Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Astérix et Obélix : au service de Sa Majesté
note moyenne
1,8
9623 notes dont 1848 critiques
5% (86 critiques)
11% (198 critiques)
18% (333 critiques)
22% (409 critiques)
20% (364 critiques)
25% (458 critiques)
Votre avis sur Astérix et Obélix : au service de Sa Majesté ?

1848 critiques spectateurs

chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1044 abonnés Lire ses 10 110 critiques

2,0
Publiée le 17/06/2013
Après leur naufrage aux Jeux Olympiques, les irrèductibles Gaulois reviennent dans une quatrième aventure, un èpisode supèrieur au prècèdent, parfois amusant et assez fidèle à l'esprit de la BD! Cette nouvelle aventure est donc attendue au tournant par les fans! Plus inspirè que les tâcherons Frèdèric Forestier et Thomas Langmann, le rèalisateur Laurent Tirard mêle les intrigues de deux albums, "Astèrix chez les Bretons" et "Astèrix chez les Normands". Parfois drôle et souvent lourd, l'humour joue sur la lègendaire antagonisme entre français et anglais, les diffèrences culturelles, les clichès poussent comme des champignons - five o'clock tea, rugby et groupes de rock! Côtè distribution, c'est un dèfilè de stars avec du bon (Guillaume Gallienne en officier gentleman, l'irrèsistible Valèrie Lemercier en Miss Macintosh, Dany Boon en Têtedepiaf) et du consternant (Catherine Deneuve en reine des Bretons, Charlotte Le Bon en Ophèlia). Si Obèlix reste incarnè par l'indècrottable Gèrard Depardieu, Astèrix change d'interprète et c'est Edouard Baer qui porte la moustache en offrant sa gouaille au personnage! Ni bon ni mauvais, "Astèrix et Obèlix au service de sa majestè" amusera surtout le jeune public qui s'esclaffera devant les bagarres traditionnelles et les baffes! En revanche, la 3D est une arnaque, elle est juste là pour ramasser un paquet de pognon (pas sympathix tout ça, sachant que la place de cinèma n'est dèjà pas donnèe à tout le monde)...
Alex*56*
Alex*56*

Suivre son activité 209 abonnés Lire ses 314 critiques

2,0
Publiée le 14/04/2014
Ou est passé le délire d'Alain Chabat ? Ayant vu tous les "Astérix et Obélix", excepté le précédent "Aux jeux Olympique", je dirais que ce film n'est pas un calvaire pour les yeux, mais il n'en reste pas moins mauvais ! Cet épisode essaye justement de nous imposé un "délire", mais toutes les situations comiques sont lourdes et téléphonées, sans compter que trois-quarts des acteurs sont franchement ridicules (Catherine Deneuve qui, quand elle n'est pas la muse d'un Buñuel ou sous la coupe d'un Polanski, collectionne les films de bas étage, et cette fois encore elle se ridiculise avec un personnage inutile), même si on appréciera certains acteurs qui ce démarquent par leurs humour bien à eux (la petite folie douce de Luchini et l'humour pas très fin mais efficace du jeune Vincent Lacoste). Les décors sont trop lisses, pas une tâche de terre ou d'usure n'apparaissent sur le moindre éléments de décors, avec des pierres dont on sent le plastique à des kilomètres, les costumes sont également trop propres et théâtral. Les effets visuels sont tout le temps les mêmes, des romains qui volent, des romains qui volent... et en plus c'est pas très subtilement monté. A noter également la bo très, très mauvaise... En bref, encore un autre Astérix et Obélix qui déçoit et qui ne relève toujours pas la barre qu'avait fixé Chabat. Beaucoup d'acteurs qui agacent par leur prestation, l'équipe technique du film qui utilise un budget conséquent dans le vide et un humour majoritairement ridicule. A éviter, mais pas si dégueulasse par rapport à mon appréhension.
tony-76
tony-76

Suivre son activité 618 abonnés Lire ses 1 397 critiques

3,0
Publiée le 27/10/2012
En tout cas c'est sur, c'est pas le meilleur de tous ... Malgré que Edouard Baer accomplie bien rôle, mention spéciale à Dany Boon et Vincent Lacoste mais non un assez bon divertissement. Ils ont voulu se rapprocher de " Mission Cléopâtre " mais cela n'a pas trop marcher.
lhomme-grenouille
lhomme-grenouille

Suivre son activité 949 abonnés Lire ses 3 062 critiques

1,0
Publiée le 05/11/2015
Alors moi, à la base, j’aime plutôt bien Laurent Tirard… Et même si l’idée d’un nouvel Astérix ne m’excitait pas trop, le simple fait que ce soit lui qui s’y colle me rendait un peu curieux. Ainsi, j’ai profité d’un passage à la télé de ce film pour le mettre en fond sonore et visuel, prêt à me laisser happer si l’intérêt se ferait poindre. Eh bah que nenni… Premier constat que je fais – et qui me choque presque pour une production de cette ampleur – c’est que c’est formellement sacrément moche. Aïe aïe aïe… Cette scène d’intro avec les pirates et les galères romaines ! Pour moi elle résume tout : ce qui a été fabriqué en tant que décor physique fait totalement carton ; tandis que ce qui relève des effets numériques fait incroyablement toc ! Franchement, rien que pour le rendu visuel, le film est déjà totalement dégueulasse ! Or ça, c’est déjà un sacré boulet à trainer parce que, essayant de prendre le sillage de l’opus de Chabat, l’ami Tirard s’efforce de glisser pas mal de gags et de référence dans les décors, et pour le coup ça ne prend pas du tout. Dans l’idée j’adhère, mais dans la pratique, du coup, tout tombe à l’eau tellement c’est hideux. Mais d’ailleurs, à bien y réfléchir, cette critique je pourrais en fin de compte l’étendre à tous les compartiments du film. L’écriture c’est pareil, le casting c’est pareil, les gags c’est pareil… A dire vrai, je pense que le gros problème de Tirard, c’est qu’il n’a pas su du tout s’approprier son film et son univers. Tout s’enchaine pour une simple compilation mécanique de calembours forcés et creux qu’on essaye de faire passer à travers la diversion d’une multitude de guests. Moi je ne trouve pas ça drôle du tout. Il n’y a pas dans l’humour une finesse et un décalage propre à l’univers de la B.D. Si Chabat et Astier ont su trouver leur ton dans leur épisode respectif, Tirard quant à lui ne parvient jamais vraiment à exprimer ce qu’il est dans ce film. Avec lui, l’humour Astérix n’est pas un humour espiègle, c’est un humour d’enfant de six ans. S’est-il marré à écrire cela ? Je ne suis pas sûr… J’ai l’impression qu’il l’a écrit en se disant que, par contre, ça ferait sûrement marrer les gens. Moi, personnellement, tout m’est resté en travers de la gorge : les numéros de chaque acteur (palme de l’horreur à Catherine Deneuve), les accents anglais absurdes, tous les décors en plastique (moi je me suis davantage cru au parc Astérix que dans la BD d’Astérix, c’est dire…) Après, je ne mets pas zéro parce que, au milieu de tout cela, j’ai parfois senti ce qu’aurait pu être le film si son auteur s’était véritablement investi du film et débridé davantage dans son trip. Par exemple, c’est con, mais moi, les premières apparitions des Normands, j’ai trouvé ça sympa. C’était davantage absurde, ça assumait le côté « finalement on est tous des gros barbares bien neuneus », c’était même davantage nerveux en terme de rythme et puis surtout, ça savait davantage jouer du côté cartoonesque des personnages et des décors. Alors ça s’effrite vite me concernant, mais bon, c’était là. Ça aurait pu. Seulement voilà, au lieu d’explorer ça, il a fallu qu’on se colle tous les gags surfaits sur les Anglais, pas subtils pour un sou, rarement actualisés et brassant des situations creuses au possible. Bref, c’est moche, c’est bête, et en plus de ça c’est long. Un beau raté que cet « Astérix au service de sa majesté ». Pauvre Goscinny qui doit se retourner - une fois de plus - dans sa tombe…
sylvio41
sylvio41

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 240 critiques

0,5
Publiée le 29/01/2014
On pensait avoir touché le fond dans une adaptation cinématographique ratée d'Astérix avec le pathétique « Astérix aux J.O. », le challenge paraissait impossible et pourtant Laurent Tirard l'a relevé avec brio. Il a commencé par fusionner deux scénarios de BD pas du tout compatibles : Astérix chez les Bretons et Astérix chez les Normands. Ensuite, il a massacré ce qui fait le charme des œuvres d'Uderzo/Goscinny : les anachronismes doivent être subtils et servir habilement la caricature du pays visité tout en restant acceptables pour l'époque concernée. Or Tirard a fait des anachronismes les plus poussés le thème central : rien ne nous est épargnéspoiler: (chapeaux melons, Union Jack, Reine Elizabeth II singée par Catherine Deneuve venue à la soupe avec couronne fleurdelysée (argh) et yorkshires, grenadiers de la Garde en tunique rouge et bonnet à poil, immigration clandestine du Moyen-Orient, punks à crête, symboles de la Croix Rouge, jusqu'au pire : les nombreuses inscriptions en anglais, langue qui n'apparaîtra que plusieurs siècles plus tard). Dans des décors de carton-pâte (mention spéciale pour le bateau pirate semblant sortir d'un atelier de maternelle, et Londres) et des costumes de farces et attrapes (armures en plastique et tissus aux couleurs criardes), on nous fait la caricature de la caricature d'Astérix dans une grande approximation scénaristique, les Bretons affublés de kilts calédoniens s'exprimant avec un accent britannique omniprésent très vite lassant, une BO rock (?!) où on nous impose les BB Brunes. La cerise sur le gâteau est évidemment les énormes fautes de goût d'un casting pouvant être jugé de pitoyable : tout d'abord Edouard Baer en Astérix, il fallait oser, il ne joue bien sûr pas Astérix mais... Edouard Baer déguisé en Astérix, campant un dragueur impulsif aux longues tirades saoûlantes dont il a le secret. Puis vient Charlotte Le Bon, la pistonnée de Canal +, qui démontre là aux jeunes apprentis acteurs talentueux des écoles de théâtre et de cinéma spoiler: de par son palmarès (mannequin ayant fait de la publicité notamment pour du parfum où elle montrait surtout ses fesses, avant de présenter brièvement la météo dans Le Grand Journal où elle s'est faite remarquer par son humour pipi-caca) que dans ce milieu encore plus qu'ailleurs le piston pèse bien plus lourd que le talent. Les Normands sont menés par un Bouli Lanners et un Dany Boon au summum du ridiculespoiler: (la scène confrontant ce dernier à Valérie Lemercier est une vraie torture). Fabrice Luchini réussit l'exploit lui aussi de nous faire regretter Alain Delon dans le rôle de César, il ne semble pas du tout impliqué dans le rôle spoiler: (l'imitation de Dark Vador est là aussi une vraie torture) , on peut néanmoins le comprendre, lui qui est habitué aux beaux textes a certainement dû prendre sur lui. Quant à ce pauvre Vincent Lacoste, il devrait tout simplement prendre des cours de comédie. D'une manière globale, les acteurs ne semblent pas investis dans leur rôle et manifestaient un ennui évident à promouvoir leur film au cours des nombreux shows de matraquage marketing télévisuel. On impose au spectateur une telle médiocrité qu'on ne peut le prendre ici que pour un con. Je finirai par évoquer ce pauvre Albert Uderzo qui a trouvé ce film très réussi, je ne sais pas s'il faisait de l'ironie (ce dont je doute), s'il est sénile au point de ne même pas se rendre compte qu'on massacre son œuvre ou si son chèque justifie cet aveuglement. René Goscinny n'est heureusement plus là pour voir ça. Alain Chabat est bien le seul à avoir compris l'esprit de la BD... Et il aura fallu 61 millions d'euros de budget pour pondre ça ? Arrêtons le massacre
Robin N.
Robin N.

Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 59 critiques

0,5
Publiée le 28/05/2013
Mais pourquoi j'ai voulu m'infliger ça ? J'aime bien voir des films quelconques pour passer un moment sympathique même si c'est pas super puis oublier, ou à la limite voir des films catastrophiques pour bien rigoler tellement ils sont mauvais (Coucou Taken !), mais là c'est ni l'un ni l'autre puisque c'est un véritable supplice de le regarder du début à la fin. C'est juste une torture. Comment est ce possible de faire quelque chose d'aussi mauvais ? De ne pas comprendre à ce point le mythe d'Astérix ? De violer la BD pendant... 1H49 (Ha beh moi qui croyait que le film durait 3H30). Je comprends pas. Je suis aberré, un peu en colère je pense. Parce que faire pire que le troisième film de la saga qui était déjà mauvais c'est un exploit.... Alors par où commencer ? On pourrait parler des acteurs et des personnages. Bon, Baer en Astérix, on y croit pas un seul instant. Depardieu fait du Depardieu et les autres sont mauvais. C'est simple il n'y a aucun, aucun personnage intéressant, drôle, émouvant, ou agréable à regarder parler. Goudurix est con, Jolitorax inintéressant etc, etc... Et l'accent anglais surjoué par la plupart des personnages est ridicule. Tout comme les normands. La scène entre Dany Boon et Valérie Lemercier est une des pires du film Egalité avec celle entre Astérix et César, campé par un Luchini détestable est certainement pas charismatique. C'est long, ça raconte jamais rien d'intéressant, c'est lourd, jamais marrant. On a juste envie de tuer les personnages, les voir mourir pour que le supplice s'arrête. Au niveau de l'image c'est juste hideux. Entre la photographie dégueulasse, les costumes et décors en cartons et la mise en scène complètement banal, rien ne sauve ce film. Il est à oublier, à jeter, à vomir, à maudire. Et là je regarde qui a fait le film et je capte pas. J'avais pourtant bien aimé son Molière. Il est vraiment responsable de cette catastrophe ? Si c'est le cas, qu'il change de métier, sinon que le responsable se dénonce et.. change de métier aussi en fait. Que je regrette Chabat, le seul ayant compris l'esprit de la BD. D'ailleurs, la scène "C'est une bonne situation ça bourreau ?" en plus de ne pas être drôle nous fait juste remarquer à quel point Baer est mauvais en Astérix, était bon en Otis, et nous rappelle que Mission Cléopatre est le seul film de la saga regardable. Heureusement que le prochain Astérix en animation est signé Alexandre Astier....
adrie_foot
adrie_foot

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 126 critiques

1,0
Publiée le 24/03/2013
Qu'est ce qu'on se fait chier ! Leur but : faire des blagues. Une histoire ? Non, des blagues. Ca m'arrive jamais en voyant un film de voir dès la première minute que c'est raté. Les acteurs récitent leurs blagues (pas drôle). La réalisation est paresseuse, chiante. Le scénario est totalement inexistant et épisodique, c'est une suite de scène se succédant les unes après les autres. MAIS LE PIRE, c'est de se dire que ça a couté 60 millions d'euros ! Je sais pas si vous vous en rendez compte mais pour 17 millions de plus, on a LE SEIGNEUR DES ANNEAUX, qui ont coutés chacun 100 millions de dollars (soit 77 millions d'euros) ! Bon c'est vrai, la 3D a couté cher m'enfin quand même. Le seigneur des anneaux VS Astérix ! Lequel choisir ??????????? Bref, comment perdre beaucoup d'argent ? Faire un film avec des acteurs connus, récitant leurs blagues, avec de la 3D (qu'est-ce qu'elle fout dans le film ?), des effets visuels (probablement fait par des gamins de 12 ans découvrant After Effects). Voilà la potion magique ! A éviter de toute urgence !
Nathan Snidaro
Nathan Snidaro

Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 462 critiques

2,0
Publiée le 22/06/2013
Ça y est ! Cette fois ça y est ! J'ai officiellement décidé que Asterix n'était décidément pas adaptable au cinéma, ou alors par Alain Chabat. Parceque qu'à part celui de celui de ce dernier, aucune aventure cinématographique du Gaulois n'aura réussi. Le 1 était nul, le 3 catastrophique et celui-ci est pas terrible. Pas catastrophique, certes, mais pas terrible. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons mais l'une des principales sont les costumes !!! Les décors et les images bref la mise en scène en général. Non mais franchement ! Asterix a un vulgaire T-shirt noir, vous allez dans n'importe quel magasin de fringue et vous vous en trouvez un, les faux casques et les perruques pareil, vous cherchez un costume pour vous déguisez ba vous trouvez le même en super-marché ! Et là je parle non seulement d'Asterix et Obelix évidemment, mais aussi et SURTOUT des normands qui sont justes horribles au niveau costume. C'est LAID !!! Mais c'est LAID !!!!!! Quand au scénario alors là franchement ils ne se sont pas foulés. En gros les seuls moments qui font part d'une certaine bonne idée c’est ceux tirés des albums. Laurent Tirard mélange on ne sait pourquoi les bretons et les normands. On ne sait pourquoi parceque je n'ai toujours pas trouvé l'utilité de ces derniers ! Ils sont là pour apprendre la peur ils trouvent Goudurix ( qui entre parenthèse ne sert pas à grand chose non plus vue que son caractère peureux est trèèèèèèèèèèèès maladroitement amené et montré ) youpi tralala ils s'enfuient en volant.......Certes. Et si seulement c'était la seule ligne scénaristique bâclée mais non !!!! Non c’est pas la seule !!! Les effets spéciaux sont à vomir ( oui parceque oui il y a des effets spéciaux quand les romains ou goudurix notamment se prennent des baffes ) et les nombreuses blagues hilarantes des albums sont traité avec tellement de facilité et de fainéantise que ça ne fait même pas sourire ( le coup du "rieur sanglier", les bretons qui parlent à l'envers, ou même le match de rugby ) quand c'en est certaines, cultes, que l'on a le regret de ne pas entendre ( le coup de la pluie qui succède au brouillard ). Non les répliques qui font rire sont celles rajoutés comme celles de Jean Rochefort ou de Jules César, qui critique les bretons pour ce qu'ils mangent et de la façon dont ils parlent, ou encore le coup du voleur de charrette . Donc oui tout de même il y a quelques trucs qui font rires mais globalement c’est généralement très potache. Mais bon coté acteur ça va aussi c’est loin d’être nul, que ce soit Edouard Baer ou Guillaume Gallienne. Si l'humour donc n’est pas le pire, le reste du film est tellement fait avec facilité et tellement bâclé que l'on s'ennuie rapidement. Bref, un film fade.
John d
John d

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 257 critiques

2,0
Publiée le 18/03/2013
ça démarrait plutôt bien puis rapidement le film s'enfonce pour finalement devenir rébarbatif et ennuyeux... Edouard Bear fait du Edouard Bear... Goudurix est inutile... Et voilà, pas grand chose à ajouter.
Aurélien P.
Aurélien P.

Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 95 critiques

5,0
Publiée le 23/10/2012
Très bon film. Le seul bémol que je mettrais est dans le fait que le film manque un peu de gags et d'humour. Maintenant, il respecte plutôt bien la BD, les acteurs sont géniaux (ça change du bling-bling de l'épisode aux J.O) dans la droite ligne de Canal+ notamment, on assiste à un spectacle, mais sans le côté trop grosse production, avec humilité, et plein de références subtiles. Ca me fait penser à du Shrek, pas drôle, mais tellement bien écrit, référencé, et on ne s'ennuie pas. Lucchini, divin ! Lacoste se révèle de film en film, Lemercier égale à elle-même, et Baer nous fait sans peine oublier Clavier en Astérix.
L'homme le plus classe du monde
L'homme le plus classe du monde

Suivre son activité 225 abonnés Lire ses 449 critiques

1,0
Publiée le 21/09/2013
Quant on est fan d'une BD comme "les aventures d'Astérix", c'est toujours assez navrant d'en voir l'adaptation cinématographique. La chose que les réalisateurs (ou les producteurs) ne parviennent pas à comprendre, c'est que l'on ne fait pas un film comme on écrit une bande dessinée. Ce qui fait rire sur du papier n'aura pas forcément le même effet sur un écran de cinéma. Ainsi Laurent Tirard adapte consciencieusement chaque case des deux albums dont le film est tiré pour aboutir à l'épisode le plus fidèle à la BD d'origine parmi les 3 précédents volets. Et c'est une horreur. C'est kitsch, mal joué et jamais drôle. Il faut dire que la comparaison avec le film de Chabat est difficile. Sans doute car ce dernier avait réussi à trouver le parfait compromis entre l'humour à double lecture de Goscinny et un humour plus personnelle, influencé par les nuls et "l'esprit canal". Je vais plutôt me replonger dans les albums originaux, qui eux, me feront toujours rire (et puis il n'y a ni Vincent Lacoste, ni ces têtes à claque de BB brunes !)
Marc L
Marc L

Suivre son activité 213 abonnés Lire ses 432 critiques

2,0
Publiée le 19/07/2014
Ça démarrait plutôt bien puis rapidement le film s'enfonce pour finalement devenir rébarbatif et ennuyeux... Edouard Bear est mieux que Corniallac mais pas mieux que Clavier... Y a juste Vincent Lacoste (les beaux gosses) qui ma fait rire dans son rôle, sinon le reste à oublier... Au final, c'est pas terrible mais c'est ce sera toujours mieux qu'Astérix aux jeux olympiques. 7/20
TheWaaalkingDead
TheWaaalkingDead

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 979 critiques

0,5
Publiée le 17/12/2013
Je pensais que suite au calamiteux dernier épisode, celui-ci ne pourrait que remonter le niveau. C'est le cas. Mais de si peu... Mélange d'"Astérix et les Bretons" et "Astérix et les Normands", ce 4è film du plus célèbre gaulois est en fait plus une suite ininterrompue de saynette qu'un véritable film.
lucas b.
lucas b.

Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 164 critiques

1,5
Publiée le 29/05/2013
tiré de la célèbre BD de Gossini, ce film nous rappelle plutôt une vieille parodie Française de bon film épique au lieu de l’univers sympa d'Astérix dans son petit village de gaulois accueillant. L'histoire n'a pas d’intérêt, a part celle de gâcher celle de la BD culte, le scénario est trop insisté et la mise en scène, je n'ose même pas en parler. Quelque moment marrent mais a part ça j'ai eu honte d'être dans cette salle de cinéma.
Chris46
Chris46

Suivre son activité 227 abonnés Lire ses 937 critiques

3,5
Publiée le 10/02/2013
Quatrième adaptation de Astérix sur grand écran . Pour leur 4ème aventure cinématographique asterix ( Édouard baer) et obélix ( gerard Depardieu ) se rendent en Bretagne avec un tonneau de potion magique pour aider les habitants d'un petit village breton a lutter contre l'envahissement des romains ... laurent tirard le realisateur a decider d'adapter les albums " asterix et les bretons " et " asterix et les normands " . un mix etonnant mais qui fonctionne assez bien . Le film est assez fidèle a l'album " Astérix et les bretons " . Un peu moin fidèle a l'album " Astérix et les normands " . Un 4ème volet sympa qui relève un peu le niveau suite au désastreux " Astérix au jeux olympique " de Thomas langmann . le duo Édouard baer / Gérard Depardieu fonctionne bien . Depardieu est toujour excellent dans le role d'obelix et edouard baer pas mal dans le role d'asterix . les seconds roles sont tous tres bon et hilarant dans leur roles respectif ( deneuve , lacoste , lemercier , Boon , luchinni ... ) . jugnot dans le role de barbe rouge c'est un peu l'erreur de casting . il est pas vraiment credible dans ce rôle . j'aurai preferer revoir bernard farcy dans ce rôle . les decors sont reussit et tres proche de la b.d . les effets speciaux sont correct. les costumes sont bon malgré que certains costumes comme les armures des romains ressemble a des armures en plastoc . le film contient quelques gags sympa et répliques hilarantes . On regrette juste des longueurs par moment et un manque d'action notamment lors du match de rugby ou on reste un peu sur notre faim. Malgre tout un opus sympa et divertissant
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top