Mon compte
    Philip K. Dick's Electric Dreams
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    note moyenne
    3,7
    207 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Philip K. Dick's Electric Dreams ?

    21 critiques spectateurs

    5
    5 critiques
    4
    5 critiques
    3
    3 critiques
    2
    6 critiques
    1
    0 critique
    0
    2 critiques
    Wisdom
    Wisdom

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 48 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 3 octobre 2017
    Lorsque l'on s'attaque à une oeuvre telle que celle de Philip K. Dick, il faut sortir les couverts en argent, la porcelaine de Limoges et ce qui ce fait de mieux en matière de gastronomie cinématographique, sinon s'abstenir, merci !............................ Qu'on le veuille ou non, depuis Blade Runner (j'adore le véritable titre du livre d'où est tiré ce film : "Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?" :-) ) l'univers de Philip K. Dick fait partie de notre paysage culturel, voire de l'inconscient collectif de ceux qui ont vraiment apprécié le côté radicalement différent de son oeuvre, son incroyable profondeur........................... Philip Kindred Dick remet en question le monde, nous empêche de nous reposer sur des préceptes rassurants. Ses nouvelles et romans à tiroir nous donnent le vertige tellement ils ouvrent de portes et de possibilités................................ Il fallait donc pour transposer tout cela une équipe à toute épreuve... et c'est une réussite ! Dès le premier épisode, j'ai été bouleversé (comme souvent avec elle) par le visage et le regard de Holliday Grainger, qui donne à son personnage de télépathe toute son humanité et son épaisseur................................ D'une manière générale, vous serez surpris par les personnages féminins, qui ont étés particulièrement soignés par le grand, le très grand Ronald Duddley Moore et son comparse Michael Dinner. L'image n'est en reste, les couleurs sont parfaitement en accord avec la tonalité de ces histoires détonantes, qui ne peuvent laisser indifférent.... Après tout, il s'agit de nous, les humains, de notre condition, de nos erreurs et de nos errances, bien plus que de nos sciences et de notre avenir. ( spoiler: note : j'ai mis des points pour tenter d'aérer un peu le pavé, je ne comprends pas pourquoi notre site préféré nous interdit toujours de mettre à la ligne pour diviser nos critiques en paragraphes bien clairs, comme ça devrait être le cas afin que les lire soit un plaisir, plutôt qu'une épreuve !)
    Julien A.
    Julien A.

    Suivre son activité Lire sa critique

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 2 février 2018
    Juste un petit mot aux deux mauvaises critiques.
    Déjà votre argument de "Après avoir vu deux épisodes" est complètement débile
    Cette série est une anthologie.
    Vous êtes ridicules vous comparez cette série a black mirror, ( qui soit dit en passant n'est pas épargnée par des épisodes bien pourris et criards. Comme celui où la nana se fait punir pour avoir tué et enlevé une fillette avec son compagnon.)vous parlez de sf au rabais et j'en passe. Avez vous au moins pris la peine de lire un seul bouquin de K.dick ?
    ZeBignou
    ZeBignou

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 89 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 14 janvier 2018
    Excellente série, avec des épisodes marquants, et de très bons acteurs. Les moins bons épisodes restent très agréables à regarder. Il ne sert à rien d'y chercher un nouveau black mirror, d'autant qu'on peut trouver un côté davantage SF et moins anticipation selon les épisodes (et même parfois un côté purement fantastique). Je recommande chaudement.
    Frédéric L
    Frédéric L

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 269 critiques

    Critique de la série
    2,0
    Publiée le 14 janvier 2018
    Face à Black Mirror la série anxiogène de Charlie Brooker, Electric dreams fait bien pale figure. C'est de la qualité "moyenne", et trop moyenne... Les 2 premiers épisodes n'inspirent pas confiance.
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    2,5
    Publiée le 31 mars 2018
    Des fins frustrantes pour les épisodes spoiler: The Hood Maker, Impossible Planet, The Commuter et Crazy Diamond
    avec une sensation de "tout ça pour ça" (ce qui est bien dommage car spoiler: ce sont les premiers épisodes
    .) J'ai failli ne pas continuer à cause de cela mais étant fan de Sci-Fi, et en saison d'hiver de surcroit...
    J'ai vu l'épisode Real Life en premier et l'on sent vite qu'Hollywood a voulu tailler sa part du lion en parallèle à Black Mirror. Une intro "bien américaine" avec dialogues banals. L'on sent Hollywood (et sa perpétuelle forme d'arrogance) là ou les anglais sont restés tout en sobriété et nuances leurs 2 premières saisons. On est obligé de penser à la série anglaise puisque d'anthologie également et une volonté (bien moins réussie) de pousser le spectateur à réfléchir.
    Et bien l'on ne retire rien de cette série. Un divertissement tout au plus (à moins de se dire "nan mais sérieux?" à la fin de certains épisodes et de laisser tomber.)
    Un papier faisait état d'un certain ennui et c'est ce que l'on peut ressentir à voir des ficèles assez grossières se mettre en place pour finir pas ne pas vraiment surprendre. Ce même papier regrettait le format standardisé des 50 minutes et, effectivement, la série gagnerait en longueur en considérant ce cour laps de temps une installation pour une trame plus riche. C'est comme ça. C'est ni mauvais, ni bon, ni du gâchis pour autant, mais de convoquer toutes ces star fait un peu cache misère. A voir malgré tout si fan de SF.
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    2,0
    Publiée le 9 octobre 2017
    Bon j'ai regardé les deux premiers épisodes et le manque de moyens se fait sentir.... On dirait une suite d'au delà du réel ou de la quatrième dimension, et on n'a pas vraiment l'impression que cela apporte quelque chose de plus à ces deux dernières séries au niveau de l'histoire malheureusement...
    Coté jeu d'acteur, on a du très bon coté femme (Geraldine Chaplin et Hollyday Grainger dont je trouve que cette dernière est trop souvent sous estimé, elle était déjà très attachante dans les Borgias) et du très mauvais coté homme (Richard Madden avec un jeu forcé et Jack Reynor, un sous Chris Pratt, j'espère que Liam Cunningham et Bryan Cranston rattraperont cela par la suite).

    Cotés mis en scène , c'est très académique (dans le mauvais sens du terme) avec des décors criards qu'on croit tout juste sortie de la récupération d'autres films ^^.

    Pour le scénario, toutes les nouvelles de Philip K Dick ne sont pas bonnes et ne se prêtent pas forcément à une adaptation... Ce n'est pas par hasard que les producteurs n'ont choisi que d'exploiter certaines oeuvres mais pas tous... D'autant plus que cela sent voir empeste le déjà vu notamment par les anciennes séries d'anthologie citées précédemment... Black Mirror a le mérite de traiter des sujets d'anticipation plus en phase avec la société actuelle et non plus avec celle des années 70...

    Bon tout de même, on sent un léger mieux que la série Metal Hurlant des producteurs français, cependant Electric's Dream est une production britannico-américaine qui surfe sur la base du succès de Black Mirror, donc aucune excuse ...

    2/5 pour moi (les actrices sauvent un peu la série...), en espérant que les épisodes suivants feront mieux...
    Romain R.
    Romain R.

    Suivre son activité Lire sa critique

    Critique de la série
    2,0
    Publiée le 27 février 2018
    Le concurrent raté de Black Mirror par Amazon où les scénarios manquent de profondeurs et où les chutes des épisodes sont vides de sens.
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    0,5
    Publiée le 3 décembre 2017
    Au vu des 2 premiers épisodes, il s'agit de SF au rabais, fade, avec un grand manque d'imagination.Que du vernissage SF, on s'ennuie pendant les épisodes.
    ML 686968
    ML 686968

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 663 critiques

    Critique de la série
    3,0
    Publiée le 5 avril 2021
    Quelques histoires sympathiques et originales néanmoins pour de la SF d anticipation c est moins abouti que la série Black mirror : scénario plus convenu et jeu d acteurs plus amateurs.
    lograt
    lograt

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 403 critiques

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 11 juin 2019
    Parmi les différents épisodes il y a de véritables pépites et je ne comprends pas que cette série soit moins connue que black mirror
    Alscyom
    Alscyom

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 57 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 14 janvier 2018
    Excellente série de l'excellent auteur qui a toujours essayé de pousser l'Humain, avec un grand h, dans ses derniers retranchements métaphysiques.
    Budget, casting et visuels colossaux. Mais même sans ça les histoires font profondément réfléchir.
    Le style est vraiment différent d'un épisode à l'autre et quelques longueurs peuvent rebuter. Mais j'ai vraiment l'impression de revoir, en même encore mieux, la quatrième dimension ou Au delà du réel.
    Rorolino
    Rorolino

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 30 critiques

    Critique de la série
    2,5
    Publiée le 5 juillet 2019
    Bon disons le franchement : ayant vu Black Mirror et une partie de Electric Dreams, il me semble compliqué de ne pas faire le parallèle entre ces deux séries.
    Les épisodes de Black Mirror sont, en général, assez inégaux sur la qualité narrative, mais on peut leur reconnaître une chose: un jeux d'acteurs et des histoires rythmées, nous entraînant dans un monde parallèle au notre, perverti par les dérives technologiques contemporaines dont nous devenons, volontairement, les propres esclaves.
    La force de Black Mirror est d'amener le spectateur à se projeter dans une situation extrème, certes, mais aisément transposable à notre monde d'aujourd'hui.
    Eletric Dreams vous emmène dans un monde de SF en mode "bisounours" : c'est lent, c'est gentil, c'est déconnecté de toute réalité et donc de toute potentialité de transfert chez le spectateur, et ça c'est bien dommage, car les scénarios tiennent la route.
    Toric M.
    Toric M.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 5 critiques

    Critique de la série
    3,0
    Publiée le 8 janvier 2022
    Série avec un certain potentiel là où le budget lui fait défaut, on regrette un jeu de certain acteurs plutôt disruptif, parfois mauvais et d'autres très bon.

    Outre cela.

    Serie blindé de quotas raciaux et lgbt suranné.

    En conclusion cette série aurait mérité un meilleur investissement pécunier.
    jonathan R.
    jonathan R.

    Suivre son activité Lire ses 13 critiques

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 22 février 2018
    Après recul ,Quand je pense à cette série je n'y vois pas beaucoup de détails qui peut faire grande analogie avec black mirror ,ça serait comme comparé freud et carl gustav jung en psychanalyse ,les racines sont peut être les mêmes mais tout le reste est bien différent . Electric dreams parle bcp du fond des questionnement qu'elle propose et peut partir loin dans son raisonnement On peut presque pensée qu'il va partir par moment tel un film de david lynch mais ne va jamais vraiment jusque là,
    contrairement à un black mirror qui se concentre lui bcp plus sur la forme rationnel des sujets exploités, et s'oblige donc d'avoir un budget plus conséquent pour satisfaire l'exigence du réalisme à tout va. Mon avis ce q'il faut se laisser tenter et puis ça passe ou ça casse,moi j'aime mais je peux parfaitement comprendre que ce type de serie ne corresponde pas à tout le monde.
    Pauline& Dylan
    Pauline& Dylan

    Suivre son activité Lire ses 9 critiques

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 6 mai 2021
    Ceux qui cher je une copie de black mirror passez votre chemin! Cela n'a rien a voir.
    Black mirror traite de l'évolution de la technologie, eletric Dreams traite de l'évolution de l'humain.
    J'ai beaucoup aimée. Les épisodes sont biens faits, bien réalisés, les histoires sont entraînantes et traité vraiment à réfléchir sur l'évolution de notre espèce.
    spoiler: Petit bémol ... Les fins ouvertes et parfois hyper frustrantes !

    Si vous êtes fan de sciences fiction foncez ! Si vous cherchez un copie de black mirror nextez.
    (Bien que j'aime énormément BM également) spoiler:
    Back to Top