Mon Allociné
Perfect Sense
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,7 2106 notes dont 321 critiques
18% 59 critiques 28% 89 critiques 30% 97 critiques 12% 38 critiques 7% 24 critiques 4% 14 critiques

321 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
Karim A.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 571 critiques

2,0Pas terrible • Publiée le 23/01/2016

Eva Green t es jolie l'histoire par de quelque chose qui peut nous arriver comment vivrait on dans ce cas là Spoiler: puis cette épidémie disparait, et le film se vide de tous ses sens. Dommage.

DanySH

Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 458 critiques

2,0Pas terrible • Publiée le 03/01/2016

Je n'ai pas accroché à ce film bien trop dépressif. Le scénario ne convainc pas, tout d'abord sa structure narrative qui se base sur plusieurs répétitions et qui rend le film tout à fait prévisible et sans surprises ni, au fond, sans émotions... Elle empêche de délirer un véritable message et on ne voit pas où veut en venir véritablement le réalisateur. Dommage puisque les acteurs jouent très bien, surtout Eva Green qui est magistrale comme toujours.

Zohra ..

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 29/11/2015

Ces films regorgeant d'autant de poésie devraient être plus connus. J'ai l'impression qu'aujourd'hui les gens aiment s'attacher au commun et aux choses connues, voilà pourquoi Perfect Sense n'a connu aucun succès. Et pourtant, ce chef-d'oeuvre sublime par sa perfection et son unicité. La seule chose commune à tous les films que l'on peut y trouver est la romance, mais ça s'arrête là. On ne peut trouver aucune scène autre part, et je viendrais même à dire que l'on retrouve autant de talent, que ce soit dans l'écriture ou le jeu, que très rarement. Eva Green nous transporte du début à la fin et nous fait ressentir tout ce que les personnages vivent et nous offre ce que le cinéma ne donne plus: l'oubli. On fait partie du film, du scénario, nous tombons malades avec eux, nous ressentons ces dernières émotions. Et, évidemment, personne à part Ewan McGregor n'aurait pu jouer le rôle de Michael de manière aussi excellente. Certes, il n'a plus rien à prouver mais le fait quand même, nous étonne à chaque fois un peu plus et ne s’essouffle pas malgré les années, même si aujourd'hui le cinéma lui offre moins la place qu'il mérite tant. Perfect Sense confirme bel et bien l'idée qu'il est l'un des acteurs les plus incroyables que nous pouvons découvrir, et si le film atteint une telle perfection, ce n'est que grâce à lui. Et il confirme, de plus, l'idée que les choses les moins connues sont les plus belles. Donc, d'une certaine manière, il n'y a que du positif que le film n'ait fait que de pauvres chiffres.

xavierch

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 870 critiques

3,5Bien • Publiée le 02/11/2015

Film au scénario intéressant, mais même si tout cela est très beau, ce n'est pas du tout réaliste, car comment peut-on aimer sans aucun sens? Ce n'est plus qu'un souvenir, et à partir du moment où l'on se sépare, pour manger ou autre, il est impossible de se retrouver, vu que l'on ne se sent pas, ne se touche pas, ne se voit pas, ne s'entend pas. Donc c'est très poétique, mais impossible. A part ça, les acteurs sont plutôt bons, et l'épidémie étrange dans sa dissémination, mais ça reste un film agréable à regarder.

Badland

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 4 critiques

4,0Très bien • Publiée le 30/10/2015

Alors qu'Eva et Ewan perdent petit à petit tous leurs sens, on en vient à se demander si les nôtres sont encore là ; "Perfect sense" est loin du film à gros budget, big scénario, auquel les studios américains ont pu nous habituer. Il est même très éloigné du block-buster référence "Contagion", puisqu'ici, c'est à l'Homme qu'on s'intéresse, à ses relations, à ce qu'il est, à son soi. C'est un film assez délicat, lent, presque paisible, mais si poétique. Bien que l'on puisse s'attendre à la fin, le spectateur peut suivre la romance des deux acteurs principaux avec grand plaisir ; ils évoluent, ensemble, à merveille. Bref. Un film à la limite du magnifique, auquel l'on ne saurait pas trop quoi rajouter.

Angelique S.

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 13 critiques

4,0Très bien • Publiée le 22/10/2015

Ce film m'a traumatisée.... ce qui prouve qu'il fonctionne! très beau jeux d'acteur....

sel2

Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 42 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 13/08/2015

Lorsqu'on entre dans la salle de cinéma, on ignore à quoi s'attendre. La bande annonce de Perfect Sense est obscure oscillant entre film catastrophe version "Contagion" et comédie dramatique à la française. J'avoue n'avoir été que très peu séduite n'étant pas fan des films à catastrophe et n'étant pas attirée par ces personnages paraissant banaux. Mais il y avait le casting et là...et bien comment résister ? Deux acteurs pour qui j'ai une admiration folle ensemble dans un film : Obi-Wan et Sybille ! Le Moulin Rouge, The Island face à Casino Royale et Penny Dreadful ! C'était Noël ! Alors j'ai croisé les doigts et serré les dents (et non l'inverse) en me brandissant d'un sachet de pop corn pour faire passer la pilule. Une pilule qui est plus que bien passé puisque à ma grande surprise Perfect Sense est désormais l'un de mes films préférés, mon chouchou que je glisse à chaque soirée DVD entre amis. Je demande mille fois pardon à David Mackenzie pour avoir douté de lui une seule seconde, ce long métrage inclassable est une bulle de poésie qui vous absorbe entièrement et ne vous lâche pas même à la sortie de la salle obscure. Dès les premières images, la voix d'Eva Green vous prend au trip. Elle dénombre des évidences imagées par un diaporama de la vie à l'état pur. Pompant ? Détrompez-vous, Mackenzie aménage le décor magnifiquement se centrant sur l'individu. Sans réelle transition, dans ce flot de personnes d'origines diverses, nous rentrons dans le quotidien de Susan épidémiologiste au coeur brisé par des "ordures". Une ordure, voilà qui est Michael, cuisinier, qui va faire la rencontre par la suite de Susan. Une histoire d'amour qui n'aurait sans doute eu aucune chance sans la catastrophe mais qui s'affirme comme l'une des plus belles et naturelles romances du cinéma. On comprend vite que l'épidémie n'est pas le centre de l'histoire, elle n'est qu'un accessoire pour étudier le comportement humain. Une expérience faite sur des cobayes dont l'intérêt n'est pas de savoir d'où provient le virus mais de comment va-t-il influer sur le comportement de sa population. Mackenzie par des habiles jeux de mise en scène nous incorpore dans l'expérience jouant avec nos sens premiers. Il n'y aura pas de volcans en éruption, de tsunamis géant ou d'Obi Wan bad-ass sauvant la planète. Perfect Sense réalise un sans faute qu'ils s'agissent des personnages extrêmement travaillés avec une simplicité pourtant monstre, des acteurs dont le jeu comme l'alchimie sont hors du commun, de la musique captivante et angoissante ou comme je l'ai mentionné de la réalisation de Mackenzie qui nous fait pénétrer dans ce quotidien à la fois commun et magique. Mais le plus séduisant dans Perfect Sense est la fin. Dans "In the House" (film non conseillé), Luccini affirmait "le secret d'une bonne fin c'est que le lecteur soit à la fois surpris mais qu'il se dise ça n'aurait pas pu finir autrement" : Perfect Sense a percé ce secret. Pas d'héroïsme à la noix, pas de grandes explosions, de larmes, un spectateur plongé dans l'expérience jusqu'au final et qui en sort avec une envie frénétique de vivre. Parfait, 5/5

Marceline L.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 3 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 20/06/2015

Ce n'est pas un film, c'est poème extraordinaire ! Dernière réplique du film en voix off: Il fait nuit maintenant, mais ils peuvent sentir leur souffle, ils savent ce qu'ils doivent savoir, ils s'embrassent, sentent leurs larmes sur leurs joues. S'il restait quelqu'un pour les voir, ils auraient l'air d'un couple ordinaire, qui se caresse le visage, les corps enlacés, les yeux fermés, indifférents au monde qui les entoure, parce que c'est ainsi que la vie continue ... comme ça. Presque aussi beau que la dernière réplique de Ghost : «C'est merveilleux Molly, tout l'amour qu'on a en soi, on l'emporte avec soi»

duartelittle

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 106 critiques

3,5Bien • Publiée le 28/04/2015

Mon avis en quelques mots: Romance et suspens, sur le fond comme sur la forme, dans un film-concept Ma critique complète sur mon blog au lien suivant: http://lescritiquesdeduartelittle.over-blog.com/2015/03/cinema-perfect-sense.html

Lejoyce

Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 40 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 02/01/2015

Ce film est parfait a l'instar de son titre. Le pitch a ce quelque chose de mystérieusement attrayant qui nous pousse par curiosité a voir une interprétation de la tournure que prendrait le monde que l'on connait si l'on en venait a perdre nos capacités sensorielles. Et a première vue, ça fait véritablement froid dans le dos, l'odorat étant le premier sens touché s'en suit donc toute une modification du mode de vie des êtres humains. Chaque perte de l'un des sens est précédée par une crise émotionnelle qui nous offre des scènes d'anthologie dirigées par David Mackenzie qui met en scène une des plus belle histoire d'amour du cinéma sur un fond de pandémie chaotique. Il y a je pense pas mal de chose a lire entre les lignes dans ce long métrage qui après ma deuxième vision est devenu l'un de mes films référence. C'est beau, c'est poétique, c'est simple et attachant, un film qui parle des sens et surtout qui parle aux sens, on vit ce film avec toujours en tête cette éventualité que ce qui arrive a l'écran pourrait nous arriver a nous aussi. Ewan McGregor/Eva Green aussi vraies que nature nous emportent en nous montrant a quel point la force de l'amour peut être salvatrice. Un duo qui fonctionne a merveille, sans aucuns artifices. Perfect Sense est une véritable ode humaniste qui ne laisse pas indiffèrent après un grandiose final qui ouvre sur de mûres réflexions. Ce film est clairement hors catégorie.

Les meilleurs films de tous les temps

  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse