Mon Allociné
Le Concert
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
4,0 6604 notes dont 1182 critiques
38% 450 critiques 32% 374 critiques 11% 131 critiques 8% 100 critiques 4% 45 critiques 7% 82 critiques

1182 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
moby dick

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 8 critiques

2,5Moyen • Publiée le 29/03/2016

il y avait de quoi faire un beau film dramatique, mais le choix d'intégrer de la loufoquerie casse le film. Car malheureusement les scènes "comiques" ne sont pas très finaudes et surtout on en a pas envie. Faut choisir ton camp camarade!!

Elierb

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 3 critiques

4,0Très bien • Publiée le 20/02/2016

Un très beau film plein d'émotion du début à la fin. L'histoire est belle et le scénario est bien ficelé. Le final est exceptionnel avec une musique et des flash-back sublime, il termine sublimement le film. On pourra juste reprocher les quelques clichés mais au final, sa reste un très beau film .

Stephenballade

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 494 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 19/02/2016

Si vous avez envie de toucher du doigt la musique classique, "Le concert" vous propose de la découvrir par l’intermédiaire des partitions de Tchaïkovsky, un compositeur réputé pour être un des plus difficiles à jouer. Pourtant, le film débute par le célèbre mouvement n°2 Andante du Concerto pour piano en ut majeur de Mozart. Dès l’entame, la musique est porteuse, on découvre peu à peu sur une succession de gros plans les instruments et celui qui les dirige, enfin celui qu’on pense diriger. Si les premiers instants s’avèrent poétiques, ils tournent rapidement à l’humour, et c’est ce qui va caractériser l’ensemble de la production : une certaine poésie et de l’humour. A priori, l’approche faite que je décris peut pousser le spectateur à visionner ce film. Mais attention : basé sur le thème de l’imposture, le scénario parait un peu barré quand même, voire incohérent. Spoiler: Usurper tout un orchestre, décider des musiciens qui n’ont pas joué depuis une trentaine d’années, décider l’ancien administrateur du Bolchoï, des musiciens au comportement puéril qui ne répètent pas, sans compter cette caricature aux allures de clichés sur l’origine des musiciens, notamment russes, juifs, ou encore tziganes. Vous l’aurez compris, "Le concert" est une production cosmopolite, conformément à ce qu’est un orchestre philharmonique. Si l’idée de départ est intéressante, je m’interroge tout de même sur la mise en œuvre, laquelle nous offre un final convenu d’avance. Et si l'humour est le bienvenu, je trouve qu'il a été poussé un peu trop loin, rendant certaines situations ridicules au possible. Par contre, Alexeï Gouskov, une star russe inconnue en France, brille de charisme et fait un beau chef d’orchestre : la passion, la stature, tout y est et il est très convaincant. Pour le reste du casting, rien de bien transcendantal, même si on peut mettre une option sur Mélanie Laurent, qui a pris des cours auprès du premier violon solo de l’Orchestre de France afin de tenir correctement l’instrument et imiter au mieux les gestes d’un violoniste. "Le concert" aura pourtant 6 nominations aux Césars, et pas des moindres, pour en obtenir 2 : pour la meilleure musique et le meilleur son. A aucun moment la photographie n’a été citée, et pourtant je la trouve intéressante, certains plans nous offrant quelques beaux clichés. "Le concert" est une œuvre qui peut être appréciée pour son côté délirant, ou détestée pour les mêmes raisons. A vous de voir…

Naru007

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 48 critiques

3,5Bien • Publiée le 15/01/2016

C'est avec une certaine émotion que j'ai été voir Le Concert, ayant pratiqué le violoncelle pendant une dizaine d'années et Tchaïkovski étant l'un de mes compositeurs russes favoris. De ce fait, j'ai complètement été happée par ce film qui alterne les séquences humoristiques et dramatiques avec brio. Pourtant, c'était loin d'être gagné car l'intrigue peine à démarrer et s'étire en longueur sur la déchéance de Filipov. La première apparition de Mélanie Laurent m'a aussi un peu refroidie, laissant un soupçon d'inégalité dans son jeu d'actrice que je qualifie d'ordinaire. Puis, au fur et à mesure, on participe pleinement à la quête de reconnaissance de cette joyeuse bande de bras cassés jusqu'à la scène finale qui m'a procurée un bonheur sans nom. Une fois sortie de la salle, récapitulatif des points majeurs qui font le succès de ce film: les efforts de Mélanie Laurent pour son apprentissage des gestes d'une violoniste professionnelle, la synergie de son personnage avec celui de Filipov plutôt crédible, l'ensemble des seconds rôles qui fonctionne bien et le caméo sympatique de Ramzy Bédia. Certains seront mitigés face aux multiples incohérences du film (faux passeports, un directeur de théâtre un peu trop crédule et la facilité déconcertante avec laquelle Anne-Marie Jacquet accepte de jouer avec le Bolchoï sans aucune répétition), je trouve au contraire que cela renforce la dimension dramatique sur fond de concerto en Ré majeur dont le contraste est tellement saisissant que les larmes viennent toutes seules. Seul bémol: la faible performance de Miou-Miou qui a l'air de s'ennuyer ferme et les personnages un poil trop clichés. Merci pour cette parenthèse nostalgique, Mr Mihaileanu :).

gizmo129

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 263 critiques

4,0Très bien • Publiée le 05/11/2015

Le concert est une oeuvre surprenante car elle mélange à la fois, humour, drame, émotion et musique. On peut même découper ce film en trois partie bien distincte ! La première partie nous emmène en Russie pour mieux se rendre compte des différences entre monde occidental et reste de l URSS avec les traumatismes encore bien présent. Cette partie là est bourrée d humour et on passe un agréable moment sur des thèmes pourtant parfois grave. La deuxième partie est l arrivée à Paris et la rencontre des différents protagonistes, là le film perd en humour et gagne en émotion mais nous fait petit à petit décrocher. Enfin arrive le bouquet final et ce concert exceptionnel d intensité et de beauté qui nous fait chavirer et nous réconcilie avec la musique classique. Le concert est une belle surprise, dommage qu il y ait une baisse de rythme au milieu du film mais je le conseille tout de même fortement !

Manosque2001

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 09/10/2015

Un film réalisé comme les plus beaux tableaux des plus grands peintres, avec sa dominante, sa médiante et sa tonique. La dominante : le drame, la médiante : la ténacité vers le but, sans cesse accentuée, la tonique : l'humour par des remarques et des dialogues à la causticité discrète, au second degré. Mais l'ensemble est aussi construit en quelque sorte en 3 Dimensions en sus de la quatrième : le temps. La construction est semblable, par des crescendos d'intensités dramatiques, à ces poupées russes dites gigognes. Au moins cinq crescendos s'emboîtent ainsi pour aboutir au dernier, celui du concert objectif final où le début est marqué par des approximations renforçant le suspens, lequel progressivement élève l'auditeur et le spectateur jusqu'aux Cieux où l'âme communie avec Dieu. L'intensité dramatique du final est telle que nous ne pouvons faire autrement que d'éclater en sanglots comme l'héroïne, le soliste, qui comprend soudain que tout l'alphabet qu'égrène le film ne fait que relier l'Alpha à l'Oméga : l'histoire russe d'un couple persécuté par le communisme dont l'enfant découvre là, à 29 ans, son identité grâce à la musique, son interprétation,le Chef, ses musiciens, tout. Ce film est en chef d’œuvre ! http://www.serviteurdubienpublic.blogspot.com

Tupois Blagueur

Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 1 165 critiques

3,5Bien • Publiée le 09/10/2015

Film au casting et à l'équipe du film internationaux, "Le Concert" pourrait être traité sans cérémonie comme un long-métrage de qualité médiocre puisqu'il nous dispense une intrigue de facture terriblement classique, avec des surprises qui n'en sont plus et une fin heureuse que l'on sent venir dès les premières minutes. Pourquoi alors le regarder ? Parce qu'il ne faut pas oublier la puissance émotionnelle que dégage l'oeuvre : Radu Mihaileanu nous fait rire, ressentir de la tension avec une facilité qui confinerait presque à la maîtrise absolue de son sujet. On rit beaucoup du choc des cultures "occidentale" et "slave", de l'arrivisme de certains, on s'émeut des problèmes d'autres, bref cela dégage une telle humanité qu'il est impossible de ne pas se prendre au jeu malgré les imperfections du fond. Et puis il y a la musique, avec Tchaïkovski par-ci et Tchaïkovski par-là, ainsi que le final qui laisse les amoureux de la musique sans voix. C'est beau, humain et puissant. Que demander de plus ?

Where is she ?

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 850 critiques

4,0Très bien • Publiée le 05/09/2015

Une fable émouvante narrant la revanche d'un orchestre d'humiliés Juifs, et de ceux qui les ont aidés, au début des années 80 en U.R.R.S. Les personnages accumulent les clichés et l'histoire n'a rien de très originale mais la magie opère quand même totalement notamment grâce à l'humour omniprésente et la présence de l'étincelante Mélanie Laurent.

Santu2b

Suivre son activité 91 abonnés Lire ses 1 099 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 25/08/2015

Le Bolchoï ; l'âme musicale de la Russie soviétique, repris en main par de joyeux saltimbanques bien décidés à investir le théâtre du Châtelet. Voici donc "Le Concert" auquel nous invite le cinéaste du monde Radu Mihaileanu. Une symphonie amatrice qui met surtout à une place centrale l'expression musicale transcendant les élitismes. Le réalisateur semble en effet poser une seule et même question : y a-t-il une si grande différence entre un élève de conservatoire et un musicien de rue ? L'œuvre se veut une comédie agréable, un hymne à la musique réussi, accompagnant le spectre du communisme en toile de fond. Certains personnages sont touchants et le message universaliste en faveur de la musique est bien passé. Maintenant, "Le Concert" comporte également une série de choix esthétiques douteux, flashbacks inutiles et tendance tire-larmes, quelque part à l'image des protagonistes de ce Bolchoï improvisé. En somme un aspect télévisuel indéniable, resurgissant de temps à autre, au fil de ses inégalités. Plutôt une bonne surprise.

kingbee49

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 213 critiques

?Nul • Publiée le 26/04/2015

Une vraie misère de cinéma !! Sur un principe emprunté sans doute aux "Blues Brothers", dans le genre "reconstitution d'orchestre pour le concert de la dernière chance" Radu Milaïleanu a voulu troussé un film humaniste grand public. Mais à l'arrivée, c'est un objet prétentieux et lourd, rempli de formules putassières pour faire avaler la pilule aux spectateurs, voire, aux mélomanes de Tchaïkovski, s'il y en a encore après ça... Déjà, dans la partie soit disant comique du film, tous les clichés sur les russes, les juifs et la tziganes abondent dans un pénible festival de scènes burlesques complétement téléphonées ; se greffe alors là dessus la partie "mélodrame", tire-larmes édifiant ou Mélanie Laurent joue du violon tandis qu'on nous dévoile en noir et blanc le mystère de ses origines... Bref, beaucoup de procédés archi-vus et détestables dans lesquels se vautrent comédiens russes et français (pauvre Miou Miou !!) dans un film qui essaye vainement de singer l'écriture et l'énergie d'un Kusturica sans jamais y parvenir... Navrant.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse