Mon AlloCiné
    Arrietty le petit monde des chapardeurs
    note moyenne
    4,1
    4362 notes dont 568 critiques
    20% (114 critiques)
    40% (230 critiques)
    26% (147 critiques)
    10% (54 critiques)
    4% (21 critiques)
    0% (2 critiques)
    Votre avis sur Arrietty le petit monde des chapardeurs ?

    568 critiques spectateurs

    Outburst
    Outburst

    Suivre son activité 97 abonnés Lire ses 515 critiques

    5,0
    Publiée le 12 juillet 2012
    C'est sur une mélodie envoûtante et merveilleuse que s'ouvre "Arrietty, le petit monde des chapardeurs". Alors pour une fois c'est de la musique que je vais parler en premier. La musique est indissociable du cinéma, même les films muets à l'époque étaient accompagnés de musique, et pour moi, toute la magie et l'émotion que dégage le film viennent de sa musique. C'est d'une telle beauté, et ça colle tellement à l'esprit et au ton du film, que dès les premières notes on sait que l'on va assister à quelque chose de touchant. Et croyez-moi, c'est le moins que l'on puisse dire. Ceux qui connaissent les films de Ghibli sauront de quoi je parle quand je dis que les personnages sont tout ce qu'il y a de plus merveilleux dans chacun de leurs films. Si Ponyo et Jiji (le chat de Kiki la petite sorcière) étaient en tête de liste de mes personnages préférés, Arrietty vient désormais leur faire de la sévère concurrence. Je serai complètement incapable de choisir lequel je préfère vraiment, mais contrairement aux deux autres, elle a pour elle d'être "humaine" et donc d'être beaucoup plus attachante car on s'y identifie plus facilement. Alors ce que j'ai trouvé vraiment super dans ce film, c'est que contrairement à la plupart des autres Ghibli, il s'ancre dans une réalité identique à la notre, tout en y ajoutant des éléments fantastiques, mais jamais dans la démesure. Et c'est ce qui rend l'histoire incroyablement crédible, et comme je le disais plus haut : touchante. C'est très simple, et peut-être pas des plus original, mais ça à le mérite d'être sincère et ce sentiment est magnifiquement retranscrit dans les dessins. J'ai lu que certains lui reprochaient de ne pas avoir assez d'action, d'humour, etc. alors certes on est loin du Chateau Ambulant ou du Chateau dans le Ciel mais heureusement pour nous qu'ils diversifient leurs histoires et présentent des choses différentes. Dans tous les cas, celle-ci m'aura énormément plu, et ému. Même en 2011, Ghibli arrive encore à nous sortir de vraies merveilles comme ce "Arrietty". Je n'ai parlé d'aucuns défauts, et c'est normal, car j'ai tout simplement trouvé qu'il n'y en avait pas. Ce qui ne signifie qu'une seule chose : Chef-d'oeuvre.
    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2382 abonnés Lire ses 641 critiques

    3,0
    Publiée le 23 janvier 2011
    "Ar rietty" est bien sûr un très beau film d'animation bien que justement l'animation en elle-même soit le principal défaut du film ! En tout premier lieu, c'est surtout vrai au niveau des personnages... Ils manquent tous d'expression et de fluidité ! Les décors à travers cette végétation luxuriante sont magnifiques mais l'ensemble semble figé tel une superbe peinture. C'est d'autant plus dommage que le talent est bien présent ! On passe cependant un très bon moment avec ces chapardeurs et leur monde miniature plongé dans le monde des hommes ! La confrontation des deux milieux est d'ailleurs intéressante ainsi que la tendre relation qui s'établit entre Arrietty et Sho... Un beau film d'animation auquel il manque un petit quelque chose !
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1514 abonnés Lire ses 8 666 critiques

    4,0
    Publiée le 27 avril 2013
    Ce premier long-mètrage de Hiromasa Yonebayashi est une belle rèussite du film d'animation, une rèflexion sur la diffèrence des mondes, avec ses limites, ses espoirs, où tout vous amène dans un monde à part! Reposante et envoûtante, l'intrigue de "Kari-gurashi no Arietti" est basique (ce qui ne gâche rien) mais comme toujours doucement ècolo et d'une grande poèsie! L'harmonie crèèe par l'auteur entre la plastique des dècors et des couleurs, la gentillesse et la sobriètè des personnages (la minuscule Arrietty, ses parents, le jeune Sho), le tragique latent, atteint aisèment à la magie! Et puis surtout, ce genre de films en appelle à l'esprit d'enfance en invitant à la rêverie où il est difficile de ne pas penser aux "Minipouss" du Club Dorothèe! Nostalgie quand tu nous tiens! On notera ègalement le soin apportè à la bande son, avec une prèdominance, bien entendu, de la harpe! Bref, on est transportè durant 94 minutes dans un univers haut en couleur qui fourmille de petits dètails...
    Ghibliste
    Ghibliste

    Suivre son activité 32 abonnés

    3,5
    Publiée le 24 juillet 2015
    Premier long-métrage signé Hiromasa Yonebayashi, "Arrietty, le petit Monde des Chapardeurs" est un magnifique film sur le plan esthétique... Du graphisme des personnages à leur animation, en passant par les détails du petit monde des chapardeurs et la féérie des paysages alentours, on n'a qu'une envie : se retrouver soi-même au beau milieu de cet univers qui n'est pas sans nous rappeler "Les Minipouss". En revanche, je n'ai pas trop été emballé par le thème musical ; c'est vrai qu'il est joli, tout mignon, mais pour ma part il ne colle pas, parce que je n'aime pas entendre de la musique anglo-saxonne dans un film d'animation japonais... Il y en a bien assez ailleurs... Cela dit, passé cet écueil, la première demi-heure du film est vraiment excellente, avec notamment un premier "chapardage" captivant où la très charmante Arrietty découvre enfin le monde des humains. Mais voilà, par la suite le film s'enlise dans une histoire un peu trop basique, et quelques longueurs viennent s'ajouter à des personnages pas toujours attachants (la mère d'Arrietty - irritante à toujours s'inquiéter -, et la famille bourgeoise - fade...). Au final, le film est d'une beauté enchanteresse, propose quelques bonnes idées et est assez plaisant à suivre, mais il manque tout de même de souffle... Ravissant.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 782 abonnés Lire ses 4 997 critiques

    3,0
    Publiée le 9 décembre 2011
    Ca commence à faire deux ou trois films que j'ai du mal à retrouver la magie des studios Ghibli, dont sont tout de même sortis quelques oeuvres superbes, que ce soit « Le Château ambulant » ou autres « Voyage de Chihiro ». Oui mais voilà, ces films avaient un autre point commun : ils étaient réalisés par Hayao Miyazaki, LE maître du dessin animé japonais et de Ghibli. Depuis, à l'exception peut-être d'Isao Takahata, nous avons l'impression d'avoir à faire à de bons professionnels, mais qui n'ont clairement pas l'étincelle, le génie du grand Hayao. Ce « Arrietty le petit monde des chapardeurs » en est la confirmation tant je n'y ai jamais retrouvé l'émotion, la magie, l'éblouissement que j'avais pu ressentir devant « Le Château dans le ciel », « Nausicaa de la vallée du vent » ou même « Ponyo sur la falaise », pourtant selon moi mineur dans la carrière son auteur. Reste qu'on y retrouve cette « patte Ghibli » qui fait la différence : une élégance, une sensibilité, une délicatesse, une poésie permettant tout de même de regarder l'oeuvre avec plaisir et sans ennui. On en ressort charmé et content (ne faisons pas non plus la fine bouche), mais avec un léger regret : qu'il est décidément bien difficile de succéder à maître Miyazaki à l'intérieur des fameux studios japonais.
    tuco-ramirez
    tuco-ramirez

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 618 critiques

    5,0
    Publiée le 4 juin 2012
    Un jeune garçon malade découvre dans une vieille bicoque de famille de la campagne tokyoïte d’étranges petites créatures. Les chapardeurs vivent loin du regard des hommes, cachés sous les planchers. L’intrépide Arrietty met toute sa famille en péril lorsqu’elle entre en contact avec ce jeune garçon du même âge quelle mais à taille de géant. Déménager est alors la seule alternative pour échapper aux hommes et préserver leur espèce. Au studio Ghibli (les fameux studios de Miyazaki), tous les films, même destinés au plus jeune public se doivent de véhiculer un message ; ici ; la différence, la préservation des espèces et l’aide aux plus démunis. Un message écolo obligatoire, utile et toujours intelligent. Tout est tellement distillé avec délicatesse et justesse que l’on tombe systématiquement sous le charme. Ambassadrice des chapardeurs, Arrietty est particulièrement charmeuse. Dans une époque où 3D, synthèse et relief sont les étendards des grosses productions d’animations ; les studios apportent à nouveau beaucoup de fraicheur grâce à un graphisme subtil et délicat et une fable pleine de poésie. Marie Sauvion du Parisien offre une belle synthèse de ce long métrage mignon : « Animateur chevronné du Studio Ghibli, Hiromasa Yonebayashi signe un premier film enchanteur où chaque sortie d'Arrietty, filmée à son échelle, vire à l'aventure extraordinaire. Du jardin à la maison de poupées, les images sont d'une telle beauté que l'on voudrait y vivre! » Absolument magnifique…
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 433 abonnés Lire ses 1 507 critiques

    3,5
    Publiée le 6 mars 2016
    Arrietty le petit monde des chapardeurs : Pas forcement le meilleur des studios Ghibli mais il en reste pas moins un vrai moment d’évasion et poétique, qui fond les qualités de ce studio. Pourquoi je dis que ce n’est pas le meilleur, car je n’ai pas forcement était plus emballé que ça part le scénario, pourtant, il y avait quoi de faire mais je trouve qui se limite a peu et aurait pu développer certains points de l’histoire et surtout des personnages. Le personnage le plus réussit est l’héroïne qui est charmante, aventurière, plein d’émotion et de courage, mais à coté de ça, des bons personnages mais sous développé : le petit garçon qui est malade, il ne transmet pas plus d’émotion que ça, avec sa maladie ou son amour pour les petites créatures du film, même si on le voit bien qu’il ferrait tout pour, mais c’est plus un fautifs qu’autre chose, mais il se rattrape, pareil pour sa gouvernante, au contraire, elle aimé pas du tout les petites bêtes mais on sait pas pourquoi, dommage, on connait pas son but… L’histoire et le rythme est pas mal, il y a un vrai coté aventure et on y prend goût, c’est poétique, de l’humour et quelque pointe d’émotion, je suis moins fan de la direction du scénario en deuxième partie mais bon. Pour la petite histoire, c’est des petits « humain » qui vive sous les maisons, ils volent pour leur survit mais ils ne doivent pas se faire repéré mais un jour, une jeune fille se fait prendre mais elle va ce liée d’amitié avec un garçon malade. Donc voila, tout le début, présentation personnages, de l’univers… c’est parfait. Ensuite, coté animation, rien à dire, c’est du Ghibli, c’est du grand art. Et pour finir, un point important, c’est la bo très féerique, un vrai bonheur a écouté. Donc voila, pas le meilleur mais ça reste un bon dessin animé.
    DanielOceanAndCo
    DanielOceanAndCo

    Suivre son activité 348 abonnés Lire ses 2 397 critiques

    2,0
    Publiée le 8 février 2011
    Une chose est claire avec ce premier long métrage de Hiromasa Yonebayashi supervisé et conçu par le maître Miyazaki, c'est que le résultat final est mignon tout plein et fait partie de la grande tradition Gibhli. Après une première parie où le charme et l'émerveillement sont les maîtres mots, "Arrietty" s'embourbe dans une seconde partie banale où la méchante, plus irritante que méchante d'ailleurs, s'en prend sans qu'on sache réellement pourquoi à tout ce petit monde. Pas franchement honteux, mais loin de la magie des chefs d'oeuvres de Miyazaki et Takahata!!
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1126 abonnés Lire ses 2 462 critiques

    2,0
    Publiée le 17 janvier 2011
    Ah le bon vieux studio Ghibli ! Voilà un nom qui a su se faire synonyme de garantie durant les dernières décennies. Garantie de qualité, garantie de poésie, garantie de gentillesse... Voir peut-être même d’un peu trop de gentillesse... J’ai presque envie de dire : « Mais merde ! Mais qu’est-ce que c’est gentil ce film, c’est pas possible quoi !!! » Parce que bon, je sais très bien qu’en allant voir du Ghibli on a déjà un planning bien défini : on se doute bien qu’on va pas assister à un mélange entre "Akira" et "Macross Plus". Et franchement, je ne m’en suis pas trop plaint les vingt premières minutes tant l’exploration de ce monde de Minipouces avait son petit charme et m’a clairement replongé dans la magie de mon enfance... Mais bon, même si je me doutais bien qu’Arietty n’allait pas se lancer dans un deal d’aspirine ou bien subir les pires calvaires de la part des humains, j’espérais au moins que le film serait capable de sortir de cette drôle de caricature qu’il finit par dresser de lui-même. Et vas-y que je te fais ça en pleine nature au milieu des papillons ! Et vas-y que je te claque des personnages à deux de tension, gentils comme pas deux, qui sont tous désolé de marcher sur une fleur... Et vas-y aussi que je te noie tout ça sous des « oh je t’aime papa », des « oh mais c’est qui la gentille fille à sa maman », ou bien encore des « oh tiens le chat ! Qu’est-ce que je te kiffe le chat... » Tout ça sur fond de chanson mielleuses en anglais et d’un drôle de Lann Bihoué en guise de musique… Moi je dis : ça fait un petit peu trop. Alors certes, c’est gentil, on se détend… même la méchante est pas si méchante que ça au fond. Mais bon : il aurait pas été possible que le gamin soit fan de rock plutôt que malade du cœur ? Il était si inconcevable que ces chapardeurs ne soient pas des Amishs vivant de tisanes et d’eau fraîches mais plutôt... des passionnés de Kirin qui auraient passé leur temps dans des courses endiablées ?? Non mais franchement ! C’était si interdit que ça de mettre un peu de pêche dans ce film ??? Enfin bon... Pour une fois j’aimerais dire que les enfants et ceux qui ont su en garder l’âme s’y réjouiront sûrement... Pour les autres – je l’avoue – je pense que cette production Ghibli a beau être proprette, elle n’en demeure pas moins un brin trop classique et redondante par rapport à ce qui s’est déjà fait...
    Xyrons
    Xyrons

    Suivre son activité 154 abonnés Lire ses 3 359 critiques

    4,0
    Publiée le 19 février 2011
    J’ai beaucoup apprécié ce long-métrage d’animation jalonnais. Simple et efficace dans son concept, le film réussit dès le début à intéresser le spectateur qui reste scotché devant son écran jusqu’à la fin. L’histoire n’a rien d’originale et reste dans l’ensemble très prévisible. Néanmoins, il y a de bons dialogues et le scénario est travaillé. Le personnage principal est très développé, en revanche celui de Sho n’est peut être pas sufisamment présent. Les autres personnages ont peu d’importance. Hiromasa Yonebayashi nous offre une immersion dans un monde par deux points de vu différents, celui des Hommes et celui des chapardeurs. La transition entre les deux points de vu est fluide et le mélange des deux fonctionne très bien. Le message sur l’écologie et la disparition des espèces à cause de l’Homme passe très bien. Nous détruisons les autres espèces, mais en avons-nous le droit ??? Quels seront les conséquences ??? Du côté de la mise en scène, je dois reconnaitre que le travail d’Hiromasa Yonebayashi est impressionnant. Habituellement, je ne suis pas fan de l’animation japonaise, mais là, je dois bien admettre que les images sont superbes. Le film est beau, poétique et magique. Le rythme est lent, mais le spectateur ne s’ennuie pas une seule seconde. A noter cependant, la VF est très moyenne. Enfin et pour finir sur une note positive, les musiques sont magnifiques… Bref, c’est un film simple, beau et touchant. J’ai passé un agréable moment
    Attila de Blois
    Attila de Blois

    Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 1 619 critiques

    4,5
    Publiée le 18 janvier 2011
    Nouveau film du studio Ghibli, "Arrietty" n'entache pas la réputation du célèbre studio et nous offre une histoire magique, romantique. On est pas loin d'un Miyazaki (Princesse Mononoké, le voyage de Chihiro) et, pour preuve puisque c'est ce dernier qui s'est chargé du scénario. Rien à redire sur ce film d'animation. A l'heure du numérique, les dessins du studio Ghibli sont toujours fait à la main, ajoutant à la qualité des images. Mention spéciale également à la musique celtique composée et interprétée par la française Cecilé Corbel. Je relèverai néanmoins que, à l'image d'un "Mon Voisin Totoro" ou encore "Le Royaume des chats", "Arrietty" est plus destiné à un jeune public qu'à un public plus hétérogène puisque certaines scènes sont très enfantine (voire la scène du corbeau par exemple).
    Rictus1260
    Rictus1260

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 18 critiques

    5,0
    Publiée le 5 avril 2014
    Voici une nouvelle petite merveille des studios Ghibli. Il n'est pas du maitre Miyazaki mais la relève est assurée. Ce jardin luxuriant a un effet enchanteur sur l'âme. L'histoire de cette famille miniature dans le monde des hommes est tout à fait originale et donne une impression saisissante de la perfection du graphisme jusque dans les moindres détails. La magie opère une fois de plus. Il est fort émouvant de contempler cette profonde amitié qui se lie entre deux êtres si différents dont le seul point commun est la recherche d'un monde meilleur. Les images de la séparation finale sont d'une profonde beauté empreinte d'une grande nostalgie. Enfin, une des grandes valeurs de ce film est la musique de Cécile Corbel qui livre là une oeuvre étonnante de justesse et d'émotion notamment lors du chant final. La musique est souvent sublime dans les films du studio Ghibli. Pour s'en convaincre, il suffit de voir ou revoir le château dans le ciel, la château ambulant, le voyage de Chihiro. Et le film Arrietty ne déroge en rien à la règle.
    gaut zila
    gaut zila

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 84 critiques

    5,0
    Publiée le 7 mars 2015
    Hiromasa Yonebayashi me semble être le successeur idéal à Hayao Miyasaki et Isao Takahata. C'est du moins ce que m'a fait penser Arrietty, son premier merveilleux long métrage d'annimation. Il y reprend les ingrédients qui font le studio Ghibli : un dessin animé pour enfant au décors sublimes, une jolie héroïne , pétillante, courageuse et déterminée, un message écolo, une musique extraordinaire et une atmosphère poétique. L'histoire, certes un peu simpliste, ne manquera pas de nous émouvoir, et la fin ouverte nous laisse imaginer ce que l'on désir et surtout ce que le film nous transmet comme message. Je suis particulièrement attaché à la musique de la française Cecile Corbel, qui nous emporte dans l' univers du film. Les personnages sont attachants, et les dessins sublimes. Un dessin animée peut être un peu court, qui rend heureux . Que dire de plus ?
    Tortue0Ninja
    Tortue0Ninja

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 9 janvier 2011
    Je viens de sortir de l'avant-première, et comme toujours avec Ghibli, j'ai les yeux humides et des rêves plein la tête... Ce film n'a rien à envier aux autres chefs d'oeuvre du studio, je l'ai trouvé impeccable. Et la musique de Cécile Corbel est une vraie réussite. Chapeau !
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 362 abonnés Lire ses 3 097 critiques

    2,5
    Publiée le 18 février 2012
    Dans un esprit féérique et écologique propre aux studios Ghibli, cette jolie fable bucolique joliment animée (presque digne d’un Miyazaki !) laissera bien des enfants rêveurs mais n’atteint pas le niveau de leurs précédents chefs d’œuvres. Le thème intimiste de l’amitié entre un humain et un personnage qu’il n’est pas censé rencontrer est traité avec une certaine poésie mais reste une récupération frappante du film LE PETIT MONDE DES BORROWERS et fut depuis bien mieux exploré dans, par exemple, MONSTRES & CIE. En ce qui me concerne, le mythe des minis personnages ne me passionnera pas tant que l’on ne proposera pas une bonne adaptation des schtroumpfs!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top