Mon AlloCiné
    Les super-héros vont-ils tuer l'industrie cinématographique ?
    Par Maximilien Pierrette — 8 mars 2015 à 12:30
    facebook Tweet

    A quelques semaines et mois des sorties de "Avengers 2", "Ant-Man" ou des nouveaux "4 Fantastiques", un analyste américain attire l'attention du 7ème Art sur la façon dont les super-héros pourraient mener l'industrie à sa perte.

    The Walt Disney Company France

    Trop de super-héros peut-il tuer le super-héros, et l'industrie du 7ème Art par la même occasion ? Oui selon l'analyste Doug Creutz, dans un rapport intitulé "Mémo pour Hollywood : vous ne pouvez pas tous avoir du succès en faisant la même chose". Alors que Disney et Marvel sont déjà sur leur Phase 3, avec un calendrier bouclé jusqu'en 2019, que la Warner met sa Justice League sur pied et que la Fox fait de la résistance avec X-Men et Les 4 Fantastiques, l'Americain tire la sonnette d'alarme.

    "L'état du box-office continue d'empirer alors que les studios resserrent leurs stratégies autour des blockbusters", explique-t-il en préambule de son rapport relayé par le Hollywood Reporter. "Nous sommes de plus en plus soucieux envers les stratégies quasi-identiques des grands studios, qui risquent d'endommager l'industrie et accélérer les tendances séculaires négatives déjà existantes."

    De plus en plus d'oeufs dans le même panier de la franchise

    Evoquant aussi bien "un déclin du box-office local" qu'un ralentissement de sa croissance au niveau mondial, Creutz pointe du doigt l'été 2014, "l'un des pires qu'ont connus les Etats-Unis depuis la sortie du premier Star Wars en 1977." Ce malgré la présence de nouveaux épisodes d'X-Men, Spider-Man, Dragons ou Transformers, plus ou moins bien reçus mais symptomatique d'un "sytème de récit qui paraît de plus en plus vicié" et du fait que "les studios mettent de plus en plus d'oeufs dans le même panier de la franchise."

    Et l'analyste a un exemple tout trouvé, les films de super-héros, pour appuyer son propos : "L'histoire suggère - et l'animation nous a apporté de nombreuses preuves - que plus le nombre d'un film d'un genre donné augmente, plus le score moyen de chacun diminue, et que les plus forts ne sont pas à l'abri du phénomène." De ce fait, même un succès annoncé comme Captain America 3 est susceptible de décevoir en 2016, année où le nombre de sorties super-héroïques va doubler : de 3 à 4 par an entre 2011 et 2015, nous allons en effet passer à 7-8.

    Avec des propos qui font écho à ceux tenus par Steven Spielberg et George Lucas en juin 2013, et selon qui une implosion prochaine du système est à redouter, Doug Creutz laisse donc entendre que les super-héros pourraient se marcher sur les pieds, et entraîner les autres dans leur chute. Ce ne sera, à priori, pas pour 2015, puisque quelques "méga-blockbusters" (Avengers 2, Star Wars VII) devraient permettre au box-office de relever la tête.

    Mais d'autres films tels que Jurassic World, Mad Max ou Terminator, aux performances plus difficiles à prédire, pourraient faire les frais de cet engorgement dans les salles et se présenter comme des illustrations parfaites de ce que l'auteur décrit dans son rapport.

    "Avengers 2" va-t-il confirmer ou infirmer ces propos ?

    Avengers : L'ère d'Ultron Bande-annonce finale VO
    facebook Tweet
    Commentaires
    • Arthur C.
      C'est assez drôle de lire ça au vu du score de MAD MAX et du carton historique de Jurassic World
    • Tupois Blagueur
      Ah je n'avais pas vu ta réponse ^^. En général plus le budget est élevé, plus les producteurs escomptent un box-office important, ce qui nuit en général à la qualité de l'oeuvre filmée et à l'intention première d'un cinéaste un tant soit peu exigeant (envers son travail) à la base. Après il existe des contre-exemples comme Spielberg ou les Wachowski qui, avec des moyens colossaux arrivent quand même à faire quelque chose de personnel. Mais ce n'est qu'une goutte d'eau dans l'océan des blockbusters...
    • Jean-francois Clave
      se qui risques de décevoir c'est les reboot
    • drzod
      que veut tu c'est le cinéma sa a force tout les filon on été exploiter c'est rare que un film innove de nos jour on tombe dans la facilité
    • Bruno C.
      les films de super-héros sont une tendance qui marche.une autre tendance qui fonctionne voit le jour : Twilight, Divergent, Labyrinthe, 50 nuances de Grey, Hunger Games. des adaptations de livre.le cinéma a toujours su se renouveler. dire que les super héros vont tuer l'industrie du cinéma je ne crois pas.
    • bouuuu67
      "Les années 2010, on est en plein milieu, et vu tout ce qui va sortir avant 2020 (près d'une trentaine de films annoncés par Warner, Fox et Marvel Studios), t'inquiète pas qu'il v a y avoir du challenge"Justement, c'est tout le problème, il y a TROP de films de Super Héros et tous suivent le même schéma maintenant. Marvel a trouvé la solution pour faire un bon film donc tout le monde l'applique et cesse de rechercher quelque chose de différents, voilà ce que je "dénonce".Je peux comprendre sans difficulté qu'on aime les derniers films sortis mais ils ne feront pas date, ce ne sont que des films qui profitent d'un mouvement, contrairement aux premiers X-Men ou aux Dark Knight (voire Iron Man, qui est moins bon je pense mais tout aussi important)."Et tu oublies X-Men : Days of Future Past, The Amazing Spider-Man 1 & 2, X-Men : Le Commencement, Wolverine : Le combat de l'Immortel, Ghost Rider : L'esprit de Vengeance, Kick-Ass 1 & 2... The Dark Knight Rises"(Selon moi) les deux X-Men sont des gros "mouais", il y a de l'idée mais ça reste très loin des X-Men originels, c'est beaucoup plus proche de ce que fait Marvel, à savoir du pur divertissement. Wolverine, Ghost Rider, Kick Ass, pas vu, pas intéressé pour être honnête (Wolverine est sur mon étagère cela dit).TDKR est bof bof, c'est un divertissement sympa mais rien à voir avec le précédent. Pour les TASM ... Bon là, tu me prends par les sentiments, j'adore ces films :p"il ne faut pas oublier que les années 2000 ont avant tout été infestées d'adaptations ratées et vite expédiées"Je ne l'oublie pas ! Je m'auto-cite : "les films étaient souvent plus recherchés qu'en ce moment (plus souvent mauvais aussi (4 Fantastiques, Catwoman, Daredevil, Elektra ...))" ;)Pour mon opinion globale, je vais essayer d'être plus explicite. Quand je parle d'âge d'or dans les années 2000, j'exagère sans doute, c'est vrai. Mais disons que les piliers de la période actuelles, les précurseurs qui ont établi les codes du genre sont TOUS à chercher dans les années 2000. Tu vas me dire (à juste titre) que c'est normal, que les vieux films ont toujours plus de chances d'établir des codes que les nouveaux, mais ce que je reproche c'est le manque de nouveauté (justement) des films de Super-Héros actuels.Par exemple, j'ai beau adoré les TASM, il me faut reconnaître que tout ce qu'ils ont fait, c'est reprendre Spider-Man et l'insérer dans un contexte plus réaliste comme Nolan et Marvel l'ont fait avant (et en ajoutant une petite patte Marc Webb qui fait plaisir).Cela dit, il est clair qu'il y a plus de bons films maintenant que lors de la décennie précédente. Mais j'attends toujours le film qui saura me proposer autre chose que le schéma habituel dont Marvel commence à abuser.Pour finir mon pavé (oui ça commence à être long là ^^), je suis très réfractaire (mais là c'est vraiment, purement personnel, plus encore que tout le reste) de la façon dont Marvel a immiscé les comics au cinéma. A ce compte là, le travail d'adaptation devient de plus en plus infime et j'ai l'impression de voir tout simplement des comics sur grand écran plutôt qu'un film en tant que tel.
    • eminemfanaction
      Bien écrit, tu manies facilement les mots.
    • Wingnut7
      Pas du tout, cela marque le succès croissant des franchises et non des films "originaux". Et plus les franchises fonctionnent, plus les studios (financiers) veulent lancer des franchises, sans parler de la qualité, je parle juste des choix des studios et du public qui préfère voir ces films là. Pacific Rim met une claque à M. Bay pour le même genre de film, plein de gens crachent sur Transformers, pourtant le succès du film de G. Del Toro fut médiocre et les gens n'attendent pas la suite pendant que Transformers (même si c'est drôle)récolte plein de billets, Pacific Rim cravache.Bien évidemment que le cinéma doit beaucoup aux autres supports. Mais la prise de risque des studios et des gens s'est réduite. Surtout que j'ai pas dit que c'était un problème d'originalité, mais de l'empreinte croissante des films de super-héros dans le box office et dans le choix des studios. L'infographie n'est en rien hors sujet. Il démontre une tendance qu'on use jusqu'à la moelle qui offre une saturation.Je vais voir ces films, tout comme d'autres, je crache pas sur ces films, mais je montre le poids qu'ils ont pris aujourd'hui.Le titre de l'infographie je m'en tape. C'est un boulot de journaliste de faire le buzz, mais le résultat est là. Les super-héros et les franchises ont pris le pouvoir au box office.
    • Louis T.
      Les années 2010, on est en plein milieu, et vu tout ce qui va sortir avant 2020 (près d'une trentaine de films annoncés par Warner, Fox et Marvel Studios), t'inquiète pas qu'il v a y avoir du challenge. Ce n'est pas parce que nous entrons dans un Âge d'Or qu'il faut oublier tout ce qui s'est fait avant, bien sûr. Mais là tu as plutôt l'air de parler de façon très subjective, beaucoup de gens ne partageraient pas nécessairement ton avis sur la "baisse de qualité" (moi le premier). Et tu oublies X-Men : Days of Future Past, The Amazing Spider-Man 1 & 2, X-Men : Le Commencement, Wolverine : Le combat de l'Immortel, Ghost Rider : L'esprit de Vengeance, Kick-Ass 1 & 2... The Dark Knight Rises date de 2012 aussi . Autant de films dont les approches diffèrent et qui peuvent trouver leur public. De façon personnelle, je dirais que l'Âge d'Or a débuté avec l'Univers Cinématographique Marvel, car c'est avec ce concept qu'on a réussi à dégripper le rouage des adaptations super-héroïques. Tu cites à juste titre les trilogie de Raimi et Nolan, ainsi que la saga X-Men, mais il ne faut pas oublier que les années 2000 ont avant tout été infestées d'adaptations ratées et vite expédiées, car jugées d'un oeil bien insouciant par les divers studios : Daredevil, Elektra, Ghost Rider, Superman Returns, The Punisher, Les 4 Fantastiques 1 & 2, X-Men origins : Wolverine... autant de films réalisés avec bien peu d'égard et de bienveillance, à quelques exceptions près.En prouvant le succès du concept d'univers partagé, et en engageant de véritables passionnés pour réaliser la plupart de leurs films, Marvel a permis de faire évoluer le regard des studios envers les adaptations super-héroïques, et c'est dans ce sens que je parle d'Âge d'Or.C'est une observation personnelle, d'autres emploieront ce terme différemment.
    • Floki31530
      Ça fait un bout de temps que Hollywood n'a plus grand chose sous la main... Ça se sent depuis quelques temps déjà que les remake, reboot, trilogie, prequel, sequel, et autres sont utilisés.Les Star Wars, Terminator, le Seigneur des Anneaux, des suites d'Alien, du reboot de Jurassic Park, du Independence Day 2, Indiana Jones reboot, Blade Runner, une possible nouvelle trilogie Matrix (non mais sérieux ?), les Hunger Games, Divergente... Les reboot de Spiderman, de Batman, 4 fantastiques, Hulk.Remake de films transposés en série : l'Armée des 12 singes, Sleepy Hollow, Rosemary's Baby, le transporteur, la prochaine série The Exorcist, Hannibal, Scream (il me semble que c'est toujours en cours), Minority Report, Gotham, Une nuit en enfer, Stargate...L'un des films qui transpire le plus la fin des fins, ce n'est pas un BatmanvSuperman ou un Avengers, c'est John Wick et son futur John Wick 2. Bon film d'action ou pas on voit bien que les studios et scénaristes ont usé tous leurs codes jusqu'à la corde, voila pourquoi on a un film avec un homme qui veut venger la mort de son petit chien.Je ne pense pas que ce sont les super-héros qui tueront le cinéma, le cinéma est déjà mort, ce sont les studios et leur culture de l'usure qui ont tué cette industrie.
    • nikolazh
      Perso ça fait longtemps que je suis en overdose de super héros Marvel ! Tous leurs films sont calqués sur les mêmes trames et usent du même ton gentiment consensuel, et d'une manière générale l'effondrement de ce système de remake perpétuel où la surenchère a remplacé la créativité est une évidence (les blockbusters sont devenus tellement "normaux" qu'on parle maintenant de méga-blockbuster ! cherchez où est le problème...).
    • Protovision599
      A la base je ne voulais même pas les regarder car je savais à peu prés à quoi m'attendre. Pour thor par exemple j'ai pris mon courage à deux main et m'y suis mis un soir, et oui 20 minutes après j'ai arrêté pour la bonne et simple raison que je n'ai pas envie de perdre 1h30-2h pour des films qui n'en valent pas la peine, après c'est un choix. Et qu'on ne vienne pas me dire que dans ce genre de films il y a des twists à la usual suspect ce qui justifierais de les regarder jusqu'au bout.
    • st?phane g.
      -ils vont pas de demander ta permission , on change de méchant et on ressert la même histoire...ensuite on prend le fils et on te resert la même histoire etc... dragon ball à fait 600 épisodes comme ça avec juste des méchants qui changent et différentes générations....et le public regarde encore...c'est pareil aussi pour le foot, des adversaires différents et la même histoire depuis des dizaines d'années et de plus en plus de spectateurs...le bien contre le mal est un éternel recommencement.
    • samosan
      Temp mieux il est temp que ça s'arrête et qu'ont passe a autre choses les meilleur film de super héros Batman et X Men . La ça suffit y'en n'a trop...
    • Cole_macgrath94
      C'est clair qu'on peut valablement critiquer un film seulement en en ayant vu 20 minutes.... Cool les critiques d'aujourd'hui et bonjour la mauvaise foi...
    • drzod
      si il arrive a faire des suite et que le scénario est a peu prés crédible OK ,mais faut pas faire des suite pour tomber dans le grotesque comme pour les film d'horreur par exemple
    • drzod
      en France on a presque plus d'acteur potable on a des comiques qui joue les plus part (je citerai pas de nom pour pas froisser de potentiel fan ) pendant leur spectacle il peine a faire esquisser un sourire .
    • st?phane g.
      - le but des suites c'est qu'il faut moins de budget pour faire la promo du film et en plus il y a une revente des anciens épisodes...donc en théorie, ça ne s'arrêtera pas. nous seront morts, mais il y aura un star wars 43 un avengers 32 et un terminator 25...
    • lexcalvin
      La tournante de dossiers va t elle tuer allocinoche ?Ne manquez pas le prochain épisode !
    • paddawane01
      Vous faites bien de me le faire remarquer , des fois c'est que je n'es pas beaucoup de temps pour écrire donc j'essaye de le faire assez rapidement donc les fautes y passe malencontreusement ... Bonne journée a vous aussi ;)
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Trois jours et une vie Bande-annonce VF
    Ad Astra Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Lucky Day Bande-annonce VO
    Un jour de pluie à New York Bande-annonce VO
    Blood Machines Bande-annonce VO
    Chambre 212 Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Box Office
    Box-office US : retour solide pour le clown de Ça Chapitre 2 !
    NEWS - Box Office
    lundi 9 septembre 2019
    Box-office US : retour solide pour le clown de Ça Chapitre 2 !
    Bande-annonce Ad Astra : Brad Pitt s'envole dans l'espace pour James Gray
    NEWS - Vu sur le web
    lundi 15 juillet 2019
    Bande-annonce Ad Astra : Brad Pitt s'envole dans l'espace pour James Gray
    Sponsorisé
    Sorties cinéma : Catherine Deneuve et Fête de famille en tête des premières séances
    NEWS - Box Office
    mercredi 4 septembre 2019
    Sorties cinéma : Catherine Deneuve et Fête de famille en tête des premières séances
    Réforme de l'audiovisuel : Netflix, Hadopi, films à la télé... ce qui pourrait changer
    NEWS - Box Office
    mercredi 4 septembre 2019
    Réforme de l'audiovisuel : Netflix, Hadopi, films à la télé... ce qui pourrait changer
    Dernières actus ciné Box Office
    Films de la semaine
    du 11 sept. 2019
    Ça : Chapitre 2
    Ça : Chapitre 2
    De Andy Muschietti
    Avec Bill Skarsgård, James McAvoy, Jessica Chastain
    Bande-annonce
    Deux moi
    Deux moi
    De Cédric Klapisch
    Avec François Civil, Ana Girardot, Eye Haïdara
    Bande-annonce
    Music of my life
    Music of my life
    De Gurinder Chadha
    Avec Viveik Kalra, Kulvinder Ghir, Meera Ganatra
    Bande-annonce
    Un petit air de famille
    Un petit air de famille
    Bande-annonce
    Tu mérites un amour
    Tu mérites un amour
    De Hafsia Herzi
    Avec Hafsia Herzi, Djanis Bouzyani, Jérémie Laheurte
    Bande-annonce
    Jeanne
    Jeanne
    De Bruno Dumont
    Avec Lise Leplat Prudhomme, Fabrice Luchini, Annick Lavieville
    Bande-annonce
    Sorties cinéma de la semaine
    Back to Top