Sur la piste du Marsupilami
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   2,6 pour 9 588 notes dont 1 932 critiques  | 
  • 158 critiques     8%
  • 387 critiques     20%
  • 438 critiques     23%
  • 356 critiques     18%
  • 248 critiques     13%
  • 345 critiques     18%

1932 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
brqui-gonjinn

51 abonnés | Lire ses 917 critiques |

   3.5 - Bien

Dan Geraldo est le reporteur phare d’une chaîne de télévision qui se repose sur les rediffusions de son glorieux passé mais pour la première fois de sa carrière il va se heurter violemment à la difficulté des audiences. Pour redorer son image la chaîne l’envoi en Palombie à la recherche d’un animal mythique qu’il range avec les Bigfoot et autres monstres du Lock Ness mais Pablito, son guide sur place, est lui convaincu qu’il n’existe ! Alain Chabat / Jamel Debbouze deuxième, onze ans après l’énorme succès d’ "Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre" ils refont équipe pour une nouvelle adaptation de BD, celle de cet animal jaune tacheté de noir à la queue de 8 mètres inventé par André Franquin. Comme pour la deuxième aventure de l’irréductible gaulois, Chabat a la bonne idée de ne pas fusionner différents volumes mais de prendre les grandes lignes et l’esprit général de l’œuvre tout en y incorporant l’humour salutaire des Nuls. Cela donne donc scènes complètement déjantées à l’image du personnage de Lambert Wilson interprétant de toute son âme un tube de Céline Dion devant une foule de soldats en délire. Les acteurs y sont d’ailleurs excellents, se prêtant volontiers au jeu. Si on est fan de l’humour, "Sur la piste du Marsupilami" fera passer un excellent moment même si ce n’est pas au niveau d’Astérix.

La-Taupe

0 abonné | Lire ses 14 critiques |

   3.5 - Bien

Très agréablement surpris par ce film. J'appréhendais à cause de Djamel presqu'aussi insupportable que Clavier, mais finalement ça passe bien.


Sebi Spilbeurg

37 abonnés | Lire ses 896 critiques |

   3 - Pas mal

Si je ne peux aimer la saga cinématographique Astérix car elle fait honte à l’univers créé par René Goscinny et Albert Uderzo, je dois bien admettre que le 2nd opus (Mission : Cléopâtre) était drôle. A défaut de réaliser un Astérix à proprement parler, Alain Chabat avait réussi à nous livrer une comédie digne de ce nom en piochant dans son passé de Nul. C’est donc avec curiosité que l’on pouvait s’intéresser à cette adaptation d’une autre bd, celle de Franquin. Chabat est-il arrivé à faire une nouvelle comédie poilante avec le Marsupilami ? Quand Dan Geraldo, reporter en quête de scoop, arrive en Palombie, il ne se doute pas qu’il va faire la plus incroyable des découvertes… Avec Pablito, guide local plein de ressources, ils vont aller de surprise en surprise au cours d’une aventure trépidante et surtout révéler une nouvelle extraordinaire : Le Marsupilami, animal mythique et facétieux, existe vraiment !!! Contrairement à Astérix, je ne connais pas suffisamment l’univers du Marsupilami pour savoir si Alain Chabat a fidèlement adapté la bande dessiné de Franquin (au niveau de l’ambiance est de l’humour). Bien qu’après avoir vu Mission : Cléopâtre, j’en doute ! Quoiqu’il en soit, Sur la Piste du Marsupilami reste un délire, certes moins fendard qu’Astérix 2, mais qui touche néanmoins au but. En prenant le Marsupilami comme fond de l’histoire (oui, la mythique bestiole n’apparaît pas beaucoup à l’écran !), Chabat se fait grandement plaisir en donnant aux spectateurs toute une ribambelle de situations grotesques assumées, de répliques comiques et de moments digne des Nuls (la pub dérivée de l’Oréal, la prophétie sous forme de dessin animé amateur, le perroquet buvant du Tropico…). Sans oublier quelques références (Pablito crachant sur le lama pour se venger rappelle la fin du Temple du Soleil avec le capitaine Haddock) et des moments absolument jubilatoires tellement ils sont dégénérés (la danse du Marsu par les Payas, la partie musicale sur Céline Dion). Bref, c’est distrayant et drôle ! Sans doute moins percutant que Mission : Cléopâtre, la faute à trop d’histoires en un seul film, qui ne laisse pas le temps à Chabat d’exploiter l’intégralité de ses personnages (comme Pétunia et le caporal) et le temps qui lui est accordé pour élargir son terrain humoristique. S’ajoute à ce Marsupilami un casting haut en couleur, où s’amusent Alain Chabat en personne mais aussi Jamel Debbouze, Fred Testot, Géraldine Nakache, Lambert Wilson, Patrick Timsit et tant d’autres ! Mention spéciale à Lambert Wilson, non habitué à ce genre de film, qui se retrouve ici grimé en un général Pochero plus proche de Freddie Mercury que du dictateur Sud-Américain, et qui se travestit pour une séquence musicale inoubliable ! Il est cependant dommage que la plupart des acteurs soient sous-exploités, comme Nakache, Timsit et Jacques Weber, leur personnage respectif étant peu travaillé par le scénario. Et le Marsu dans tout ça ? Même s’il n’est pas le personnage principal du film (ce qui en fera râler certains), il ne faut pas oublier que c’est pour lui que le film nous intéresse ! Surtout qu’il était de curieux de voir comment un tel animal de bande dessinée pouvait apparaître réaliste à nos yeux. Au final, le résultat se dévoile être plutôt satisfaisant, à défaut d’être superbe. Le Marsu se rapproche ici bien plus du singe que du fauve arboricole (où sont passés les « Houba houba », remplacés ici par des cris de macaques ??), une sorte de peluche vivante aussi attendrissante que dangereuse (les poils qui se dressent sur ses épaules sont très bien reproduits). L’industrie du cinéma français n’étant pas une perle question effets numériques, il n’est dont pas étonnant de voir que le Marsu ne soit pas aussi réussi qu’un dinosaure de Jurassic Park ou bien Gollum. Mais cela reste assez plaisant à regarder, notamment lors d’une séquence où le Marsupilami s’attaque à une horde de braconniers pour se défendre, les différentes possibilités d’attaque avec la queue et la folie de ces dernières agréablement retranscrite à l’écran. S’il n’arrive pas à la cheville d’Astérix et Obélix – Mission : Cléopâtre, Sur la Piste du Marsupilami n’en reste pas moins une comédie familiale réussie et délirante. Haut en couleur grâce à ses personnages, costumes et décors. S’il ne peut rester fidèle à la bande dessinée dont il tire l’inspiration, Alain Chabat peut se vanter de faire des comédies qui font mouche !

wild thing.

1 abonné | Lire ses 80 critiques |

   2.5 - Moyen

Ce film n'est pas mauvais, mais pas vraiment bon non plus. Certes, les acteurs se débrouillent assez bien, et certains gags font définitivement mouches (la scène de Céline Dion est particulièrement tordante !). Néanmoins dans l'ensemble, je me suis plutôt ennuyée, et ai trouvé la morale de l'histoire à la fois niaise et un peu stupide. Un film à voir une fois, pour les diverses surprises qu'il contient, mais à vite oublier.

tomPSGcinema

75 abonnés | Lire ses 2299 critiques |

   2.5 - Moyen

Je m’attendais franchement au pire concernant cette comédie d’aventure, mais finalement "Sur la piste de Marsupilami" se trouve être un divertissement plutôt sympathique à visionner. Bon, évidemment il ne faut pas s’attendre à y trouver une histoire très recherchée et élaborée, mais la performance plutôt amusante du casting et le fait que l’adorable Marsupilami soit bien conçu rend cette œuvre française par moment assez attachante.

thierrychhor

9 abonnés | Lire ses 18 critiques |

   2 - Pas terrible

Comment décrire la profonde déception suscitée par le scénario de ce film ? Si la réalisation globale se montre à la hauteur des attentes notamment concernant le point central qu’est le Marsupilami, le traitement de l’histoire semble avoir été mis totalement au second plan. Jamel et Alain Chabat ne sont ici que l’ombres d’eux-mêmes : on les avait connus sincèrement en meilleur forme.

http://tryandplay.com/sur-la-piste-du-marsupila...

Ancien utilisateur

   1 - Très mauvais

Mon dieu que ce film est pourri. J'm'attendais à un délire du genre "Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre", sauf que rien est sauvé, même pas la synthèse ou le casting tonitruant, humour à la diète, bourré de longueur, personnages vides, malgré de beaux décors la mise en scène reste très naze, etc... Bref, ce film est mauvais, rien de plus, rien de mo... Ah si par-contre il y'a beaucoup de "moins".

DAVID MOREAU

17 abonnés | Lire ses 1027 critiques |

   2.5 - Moyen

HOUBA. Des aventures colorées et exotique pour une intrigue mineure. On retientra la grande complicité du duo Debbouze/ Chabat, ainsi que les exploits de Lambert Wilson. Le seul probléme, c'est qu'ils se sont éclatés plus que nous.

L_Ego

6 abonnés | Lire ses 353 critiques |

   3.5 - Bien

Un film assez agréable, sans être un chef-d'oeuvre. Belle adaptation.

ytilord

3 abonnés | Lire ses 381 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

J'adore toujours autant l'humour d'Alain Chabat !

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Sur la piste du Marsupilami Teaser VF
Sur la piste du Marsupilami Teaser VF

957 177 vues

22 vidéos liées à ce film
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #9 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
Les 5 vidéos buzz de la semaine #22
7 vidéos
20 ans après : Qu'a dit le cinéma du génocide rwandais ?
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné