Mon compte
    Vincent Garenq

    État civil

    Métiers Réalisateur, Scénariste, Dialoguiste
    Nationalité Français

    Biographie

    Diplômé de La Fémis, Vincent Garenq est sur tous les fronts. Scénariste pour la télévision et le cinéma, mais aussi réalisateur, il met en scène de nombreux documentaires pour le petit écran à partir de 1999. L'année suivante, il se lance dans la série Sous le soleil le temps de 4 épisodes.


    C'est à partir de 2008 qu'il réalise son tout premier long-métrage intitulé Comme les autres avec pour têtes d'affiche Lambert Wilson et Pascal Elbé formant un couple homosexuel en désaccord face à l'idée d'avoir un enfant. Il enchaîne ensuite avec deux films inspirés de faits divers, Présumé Coupable relatant l'histoire d'Alain Marécaux, l'huissier de l'Affaire d'Outreau, et L'Enquête mené par Gilles Lellouche qui campe le journaliste ayant dénoncé l'évasion fiscale de la société Clearstream.


    Dans un registre similaire, Vincent Garenq s'attaque en 2014 au tournage de Kalinka, qui raconte la façon dont un père apprend la mort de sa fille de 14 ans alors qu'elle est loin de lui. L'enquête laisse des questions sans réponse et commence à intriguer puis à obséder André Bamberski (Daniel Auteuil). Cette tragédie va l'accompagner pendant 27 ans, temps qu'il mettra à obtenir justice.


    Auteur : Meghann Attura

    Ses premiers pas à l'écran

    Une vie à deux
    Une vie à deux
    1992
    Sous le Soleil
    Sous le Soleil
    2000
    Comme les autres
    Comme les autres
    2008
    Présumé coupable
    Présumé coupable
    2011

    Sa carrière en chiffres

    28
    Années de carrière
    1
    Récompense
    5
    Films
    2
    Séries
    14
    Nominations
    4,5 M
    Entrées ciné

    Récenres de prédilectionompenses

    Drame : 40 %
    Biopic : 20 %
    Thriller : 20 %
    Comédie : 20 %

    Ses stats sur AlloCiné

    1
    Vidéo
    6
    Photos
    10
    News
    0
    Fan
    Commentaires
    • Helena L
      Bravo pour vos films. Ils permettent de nous sensibiliser sur des faits sur lesquels on serait passé à côté et qui méritent d'être connu de tous. Merci pour vos lumières, ces grands coups de projecteur. J'espère voir encore beaucoup de films de vous. Au nom de ma fille m'a bouleversé, mis hors de moi. Je ne connaissais pas cette histoire. Et elle est d'autant plus importante que ce criminel vient d'être remis en liberté en février 2020. Quel bel hommage au combat de ce père et qui a mon sens on a vraiment pas rendu justice ni a l'ensemble de ses victimes connues ou ignorées. Votre film apporte au moins un respect et une reconnaissance à tous ces gens. Merci pour vos engagements.
    • Maryse P.
      comment Philippe Torreton a t il pu perdre autant de poids en si peu de temps, pour paraître décharné comme un rescapé de Dachau, et ensuite retrouver son poids normal, quel courage ils ont ces acteurs !
    Voir les commentaires
    Back to Top