Mon AlloCiné
Quentin Tarantino "déteste" John Ford... et Spike Lee "flingue" Tarantino !
27 déc. 2012 à 12:00
facebook Tweet

En pleine promotion de son western "Django Unchained", Quentin Tarantino a déclaré détester le réalisateur John Ford, l'un des maîtres du genre. Quant à Spike Lee, il n'ira pas voir "Django Unchained". Explications.

Django Unchained / © Sony Pictures Releasing France

En pleine promotion de son western Django Unchained, en salles le 16 janvier prochain, Quentin Tarantino a déclaré détester le réalisateur John Ford, l'un des maîtres du genre, à qui l'on doit notamment La Chevauchée fantastique, Rio Grande ou La Prisonnière du désert. La raison de cette haine qui lui a inspiré une scène de son Django Unchained : John Ford avait joué un membre du Ku Klux Klan dans le film Naissance d'une nation, réalisé par D.W. Griffith en 1915. "L'un de mes héros dans le western américain n'est bien sûr pas John Ford", déclare ainsi Tarantino. "Le moins que l'on puisse dire, c'est que je le déteste."

Spike Lee "flingue" Tarantino

Si Quentin Tarantino déteste John Ford, le cinéaste n'a pas non plus que des amis. Ainsi, Spike Lee a déclaré à Vibe TV qu'il n'irait pas voir Django Unchained. "Je pense que ça serait manquer de respect à mes ancêtres. C’est tout ce que j’ai à dire. Je ne peux pas leur manquer de respect", avait dit le réalisateur. Un peu plus tard, il avait précisé sur son compte Twitter que "l'esclavage américain n'était pas un western spaghetti de Sergio Leone. C'était un holocauste. Mes ancêtres étaient des esclaves. Volés de l'Afrique. Je leur ferai honneur."


Clément Cuyer avec Movieline

La bande-annonce de "Django Unchained" :

facebook Tweet
Commentaires
  • mrtoo
    On s'en tape de dieudonné on parle de Ford, Lee et tarantino, pourquoi passé d'un produit de luxe à de la sous sous marque ?! D'autant que même les fans de dieudonné s'accordent à dire que l'antisémite est un très mauvais film franchement raté et extrêmement mauvais sur le plan cinématographique
  • urure
    zybax l'étron absolu qui se la raconte, alors qu'il passe son temps à s'astiquer sur des frenchs bouses, dernière en date: fonzy... zéro dignité... sinon tarantino et spke lee c'est du total bullshit pour la promotion...
  • ZZelig
    Ce qui est assez drôle, c'est le reproche de Tarantino sur Ford car ce dernier ne faisait que jouer dans un film. Est-ce que remet en cause les films de Ford ? Cet homme manque de pertinence quand il peut se permettre de faire jouer à des noirs le rôle de vengeur sadique (dans les cas des juifs et des noirs), faisant faire la même chose que les oppresseurs. Il y a de quoi être dérangé car là Tarantino ne fait pas que jouer mais de faire croire qu'en faisant du pseudo seconde degré, on retire toute implication idéologique et en montrant de la violence gratuite. Ce n'est qu'une pirouette où le second degré devenant hypervisible, devient premier degré (ce qui n'est pas son but mais de rester cacher ou peu remarqué). Le cinéma de Tarantino n'est qu'un cinéaste infantile.
  • Michel R.
    viens juste de le terminer, en tres bonne qualité....du bon tarentino, rien à redire!bon film à tous!
  • MisterFunky
    Sinon quelqu'un a vu le film "l'antisémite" de dieudonné? quitte a rigolé de l'esclavage, autant rigoler de tout! ^^
  • Ivanisov
    Que les types ne s'apprécient pas déjà on s'en fiche et puis après tout heureusement car c'est ce qui offre au cinéma sa diversité. Après que Spike Lee nous dise qu'il n'aime pas les films de Tarantino on comprendrait directement mais là il nous sort l'argument du type qui ne veut pas offenser ses ancêtres, c'est vraiment prendre les gens pour des imbéciles. Du Spike Lee dans toute sa splendeur, hypocrite de premier plan à défaut d'être un grand cinéaste. Moi j'irai voir Django Unchained avec plaisir :)
  • JokerDreizen
    Dixit le mec qui a fait un documentaire sur l'ouragan Katrina. Oh ba monsieur c'est bien vilain de faire un documentaire sur les pauvres victimes de l'ouragan et de leur manquer de respect ainsi ! Sinon rien à dire, si quelqu'un aime pas Tarantino on lui en veut pas et si Tarantino n'aime pas un réalisateur on va pas pester. Les gouts et les couleurs, voilà quoi. J'ai juste hâte de voir Django Unchained !
  • Toto662
    @critiqueattack : tu demande à n'importe qui d'à peu près cultivé, qu'il ait 17 ou 50 ans le nom de John Ford lui dira forcément quelque chose. Après, il n'ira pas te citer Fort Apache ou The Searchers, mais "John Ford" ne lui sera pas complètement inconnu, dans le pire des cas. Enfin, je peux t'affirmer que malgré mes petits 18ans, je suis un grand admirateur de John Ford, et c'est pas nouveau. C'est un cinéaste classique destiné à la postérité. Au moins pour les cinéphiles, qu'il soit aimé ou non.
  • jaribaud
    Toute cette "polémique" entre Quentin Tarantino et Spike Lee est vraiment ridicule, je trouve. Ce n'est pas la première fois que j'entends ce dernier tiquer sur le cinéma de Tarantino. Encore je peux comprendre que Lee n'aime pas entendre ce terme revenir souvent dans Reservoir Dogs ou Pulp Fiction, mais pour Django Unchained, c'est totalement hors contexte, eu égard à la période que le film traite. "Manquer de respect" à ses ancêtres? Sous prétexte de quoi? Qu'on va voir un film de genre plutôt divertissant sur le sujet? Eh bien, je rappellerai dans ce cas à Spike Lee que l'on a bien traité de la seconde guerre mondiale, et de l'holocauste de plein de façons différentes. 1941, La liste de Schindler, la Vie est Belle, pour prendre des exemples qui étaient tous à leurs niveaux des divertissements, et 1941 était lui carrément barré. Eux, et bien d'autres, tenaient pour la plupart du film du genre et pas forcément celui qu'on attendait. Donc si cela a été fait pour cette période ci, pourquoi ne pourrait-on pas le faire pour une autre? Je ne vois pas trop le mal, vu que Tarantino se sert du cinéma comme outil pour obtenir une "vengeance", si je peux dire, des oppressés contre leurs tortionnaires. Comme il l'avait fait pour Inglorious Basterds.
  • el Rom
    @JB31 +1
  • JB31
    @ critiqueattack: Ton argument ne tient pas, j'ai 23ans et je connais John Ford.
  • critiqueattack
    loicboissier : "en tout cas lui a passé l'épreuve du temps", bah non, pas lui, ni d'autres, ni maintenant ni jamais, en 2100 ils seront tous oubliés depuis longtemps. Tu peux demander à n'importe quel personne de -25, t'en trouveras aucun qui connaîtra J.Ford. On vit avec le cinéma de son temps. En 2100 seuls les journalistes et grands cinéphiles se rappelleront de Tarantino ou Ford (même spielberg sera oublier).
  • letsrock-baby
    J'ai jamais beaucoup aimé le cinéma de Tarantino ( mise a part 1 ou 2 films ), et je trouve le personnage assez détestable, sa me rappel un peu la fois ou il avait critiqué Michael Mann.
  • loicboissier
    blondin70 Fford n'a rien de propret !! des oeuvres comme "la prisonniére du désert" "frontiéres chinoises" ou "liberty valance" sont bien plus complexes, humanistes, ambigues en tt cas subversif que les western spaghetti de léone (son chef d'oeuvre étant selon moi "il était une fois en Amérique")! objectivement Ford est un génie du cinéma, le critiquer pour une figuration dans un chef d'oeuvre formel de griffith c'est minable, c'est vouloir faire passer ford pour un facho alors qu'il ne l'était pas et ses films le démontrent. En tt cas lui a passé l'épreuve du temps, on souhaite la mm chose à Tarentino mais je doute que le public de 2100 s'amuse à son cinéma pop trés bien fait mais englué dans des références qui ne parleront plus au public. J'attend que Tarentino se mette plus en danger dans son cinéma en se livrant plus et qu'il y mette un peu plus d'émotion car si on s'amuse bcp devant ses films on en reste toujours un peu extérieur, jamais réellement ni bouleversé ou choqué. C'est juste divertissant (certes c'est bcp mais limité!).
  • Clingo
    En quoi Tarantino est opportuniste ?
  • LouisGomis
    Deux têtes de gondoles qui se bouffent le pif. Le cynique contre le révolté de pacotille, le cinéphile contre l'éternel intello de la fac... Ces deux réalisateurs (trop gâtés en prix et surestimés) ont au moins deux points communs, le peu de personnalité et l'opportunisme.
  • blondin70
    Le cinéma de Tarantino reste très éloigné des Bergman et Antonioni mais comme dit Clingo, il doit connaître et qui ne sont pas "son terrain de jeu"...C'est sa passion qui l'entraîne vers d'autres genres plus "série B" qui finalement divertissent nettement plus et dans lesquels il glisse de longues scènes de dialogues que "le cinéma d'auteurs" ne pourrait renier..."L'attaque" pour John Ford parait effectivement lié à des idées qu'il a pu avoir et a peut-être aussi pour but de s'en prendre un petit peu à son cinéma de cow-boys "proprets" que, moi-même, j'ai eu du mal à apprécier après avoir vu les oeuvres de Sergio Leone nettement plus "crues" et sans doute plus proches de ce que je pouvais imaginer de l'époque western digne de ce nom...
  • dalanera
    Stérile, ça n'avance à rien.
  • Clingo
    *la parenthèse arrive trop tôt dans le premier paragraphe ^^
  • Clingo
    @loicboissier : Personnellement L'Homme qui tua Liberty Valance me bouleverse infiniment plus que les films de Tarantino. Mais pourquoi les comparer ? Tarantino n'a pas comparé son oeuvre à celle de John Ford, il parle juste de l'homme. Quentin Tarantino fait en effet des films sans beaucoup de fond, de contexte social/politique/etc., mais il les fait bien. Je pense que ses films se regardent pour le plaisir du dialogue, pour la construction narrative ( à partir de postulats très basiques - souvent la vengeance ), il parvient quand même à faire des films qui ne ressemblent pourtant à aucun autre. Pourquoi reprocher à Tarantino de ne pas rendre hommage à Bergman ? Si ça n'est pas son terrain de jeu, je ne vois pas pourquoi il s'y aventurerait. Et quand tu parles de parodies, il me semble que son cinéma va au-delà de ça. Il s'approprie les codes de genres respectifs plus qu'il ne les parodie, et ressert tout à sa sauce ( soit, comme dit plus haut, une absence de linéarité, un jeu constant sur l'information donnée aux spectateurs, mélangée à des dialogues extraordinaires ). Et il sait aussi filmer ses acteurs, leur redonner de l'éclat ( voire Pam Grier par exemple ), son cinéma peut se montrer sensible et humain ( Kill Bill Volume 2 ). Et cinéphile comme il est, ne t'inquiète pas pour lui, je pense qu'il s'y connaît en Resnais. Après je suis d'accord sur le caractère un peu creux de son cinéma, mais sa prétention n'est pas de faire des films très développés ( et je suis un grand admirateur de Wes Anderson, mais on pourrait lui reprocher la même chose ).
  • loicboissier
    blondin70 on attend tarentino dans un hommage à Bergman ou antonioni ! il a pas encore fait fans le film métaphysique et instropectif ! ce serait à voir lol Tarentino c'est stt le roi des parodies de série B, il connait plus l'oeuvre de peckinpah que celle de Fellini, Resnais ou Tarkowski !
  • blondin70
    La polémique est ouverte... Tarantino a sans doute vu plus de films et possède une meilleure culture cinématographique que Spike Lee qui ne supporte pas qu'un autre que lui fasse un film sur les noirs... Ce dernier possède t-il le monopole de ce genre ??... Les derniers Spike Lee sont-ils restés dans les mémoires ?? Pas la mienne en tous cas...Q.T reste le réalisateur qui rend régulièrement hommage aux Maîtres du cinéma TOUS GENRES confondus !!
  • loicboissier
    bizarrement j'ai vu tous ses films sauf bd de la mort et aucun ne m'a passionné ! je persiste à penser qu'aucun n'aura la postérité des oeuvres de John Ford ! En dehors de l'émotion, ces films sont funs mais un peu vain, creux. Les comédies de Wilder restent car en plus d'être drôle et élégantes, il y a du fond ! Tarentino c'est trés surestimé ! des cinéastes actuels comme les deux Anderson, jeffrey nichols, sayles, arrenofsky (mm si ce dernier loupe un film sur deux) me semblent plus ambitieux !toujours est-il qu'attaquer Ford sur ce prétexte fallacieux en faisant croire que c'est un facho c'est injuste et il s'attaque à plus gros que lui (a rappeler que Ford s'était opposer à B De Mille pdt le maccarthysme !).et toi as-tu vu les chefs d'oeuvre de Ford ? Je te les conseille !
  • critiqueattack
    loicboissier : reservoir dogs, pulp fiction, tu les as vu? Que tu n'aimes pas le Tarantino, je veux bien, mais des chefs-d'oeuvre, il en a déjà fait et plus d'un!!"Aucun de ses films ne m'a ému" : bah c'est pas trop son style, aucunement l'objectif recherché.
  • loicboissier
    en mm temps c'est pas demain la veille que Tarantino, trés bon dans la parodie, signera un chef d'oeuvre aussi puissant que "la prisonniére du désert", "frontiére chinoise" ou "l'homme tranquille" entre autre ! Perso aucun de ces films ne m'a ému, certes c'est quelquefois drole amusant et bien réalisé mais c'est sans substance, des exercices de style formellement intéressant mais aussi trés souvent ennuyeux (dans kill bill trop de combat de sabre tue le combat de sabre ! c'est d'un long ! pfff).
  • Fabio F.
    @zybax d'une tu te la raconte car tu ne fait pas de faute mais sa à la rigueur je m'en fous, mais ce qui m'énerve le plus c'est ton air supérieur que tu prend pour parler !
  • Clingo
    Avec autant d'avance, ça devrait aller, mais t'endors pas sur tes lauriers non plus, on sait jamais.
  • Russell_Carpenter
    Quel mytho ce ZybaX.....
  • ZybaX
    @ clingo : Je suis Patrice Evra, tu as tout compris. Bravo. Je m'incline respectueusement (et je remonte dans ma Porsche Carrera dans la foulée, parce que bon hein c'est bien gentil le cinéma mais je dois m'entraîner dur à Manchester, sir Alex veut qu'on soit champions sinon on est tous virés).
  • Clingo
    @Zybax : Sauf qu'on ne sait pas forcément de quoi tu parles, ni à quoi tu te réfères ( le commentaire précédent ou l'article, mais j'ai bien compris qu'il s'agissait du commentaire maintenant ), donc on peut mal interpréter. Et il y a une différence assez nette entre " Ne pas savoir lire " et " Mal interpréter ". Je reconnais mon erreur, mais ça m'agace juste que certaines personnes emploient ce ton, et soient fiers de le faire qui plus est. Mais bon, vu ton avatar, on va pas t'en demander trop non plus ( ceci est une blague, je précise au cas où certains ne sauraient pas lire ;) ). Bonnes fêtes.
  • maverick.d
    quand 2 des real les plus con de notre temps parlent voila a quelle genre de connerie on a le droit de leur part vraiment ses 2 la a part se faire sucer par les critique il valent rien de plus
  • ZybaX
    Je suis désagréable si je veux. Les posts se lisent à la suite. Celui qui intervient sans prendre le soin de lire ce que postent ses interlocuteurs est un sot, et ferait mieux de s'abstenir. C'est comme ça. On peut disserter sans fin sur ce sujet, mais cela ne m'intéresse pas. Les remarques de Tarantino sur Ford et Huston sont déplaisantes et niaises. Quant à John Ford, ce gringo de Tarantino n'a peut-être pas vu SERGEANT RUTLEDGE... (ni INTOLERANCE, d'ailleurs). Blablablabla, donc... PS: INTOLERANCE est la réponse de David Wark Griffith à l'immense controverse soulevée par NAISSANCE D'UNE NATION.
  • Clingo
    " Apprenez à lire ce que les autres postent. Quentin Tarantino a dit des choses assez désagréables sur John Huston, dans le livre de Bertrand Tavernier. Il n'en est donc pas à son coup d'essai. Bref... Blablabla..." T'es pas non plus obligé d'être désagréable, si ? Parce que ta première intervention, on peut très bien la comprendre comme répondant directement à l'article. On peut très bien ne pas voir de lien entre le précédent commentaire et le tien, et puis les remarques faites sur Ford/Huston n'ont rien de méchant ( de ma part en tous cas ). " Il parle quand même du génial John Huston. Qu'il confonde son talent avec sa vie privée est d'une bétise exemplaire. Mais bon. Tout le monde ne peut pas avoir la sensibilité/objectivité à son égard que Clint Eastwood dans Chasseur Blanc, Coeur Noir, qui a brossé le portrait le plus fidèle qui soit..." Mais puisque tu nous conseilles d'apprendre à lire, tu devrais en faire autant et réfléchir avant de poster, puisque Tarantino dit aussi du bien de Huston. Et avant de donner des conseils d'écriture aux autres, tu ferais mieux d'être irréprochable toi aussi, mais c'est peut-être trop te demander ? Après, je pensais que le commentaire précédent se trompait de cible, c'est juste qu'il y a eu une mauvaise interprétation, je vois pas pourquoi certains montent sur leurs grands chevaux ( puisqu'on parle de westerns...). Pour en revenir au sujet, Tarantino aime les films de Ford, là il s'attaque " juste " à l'homme. Pas de quoi en faire tout un plat non plus...
  • Sebastien C.
    !
  • SuperMadara
    Encore une preuve de la bêtise de Spike Lee, ça va devenir une habitude... Et puis décevant venant de Tarantino, ces deux-la devraient se contenter de faire leurs films et éviter les sorties médiatiques comme celles-la...
  • KIDICARUS
    Pour john ford, c'est peut etre parce que "naissance d'une nation" fit débat à l'époque de part ses propos tres raciste et qu'il faisait l'apologie du kukluxklan.Et ce film fit revenir le KKK, alors qu'il avait quasi disparu.Personne ne savait que Ford avait joué dedans avant qu'il dise. Il faudrait avoir l'interview en entier avant de condanner Tarantino.Par contre Spike continue de parler sans savoir et sans s'informer.Et je pense que si ça dénigrait les afroaméricain, Fox n'aurait pas signé.
  • Russell_Carpenter
    Je n'aime définitivement pas Tarantino et chacune de ses interventions ne fait que confirmer mon sentiment.
  • ZybaX
    Et toi Fabio F. t'es qui ? Tu veux quoi ? Quand tu auras réussi à écrire une phrase correctement, tu auras le droit d'intervenir ici, et même de m'apostropher. :D Sinon, je suis totalement d'accord avec Zenon.
  • Fabio F.
    Pourquoi tu dit de la merde @zybax ? Et puis d'abord spike Lee il est chiant celui la qui s'occupe de son cul, quand il aura réaliser des chefs d'œuvre comme Tarantino, il pourra parler.
  • Zenon
    C'est pathétiquement drôle d'entendre Tarantino dire ça quand on sait que John Ford a passé sa vie et son œuvre à défendre les droits des Noirs (et des Indiens) aux États-Unis. Quiconque a vu "L'homme qui tua Liberty Valance" ou "Les Cheyennes" sait que Ford est au-dessus de tout reproche, à part peut-être un angélisme compréhensible si on met les choses en perspectives: le discours antiraciste de Ford était non seulement minoritaire, mais il allait de surcroît contre la loi américaine (la ségrégation) et les mentalités d'alors.Pour quelqu'un qui se targue de tout connaître au cinéma, Tarantino a l'air bien minable sur le coup.
  • noxios
    pour les western, j'ai toujours préféré les Sergio Leone, et Sergio Corbucci, la trilogie des dollars, Il était une fois dans l'ouest, et pour Corbucci, évidemment Django, et aussi Le grand Silence que je préfère à Django, le fait de voir un western dans la neige, avec une fin triste, ça change !
  • ZybaX
    Apprenez à lire ce que les autres postent. Quentin Tarantino a dit des choses assez désagréables sur John Huston, dans le livre de Bertrand Tavernier. Il n'en est donc pas à son coup d'essai. Bref... Blablabla...
  • stingmatique
    spike lee abuse , faut pas deconer c'est du cinema , il existe genre 50 films sur la geurre 40-45 c'est bon ...
  • zobione
    Naissance d'une nation est un film raciste, c'est un fait. Mais quand on tourne un western, on doit toujours avoir la prisonnière du désert (ou un autre de ces chefs d’œuvres) en tête.
  • tanguythev
    Quiconque à vu des films de Ford sait que l'argument de Tarantino est irrecevable.
  • Mini_Panda
    Peut-être que s'il développait un peu plus, on comprendrait la haine de QT à l'encontre de John Ford, parce-que là, cet argument de "rôle du KKK" est faiblard. Sauf s'il reflétait vraiment la mentalité de Ford.Quant à Spike Lee, il parle sans avoir vu le film, et par principe je pense que c'est non-recevable.Après visionnage, je peux écouter, avant... bah non.
  • Ilwan
    Quant à Pilaga, tu confonds Rio Grande (de Ford) et Rio Bravo (de Hawks).
  • Clingo
    Euh, ne confondez pas John Huston et John ford non plus.
  • Ilwan
    John FORD et pas Huston, gros balot !
  • ZybaX
    Les films de Tarantino sont plus intéressants que l'homme (certes un vrai passionné) et ses avis à l'emporte-pièce, sans finesse (comme ceux-ci, à propos d'un autre réalisateur de renom, John Huston) : http://www.telerama.fr/cinema/... Il parle quand même du génial John Huston. Qu'il confonde son talent avec sa vie privée est d'une bétise exemplaire. Mais bon. Tout le monde ne peut pas avoir la même sensibilité/objectivité à son égard que Clint Eastwood dans "Chasseur Blanc, Coeur Noir"... Que Tarantino se contente de faire ses films, il vieillit...
  • Albi Delabro
    Tarantino nous emmerde avec ses polémiques. De plus c'est toujours le meme refrain il disait ne pas aimer John Huston , y en a marre toute facon il n'arrivera jamais a leur chevilles !
  • x-doll
    Vivement! Ma deuxième grosse attente de 2013! Sinon Spike Lee, avant de l'ouvrir mate le film!
  • ZybaX
    Je ne sais pas qui est le plus bête : Quentin Tarantino pour sa réflexion stupide sur John Ford (qui vivait à l'époque d'OK CORRAL, doit-on le rappeler, c'est à dire qu'il a vraiment connu une légende de l'Ouest comme Wyatt Earp, je ne sais pas si on peut bien se rendre compte de ce que cela signifie...), Spike Lee qui mélange les genres de manière douteuse (les juifs doivent-ils fusiller Spielberg pour avoir mis en scène des nazis ridicules et cruels dans les INDIANA JONES, ou l'internaute qui oublie que c'est Howard Hawks qui a réalisé RIO BRAVO. Tarantino, tou é oune gringo...
  • tanguythev
    N'importe quoi ! Aucune remise en contexte vis-à-vis de l'époque ! Griffith à tout de même réalisé une histoire d'amour entre un chinois et une blanche et n'as pas vraiment porté "Naissance d'une nation" en bandoulière. Plaquer des idéaux actuels sur des faits qui se sont déroulés il y à 100 ans me semble absurde et c'est vrai que la filmographie de Ford est tout à fait parsemé d'oeuvre raciste et qu'il n'as jamais pris la défense des indiens (ironique). Le jour ou Ford se fera traité de misogyne, je me ferais une joie de ressortir ce film ("Frontière chinoise") ou les protagonistes sont des femmes vénères....
  • CyGnuS_X
    Tarantino et sa mégalomanieje suis en partie d'accord avec le commentaire précédent :Tarantino , autrefois génial qui peine depuis longtemps à se renouveler et semblent avoir perdu l'inspiration .C'est du grand n'importe quoi ce Tarantino , il déteste le grand et l'illustre John Ford parce qu'il a interprété un membre du Ku Klux Klan dans un film . Que doit-on dire lorsque QT a tenu le rôle de Richard Gecko ,un maniaco/sadique/pédophile dans Une Nuit En Enfer ou lorsqu'il joue Mr Brown dans Réservoir dogs ? c'est pas pour autant qu'on va arrêter de voir ses films car il a joué un pseudo pédophile ou un tueur , ça ne veut rien dire . Et Christoph Waltz en Nazi dans Inglourious Basterds , rassurez-moi , il n'a pas fait exécuter des juifs pour de bon ?Enfin bon, avant qu'il arrive à avoir une filmo d'une aussi grande qualité que celle de John Ford , il va en falloir des années . Perso , j'ai cessé d'apprécier le cinema de QT , lorsqu'il a commencé la série des Kill Bill , dommage , il nous avait fait quelques petits chefs d'oeuvres avant comme Réservoir Dogs , Pulp Fiction & Groom Service sans oublier Jacky Brown à un niveau nettement inférieur quand même .
  • critiqueattack
    intéressant cet article....
  • Clingo
    Oui, surtout qu'il y a quelques hommages aux films de Ford dans l'oeuvre de Tarantino. Et Spike Lee ferait mieux d'aller voir le film pour pouvoir en parler !
  • Pilaga
    Je ne pense pas que Tarantino déteste John Ford en tant que réalisateur car il avait déclaré en 1994 que Rio Bravo faisait partie de ses 3 films préférés... c'est sans doute l'homme qui lui déplaît.
  • Sicyons
    Comme quoi d'un côté et de l'autre on peut se tromper de combat. Et amusant de constater tant de similitudes dans les propos de deux réals autrefois géniaux qui peinent depuis longtemps à se renouveler et semblent avoir perdu l'inspiration.
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Top Bandes-annonces
Le Chant du loup Bande-annonce VF
Bienvenue à Marwen Bande-annonce VO
Sponsorisé
Skate Kitchen Bande-annonce VO
Le Parc des merveilles Bande-annonce VF
Bande-annonce VO Ben is Back
L'Empereur de Paris Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Tournages
Spider-Man New Generation : Stan Lee fait un caméo dans le film !
NEWS - Tournages
mardi 11 décembre 2018
Spider-Man New Generation : Stan Lee fait un caméo dans le film !
The Guilty : un remake en préparation avec Jake Gyllenhaal
NEWS - Tournages
mardi 11 décembre 2018
The Guilty : un remake en préparation avec Jake Gyllenhaal
Dernières actus ciné Tournages
Films Prochainement au Cinéma
Les films à venir les plus consultés
Back to Top