Mon AlloCiné
Arrietty le petit monde des chapardeurs
note moyenne
4,1
4227 notes dont 579 critiques
20% (116 critiques)
41% (235 critiques)
26% (149 critiques)
9% (55 critiques)
4% (22 critiques)
0% (2 critiques)
Votre avis sur Arrietty le petit monde des chapardeurs ?

579 critiques spectateurs

Outburst

Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 514 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 12/07/2012

C'est sur une mélodie envoûtante et merveilleuse que s'ouvre "Arrietty, le petit monde des chapardeurs". Alors pour une fois c'est de la musique que je vais parler en premier. La musique est indissociable du cinéma, même les films muets à l'époque étaient accompagnés de musique, et pour moi, toute la magie et l'émotion que dégage le film viennent de sa musique. C'est d'une telle beauté, et ça colle tellement à l'esprit et au ton du film, que dès les premières notes on sait que l'on va assister à quelque chose de touchant. Et croyez-moi, c'est le moins que l'on puisse dire. Ceux qui connaissent les films de Ghibli sauront de quoi je parle quand je dis que les personnages sont tout ce qu'il y a de plus merveilleux dans chacun de leurs films. Si Ponyo et Jiji (le chat de Kiki la petite sorcière) étaient en tête de liste de mes personnages préférés, Arrietty vient désormais leur faire de la sévère concurrence. Je serai complètement incapable de choisir lequel je préfère vraiment, mais contrairement aux deux autres, elle a pour elle d'être "humaine" et donc d'être beaucoup plus attachante car on s'y identifie plus facilement. Alors ce que j'ai trouvé vraiment super dans ce film, c'est que contrairement à la plupart des autres Ghibli, il s'ancre dans une réalité identique à la notre, tout en y ajoutant des éléments fantastiques, mais jamais dans la démesure. Et c'est ce qui rend l'histoire incroyablement crédible, et comme je le disais plus haut : touchante. C'est très simple, et peut-être pas des plus original, mais ça à le mérite d'être sincère et ce sentiment est magnifiquement retranscrit dans les dessins. J'ai lu que certains lui reprochaient de ne pas avoir assez d'action, d'humour, etc. alors certes on est loin du Chateau Ambulant ou du Chateau dans le Ciel mais heureusement pour nous qu'ils diversifient leurs histoires et présentent des choses différentes. Dans tous les cas, celle-ci m'aura énormément plu, et ému. Même en 2011, Ghibli arrive encore à nous sortir de vraies merveilles comme ce "Arrietty". Je n'ai parlé d'aucuns défauts, et c'est normal, car j'ai tout simplement trouvé qu'il n'y en avait pas. Ce qui ne signifie qu'une seule chose : Chef-d'oeuvre.

benoitG80

Suivre son activité 919 abonnés Lire ses 1 316 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 23/01/2011

"Ar rietty" est bien sûr un très beau film d'animation bien que justement l'animation en elle-même soit le principal défaut du film ! En tout premier lieu, c'est surtout vrai au niveau des personnages... Ils manquent tous d'expression et de fluidité ! Les décors à travers cette végétation luxuriante sont magnifiques mais l'ensemble semble figé tel une superbe peinture. C'est d'autant plus dommage que le talent est bien présent ! On passe cependant un très bon moment avec ces chapardeurs et leur monde miniature plongé dans le monde des hommes ! La confrontation des deux milieux est d'ailleurs intéressante ainsi que la tendre relation qui s'établit entre Arrietty et Sho... Un beau film d'animation auquel il manque un petit quelque chose !

Ghibliste

Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 580 critiques

3,5Bien
Publiée le 07/03/2015

Premier long-métrage signé Hiromasa Yonebayashi, "Arrietty, le petit Monde des Chapardeurs" est un magnifique film sur le plan esthétique... Du graphisme des personnages à leur animation, en passant par les détails du petit monde des chapardeurs et la féérie des paysages alentours, on n'a qu'une envie : se retrouver soi-même au beau milieu de cet univers qui n'est pas sans nous rappeler "Les Minipouss". En revanche, je n'ai pas trop été emballé par le thème musical ; c'est vrai qu'il est joli, tout mignon, mais pour ma part il ne colle pas, parce que je n'aime pas entendre de la musique anglo-saxonne dans un film d'animation japonais... Il y en a bien assez ailleurs... Cela dit, passé cet écueil, la première demi-heure du film est vraiment excellente, avec notamment un premier "chapardage" captivant où la très charmante Arrietty découvre enfin le monde des humains. Mais voilà, par la suite le film s'enlise dans une histoire un peu trop basique, et quelques longueurs viennent s'ajouter à des personnages pas toujours attachants (la mère d'Arrietty - irritante à toujours s'inquiéter -, et la famille bourgeoise - fade...). Au final, le film est d'une beauté enchanteresse, propose quelques bonnes idées et est assez plaisant à suivre, mais il manque tout de même de souffle... Ravissant.

chrischambers86

Suivre son activité 1034 abonnés Lire ses 10 090 critiques

4,0Très bien
Publiée le 27/04/2013

Ce premier long-mètrage de Hiromasa Yonebayashi est une belle rèussite du film d'animation, une rèflexion sur la diffèrence des mondes, avec ses limites, ses espoirs, où tout vous amène dans un monde à part! Reposante et envoûtante, l'intrigue de "Kari-gurashi no Arietti" est basique (ce qui ne gâche rien) mais comme toujours doucement ècolo et d'une grande poèsie! L'harmonie crèèe par l'auteur entre la plastique des dècors et des couleurs, la gentillesse et la sobriètè des personnages (la minuscule Arrietty, ses parents, le jeune Sho), le tragique latent, atteint aisèment à la magie! Et puis surtout, ce genre de films en appelle à l'esprit d'enfance en invitant à la rêverie où il est difficile de ne pas penser aux "Minipouss" du Club Dorothèe! Nostalgie quand tu nous tiens! On notera ègalement le soin apportè à la bande son, avec une prèdominance, bien entendu, de la harpe! Bref, on est transportè durant 94 minutes dans un univers haut en couleur qui fourmille de petits dètails...

tuco-ramirez

Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 1 065 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 04/06/2012

Un jeune garçon malade découvre dans une vieille bicoque de famille de la campagne tokyoïte d’étranges petites créatures. Les chapardeurs vivent loin du regard des hommes, cachés sous les planchers. L’intrépide Arrietty met toute sa famille en péril lorsqu’elle entre en contact avec ce jeune garçon du même âge quelle mais à taille de géant. Déménager est alors la seule alternative pour échapper aux hommes et préserver leur espèce. Au studio Ghibli (les fameux studios de Miyazaki), tous les films, même destinés au plus jeune public se doivent de véhiculer un message ; ici ; la différence, la préservation des espèces et l’aide aux plus démunis. Un message écolo obligatoire, utile et toujours intelligent. Tout est tellement distillé avec délicatesse et justesse que l’on tombe systématiquement sous le charme. Ambassadrice des chapardeurs, Arrietty est particulièrement charmeuse. Dans une époque où 3D, synthèse et relief sont les étendards des grosses productions d’animations ; les studios apportent à nouveau beaucoup de fraicheur grâce à un graphisme subtil et délicat et une fable pleine de poésie. Marie Sauvion du Parisien offre une belle synthèse de ce long métrage mignon : « Animateur chevronné du Studio Ghibli, Hiromasa Yonebayashi signe un premier film enchanteur où chaque sortie d'Arrietty, filmée à son échelle, vire à l'aventure extraordinaire. Du jardin à la maison de poupées, les images sont d'une telle beauté que l'on voudrait y vivre! » Absolument magnifique…

Caine78

Suivre son activité 692 abonnés Lire ses 7 136 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 09/12/2011

Ca commence à faire deux ou trois films que j'ai du mal à retrouver la magie des studios Ghibli, dont sont tout de même sortis quelques oeuvres superbes, que ce soit « Le Château ambulant » ou autres « Voyage de Chihiro ». Oui mais voilà, ces films avaient un autre point commun : ils étaient réalisés par Hayao Miyazaki, LE maître du dessin animé japonais et de Ghibli. Depuis, à l'exception peut-être d'Isao Takahata, nous avons l'impression d'avoir à faire à de bons professionnels, mais qui n'ont clairement pas l'étincelle, le génie du grand Hayao. Ce « Arrietty le petit monde des chapardeurs » en est la confirmation tant je n'y ai jamais retrouvé l'émotion, la magie, l'éblouissement que j'avais pu ressentir devant « Le Château dans le ciel », « Nausicaa de la vallée du vent » ou même « Ponyo sur la falaise », pourtant selon moi mineur dans la carrière son auteur. Reste qu'on y retrouve cette « patte Ghibli » qui fait la différence : une élégance, une sensibilité, une délicatesse, une poésie permettant tout de même de regarder l'oeuvre avec plaisir et sans ennui. On en ressort charmé et content (ne faisons pas non plus la fine bouche), mais avec un léger regret : qu'il est décidément bien difficile de succéder à maître Miyazaki à l'intérieur des fameux studios japonais.

DanielOceanAndCo

Suivre son activité 284 abonnés Lire ses 3 475 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 08/02/2011

Une chose est claire avec ce premier long métrage de Hiromasa Yonebayashi supervisé et conçu par le maître Miyazaki, c'est que le résultat final est mignon tout plein et fait partie de la grande tradition Gibhli. Après une première parie où le charme et l'émerveillement sont les maîtres mots, "Arrietty" s'embourbe dans une seconde partie banale où la méchante, plus irritante que méchante d'ailleurs, s'en prend sans qu'on sache réellement pourquoi à tout ce petit monde. Pas franchement honteux, mais loin de la magie des chefs d'oeuvres de Miyazaki et Takahata!!

gaut zila

Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 140 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 06/03/2015

Hiromasa Yonebayashi me semble être le successeur idéal à Hayao Miyasaki et Isao Takahata. C'est du moins ce que m'a fait penser Arrietty, son premier merveilleux long métrage d'annimation. Il y reprend les ingrédients qui font le studio Ghibli : un dessin animé pour enfant au décors sublimes, une jolie héroïne , pétillante, courageuse et déterminée, un message écolo, une musique extraordinaire et une atmosphère poétique. L'histoire, certes un peu simpliste, ne manquera pas de nous émouvoir, et la fin ouverte nous laisse imaginer ce que l'on désir et surtout ce que le film nous transmet comme message. Je suis particulièrement attaché à la musique de la française Cecile Corbel, qui nous emporte dans l' univers du film. Les personnages sont attachants, et les dessins sublimes. Un dessin animée peut être un peu court, qui rend heureux . Que dire de plus ?

Rictus1260

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 131 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 05/04/2014

Voici une nouvelle petite merveille des studios Ghibli. Il n'est pas du maitre Miyazaki mais la relève est assurée. Ce jardin luxuriant a un effet enchanteur sur l'âme. L'histoire de cette famille miniature dans le monde des hommes est tout à fait originale et donne une impression saisissante de la perfection du graphisme jusque dans les moindres détails. La magie opère une fois de plus. Il est fort émouvant de contempler cette profonde amitié qui se lie entre deux êtres si différents dont le seul point commun est la recherche d'un monde meilleur. Les images de la séparation finale sont d'une profonde beauté empreinte d'une grande nostalgie. Enfin, une des grandes valeurs de ce film est la musique de Cécile Corbel qui livre là une oeuvre étonnante de justesse et d'émotion notamment lors du chant final. La musique est souvent sublime dans les films du studio Ghibli. Pour s'en convaincre, il suffit de voir ou revoir le château dans le ciel, la château ambulant, le voyage de Chihiro. Et le film Arrietty ne déroge en rien à la règle.

Thogrim

Suivre son activité Lire sa critique

3,0Pas mal
Publiée le 25/03/2012

Points positifs: Les décors très soignés. Notamment, la végétation, le jardin, les pièces de la maison d'Arrietty sont justes incroyables! Je veux une chambre comme ça ! :p Les sons et les musiques sont bien adaptés. Points négatifs: Certains personnages comme le père d'Arrietty et Sho par exemple sont sont mous et sans caractère. Non mais sérieusement... Spoiler: le mec à beau être atteint d'une maladie du coeur et se faire du souci pour son opération, je trouve que sa personnalité aurait pu être plus développée, surtout quand on découvre des mini personnages dans sa maison, sa devrait être un truc énorme et super excitant. Mais la c'est à peine s'il s'en étonne... Concernant le scénario maintenant, je trouve qu'il aurait pu être beaucoup plus poussé, surtout dans un univers comme celui-ci ou les possibilités ne manquent pas! Dommage, surtout de la part des Studios Ghibli :(

JoMarch

Suivre son activité Lire ses 14 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 14/03/2012

Vu une fois et très vite devenu l'un des films d'animations Ghibli que je préfère. Une histoire à la fois merveilleuse et à la fois triste comme je les aime et dont je ne me lasse pas de regarder. Les personnages sont attachants dès leur première apparition, les musiques envoûtantes au possible comme bon nombre des musiques des productions de Myasaki, d'autant plus original que la harpiste est française ce qui est une première chez les studios. Le style est comme toujours excellent et la beauté des décors troublant. Autant aux fans de Ghibli qu'aux autres, je recommande vivement ce film tiré du livre "The Borrowers", soigné, triste mais léger que j'ai regardé et continue de regarder avec plaisir!

Vivien19

Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 440 critiques

4,5Excellent
Publiée le 29/02/2012

Arrietty - Le Petit monde des chapardeurs a été globalement cassé par les amateurs du studios : qualifié de "mineur" et de "sans histoire", je pousse mon coup de gueule car je ne suis pas d'accord! Mais vous savez comme moi que les goûts et les couleurs... Pour beaucoup de francophones (et pas que), les studios Ghibli (Chihiro, Princesse Mononoké pour ne citer qu'eux) c'est seulement Hayao Miyazaki et à la rigueur Takahata pour les puristes. Ce qu'on oublie c'est que le premier veut arrêter de faire des films et le second a 76 ans (bon, Miyazaki en a 71 mais passons). Voulant trouver une relève, on a eut droit à deux films du "fils à papa", Goro Miyazaki : l'excellent (en tout cas selon moi, puisque la plupart le considère comme la pire production Ghibli) Terremer et La Colline aux coquelicots que je vais voir jeudi. Sorti il y a un an tout juste en France, le premier film de Yonebayashi s'inspire des romans occidentaux Les Chapardeurs déjà adapté par nos amis les rosbeef avec Jim Broadbent à la fin des années 90 sous la forme d'un téléfilm. Mais qu'est-ce que les réfractaires ont put trouver de mal à une telle merveille ? Alors certes, ça n'a entre rien et rien avoir avec ce que la production a déjà donné précédemment, mais merde quoi ! On ne peut imiter Miyazaki donc on ne limite pas, alors ne vous plaignez pas qu'on fasse quelque chose de différent pour une fois. Je dois dire qu'Arrietty m'a vraiment surpris. Avec tout le mal (relatif) que j'avais entendu dessus je m'attendais à rien de plus qu'un à la morale écolo-embêtante sans grande envergure. Mais non. On sent tout de suite l'amour de Miyazaki et compagnie (ce n'est pas lui le réalisateur pour une fois) pour notre civilisation occidentale et principalement pour le coup pour les contes celtiques. Et ouah! Une véritable maîtrise tant au niveau de l'émotion que de l'émerveillement, mais aussi une maîtrise graphique car c'est surement ce que Ghibli a fait de mieux au niveau du visuel à ce jour. J'ai été véritablement transporté par une histoire à forte à priori fort simple mais au final pleine d’enchantements. Pas de créature hors du commun, pas de dragons, mais juste des petits hommes, l'action du film se déroulant intégralement dans un jardin (ce n'est pas sans rappeler Mon Voisin Totoro). Car oui, j'ai adoré Arrietty. Et sans avoir honte, je le qualifie déjà comme l'une des plus grande réussite du studio, car si ce n'est ni la plus épique, ni la plus originale de leurs productions, je serais tenté de dire que c'est surement la plus belle et la plus aboutie. Entre de véritables trouvailles graphiques, Arrietty développe une histoire simple mais si envoûtante et magique qu'on en oublie les (rares) défauts du film. Alors, je pense que vous l'aurez deviné même si je tourne autour du pot depuis quelques lignes mais OUI, Arrietty est ma production Ghibli favorite avec Chihiro. J'ai été littéralement transporté comme je l'ai rarement été par l'un de leurs films, et c'est dire si je l'ai été souvent. Sans oublier la bande-originale très réussie que la bretonne Cécile Corbel a composé pour le film, qui ajoute un véritable atout à un ce que j'ose appeler un véritable chef d'oeuvre de l'animation. Merci à Ghibli de me faire rêver et voyager de plus en plus à chacun de leurs films.

A-Laure Morvan

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 5 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 20/10/2011

Quand je pense que j'étais la premiere devant le magasin pour acheter le dvd ! Le meilleur film de l'année 2011 , C'est une perle ! Comme tout les autres Ghibli d'ailleurs.. A ne pas rater !

Jerome S

Suivre son activité 273 abonnés Lire ses 3 081 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 14/07/2011

Un nouveau film des studios Ghibli, ça ne se manque pas, même s'il n'est pas réalisé par le grand Hayao Miyazaki, celui-ci n'étant que scénariste pour l'occasion. C'est un fidèle animateur des studios japonais, Hiromasa Yonebayashi, qui se charge de mettre en scène cette seconde adaptation au cinéma du roman "Les Chapardeurs" de Mary Norton (la première étant Le petit monde des Borrowers, tourné en prises de vue réelles). Nous faisons donc connaissance avec Arrietty, une Chapardeuse, petit être minuscule volant moult objets dans une maison japonaise afin de survivre avec sa famille. Évitant constamment d'être vue, esquivant sans cesse chat, rats et autres insectes dangereux, sa petite existence n'est pas sans risques. S'en suit une jolie histoire d'amitié un brin romantique entre Arrietty et un jeune garçon humain, Shô. Plutôt fidèle à l'œuvre originale tout en changeant quelques aspects (notamment certains noms et le lieu de l'intrigue, transposé ici à Tokyo), le scénario oscille entre aventure fantastique et - principalement - romantisme avec cette amitié impossible entre Arrietty, lutine pleine de vie, et Shô, humain gravement malade. Et si l'animation demeure bien entendu excellente, les décors fabuleusement peints (les détails du jardin et des moindres recoins de la maison sont bluffant) et l'histoire touchante, cette dernière souffre en revanche d'un rythme quelque peu inégal pour ne pas dire clairement lent. Non pas que le film soit ennuyeux, loin de là, mais il ne possède pas assez d'entrain ni de fraicheur pour clairement émerveiller. Les scènes "calmes" se mélangent avec une certaine contemplation tandis que les séquences dites d'action restent plates et sans dynamisme. En effet, la musique sans cesse mélodique de notre Cécile Corbel nationale sied bien au long-métrage dans son ensemble mais n'est pas assez diversifée (la séquence de la découverte de la maison des Chapardeurs par exemple ne dégage aucun intensité). Ainsi, Yonebayashi privilégie le romantisme pur et dur au scénario à l'origine rocambolesque, faisant de Arrietty le petit monde des Chapardeurs ni un chef-d'œuvre ni le meilleur film "hors-Miyazaki" présenté par Ghibli, mais juste une agréable histoire qui aurait pu être sûrement plus réussie dans d'autres mains.

Akamaru

Suivre son activité 517 abonnés Lire ses 4 333 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 01/07/2011

C'est toujours avec une part d'enchantement que l'on accueille chaque nouveau film d'animation des studios Ghibli.Hiromasa Yonebayashi,influencé par maître Miyazaki dévoile une histoire mignonne sur fond d'écologie et de tolérance."Arrietty,le petit monde des chapardeurs" a ceci de fascinant qu'il crée un monde miniature,à l'image de son héroïne,d'une richesse inouïe,où les sens visuels et sonores sont délicieusement sollicités.Arrietty,la jeune fille curieuse de tout,enthousiaste,généreuse et responsable s'inscrit dans la pure tradition des héroïnes miyazakiennes.Sa relation avec Sho,u, humain de son âge est des plus charmantes,et ménage émotions et épreuves.Le trait simple du graphisme et les couleurs variées font plaisir à voir,à l'ère du tout numérique.La musique à consonnance celtique achève de donner cette touche de charme intemporel.On peut regretter la trop grande épure de l'histoire,et le fait qu'un excès de bons sentiments la réserve plus particulièrement aux plus jeunes.Mais à condition d'aimer les fables naturelles et la pureté des rapports humains,cette "Arrietty" a de quoi faire vibrer.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top