Mon AlloCiné
    Gravity
    note moyenne
    3,9
    34236 notes dont 4082 critiques
    23% (946 critiques)
    32% (1301 critiques)
    19% (759 critiques)
    13% (537 critiques)
    7% (280 critiques)
    6% (259 critiques)
    Votre avis sur Gravity ?

    4082 critiques spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2348 abonnés Lire ses 637 critiques

    2,5
    "Gravity" après un début très prometteur et même bluffant, mérite qu'on redescende un peu sur terre tant on est loin du chef-d'œuvre vanté, donc espéré et attendu... Bien sûr, si l'on reste au niveau des prouesses techniques renforcées par une 3D, ici justifiée, tout est superbement filmé avec un réalisme qui nous plonge littéralement dans l'espace à nous couper le souffle ! Mais cela suffit-il à crier pour autant au très grand film ? C'est oublier quand même le vide complet de ce scénario bien mince où après une premier accident impressionnant au niveau de la station spatiale, les deux rescapés ne vont que revivre les mêmes problèmes de satellite en satellite sans aucune imagination comme dans un énième film catastrophe ! On se doute évidemment de la fin forcément heureuse au bout d'une longue série invraisemblable de péripéties rendant ainsi la deuxième partie du film grandiloquente et très américaine avec une musique insupportable et des monologues "spirituels" plutôt vaseux, en veux-tu, en voilà dignes d'une mauvaise série TV, qui ne font que discréditer l'actrice Sandra Bullock qui n'en avait vraiment pas besoin... Déjà très peu charismatique, on doute vraiment que cette femme traumatisée par la mort, puisse avoir été retenue pour un tel programme d'exploration spatiale avec ce mental loin d'être d'acier ! Quant à M. Nespresso, ce petit rôle est loin d'être le meilleur qu'il ait pu avoir et de loin... Il reste assurément les images qui nous dévoilent des vues magnifiques et des satellites impressionnants qui curieusement se désintègrent à chaque fois qu'on les approche en nous faisant ainsi frémir d'effroi quand on songe à toute la dangerosité de ces installations qui se baladent au dessus de nos têtes ! Encore de la forme très soignée, tel un beau coffret pour une histoire fort peu intéressante sur le fond, puisqu'elle ne raconte rien de bien passionnant, étant trop habitué à ce type de scénario bateau vu, revu et rerevu !
    LeddyZ
    LeddyZ

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 65 critiques

    3,0
    Et ce que je redoutais arriva: après Avatar, nous avons une nouvelle fois le privilège d'assister à l'éloge grandiloquent d'un film qui ne le mérite pas. Tout ça parce que c'est beau. Alors oui, en effet, c'est même plus que ça, c'est absolument magnifique, superbe, sublime et j'en passe ! Le film avait pour unique but d'être une claque visuelle et c'est parfaitement réussi. Comme le dit si bien TF1 News, "on a jamais vu ça au cinéma" : la 3D est employée à merveille, les images nous en mettent sans cesse plein la vue, on est émerveillés et la mise en scène est sensationnelle (mention spéciale à l'immense plan-séquence lors de la première scène du film qui en jette un max). Mais encore une fois, cela ne suffit pas à faire à faire un bon film, et encore moins un chef-d'oeuvre, revenez sur Terre ! Gravity n'est certes pas exempt de qualités (surtout celles citées plus haut ainsi que la prestation réussie de Georges Clooney qui vient mettre une touche d'humour à l'ensemble), cependant il est également bourré de défauts (je laisse à la rigueur de côté le scénario très basique car cela ne pose pas réellement de problème dans le film): Sandra Bullock énerve parfois par ses réactions pour le moins...étranges par rapport aux situations qui se présentent à elle, la construction de Gravity se repose bien trop sur les rebondissements à tout-va, les poncifs s'amoncellent ( spoiler: Exemple: la pose Terminator de Bullock sur la plage à la fin...On aurait pu s'en passer ) et l'on dénote enfin quelques longueurs qui brisent un peu l'ambiance. En soi le film n'est pas mauvais, loin de là, il est même pas mal du tout, seulement il ne mérite pas tous ces éloges: Gravity est une expérience cinématographique unique, à part, à voir donc une fois en 3D pour s'émerveiller sur l'aspect technique, mais ça s'arrête là.
    Marc T.
    Marc T.

    Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 131 critiques

    2,5
    Mon opinion est plutôt mitigée... D'un côté, oui l'immersion recherchée par le réalisateur est bien présente grâce à de superbes images, une bande-son bien en phase et des acteurs convaincants. Mais voilà, ça ne suffit pas pour faire un chef d’œuvre comme j'ai pu le lire à droite à gauche. Le scénario est relativement maigre et il enchaine scènes prévisibles sur scènes prévisibles, sans une once d'originalité. L'héroïne va mourir là ? Ah non. Et là ? Bah non, pas là. Alors c'est là ? Toujours pas non. Et ainsi de suite, vous aurez compris le principe je pense. Et le final est hélas du même acabit alors que bon sang il y avait matière à faire quelque chose de plus percutant que cette fin typée blockbuster à la sauce ricaine ketchup-miel. Bon, cela dit, j'avoue avoir quand même passé un bon moment malgré certaines petites longueurs et quelques mélos inutiles. Quant à la 3D, était-elle vraiment indispensable ? Pas sûr... A la finale, l'amertume vient surtout d'une histoire qui aurait mérité un meilleur traitement que cet enchaînement de scènes sans originalité et bigrement tirées par les cheveux, à la limite du risible même parfois. spoiler: (le final nous a beaucoup amusé, nous nous sommes dit qu'après avoir traversé toutes ces épreuves, après avoir failli perdre la vie une bonne dizaine de fois, il aurait été comique de voir l'héroïne se faire dépecer par un crocodile à son arrivée sur terre)
    Ti Nou
    Ti Nou

    Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 1 734 critiques

    5,0
    Alfonso Cuarón, au-delà de sa mise en scène splendide jouant admirablement de la profondeur de champ et des plans-séquences, signe une magnifique aventure humaine. Une quête de survie passionnante où la solitude devient le pire ennemi.
    Zoé B.
    Zoé B.

    Suivre son activité 414 abonnés Lire ses 87 critiques

    5,0
    Je crois que je pourrais me fâcher pour ce film. Je ne parle pas des quelques spectateurs qu’on entend souffler dans la salle, manifestement insensibles à la beauté du truc. Ni de ces critiques qui chipotent, prennent des pincettes, ou jouent carrément le dédain, comme Télérama qui arrive à mettre sur le même plan "Gravity" et "Malavita", le dernier et navrant Besson. Non, je parle des amis, putain mes amis, de celles et ceux avec qui je bois des coups, avec qui je peux refaire le monde, parler films et bouquins jusqu’à pas d’heure… et voilà qu’il s’en trouve plusieurs pour me sortir soudain des phrases comme : - "tout ça pour ça" ou - "quand même, le scénario tient sur un timbre poste" ou bien encore - "d’un film sur l’espace, j’attendais quelque chose de métaphysique, et là, rien ". Les mêmes voient mon accablement et concèdent in extrémis la qualité de la réalisation : - " ah oui, tu sais, cette formidable scène d’ouverture en plan séquence "… La belle affaire ! Depuis Orson Welles et "La Soif du Mal", ils sont légions ceux qui se piquent d’ouvrir leur film avec un plan séquence : Robert Altman avec "The Player", Brian de Palma avec "Le Bûcher des Vanités" ou "Snake Eyes", Scorcese avec "Les Affranchis", Paul Thomas Anderson avec "Boogie Nights", Guillaume Canet avec "Les Petits Mouchoirs" ou, pour parler du plus récent, Albert Dupontel avec "9 mois ferme". L’originalité de Cuaron, c’est qu’il ne se contente pas de ce plan d’ouverture, il écrit en plan séquence ! Il fait confiance à son image, sait faire durer un plan autant que nécessaire. Et ne passe à un autre axe, une autre valeur, que s’il en a vraiment besoin. En découle une impression d’amplitude, une incroyable fluidité. Un style idéalement contemplatif dans ce qui ne serait autrement qu’un film d’action dans l’Espace (eh oui, désolé, autre malentendu : "Gravity" n’est pas un film de SF). Et pour ceux qui voulaient de la métaphysique (OK, ils n’apprendront pas ici qu’il y a autant d’étoiles dans le ciel que d’âmes passées sur cette Terre), elle est là, juste là. Dans ces images de l’espace, ces nuées insensées, ces visions à tomber de notre petite planète, dans ce son incroyablement travaillé, et qui restituent, aux dires des astronautes qui ont vu le film, ce qu’ils ont connu là haut et leur donnait envie, aussitôt rentrés, de postuler pour la prochaine mission. Rien sur le sens de la vie, ou celui-ci alors, lacunaire, paradoxal : Survivre. Le scénario de "Gravity" ne tient pas sur un timbre-poste. Le film est au contraire très écrit, remarquablement écrit. C’est juste un scénario behaviouriste et linéaire, procédant comme ses protagonistes par une somme de petites actions. Une simplicité en trompe-l’œil. Alors, je veux bien prendre les paris avec tous ceux qui font les malins, moquent en ce moment l’engouement du public, et pronostiquent le film météore qui retombera bientôt, sinon dans l’oubli, du moins à sa juste place, celle d’une petite chose technologique: "Gravity" va rester, les tièdes. Et je vous encourage à revoir cette merveille, à lui donner une seconde chance. Vous en reviendrez éblouis.
    Baybay Magnifiquebaybay
    Baybay Magnifiquebaybay

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 1 041 critiques

    1,0
    Remarquable exemple de la puissance du marketing, de l'emballement médiatique, de l'intérêt du buzz. Gravity, on l'aurait tant aimé avec un scénario, et on l'aurait tant aimé aussi si l'enchevêtrement des péripéties rocambolesques qui s'abattent sur la tête de ses astronautes jamais crédibles ne sonnait le glas de tout espoir d'un divertissement à gros budget authentique. On voulait y croire. Mais cela commençait mal. Clooney en adolescent attardé jaquette constamment, sorte d'amateur qu'on aurait propulsé par erreur à la tête de missions scientifiques et de millions de dollars... Il en va de même pour le Bullock dans le rôle épuisé de la femme stupide, fragile et impotente, rongée par son passé de maman suicidaire en deuil... Il fallait bien permettre l'identification du public à ses personnages régressifs sans la moindre dose de professionnalisme. Ou comment prendre le public pour des crétins. S'ensuivent ensuite les événements qui permettent à cette machinerie de se parer des attributs de film d'action puisque la malchance persiste à frapper nos bonhommes et le stéréotype féminin chaque minute d'un nouveau drame spatial. Fort heureusement, les points de chute de nos malchanceux sont à quelques centaines de mètres les uns des autres, ainsi ni l'action ni le scénario ne sont coupés, pour une lecture aisée. Bon, on a fait le tour de Gravity. Pas de scénario, de l'invraisemblance à outrance, un jeu d'acteur inexistant par ailleurs, et une tonne de bons sentiments et valorisation morale. Aucune ironie, pas de second degré, mais des violons et de la connerie.
    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 675 abonnés Lire ses 611 critiques

    4,5
    Enfin ! J'ai enfin vu le fameux Gravity en V.O !! L'oeuvre de Alfonso Cuaron est spectaculaire. En effet, il vaut le coup surtout en 3D. Dans l'espace, en apesanteur, 90 minutes, deux acteurs, Sandra Bullock et George Clooney, qu'en est-il ? Une expérience unique, qui repousse effectivement les limites de la fiction, mais qui tombe tout de même dans certains des mêmes pièges qu'à l'habitude. Dès l'introduction, le long métrage démontre ce qui seront ses qualités principales : les comédiens, efficaces dans ces rôles surtout vocaux et dans un contexte presque exclusivement numérique, et les images numériques justement d'une beauté prenante. C'est époustouflant !! Et dans la première moitié du film, Cuarón parvient à maintenir une tension inouïe, puisque tout est à découvrir : spoiler: les dangers de l'apesanteur sont inédits, à cette échelle, au cinéma, et le vide sidéral est une menace qui n'a pas beaucoup d'equivalent et qui rend les humains impuissants. Si on n'est habituellement pas le plus grand fan de Sandra Bullock, on doit ici dire qu'elle est absolument parfaite pour le rôle. Clooney aussi, même s'il est plus effacé, il reste efficace, et son apport humoristique est considérable au travers de toute cette tension. Cependant, ce qu'il manque à Gravity, spoiler: c'est une notion de poésie. Regarder la planète Terre du haut de l'espace doit être une expérience métaphysique spirituelle sans commune mesure. Regarder Gravity ne l'est pas. Pourquoi ? spoiler: Parce que la spiritualité y est élémentaire et simpliste. Heureusement, la beauté est au rendez-vous et ce thriller galactique séduit !
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    J'avoue que dès que j'ai vu l'extrait je n'ai pas été très tenté par ce film qui m'a semblé vide. Mais étant donné les bonnes critiques je l'ai vu quand même et j'ai été très déçu. Certes les effets spéciaux sont très bons et les acteurs jouent bien, même s'il ne sont que deux...mais ce film n'a aucun scénario. On se contente de suivre une astronaute à la dérive qui veut survivre. Il n'y a que le personnage de Sandra Bullock qui soit important, et même celui de Georges Clooney n'apparait que pendant une infime partie du fillm. Pour finir par la fin, celle-ci est décevante et irréaliste. Bref de bons effets spéciaux ne font pas forcément un bon film.
    maxime ...
    maxime ...

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 872 critiques

    4,0
    Pour avoir revu Children of Men hier, le tout sept ans après l'avoir découvert, l'idée de revisualiser Gravity m'ai semblé opportune. Là encore il y'a grosso-modo cinq années qui me sépare entre la première et fois et ce coup-ci. Une habitude apparemment ... La tension et l'adrénaline de ce film m'a encore une fois fortement chamboulé, les coups de pressions apportent quelques nœuds dans le ventres et me sorte de ma léthargie du dimanche après midi. Je me suis d'ailleurs fait la même réflexion que de part le passé, j'aurais du le voir au Cinéma ! La technique et la mise en scène sont au cœur du film, Gravity entre dans le cercle fermé des long métrages tel que Matrix, Inception, Star Wars ou bien 2001. Les images sont fascinantes et redoublent d'imagination tout en restant très cohérentes et faisant preuve d'une remarquable intelligence qui pousse à cogité et resté aux aguets. Le récit est aussi de mise, le film ne porte pas uniquement sur sa qualité stylistique puisque la survie, la tristesse et d'autres sentiments habitent cet ensemble. George Clooney et surtout Sandra Bullock marquent les esprits et livrent une copie retentissante. Cette dernière ne m'a jamais autant enthousiasmé que sous les traits de Ryan Stone. Gravity impressionne autant sur le fond que dans la forme et parvient à concilié les deux sur 90 minutes avec audace et originalité.
    T-rhy
    T-rhy

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 183 critiques

    5,0
    Monumental, saisissant, étouffant, hallucinant, terrifiant, sidérant,.. . Et la liste est longue. Tel sont les qualificatifs venant immédiatement à l'esprit en sortant de la salle de cinéma après "Gravity". Une véritable expérience cinématographique. Un chef d'oeuvre automatique. C'est bien simple jamais dans un film on n'a approché avec autant de réalisme la retranscription de ces sensations uniques que seuls les rares élus (communément appelé astronautes) ayant fait une sortie réelle dans l'espace ont connu. Jamais au cinéma l'utilisation d'une vue à la première personne (style FPS pour les intimes) n'a été autant justifiée. Alfonso Cuaron livre un travail de titans qui restera dans les annales. Et si le film est une totale réussite ce n'est pas seulement du fait de son environnement à la grisant et terrifiant superbement porté à l'écran. Sandra Bullock porte le film sur ses épaules et signe sans doutes l'une de ses meilleures performances d'actrice (voir la
    HawkMan
    HawkMan

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 21 critiques

    5,0
    Meilleur film de l'année 2013, Gravity marquera à jamais le cinéma. De nombreux films sur l'espace ont été réalisés et peu atteignent un tel niveau de performance d'intensité. Il est plaisant de voir un film qui ne dure pas 2h30 et qui se limite à nous en mettre plein la vue. Et, même si des situations ne sont pas réalistes, il est très divertissant de suivre le parcours de cette jeune astronaute dans sa lutte pour sa survie. Les images sont à couper le souffle, le suspense est omniprésent, Sandra Bullock est magnifique, la bande son est extraordinaire... en gros : un chef d'oeuvre. Bref : je ne lâcherai pas mon BR car à voir et revoir !!
    Raphaël O
    Raphaël O

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 653 critiques

    5,0
    Alfonso Cuarón signe un grandiose - extraordinaire - exceptionnel - génial film de SF d'une prouesse technique et d'un réalisme sans précédent, accompagné d'une musique sensationnelle, servi par des acteurs exceptionnel, et procurant une expérience sensorielle inédite. Le plus grand film sur l'espace et ses dangers ! Un chef-d'oeuvre à voir absolument !
    Louis DCiné
    Louis DCiné

    Suivre son activité 104 abonnés Lire ses 429 critiques

    4,5
    J'ai encore du mal à m'en remettre. On est à la limite du chef d'oeuvre de SF! Je suis allé voir Gravity, parce que ses bonnes critiques m'ont attiré, et effectivement, il est incroyable! Sa faisait logtemps que je n'avais pas eu cette impression en sortant du ciné. J'ai été scotché tout le long. On est plongé directement dans l'espace, et on en ressort plus. Sa change des autres films qu'on a l'habitude de voir, et sa fait vraiment plaisir. Sandra Bullock est juste superbe, à la fois émouvante, mais qui ne l'achera rien pour s'en sortir. La bande son, ouah, quel bande son, parfaite, colle magnifiquement bien avec les différentes scènes, et amplifie le suspens et la tension. La 3d vaut, pour une fois, vraiment le coup. De toute façon, on en prend plein les yeux du début à la fn. Les effets spéciaux et visuels sont magnfiques. La représentation de l'espace est magistrale. Quand au scénario, il n'a pas du être bien long, mais nous ne voyons pas passer le temps. Bref, un énorme spectacle, sublime, émouvant, à voir absolument.
    Merir Astellan
    Merir Astellan

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 26 critiques

    1,0
    Quand la critique s'emballe ça donne ça : Gravity. Un film sans fond et poussif qui se cache derrière de jolies images. Je descends la note pour provoquer, mais l'idée est là : comment peut-on encenser à ce point ce film ? On est désinvesti du danger à la deuxième scène, on enchaine les clichés capilairement tractés, et la tension n'est vraiment pas au rendez-vous. A défaut c'est très joli et ça repousse encore plus loin les limites techniques du cinéma, mais bon sang, on est loin de la claque d'un Matrix ou du méta' de 2001. De grâce :
    Sergio P
    Sergio P

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 13 critiques

    0,5
    pourrait on m'expliquer ce qui fait le succès de ce film s' il vous plait? - Les effets speciaux sont bons mais c'est pas une revolution non plus, -La 3D est totalement inutile, - on peut se ballader et se rerrouver comme ca dans l'espace hors de sa navette sans difficulté, - la nana est censée mourir 30 fois mais non elle n'a rien au final.... - on se fait chier avec des dialogues (ou monologues) d'un initeret total... Bref, ce film est un enfer d'ennui et d'irrealisme total. Je veux bien un peu de fantaisie ou d'un peu de piquant mais par pitié, ne prenons quand même pas les spectateurs pour des cons quand même.... D'avance merci.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top