Mon Allociné
Maman
Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques presse Photos VOD Blu-Ray, DVD
Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
2,5
1179 notes dont 246 critiques
4% 11 critiques
14% 35 critiques
34% 83 critiques
26% 65 critiques
14% 35 critiques
7% 17 critiques

246 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
Ccile88

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 40 critiques

3,0Pas mal
• Publiée le 07/02/2017

Un film excellent malgré une fin assez abrupte selon moi... Il est, de plus, servi par de très bonnes actrices...

rogerwaters

Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 677 critiques

3,0Pas mal
• Publiée le 22/12/2016

Après la réussite incontestable des Sœurs fachées, Alexandra Leclère revient avec un pitch de départ qui laissait présager un film drôle, enlevé et surtout basé sur la méchanceté. Finalement, il y eu tromperie sur la marchandise puisque l’orientation de la réalisatrice n’est en rien comique. En réalité, la cinéaste est plutôt tentée par un drame bergmanien, avec bien entendu un postulat de départ plutôt comique. En fait, le métrage charrie beaucoup de souffrances de la part des personnages et ce règlement de comptes en famille fait plus souvent mal. D’ailleurs, on notera un essoufflement de la mécanique narrative à partir de l’arrivée dans la maison de campagne bretonne. Dès lors, le film finit sa mue en drame, tandis que la transformation du personnage de Balasko apparaît comme un peu trop brutale. Bref, le film se regarde grâce à un trio d’actrices formidables et à des dialogues ciselés, mais tout ceci reste un rien bancal.

riri2

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 260 critiques

0,5Nul
• Publiée le 17/10/2016

Spécialiste des relations familiales, Alexandra Leclère tente de livrer une comédie grinçante et subversive qui se fracasse rapidement par une mise en scène bien trop lente (plus de la moitié du film prépare "l'enlèvement"), un scénario faible avec des dialogues souvent mal écrits. Surtout, la réalisatrice ne possède pas le talent dans le cynisme d'un Dupontel et noie rapidement son projet dans un trop plein de sentiments. Comme souvent en France, un film ni comique et incapable de faire ressentir des émotions au spectateur. "Maman" avait pourtant réussi a concocté un trio d'actrices qui aurait pu être intéressant... mais on sent qu'elles s'ennuient autant que nous. A éviter donc.

Anthony L.

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 2 critiques

2,5Moyen
• Publiée le 17/10/2016

C'est long a démarrer... Ce n'est pas une comédie mais une comédie dramatique. Malgré d'excellents acteurs, on ne parvient pas à entrer dans le film.

ManoCornuta

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 1 112 critiques

0,5Nul
• Publiée le 13/06/2016

Affligeant de voir que l'on peut faire un film qui se veut un tantinet subversif, avec absolument rien dedans. Le scénario tient en une ligne, les dialogues sont vides (quand encore il y en a), les acteurs passent leur temps à se regarder en chiens de faïence, montrant clairement leur ennui. Le trio de comédiennes méritait mieux que ça, mais l'on ne peut éprouver que de l'agacement devant une telle accumulation de séquences inutiles et mal ficelées. Ce n'est ni drôle, ni émouvant (tous les effets étant coupés dès lors qu'on les aborde), ni même grinçant. Un film creux.

moipascomprendre

Suivre son activité 9 abonnés Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre
• Publiée le 13/06/2016

Film poignant sur la difficulté d aimer apprendre à être différent penser qu on est mieux ou qu on aurait mieux fait...

Adeline L.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 28 critiques

2,0Pas terrible
• Publiée le 13/03/2016

Cela va être difficile pour moi d'écrire une critique sur ce film car il fait partie de ces œuvres qui dérangent profondément.           C'est l'histoire de Sandrine et Alice qui voient leur mère débarquer à Paris. Elles s'enthousiasment pas franchement à cette idée car cette femme ne les a jamais aimées. Pas le moindre signe de tendresse, pas la moindre inquiétude, pas d'affection, rien si ce n'est le confort matériel. Et cela continue. Leur mère est rustre et  constamment insatisfaite.           Mais les sœurs vont profiter de ce séjour de leur mère pour lui demander des comptes. Ni une ni deux, elles l'emmènent à la campagne où elles finiront par l'enchaîner afin qu'elle parle. Mais rien ne sort si ce n'est les insultes ou le mépris. Il faudra du temps, beaucoup de temps qui se ressent dans le film, pour que la mère finisse enfin par avouer : "Je ne sais pas aimer", "je ne sais pas comment faire".           Analyser ce film peut être tout à fait intéressant dans la génération dans laquelle nous vivons. Tout d'abord car nous sommes les héritiers d'une autre génération où l'affection était rare, voire mal perçue, mais encore, car nous vivons dans une société très individualiste où le confort s'améliore de jour en jour et l'amour se noie à coups de jouets et de cadeaux. Il pose vraiment la question sur ce que c'est d'aimer, sur ce que c'est d'être une mère, une mère attentionnée; c'est bien l'apanage de la fibre maternelle. c'est bien de cette fibre maternelle dont les sœurs ont manqué, leur mère avouant ne l'avoir jamais ressenti.           Malgré l'aspect quelque peu caricatural du film (on dirait Tatie Danielle version dramatique), il pose réellement question. Et à partir de là, on peut faire une petite synthèse de ce que représente l'amour dans nos vies. Et on se dit que finalement, nous sommes tous des malades de l'amour. Soit que nous en ayons été victimes, soit que nous ne sachions l'exprimer. Les deux étant mêlés bien évidemment. D'où l'aspect dérangeant du film.           Personnellement, il m'est arrivé de rire lors de passage dramatiques car il sont bien trop caricaturaux. Mais qui sait, peut-être existe-t-il dans la société dans laquelle nous vivons de telles mères, qui giflent, insultent, méprisent. Cela fait d'ailleurs souvent les choux gras de l'actualité et notre côté voyeur noud fait apprécier ce genre d'émissions.           Mais là où le film devient intéressant, c'est dans le retournement de situation. On voit bien que la mère fait des efforts pour tenter d'être gentille avec ses filles, pour passer un moment avec chacune d'elles. Et là, elle se heurte à la dureté de ses filles qui ont, elles aussi, leurs limites. Josiane Balasko (qui joue le rôle de la mère) interprète à merveille ces derniers instants du film où elle tâtonne, essaie, bafouille, semble vouloir crier son amour mais au fond est complètement handicapée avec ses sentiments.           Si le film nous invite à réfléchir, ce n'est pas pour autant qu'il s'agit d'une perle rare. c'est le genre de film que l'on a de la peine à noter, à commenter, à analyser et la conséquence est que finalement, nous ne savons pas si nous l'avons apprécié ou non. Car apprécier ce film pourrait être cautionner le désamour d 'une mère pour ses filles, sans qu'aucune lumière n'en rejaillisse. C'est ce manque de lumière qui m'a le plus gêné. Certes, il existe pléthore de film bien plus dramatiques, mais là on touche au cœur du cœur, à la mère. C'est sans doute pour cela que le film peut autant déranger.           S'il m'a invité à réfléchir, je n'ai pas franchement apprécié ce film. Je peux louer son originalité, mais je ne cautionne pas son aspect caricatural et encore moins l'absence de lumière, même si la mère se débat pour tenter de dire qu'elle aime, enfin, qu'elle fait ce qu'elle peut à la fin du film.           Aller jusqu'à enchaîner sa propre mère pour lui faire avouer son amour, pour qu'elle s'explique a un côté légèrement pathétique. Je n'ai pas apprécié ces moments, ce serait un comble! Certes, j'ai réfléchi, j'ai analysé mais non, finalement non. Ce film ne mérite pas franchement une critique laudative. Quand le pathos est trop mis en avant, il en devient presque ridicule et c'est bien dommage.

http://adelinelecomte.e-monsite.com/pages/critiques-film/maman.html

bhillereau

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 613 critiques

3,0Pas mal
• Publiée le 21/02/2016

Un formidable trio d'actrices au service d'un film plutôt banal et beaucoup plus dramatique que comique. Les interprètes se donnent à fond et, malgré quelques longueurs, l'histoire se laisse suivre avec intérêt.

PacesTime

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 87 critiques

2,5Moyen
• Publiée le 29/01/2016

Malheureusement je crois qu'Alexandra Leclère est un petit peu passé à côté de son film ! L'idée était très bonne, le casting très bien aussi, l'histoire était tenable et pourtant, elle est tombé dans une trop grande facilité. En effet, ce film aurait pût durer 30 minutes ça aurait suffit ! Les répliques sont toujours les mêmes, le film tourne en rond avec des filles qui éclatent et qui dévalent leurs sacs face à leur mère et la mère qui ne comprend pas ce que lui reproche ses filles et ainsi de suite ; ce qui crée une certaine lassitude. Néanmoins j'ai bien aimé l'idée et notamment la prestation de Marina Fois donc je ne vais pas trop l'accabler de mauvais points car après tout on a déjà vu bien pire !

Caine78

Suivre son activité 627 abonnés Lire ses 6 498 critiques

2,0Pas terrible
• Publiée le 18/01/2016

Sujet intéressant et a priori porteur de méchanceté, la grande inquiétude restant la présence d'Alexandra Leclère derrière la caméra, son ignoble « Le Prix à payer » restant pour moi un souvenir douloureux. De ce point de vue là, nous sommes rassurés : beaucoup moins de vulgarité, un ton parfois tranchant et quelques répliques bien balancées laissent (vaguement) espérer un film qui ira jusqu'au bout de sa démarche, les prestations savoureuses de Josiane Balasko et surtout Marina Foïs (notamment dans uns scène franchement réjouissante) confortant cette impression. Hélas, c'était visiblement trop demander, l'œuvre devenant vite de plus en plus consensuelle et de moins en mordante pour nous offrir ce que le cinéma français fait de mieux : tomber dans la facilité, et ce qui plus est de façon très peu crédible, surtout dans la manière dont le scénario est construit. Au moins cela a t-il le mérite d'être court et plutôt sobre, mais quand on pense à ce qu'aurait pu faire la comédie italienne de la grande époque d'un tel sujet, il y a quand même de quoi être un peu triste. Un coup d'épée dans l'eau, un de plus.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top