Mon compte
    Jean-Paul Belmondo
    Métiers Acteur, Producteur
    Nationalité Français
    Naissance 9 avril 1933 (Neuilly-sur-Seine, Hauts-de-Seine - France)
    Décès 6 septembre 2021 à l'age de 88 ans
    64
    ans de carrière
    87
    films et séries tournés
    3
    prix

    Biographie

    Issu d'une famille d'artistes (son père était un célèbre sculpteur et sa mère artiste peintre), il pense faire une carrière sportive puis s'oriente vers la comédie et entre au conservatoire national d'art dramatique en 1951. Il y côtoye notamment Jean-Pierre Marielle, Bruno Cremer, Jean Rochefort et Claude Rich et apparaît pour la première fois dans À pied, à cheval et en voiture (1957) de Maurice Delbez. S'ensuivront Sois belle et tais-toi (Marc Allegret) et Les Tricheurs (Marcel Carné) en 1958.Son premier rôle important lui est confié par Claude Sautet dans Classe tous risques et la révélation naît surtout avec A bout de souffle de Jean-Luc Godard en 1959. Dès lors, il se révèle un acteur aux multiples facettes et tient des rôles variés, dirigé par les plus grands réalisateurs. En 1961 il est Léon Morin, prêtre pour Jean-Pierre Melville puis il joue ...
    Lire plus

    Filmographie

    Belmondo par Belmondo
    Belmondo par Belmondo
    1 octobre 2020
    D'un film à l'autre
    D'un film à l'autre
    13 avril 2011
    Un Homme et Son Chien
    Un Homme et Son Chien
    14 janvier 2009
    Gabin, gueule d'amour
    Gabin, gueule d'amour
    Date de sortie inconnue
    L'Ainé des Ferchaux
    L'Ainé des Ferchaux
    Date de sortie inconnue
    Amazone
    Amazone
    19 juin 2000
    Toute sa filmographie Ses meilleurs films / séries

    Vidéos bonus

    Photos

    32 Photos

    News

    Delon / Belmondo : combien de films ont-ils tourné ensemble ?
    NEWS - Films à la TV
    dimanche 12 septembre 2021
    Ce dimanche, France 3 diffuse "1 chance sur 2" signé Patrice Leconte, qui avait réuni en 1998 le légendaire duo Jean-Paul...
    Belmondo : ses débuts devant la caméra et des programmes inédits sur madelen
    NEWS - Culture ciné
    vendredi 10 septembre 2021
    Novice dans Les Trois Mousquetaires, professionnel face à Pivot, incorrigible avec Delon : la plateforme madelen dévoile...
    63 news à propos de cette star
    Commentaires
    • Max Rss
      Belmondo est un cas très particulier, pour ne pas dire unique.Deux personnages en un : Belmondo et Bébel.Quand on refait le tour de la question, on s'aperçoit qu'en réalité le second a toujours existé et qu'il attendait que L'Homme de Rio lui fasse complètement prendre forme.De 1960, à 1976 (inclus), il a toujours su alterner entre les rôles de compositions (L'Héritier, La Sirène du Mississipi, Le Voleur, Un Singe En Hiver, Week-End à Zuydcoote etc...) et les prestations bébeliennes (Le Casse, Peur Sur La Ville, Le Magnifique, L'Incorrigible, L'Alpagueur etc...) et le tout avec réussite, malgré deux ou trois loupés (Docteur Popaul, Les Mariés De L'An II...).Sa période 100% Bébel, allant de 1977 à 1987 est un autre chapitre. Qualitativement parlant, elle est très très discutable, j'en connais beaucoup qui la rejettent en bloc et on peut le comprendre car les films (que ce soit Flic Ou Voyou, Le Guignolo, Le Professionnel, L'As Des As, Le Marginal, Les Morfalous et surtout Le Solitaire) ne tiennent pas du tout la route. De cette période, je ne sauve vraiment que Hold-Up, revenant complètement sur mon premier avis. Quant à Joyeuses Pâques, j'ai une sympathie énorme pour ce film mais, je ne suis pas dupe.C'est à cette époque que la qualité de ses films nous importait peu.C'était lui et seulement lui que l'on voulait voir.Belmondo a été notre action-man, notre super héros indestructible, celui qui nous a dit, aussi bien dans le cinéma que dans la vie de tous les jours, qu'à coeur vaillant rien d'impossible. Il nous a donné envie de vivre, tout simplement.C'est en grande partie pour ça, je crois, que les gens l'aimaient tellement.
    • demencia
      Depardieu ? ;.....Heu....non ,ça va pas être possible !
    • demencia
      Je n'étais pas un grand fan , mais c'est vrai qu'il a marqué le cinéma français Je le préférais dans les drama , plutôt que dans ses polars acrobatiques .
    • AMCHI
      Ben si les 2 films de Godard étaient moins ennuyeux, ils seraient mieux placés...
    • Arnooz
      Ou l'égout et l'éboueur...
    • solaris-33
      C'est ce qui s'appelle Les goûts et les couleurs 😉
    • Émilie T.
      je suis bien d'accore avec ce que tu dit moi aussi c'est une partie de mon enfance qui par avec lui mais il sera a jamais dans mon cœur
    • Cristoc.
      « À bout de souffle » et « Pierrot le fou » relégués en 14 et 19emes places ? Vous rigolez !?! Et derrière « Le professionnel » qui est tellement nul que j’ai abandonné rapidement.Donc aucune confiance dans votre classement !
    • chatou
      Abstenez vous de commentaires de ce genre si vous n'aimait ni l'homme, ni l'acteur! Qu'en on apprécie pas, le plus grand respect est de se taire!
    • samuel h
      S'il restait une seule place au Panthéon : Josephine Baker ou Jean-Paul Belmondo ? lol
    • Joss Beaumont
      Ce nez cassé, ce regard détendu, ce sourire ravageur et ce corps d'animal font de lui un fauve qui crève l'écran sur plusieurs générations... JP Belmondo restera le symbole du mec qui assure à tout jamais. Paix à son âme et sincères condoléances à ses proches.
    • Aiguise moi ça
      Iconique,mythique,unique,magnifique il n’y a pas de mots pour décrire Jean Paul Belmondo .Pour moi c’était le plus grand avec Gabin et De Funès.Mon héros d’enfance,un modèle et une inspiration.Le cinéma a perdu une partie de lui et aucun acteur ne pourra jamais l’égaler.Jean Paul Belmondo est parti comme un roi et il nous laisse comme héritage ses grands films,ses cascades et l’image de son sourire.Que le Panthéon lui ouvre ses portes...Merci Monsieur Belmondo de nous avoir fait vivre tant d’émotions.À jamais dans nos cœurs.
    • Tony.Soprano
      Reposez en paix Monsieur Belmondo. Vous resterez pour toujours une légende du cinéma Français, Merci
    • Sir DeDe
      Une icône du cinéma français irremplaçable !
    • KOLCHAK
      Merci pour l'info j'été pas au courant :)
    • KevVdV
      Paix à ton âme ...
    • Ludovic E
      Il a bercé mon enfance, je l'adorai, je me souviens qu'il avait joué dans une pièce de théâtre 1er rôle et il m'avait totalement impressionnée par son énergie et son talent. Par contre cela fait très longtemps qu'il ne faisait plus de film, enfin pour moi des années que je ne l'ai pas vu. C'était un être très charismatique, il dégageait quelque chose de beau, le mec qu'on aime car simple. Ce grand Monsieur du cinéma, qu'il repose en paix 💗🙏🏻
    • Ludovic E
      le troll retourne ds ta caverne tu ns les casses là
    • Yann Z
      Et Blueberry
    • KOLCHAK
      Bebel a bercer mon enfance avec ses films + son visage sure le manga Cobra, RIP
    Voir les commentaires
    Back to Top