Notez des films
Mon AlloCiné
    Napoléon
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    note moyenne
    4,1
    510 notes dont 40 critiques
    répartition des 40 critiques par note
    14 critiques
    14 critiques
    5 critiques
    3 critiques
    2 critiques
    2 critiques
    Votre avis sur Napoléon ?
    Marc L
    Marc L

    Suivre son activité 239 abonnés Lire ses 432 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 24 juillet 2012
    Retraçant la vie d’un des plus grands personnages de l’Histoire de France, Napoléon Bonaparte. Le choix de Christian Clavier est parfait, il porte ce rôle à bout de bras. Il est d’ailleurs l’une des grandes satisfactions de ce "Napoléon" qui bénéficie également d’une réalisation maitrisée, d’un BO travaillée et d’une reconstitution historique grandiose. Quel plaisir de voir (ou revoir) quelques-unes des pages les plus glorieuses de notre Histoire (les grandes victoires napoléoniennes, le rayonnement de la France sur l’Europe, la création des bases de la Société telle qu’on la connait aujourd’hui comme les Assemblées, le Code civil, le franc, les lycées...) mais également quelques épisodes moins flatteurs (la censure, les trahisons de la famille ou des ministres...). La mini-série ne sombre donc ni dans la vénération de l’Empereur façon vieil académicien, ni dans le procès de bas-étage que tente régulièrement d’intenter quelques bien-pensants. C’est avant tout l’incontestable génie militaire et politique de Napoléon qui est mis en avant ainsi que ses faiblesses tellement humaine (son amour irrationnel pour Joséphine, sa paranoïa, sa soif de pouvoir...). On en oublierait presque les quelques inexactitudes historiques (le date de création du Code civil) et l’absence de réflexion sur l’époque (le réalisateur se contente de relater les faits sans point du vue historique). Après tous dire sur ce personnage en 6h30 me parait court ou trop pour certain. Mais on ce régale quand même Mais ce qu’on retiendra de cette mini-série, c’est l’époustouflante distribution proposée avec, outre Christian Clavier en Empereur, Isabella Rossellini en infidèle Joséphine (avec une réserve sur son accent évidemment), John Malkovich en opportuniste Talleyrand, Gérard Depardieu en violent Fouché. Une grande fresque historique et un grand téléfilm comme la télévision devrait nous en livrer plus souvent.
    Severus-Snape
    Severus-Snape

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 34 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 27 septembre 2011
    Une série vraiment magnifique, une musique parfaite qui s'accorde merveilleusement au film. La gloire de l'Empire Napoléonien bien retracée ! Je suis vraiment fan de ces épisodes à les regarder plusieurs fois...
    Grouchy
    Grouchy

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 1 033 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 25 septembre 2010
    Immense, grandiose, magnifique ; ces trois mots suffisent pour qualifier le plus grand téléfilm français existant. Sorti en 2002, il a séduit des millions de français, découvrant avec plus de simplicité la biographie de l'Empereur qui domina le monde. Un grand acteur, Clavier, campe le rôle-titre, rangé comme le plus brillant rôle de sa carrière. Dépardieu en Fouché, absent par moments, habitué aux seconds rôles, tient une place de haut-rang en conseiller de Napoléon. Malovitch, inattendu, sème la zizanie et le doute en Talleyrand, puis plusieurs comédiens de différents pays quelque fois complètent le casting doré. Des batailles grandioses, réalisées avec le plus grand soin, sont à couper le souffle. Des images troublantes émouvent le spectateur, comme la Retraite de Russie, rythmée par les violons de Grégoire qui nous font ressentir de la pitié pour les innocents tués par le froid et l'ennemi. La musique de Grégoire est une des rares partitions françaises les plus émouvantes qui soient : le sacre de Napoléon, par exemple, et surtout le moment de sa mort, scène incroyable et surnaturelle, où la musique est symétrique au triomphe final de Napoléon. Mené par Yves Simenon, le téléfilm en 4 épisodes est pour tout historien ou passionné de cinéma un diamant rare, qu'il soit en direction artistique, en musique ou en jeu d'acteur.
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 2447 abonnés Lire ses 5 731 critiques

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 20 août 2009
    En tant que passionné de cette époque fascinante j'avais attendu avec impatience le passage à la télévision de cette fresque et ma foi elle m'a beaucoup plu ; le rendu de l'époque est bien restitué et l'histoire de Napoléon tellement riche et extraordinaire est idéale pour un feuilleton (bien qu'en fait 8 épisodes pour développer sa vie auraient du être nécessaire), on pourra regretter un manque de grandeur dans les scènes de combats mais il y a aussi le casting qui est remarquable. Quant à Christian Clavier il est tout à fait convaincant en Napoléon.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6201 abonnés Lire ses 10 699 critiques

    Critique de la série
    2,5
    Publiée le 15 avril 2016
    Quatre èpisodes de 90 minutes pour une fresque tèlèvisuelle honorable (coproduite par Gèrard Depardieu) racontant un destin hors du commun, celui de Napolèon Bonaparte! Yves Simoneau a su conjuguer les moyens qu'on lui a offert pour donner vie à l'un des personnages les plus fascinants de l'Histoire de France! Un budget important et une distribution prestigieuse (John Malkovitch, Isabella Rossellini, Anouk Aimèe...) sont au programme avec une excellente reconstitution même si les combats de rues sont bien meilleures que les scènes de bataille! Un comble (n'est pas Bondartchouk qui veut). Du jeune gènèral sans affection à l'aigle dèchu de Sainte-hèlène en passant par l'empereur victorieux à Austerlitz, de l'homme amoureux au chef de guerre qui orchestre toujours tout ce qui l'entoure en fascinant l'Histoire, Christian Clavier se livre corps et âme au personnage qu'il incarne! Okay, on aurait aimè voir plus de puissance dans son jeu mais dans son ensemble, Clavier (regard d'aigle et cheveux noirs corbeau) joue les empereurs avec conviction contrairement à Gèrard Depardieu, quasi absent dans le rôle de Fouchè! Tout comme Alain Doutey ou Charlotte Valandrey qui ne font que passer! il y a, en revanche, de belles comèdiennes (Isabella Rossellini, Alexandra Maria Lara, Ludivine Sagnier...) mais surtout le jeune talent à l'anglaise, Tamsin Egerton, 14 ans seulement, et future Mme Josh Hartnett! Certes, son personnage ne fait pas parti des èpines et n'a rien à voir dans la lègende de Napolèon! De l'empereur, elle ne gardera en souvenir qu'une mèche de ses cheveux [...] Le plaisir de revoir aussi dans une courte apparition, un immense acteur parti trop tôt : Guillaume Depardieu...
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1400 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 10 décembre 2014
    Le personnage de Napoléon Bonaparte étant aussi célèbre que fascinant, il fallait bien quatre parties d'une heure et demie pour rendre compte de sa vie et de l'ambition dont il a fait preuve durant son règne. Basé sur les romans de Max Gallo, ce téléfilm s'impose comme une reconstitution ambitieuse qui nous dépeint un Napoléon fin stratège, ambitieux mais aussi un brin manipulateur, modifiant l'histoire à sa guise pour que l'on puisse se souvenir de lui sous un beau jour. Même si l'on sent dans les scènes de bataille le budget d'un téléfilm, le fait est que tout est mis en œuvre pour nous plonger au cœur de cette vie mouvementée que fut celle de Napoléon dont l'esprit de conquête impressionne et dont l'arrogance est parfois choquante. Dans le rôle principal, Christian Clavier est parfait, loin des personnages hystériques et cabotins qu'il a pu incarner. Ici, il est sobre, implacable et tout à fait excellent, taillé pour le rôle et très bien entouré par de superbes seconds rôles dont on retiendra bien évidemment Isabella Rossellini, John Malkovich et Gérard Depardieu.
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 13 février 2015
    Une excellente série réalisé par Yves Simoneau et produit par Gérard Depardieu, quatre épisodes qui retrace très bien l’histoire de Napoléon, en passant part son titre de Général, puis Empereur, ses batailles de Austerlitz et Waterloo, ses ambitions, ses amours, son Empire, jusqu'à
    spoiler:
    sa mort sur l’Ile de Sainte-Hélène

    . La musique de Richard Grégoire est magnifique. Avec une véritable production Hollywoodienne pour cette série : costumes, décors, vedettes avec un casting internationale qui est impressionnant : Christian Clavier, Isabella Rossellini, Gérard Depardieu, John Malkovich, Anouk Aimée, Heino Ferch, Ludivine Sagnier, Alexandra Maria Lara, Sebastian Koch, Toby Stephens, Julian Sands et Guillaume Depardieu.
    Gérard Delteil
    Gérard Delteil

    Suivre son activité 98 abonnés Lire ses 1 564 critiques

    Critique de la série
    1,5
    Publiée le 23 juillet 2013
    Une série d'images d'Epinal pour nous présenter Napoléon comme on le faisait dans les classes de primaire dans les années cinquante voire trente. Une véritable apologie sans nuance de ce dictateur mégalomane qu'on nous vend encore comme un "grand homme". On imagine le scandale si les Allemands produisaient un film équivalent sur Hitler ! Certes Napoléon n'a cherché à exterminer aucun peuple en particulier, mais il porte tout de même la responsabilité de guerres qui firent des millions de morts, propagèrent la destruction et la misère dans toute l'Europe. Rien d'étonnant quand on sait qu'il s'agit d'une adaptation d'un livre de Max Gallo, passé aujourd'hui à l'extrême-droite nationaliste. Au passage, notons aussi que Clavier n'est pas crédible une seconde, frise le ridicule et était, au moment du tournage, déjà bien trop âgé pour interpréter un fougueux officier de 25 ou 26 ans. La séquence du Pont d'Arcole est particulièrement grotesque.
    zhurricane
    zhurricane

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 1 335 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 11 février 2011
    Un superbe telésuite. Les reconstitutions historiques sont parfaites. Et les acteurs sont exceptionnels que se soit John Malkovich,ou Gérard Depardieu,mais surtout Christian Clavier qui nous livres une des plus grandes performance catégorie acteur français.
    djacno T.
    djacno T.

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 857 critiques

    Critique de la série
    0,5
    Publiée le 3 septembre 2012
    Jaquouille la fripouille, c'est encore trompé d'époque. OK!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Plus nul que les visiteurs qui étaient sensés êtres une comédie. OK!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Jaquouille la fripouille devrait cesser de jouer les acteurs. OK!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    C'est la beresina !
    Redzing
    Redzing

    Suivre son activité 432 abonnés Lire ses 3 548 critiques

    Critique de la série
    2,5
    Publiée le 13 août 2016
    En 2002 fut diffusée cette mini-série européenne et ambitieuse de 6h, qui revient sur la vie de Napoléon entre le début des années 1790 et sa mort. Première surprise, le rôle titre est joué par Christian Clavier, grand habitué du comique à excès (rappelons que l'épouvantable "Visiteurs en Amérique" est sorti seulement un an avant !). Pour autant, Clavier se montre étonnamment sobre, et s'il ne s'agit clairement pas du meilleur Napoléon porté sur écran, la performance est honorable. Mais l'intérêt de l'ensemble est, d'une part, la qualité des costumes et des décors intérieurs (alors que les décors extérieurs abusent souvent des fonds verts et des CGI de piètre qualité). D'autre part, l'intrigue navigue entre les nombreux éléments politiques et militaires qui ont animé la France à l'époque. Cela a le mérite d'être intéressant, mais force est de constater que même en 6h, il est difficile de tout balayer proprement, tant les rebondissements sont nombreux. Ainsi, les batailles sont vite expédiées, leur enjeu ou leur stratégie étant à peine exposé, et de nombreux personnages sont présentés de manière très primaire, avec des dialogues pas toujours subtils. Côté seconds rôles, c'est assez inégal, avec quelques performances moyennes, et d'autres plus consistantes (Isabella Rossellini en Joséphine égoïste, John Malkovich en Talleyrand fourbe), malgré un doublage des acteurs non francophones. Enfin, la mise en scène et le montage sont un peu patauds (on sent la production orientée TV), le pire étant les scènes de bataille abusant du champ/contre-champ. Au final, "Napoléon" est une œuvre louable mais pas vraiment adroite.
    sly-stallone88
    sly-stallone88

    Suivre son activité 101 abonnés Lire ses 2 223 critiques

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 13 mai 2014
    avec Clavier, on ne pouvait rêver d'un meilleur Bonaparte, la reconstitution historique est facile à suivre et bien mise en scène...les seconds rôles étoffe largement la production !!!!
    TotoJp59
    TotoJp59

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 459 critiques

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 21 juillet 2016
    Cette mini-série de 4 épisodes peut être considérée comme la suite directe de *La Révolution Française* (1989) tant les événements se suivent, correspondant à la réalité historique. Nous sommes donc dans l'une des périodes les plus passionnantes de l'Histoire de France et entreprendre un résumé de l’ascension et la chute de Napoléon Bonaparte en à peine 6 heures de temps est un sacré challenge. Le but est donc d'être concis avec un script qui se doit d'être le plus fluide possible et facilitant la compréhension de cette période.

    Dans l'ensemble, le paris est réussi ! La réalisation, qui fait le choix du point de vue de Napoléon (on ne voit donc pas ses ennemis) est de haute facture, les reconstitutions des décors, des costumes et des (courtes) batailles sont impressionnantes de réalisme et la musique apporte étonnamment un plus véritable. L'immersion est instantanée et le jeu d'acteurs y est pour beaucoup (Malkovitch, Depardieu, etc.). Christian Clavier interprète l'Empereur remarquablement et lui offre le charisme et les différentes facettes d'une personnalité (sans doute) complexe qu'il se doit. Que ce soit dans les moments intimistes (nombreux), militaires ou politiques. C'est surprenant lui qui est plutôt dans le registre de la comédie. Et je trouve qu'il lui ressemble...

    Tout n'est pas parfait et comme on pouvait s'y attendre, la série pêche par des batailles trop courtes aux effets visuels bancals (on n'est loin du savoir-faire hollywoodien mais le budget n'a pas permis de faire plus). En outre, elle pêche aussi dans la compréhension des événements et les non-initiés de Napoléon pourraient être un peu perdus. Les éléments d'explication sont souvent trop brefs pour expliquer la logique enclenchant les agissements des personnages. On ne comprend pas toujours très bien leurs motivations, frustrant le spectateur. Ce n'est pas un défaut véritable tant le temps est limité mais peut être qu'il y a un manque d'équilibre (les longues minutes à Saint-Hélène auraient pu être remplacées par la coalition marchant sur Paris par exemple). Je recommande de compléter les interrogations par une documentation adéquate. On ne peut pas tout avoir et il y aurait tellement de chose à raconter que *Napoléon* mériterait une série d'une durée classique (22-24 épisodes) sur plusieurs saisons ! Mais là, c'est le passionné qui rêve...
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3478 abonnés Lire ses 7 267 critiques

    Critique de la série
    3,0
    Publiée le 30 août 2012
    Difficile de critiquer une série vous ayant laissé aussi peu de souvenirs que ce « Napoléon ». Cette superproduction française est bien faite, les décors et les costumes de qualité, et l'interprétation est tout ce qu'il y a de plus correcte (Christian Clavier dans le rôle-titre en tête). Reste que l'on apprend pas grand chose de cette figure mythique de l'Histoire française, d'autant que s'il n'y a ni fautes de goût ni incohérences, il n'y a guère plus d'envolée lyrique, le résultat manquant de passion. Après, ne soyons pas hypocrites : ces quatre épisodes se regardent avec plaisir, et il est toujours plaisant de voir la télévision française se donner les moyens de ses ambitions. C'est juste que l'on espérait quelque chose d'autrement plus grandiose que ce feuilleton honorable, mais manquant de grandeur et de passion. A vous de voir...
    7eme critique
    7eme critique

    Suivre son activité 289 abonnés Lire ses 2 778 critiques

    Critique de la série
    3,5
    Publiée le 28 mars 2017
    Le parcours de ce personnage emblématique, de son statut de général à celui d'empereur !
    Très intéressant d'un point de vue culturel, cette mini-série réussit pleinement son devoir, celui de nous faire découvrir ou d'approfondir nos connaissances sur l'histoire de France, et précisément sur les années napoléoniennes. Découpé en quatre parties, ce "Napoléon" se laissera grandement apprécier sous ce joli casting et cette digne mise en scène. Au vu de ce parcours historique de grande richesse, on ne pourra que regretter le projet inabouti du grand Stanley Kubrick sur ce sujet.
    Back to Top