Mon AlloCiné
    Mort de Rutger Hauer, grand méchant de cinéma et acteur pour Verhoeven et Ridley Scott
    Par La Rédaction — 24 juil. 2019 à 21:00
    facebook Tweet

    Sa chevelure blonde et son faciès rude ont fait de Rutger Hauer une "gueule" du cinéma contemporain. Connu pour ses rôles dans "Blade Runner" ou "Hitcher", l'acteur néerlandais est décédé ce vendredi 19 juillet, à l'âge de 75 ans.

    ABC/Nick Ray

    Il était de ces comédiens qui sauvent un film par leur seule présence... L'acteur néerlandais Rutger Hauer est décédé ce vendredi 19 juillet 2019 des suites d'une courte maladie, a-t-on appris aujourd'hui. Fidèle de son compatriote Paul Verhoeven, il est entré au Panthéon du cinéma grâce à une poignée de rôles culte, au premier rang desquels celui du replicant Roy Batty de Blade Runner. Il avait 75 ans.

    Enfance difficile

    Issu d'une famille de comédiens, Rutger Hauer connaît une enfance agitée durant laquelle il commet de nombreux délits. A l'âge de 15 ans, il fugue et parcourt le monde à bord d'un bâteau de marchandises. Il s'assagit et entame des études qu'il abandonne rapidement pour vagabonder, écrire de la poésie et profiter de la vie. Il se lance dans le cinéma en interprétant un petit rôle dans Monsieur Hawarden (1968) de Harry Kumel et se fait connaître du grand public hollandais avec la série télévisée Floris. Il y rencontre Paul Verhoeven et tourne avec lui Turkish delices (1973). Ce film, qui parle de sexualité et de fantasmes de façon très crue, reçoit un très bon accueil critique. Leur collaboration se poursuit avec Le Choix du destin (1977), Spetters (1980) et le moyenâgeux La Chair et le sang (1985).

    Vers l'Amérique
    En 1981, Rutger Hauer s'envole aux Etats-Unis pour y affronter Sylvester Stallone dans le film policier Les Faucons de la nuit et Harrison Ford dans le film de science-fiction de Ridley Scott, Blade runner (1982). Souvent cantonné dans des rôles de psychopathes (Hitcher, Que la chasse commence !), cet acteur aux traits germaniques sait également tirer profit de son physique athlétique pour tenir la vedette de quelques thrillers d'action comme Osterman week-end (1983) de Sam Peckinpah et Vengeance aveugle (1987), où il campe un justicier expert en arts martiaux, et du fantastique Ladyhawke, la femme de la nuit (1985), où il fait figure de chevalier héroïque.
    Séries B

    A partir des années 90, Rutger Hauer s'illustre dans de nombreuses séries B destinées uniquement au circuit vidéo comme Turbulences 3 (2000), mais il apparaît également dans des films où on ne l'attend pas comme Simon le Magicien (2000), où il incarne un comte passionné de poésie. Quelques réalisateurs le sortent toutefois de l'oubli comme George Clooney, qui en fait un tueur à gages est-allemand dans Confessions d'un homme dangereux (2002), et Robert Rodriguez qui l'imagine en prêtre cannibale dans Sin City (2005).

    Audiard en testament

    Tournant beaucoup dans des films souvent inconnus du public français, Rutger Hauer goûte surtout à l'horreur (Minotaur, 7eventy 5ive, Le Rite, Dracula, The Reverend), mais s'illustre aussi dans des drames (Mentor, Oogverblindend), des comédies (Moving McAllister, Magic Flute Diaries, Célibataires et en cavale) et des films d'action (Barberousse, l'empereur de la mort, Rescue Team, Real Playing Game, Le Roi Scorpion 4 - La quête du pouvoir). En 2017, le comédien âgé de 73 ans livre une prestation inattendue dans la comédie française Gangsterdam portée par Kev Adams et incarne le Président de la Fédération Humaine dans le blockbuster Valérian et la Cité des Mille Planètes. Il finit sa carrière sur Les Frères SIsters de Jacques Audiard, où son personnage ne prononce pas une parole, parfaite illustration de la puissance du jeu de l'acteur.

    La bande-annonce de Blade Runner :

    Blade Runner Bande-annonce ressortie 2015 VOST

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Cévenole30
      Il y avait mieux comme photo-souvenir. Par exemple, celle en noir et blanc sur Le journal des femmes.
    • Jarret Frites
      non il a posté que Rutger lui manquera ... Daryl aussi a posté .
    • Danny Wilde
      c'est clair !
    • demencia
      C'est AC, rien d'étonnant !;parfois , j'ai le sentiment qu'on en connait plus qu'eux sur le cinéma ....
    • kingbee49
      Curieusement, aucune réaction du cast de Blade Runner, même Ridley Scott est muet...
    • L'Indien .
      J'ai eu la chance d'échanger quelques mots avec lui.Un grand monsieur et un grand gentleman. 🎞️🎞️🎞️🎞️
    • Cévenole30
      R.I.P. Rutger. Je recommande les très anciens et inoubliables : La chair et le sang et Turkish delices. Certes pas de la guimauve, des rôles vraiment à sa mesure.
    • Tchi Tchaaa
      non il parle bien du monologue final que Hauer a réécrit (le texte et le fait de tenir la colombe pour la mise en scène). Alors oui c'est pas tout le film mais c'est LA scène marquante du film et c'est juste légitime de mettre ça sur le compte de l'acteur.
    • Might Guy
      Au temps pour moi ! En effet.
    • André le pâté
      ^^
    • Danny Wilde
      je parle de Mort ou vif
    • demencia
      Grand dommage ! Personne n'en a parlé dans les infos .Un grand acteur , discret ,qui a tourné dans un tas de films aussi méconnus qu'excellents .Une gueule' qui disparait dans la totale ignorance !
    • Might Guy
      Mmmh... Je le vois pas du tout signer un teenage movie (à tendance féministe de surcroît). Pas de la bonne génération.... Quoiqu'ayant participé à la création de Alien...
    • Bacta142.
      Il a réussi à jouer dans Blade Runner et Gangsterdam, chapeau!
    • Danny Wilde
      si Walter Hill avait signé ce film, ça aurait pu être une solide série B
    • felson
      Si et un énorme - on devrait te passer les menottes ^^
    • André le pâté
      Aucun manque de respect ^^
    • felson
      Par respect tu aurais dû le faire dans l'ordre ^^
    • felson
      Ladyhawke est excellent également. Mais c'est à mon avis dans Hitcher qu'il est le plus puissant.
    • meiyo
      Il était très touchant dans Lady Hawk, qui pour moi, est l'une des plus belles histoires d'amour que j'ai vues. Bref, Rutger Hauer était bien plus qu'une gueule de méchant n'en déplaise au site.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Cats Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Milos Forman 4 œuvres de jeunesse Bande-annonce VO
    Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part Bande-annonce VF
    Rendez-vous Chez Les Malawas Bande-annonce VF
    La Dernière Vie de Simon EXTRAIT "Secrets"
    La Famille Addams Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Stars
    Superman : Henry Cavill ne veut pas abandonner le rôle
    NEWS - Stars
    mercredi 20 novembre 2019
    Superman : Henry Cavill ne veut pas abandonner le rôle
    Les films Marvel et DC "trop longs et trop bruyants" selon Willem Dafoe
    NEWS - Stars
    mardi 19 novembre 2019
    Les films Marvel et DC "trop longs et trop bruyants" selon Willem Dafoe
    Dernières actus ciné Stars
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top