Mon AlloCiné
    Cannes 2015 : le Dieu Benoît Poelvoorde et Reda Kateb à la Quinzaine des Réalisateurs
    Par Maximilien Pierrette — 21 avr. 2015 à 13:10
    facebook Tweet

    Du "Tout Nouveau Testament" avec Benoît Poelvoorde en Dieu à court métrage réalisé par Reda Kateb, en passant par Arnaud Desplechin ou "Les Mille et Une nuits", découvrez la sélection de la Quinzaine des Réalisateurs 2015.

    Le Pacte

    Tout sur les films en Compétion

    Tout sur les films hors-compétition

    Tout sur la catégorie Un Certain Regard

    Tout sur la Semaine de la Critique

    Qui succèdera aux Combattants de Thomas Cailley, grand vainqueur de la Quinzaine des Réalisateurs 2014 avec trois prix ? S'il va encore falloir patienter un mois avant de connaître la réponse, Edouard Waintrop, sélectionneur de cette section parallèle du Festival de Cannes, a dévoilé la sélection de cette édition, qui s'ouvrira avec la remise du Carosse d'Or à Jia Zhang-Ke, présent en Compétition avec Mountains May Depart.

    Des premiers longs métrages, des films de genre, un marathon, un acteur césarisé devenu réalisateur : voici ce qu'il faut retenir de cette sélection (17 longs et 11 courts métrages) qui sera marquée par la présence de... Dieu.

    Un Dieu sur la Croisette

    Lauréat de la Caméra d'Or en 1991 avec Toto le héros, le très rare Jaco Van Dormael fait son grand retour sur la Croisette. Neuf ans après une participation à la Compétition avec Le Huitième jour, qui avait valu un Prix d'Interprétation à Daniel Auteuil et Pascal Duquenne, c'est à la Quinzaine des Réalisateurs que le Belge ouvrira son Tout Nouveau Testament.

    Soit l'histoire de Dieu, qui existe, habite à Bruxelles et doit réparer les bêtises de sa fille, qui a prévenu chaque être vivant de la date de son décès. Un film qui devrait susciter de nombreux éclats de rire selon Edouard Waintrop, et que Benoît Poelvoorde, interprète de Dieu, avait évoqué à notre micro (à partir de 4'28)

    Benoit Poelvoorde : l'interview blind-test

    "Le plus beau film de Desplechin"

    On l'attendait en Compétition, voire à Un Certain Regard. C'est finalement à la Quinzaine qu'Arnaud Desplechin dévoilera Trois souvenirs de ma jeunesse. Une plongée dans la mémoire de son héros Paul Dédalus, déjà au coeur de Comment je me suis disputé... et toujours incarné par Mathieu Amalric, et que le sélectionneur de cette édition décrit comme "le plus beau film" de son metteur en scène. Des propos que vous pourrez vérifier dans les salles dès le 20 mai.

    La génération "Un prophète"

    Ils ont tous deux explosé grâce au film de Jacques Audiard, Grand Prix du Festival de Cannes en 2009, et ils reviennent sur la Croistte pour présenter leur première réalisation, chacun dans une section : avec Pitchoune, l'omniprésent Reda Kateb fera en effet l'événement du côté des courts, pendant que Thomas Bidegain, co-scénariste d'Un prophète, dégainera Les Cowboys, son premier long métrage.

    Emmené par François Damiens et John C. Reilly, qui présentera également The Lobster en Compétition, le film est centré un père de famille cherchant à tout prix à retrouver sa fille disparue, quitte à plonger dans un monde tumultueux. Après Les Garçons et Guillaume, à table ! et Les Combattants, Les Cowboys sera-t-il le prochain premier film français à faire sensation à la Quinzaine ?

    "Pitchoune" : Reda Kateb évoque le processus créatif

    Le marathon "Les Mille et Une nuits"

    Comme Arnaud Desplechin, Miguel Gomes était attendu en sélection officielle avec son adaptation fleuve des Mille et Une nuits. Mais il faudra finalement se rendre au Théâtre Croisette pour découvrir le nouveau film du réalisateur de Tabou. Et plutôt trois fois qu'une : longue de 6h30 au total, cette relecture transposée dans le Portugal de 2013 et 2014 sera en effet projetée en trois parties et sur autant de jours.

    Après Carlos en 2010 et P'tit Quinquin l'an dernier, également présenté à la Quinzaine des Réalisateurs, le Festival de Cannes 2015 a donc trouvé son nouveau marathon.

    Le cinéma de genre à l'honneur

    De toutes les sélections cannoises, la Quinzaine des Réalisateurs est régulièrement celle qui fait la part belle aux films de genres. Et ce n'est pas avec l'édition 2015 que la donne va changer : deux ans après la présentation du thriller Blue Ruin, qui lui avait valu le Prix FIPRESCI, Jeremy Saulnier sera de retour avec Green Room, film gore dans lequel un groupe de punk rock se retrouve entraîné dans une spirale de violence.

    Egalement présent sur la Croisette en 2013, mais en Compétition, le prolifique Takashi Miike déclenchera quant à lui sa Yakuza Apocalypse avec la folie furieuse qui caractérise son cinéma, en mêlant syndicat du crime et... vampires. Un programme qui, sur le papier, promet déjà beaucoup, tout comme celui du court métrage Kung Fury, dont la BO est au coeur de l'actualité depuis quelques jours, grâce au clip de "True Survivor" mettant David Hasselhoff en scène. De là à espérer qu'il vienne dans la même tenue pour la présentation.

    Notez enfin que Nabil Ayouch, réalisateur des Chevaux de Dieu, sera également de la partie avec Much Loved et que si l'ouverture se fera avec L'Ombre des femmes, drame en noir et blanc signé Philippe Garrel, c'est une comédie américaine sur fond de hip-hop qui clôturera le bal : Dope, sensation du dernier Festival de Sundance interprétée par Zoe Kravitz et Forest Whitaker, et produite par un certain Pharell Williams. Rendez-vous le 14 mai !

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • froclibre
      En tout cas, c'est là qu'on découvre des vrais nouveaux talents, et c'est là où on peut voir une majorité de grands films !
    • UnknownX
      la Quinzaine des Réalisateurs et un Certain Regard sont toujours bien plus intéressant que le festival (on y trouve ceux qui ont du talent)
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Trois jours et une vie Bande-annonce VF
    Ad Astra Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Lucky Day Bande-annonce VO
    Un jour de pluie à New York Bande-annonce VO
    Blood Machines Bande-annonce VO
    Chambre 212 Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Festivals
    Nicolas Cage, Rain Man, Hot Shots... Valeria Golino partage ses souvenirs de tournages américains à Deauville 2019
    NEWS - Festivals
    samedi 14 septembre 2019
    Nicolas Cage, Rain Man, Hot Shots... Valeria Golino partage ses souvenirs de tournages américains à Deauville 2019
    Bande-annonce Ad Astra : Brad Pitt s'envole dans l'espace pour James Gray
    NEWS - Vu sur le web
    lundi 15 juillet 2019
    Bande-annonce Ad Astra : Brad Pitt s'envole dans l'espace pour James Gray
    Sponsorisé
    Dernières actus ciné Festivals
    Meilleurs films à l'affiche
    Parasite
    Parasite
    4,5
    De Bong Joon-ho
    Avec Kang-Ho Song, Woo-sik Choi, So-Dam Park
    Bande-annonce
    Apocalypse Now Final Cut
    Apocalypse Now Final Cut
    4,3
    De Francis Ford Coppola
    Avec Martin Sheen, Frederic Forrest, Robert Duvall
    Bande-annonce
    Toy Story 4
    Toy Story 4
    4,3
    De Josh Cooley
    Bande-annonce
    So Long, My Son
    4,1
    De Wang Xiaoshuai
    Avec Wang Jing-chun, Yong Mei, Qi Xi
    Bande-annonce
    Le Roi Lion
    4,1
    De Jon Favreau
    Bande-annonce
    Les Hirondelles de Kaboul
    4,1
    De Zabou Breitman, Eléa Gobbé-Mévellec
    Bande-annonce
    Tous les meilleurs films au ciné
    Back to Top