Notez des films
Mon AlloCiné
    Les 4 Fantastiques (1994)
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    note moyenne
    2,6
    21 notes dont 1 critique
    répartition des 1 critique par note
    0 critique
    0 critique
    0 critique
    0 critique
    1 critique
    0 critique
    Votre avis sur Les 4 Fantastiques (1994) ?
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 622 abonnés Lire ses 3 207 critiques

    Critique de la saison 2
    3,0
    Publiée le 29 janvier 2015
    Tout comme "Iron Man", cette deuxième saison des "4 Fantastiques" fait peau neuve. Nouveaux designs, nouveaux costumes, un ton beaucoup plus sombre et une animation plus réussie (bien qu'encore trop rigide)... Ce nouveau reboot est presque une réussite et l'on sent clairement que Tom Tataranowicz, producteur en charge de la série, écoute le mécontentement des fans et se rend une nouvelle fois à l'évidence : il faut vivre avec son temps. Et si le budget ne permet toujours pas d'obtenir une animation renversante, le résultat est globalement satisfaisant, surtout grâce aux scénarios inspirés des planches du comics, traitant ici de plusieurs thèmes intéressants... Toujours tirés de la BD originale, les épisodes explorent désormais des pans importants dans la vie des Fantastiques, que ce soit l'excellente rencontre en trois parties avec les Inhumains et l'attachement de Johnny envers Crystal (chose qui le consumera au fil de la saison), la transformation de Susan en diabolique Malice ou la relation de plus en plus amicale entre Johnny et la Chose, eux qui ne pouvaient pas se voir en peinture commencent à s'apprécier de manière plutôt touchante. La saison permet ainsi de mieux connaître l'équipe et l'univers qui les entoure, les scénaristes ayant enfin compris que le vrai potentiel des 4 Fantastiques ne résidait pas dans des gags issus de leurs pouvoirs mais que ces derniers étaient en réalité une malédiction. L'animation n'est pas encore parfaite mais les couleurs sont plus réussies tandis que les costumes de nos héros ont viré du bleu ciel au noir bleuté, collant parfaitement avec le ton sombre de la saison. Bien entendu, la série reste imparfaite et comporte encore des dialogues simplistes, un humour très enfantin, des doublages effarants (sauf pour les guest stars Keith David, Michael Dorn ou encore Tony Jay, bien plus à l'aise que les quatre personnages principaux) et un look années 60 repoussant. Mais dans l'ensemble, et surtout grâce aux scénarios inventifs et inédits, cette seconde et dernière saison demeure une petite surprise que les fans du comics devraient apprécier.
    raphael girard
    raphael girard

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 254 critiques

    Critique de la série
    1,0
    Publiée le 11 janvier 2010
    C'est tellement pathetique.
    Back to Top