Notez des films
Mon AlloCiné
    [REC]²
    note moyenne
    2,9
    4509 notes dont 822 critiques
    répartition des 822 critiques par note
    116 critiques
    206 critiques
    181 critiques
    167 critiques
    82 critiques
    70 critiques
    Votre avis sur [REC]² ?

    822 critiques spectateurs

    Edgar L.
    Edgar L.

    Suivre son activité 163 abonnés Lire ses 271 critiques

    2,0
    Publiée le 3 décembre 2014
    L'idée de cette suite est donc de nous faire revivre l'horreur du premier opus mais d'un autre point de vue et surtout avec de nouveaux personnages. De la chair fraîche pour les infectés de l'immeuble espagnol. Bien entendu, tout cela n'est qu'un prétexte car le premier film se suffisait à lui-même, mais devant le succès rencontré, les réalisateurs n'ont pas résisté à la tentation de tenter une suite. Contrairement au précédent, ce nouvel opus a au moins le mérite de nous replonger directement dans l'horreur. Il débute effectivement exactement au moment de la fin du premier. Malheureusement, cela ne va pas durer et la magie qui opérait dans le premier film ne se réitère malheureusement pas ici. L'une des principales différences avec le premier film, c'est qu'on ne se contente pas ici de vivre l'horreur avec la seule caméra de la journaliste, mais avec pas moins de quatre caméras différentes tout au long du film. Malgré tout, l'utilisation des caméras ne paraît pas aussi nécessaire que dans le premier. [...] Grosse déception donc pour ce film dont on attendait clairement davantage. Plus un remake qu'une suite, le film ne surprend plus. Pas un navet néanmoins, car le film parvient encore à nous procurer quelques frissons, mais après [REC], on attendait beaucoup mieux du cinéma d'horreur espagnol. Dommage !
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 1 août 2014
    Là où son prédecesseur jouait la carte du sournois en surprenant son public tel un pétomane caché dans une salle bondée de cinéma, REC² prend le parti de la fanfaronnade bruyante. C'est bien entendu un désastre et à l'instar des autres oeuvres écrites tous sphincters ouverts, elle laissera des traces bien incrustées, comme les aiment les machines à laver.
    JACK SPARO
    JACK SPARO

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 30 critiques

    1,0
    Publiée le 9 janvier 2012
    Moins une suite qu'un remake bling-bling (l'histoire est exactement la même), [Rec] 2 est dans le bluff total, (...) tombant dans une surenchère suffisamment balourde pour que le doute s'estompe devant la certitude que c'était une arnaque.
    rosheim2
    rosheim2

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 324 critiques

    1,0
    Publiée le 30 mars 2013
    Je comprends qu'on puisse aimer le 1 (que j'avais déjà pas autant rafolé que les critiques) qui était finalement assez original mais alors autant je comprends pas comment on peut aimer le 2 qui est une vraie bouse. Il se contente de recycler en vain les ingrédients qui ont fait du premier un succès. Et on avance au fur et à mesure pour suivre une histoire qui s'enfonce peu à peu dans le WTF (possessions démoniaques). Ni original, ni effrayant,passez votre chemin sur ce [REC]2 et vaut mieux en rester au premier qui avait au moins le mérite d'être plaisant à regarder.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 16 février 2015
    C'est vraiment dans la ligné du premier film en terme de qualité même si c'est un peu moins bon (il faut dire que la barre avait été placée tellement haute). L'ambiance est toujours aussi sombre et terrifiante, le recours au found footage est une nouvelle fois nécessaire et c'est bien filmé, les maquillage sont réussis et les acteurs (Manuela Valasco, Jonathan Mellor, Oscar Zafra ainsi que les acteurs incarnant les ados rebelles) sont bons : on croit ce que leurs personnages vivent ! Niveau scénario, le parallèle et avec le script du premier opus est vraiment réussi et j'ai bien aimé comment la façon dont le film s'achève. En conclusion, c'est la meilleur suite de la saga !
    kellymanu
    kellymanu

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 32 critiques

    5,0
    Publiée le 3 mars 2010
    voila une suite génial ! j'ai adoré le 1 , je l'ai trouvé hyper flippant, le 2 l'est tout autant voir plus encore ! on peut eventuellement reproché une dimension religieuse au 2 eme mais ça reste tout aussi flippant ! bravo !
    Djo D
    Djo D

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 690 critiques

    2,5
    Publiée le 11 mars 2014
    un peu tiède surtout les acteurs principaux l'action est guère réjouissante et ça rapporte pas gros en conclusion un film guère approfond. Une sorte de déjà vu. Pour une saga qui devait faire carton dans l horreur ce n'est vraiment pas trop le cas, Sa se laisse regarder pour les amateur du genre mais rien de bien effrayant.2.5/5
    AMANO JAKU
    AMANO JAKU

    Suivre son activité 214 abonnés Lire ses 756 critiques

    4,0
    Publiée le 5 décembre 2014
    Le film "[REC]" de Plaza et Balaguero a eu deux conséquences dans le monde du 7ème Art : 01) nous livrer l’un des meilleurs films d’horreur de la décennie et 02) il a relancé la mode des films en « found footage », même si c’est plutôt pour notre plus grand malheur (la honteuse et futile saga "Paranormal Activity") Après le succès faramineux de leur bébé, les deux compères ibériques décident donc de nous pondre une suite directe à "[REC]". Et lorsque je dis « suite directe », on ne peut pas faire plus direct puisque ce second film commence exactement au moment où se terminait le premier opus, comme le faisait souvent en leur temps les sagas "Vendredi 13" et "Halloween" : n’ayant plus aucun contact avec les occupants de l’immeuble mis en quarantaine,les autorités décident d’envoyer une escouade du GEO (« Grupo Especial de Operaciones », le GIGN espagnol) ainsi qu’un expert du Ministère de la Santé pour découvrir ce qu’il se passe réellement à l‘intérieur…Alors, les réalisateurs se sont-ils contentés de faire un simple copier/coller de leur opus précédent ? Et bien non, bien au contraire : tout d’abord, ils ont la très bonne idée de multiplier les points de vue. Dans le premier film, il n’y avait que la caméra du journaliste, ici chacun des policiers possède une sur son casque en plus de celle que porte l’un d’entre eux à la main, sans oublier deux autres qui apparaîtront plus tard après un certains évènements.Cette multiplication renforce plus que jamais le réalisme puisque l'immersion devient totalement saisissante pour les spectateurs : on n’a plus aucun répit, on ne peut plus « échapper » au danger puisque dès qu'une caméra ne montre « rien », on passe automatiquement à une autre qui est au cœur de l'action, le tout avec de belles idées de mise en scène (l’image d’une caméra B qui s’incruste dans celle d’une caméra A qui zoome pour totalement remplacer la vision de la caméra A). Et on arrive à un autre point positif du film : son rythme. En effet, si l'horreur et l’effroi purs primaient dans le premier opus, "[REC] 2" est tout simplement un véritable grand huit d’'action gore ultra nerveuse pour amateurs de sensations fortes, l’éloignant ainsi radicalement de son prédécesseur (évitant par la même occasion de tomber dans la simple séquelle redite). L’action pure et dure prend alors le contrôle et certains passages prennent carrément des airs de FPS furieux où ça tire dans tout les sens !! Quand on y réfléchi quelques secondes, "[REC] 2" par rapport à "[REC]" rappelle un peu "Aliens" par rapport à "Alien" : même concept de base avec moins de frissons et plus de bourrinage. Outre cette évolution d’ambiance, c’est aussi au niveau de la trame scénaristique que "[REC] 2" innove par rapport à "[REC]" : si le premier opus semblait être un film où il y avait des zombies, avec à la fin une tentative d’amener le récit vers un certain mysticisme avec la découverte du dernier appartement et de son contenu, on n’avait pas réellement d’explication sur le pourquoi et le comment. Dans cette séquelle, Plaza et Balaguero décident alors de donner une justification très fantastique de leur « virus » (origine et symptômes), créant ainsi une véritable mythologie à la saga. Les réalisateurs iront même encore plus loin en développant un certain concept de peur semblant sortir droit d’une œuvre de H.P. Lovecraft, l’indécelable : en effet, ici l’obscurité n’a plus comme seul emploi de nous terrifier au moindre bruit ou silhouette perceptible, non dans "[REC] 2" les ténèbres sont la porte qui s’ouvre sur d’autres dimensions invisibles à l’œil nu : lorsque vous faites face à une pièce et que, lorsque vous éteignez les lumières et allumez la vision nocturne de votre caméra, la pièce est totalement différente au niveau des murs, de la décoration et des meubles, c’est assez flippant et cela amène à chaque utilisation de la vision nocturne une tension malsaine diablement efficace. Paco Plaza et Jaume Balaguero ont donc réussi haut la main la terrible épreuve de la suite (qui est toujours difficile lorsque le premier opus était une excellente réussite !) en évitant le piège du copier/coller tout en proposant de la nouveauté. Si on peut regretter que "[REC] 2" soit moins terrifiant que son prédécesseur, on ne peut que jubiler devant le nouveau côté « FPS bourrin » du film. Et puis, avec cette fin ouverte qui nous pousse à en redemander, je n’ai qu’une seule chose à dire : vivement un troisième opus !!
    MaCultureGeek
    MaCultureGeek

    Suivre son activité 803 abonnés Lire ses 1 168 critiques

    3,5
    Publiée le 20 février 2017
    Le problème avec les suites, c'est qu'elles troquent souvent la qualité du premier pour quelques biffetons en plus. Prêtes à sacrifier tout ce qui faisait le succès des films de base, elles tombent dans des excès de la pire des espèces, sans même respecter son public. Cela, [Rec] 2 l'a loupé de peu. Banale suite qui sacrifie bien des choses de l'original pour plonger, tête la première, dans une action des plus décérébrées, [Rec] 2 se trouve meilleure que la plupart des suites d'horreurs, sans pour autant parvenir à égaler le tiers de ce que représentait [Rec] premier du nom. Cela, on le comprend dès le début, avec cette action qui surjit de n'importe où, sans que le film n'ait eu le temps de s'y préparer. Dans [Rec] 2, il n'y a aucun développement des personnages, aucun effort de fait pour les rendre un minimum attachants. Ce sont des coquilles vides, de pauvres troufions dont on n'a rien à foutre, des soldats banals et déjà vus quarante fois dans d'autres films. Ouais, y'aura bien un mec fana de tout ce qui porte une croix, et un autre au fort problème avec les enfants, mais c'est tout. Notre héros, on n'en sait rien, ses potes non plus, les jeunes non plus. Au final, on regarde [Rec] 2 pour passer une heure et demie à faire quelque chose, sans vraiment porter attention à leur destin. Comment pourrait-on se soucier de personnages que l'on ne connaît pas? C'est impossible, et c'est d'autant plus infaisable que leur interprétation ne les rendent aucunement attachants. Y'a bien le prêtre qu'a une vraie gueule, mais cela ne suffit guère à le rendre marquant. En plus de cela, l'intrigue réchauffe mollement le principe du premier, n'y ajoutant qu'une action décousue et décérébrée. Heureusement pour le film, son aspect actioner l'emporte sur la déception environnante, nous vidant la tête le temps de sa durée. Loin de traumatiser comme l'original, ça pétarade dans tous les sens, ça crame sa tête à un zombie, puis deux, puis trois, ça les massacre infiniment jusqu'à en crever. Au final, ça tombe comme des mouches, ça s'écroule comme des merdes, parce qu'étant cons comme des bites, les militaires n'ont pas adopté les bonnes techniques de combat. Restera au film le mérite de suivre le premier en ajoutant des idées à sa mythologie, la rendant encore plus probable et glauque. Ca part dans des délires de croix, dans des croyances et des coutumes bien glauques. En plus de cela, la fin file un sacré choc, justifiant à elle seule le visionnage de ce [Rec] 2, bon actioner mais suite largement décevante. Après le choc que fut le premier, sa suite directe n'a pas su l'égaler. Sans vraiment s'y casser les dents, [Rec] 2 n'a pas tiré son épingle du jeu.
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile

    Suivre son activité 192 abonnés Lire ses 1 372 critiques

    4,0
    Publiée le 25 mai 2017
    Une suite que l'on attendait de pied ferme, qui plus est sous la direction de Jaume Balagueró et son acolyte Paco Plaza. REC 2 se base sur les mêmes codes fondamentaux et le même format caméra, en found footage, avec cette fois plus de moyens. La suite des évènements se poursuit dans cet immeuble en quarantaine où il se passe des choses atroces. Un commando du SWAT entre à son tour, accompagné d'une prêtre. Un indice crucial sur le concept de REC, qui se situe en réalité à mis chemin entre possession démoniaque et contagion par le sang. Les "possédés" seraient reliés et contrôlés par une seule et même entité: la jeune Medeiros, considérée comme la souche initiale de la contagion. Ce deuxième opus se veut tout aussi rythmé et bien pensé que son prédécesseur, néanmoins, la dimension horrifique y est moins présente, moins intense. Le côté sobre d'une étrange pandémie immortalisée en mode documentaire sur le vif, tend à s'orienter vers le surnaturel et le satanisme. Était-ce un choix judicieux? Oui, puisque l’intérêt perdure, suffisamment pour introduire une nouvelle suite qui s'annonce riche de rebondissements en suspend. To be continued. 4/5
    Leconcombremoisi
    Leconcombremoisi

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 12 critiques

    5,0
    Publiée le 11 juillet 2019
    Et ben voilà ! Après le très faiblard Rec, voici Rec² !! Et comme souvent avec les suites de films d'horreur à succès, on est en précense d'un chef d'oeuvre. Fiers de leur prouesse avec leur premier film, les deux réalisateurs s'en donnent ici à coeur joie et c'est tant mieux ! Les forces d'intervention espagnoles sont très crédibles car elles savent garder leur calme en toute circonstance ! Les dialogues sont extrêmement imaginatifs, très peu redondants et dépeignent avec efficacité des personnages au bord de la rupture dans un véritable enfer ! Mention spéciale au passage avec les trois gamins, très agréables à entendre parler ! J'ai également adoré tout l'aspect démoniaque du sujet qui n'est en aucun cas pompé sur d'autres films comme l'Exorciste ou Damien la malediction mais qui au contraire réinvente totalement ce genre d'épouvante. Et que dire de la fin, sublime ! Vivement le 3 !
    Terreurvision
    Terreurvision

    Suivre son activité 133 abonnés Lire ses 482 critiques

    3,5
    Publiée le 8 mars 2013
    Malgré une vague impression de réchauffé, [Rec]2 n'en demeure pas moins gore, effrayant, ludique et totalement hystérique. Notre critique complète est en ligne sur le site Terreurvision.
    Newt23
    Newt23

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 144 critiques

    2,5
    Publiée le 29 mai 2014
    "Rec 2" est une suite passable d'un premier film sympathique. En fait pour moi, le vrai problème de cette suite c'est qu'elle ressemble beaucoup trop au premier. A la seule différence que cette fois-ci il y a des militaires. Les explications concernant l'épidémies sont satisfaisantes et les acteurs ne sont pas trop mauvais. Mais l'ambiance en prend un coup car forcément, des militaires contre des zombies ça fait moins peur que des gens inoffensifs. Le scénario est encore une fois, trop ressemblant au 1. Seule la fin rehausse un peu le tout. Bref, une suite passable et divertissante mais trop ressemblante au premier.
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 494 abonnés Lire ses 2 233 critiques

    5,0
    Publiée le 7 avril 2012
    [REC] 2 : a ouais sa c’est ce que j’appelle un excellent suit : plus intense et captivante que le premier car il est plus rythmé et soutenu. Sert, il est un peu plus action que le premier mais on garde c’est ambiance de malade : glaçante, pesante et insoutenable qui faisait la force du premier [REC]. Et sa j’ai vraiment apprécié. Et ce que j’ai adoré dans ce film, c’est que c’est la suit direct du film, quelque seconde après la fin du premier. Et cette fois ci, on suit une équipe du swatt qui va rentrer dans cette immeuble infecté mit en quarantaine qui est un véritable cauchemarde. Ce que j’ai aussi adoré, mais vraiment adoré, c’est que on suit l’action sous plusieurs angles, que on suit l’action avec différent protagoniste et que on retrouve des éléments du premier que on ne voyer pas car c’était a l’extérieur de l’immeuble. (Comme le gars qui voulez apport les médicaments a sa fille) : donc tous sa, cette vison sous plusieurs angles, c’est juste énorme et plus immersif et cela garde intacte l’ambiance oppressante, ce 8 clos dans un immeuble complètement barricadé, impossible de sortir. Ensuit, la réalisation caméra libre est toujours aussi efficace et encore plus immersif. Le scénario/le film est vraiment captivant, on en apprend plus sur cette histoire qui est vraiment intéressant (complot, infection, histoire de possession…). La fin est énorme par contre elle est un peu ambigu car c’est soit une réponse au problème mais pas les deux, donc un peu bizarre tous sa mais vivement la suit pour y voire plus claire. De plus les acteurs sont vraiment très convaincant : on ressent toujours aussi bien leur émotion, leur peur et leur cauchemarde que d’être dans cette immeuble, je ne voudrai pas être a leur place ^^. Voila cette suit assure vraiment, j’ai vraiment adoré et je vous le conseil absolument. Pour moi c’est un énorme coup de cœur et aussi un véritable chef-d’œuvre.
    romano31
    romano31

    Suivre son activité 150 abonnés Lire ses 1 465 critiques

    5,0
    Publiée le 5 juin 2014
    Après un premier opus ultra efficace, la question était de savoir si REC 2 allait être aussi bien que le 1 ? Et bien la réponse est clairement oui. Ce deuxième opus s'inscrit dans la droite lignée de son prédécesseur. Toujours aussi oppressant et suffocant, REC 2 reprend exactement là où le premier film c'était arrêté et l'on suit, cette fois-ci, une équipe de la police accompagnée d'un docteur. Tous les ingrédients du premier opus sont repris ici pour notre plus grand plaisir : une tension palpable, une utilisation intéressante et innovante du found footage et des maquillages toujours aussi réussis. De plus, on découvre les origines du virus et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est assez original, je ne m'attendais pas du tout à ça. En clair, REC 2 est une excellente suite au premier REC. L'histoire est toujours aussi prenante et on est tenu en haleine jusqu'au bout. A voir obligatoirement si vous avez aimé le 1.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top