Le Bon, la brute et le truand
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,4 pour 25 216 notes dont 1 089 critiques  | 
  • 864 critiques     80%
  • 163 critiques     15%
  • 30 critiques     3%
  • 13 critiques     1%
  • 6 critiques     1%
  • 4 critiques     0%

1089 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Stephenballade

3 abonnés | Lire ses 181 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

On ne présente plus ce western qui a fait le tour du monde en clôturant la trilogie du dollar appelée aussi trilogie de l’homme sans nom. Pourtant Sergio Leone n’avait pas en projet de faire encore un western, mais les dirigeants de United Artists lui proposèrent une telle somme d’argent qu’il accepta le projet alors qu’il n’avait aucune idée de ce qu’il allait faire. C’est alors que Luciano Vincenzoni, encore lui, propose l’idée très simple de trois canailles à la recherche de trésors durant la guerre de Sécession. C’est ainsi que Sergio Leone se lança dans cette aventure, en s’appuyant sur les recettes qui avaient fait le succès de "Pour une poignée de dollars" et de "Et pour quelques dollars de plus", tout en prenant soin de démystifier les adjectifs utilisés dans le titre. Comme Sergio Leone l’a déclaré au cours d’une interview, "un assassin peut faire preuve d'un sublime altruisme, alors qu'un bon est capable de tuer avec une indifférence totale, et une personne apparemment mauvaise, lorsqu'on la connait mieux, peut se révéler plus valeureuse qu'elle ne semblait l'être et faire preuve de tendresse". Et il y réussit fort bien, ce qui nous donne un western spaghetti par excellence ! Il est considéré comme étant même l’apogée du genre, avec "Il était une fois dans l’Ouest", et, dans une moindre mesure, "Mon nom est Personne". La conclusion de la trilogie est encore un cran au-dessus des deux autres films pourtant déjà géniaux, emmenant ce genre soit disant bâtard au rang de phénomène et de référence absolue. Donc cette fois, nous avons un protagoniste supplémentaire, en la personne d’Eli Wallach. Clint Eastwood est mis en valeur comme jamais, alors qu’il a revêtu cette fois un long manteau au lieu du poncho qu’on lui connaissait. La scène se déroulant sur fond de guerre de Sécession, nous opérons donc chronologiquement un retour en arrière par rapport aux deux autres films de la trilogie. La boucle sera bouclée en voyant Clint Eastwood revêtir le fameux poncho en fin de film. Eli Wallach est grandiose (sa prestation est juste hallucinante de classe en truand clownesque), et Lee Van Cleef fidèle à lui-même. Si vous n'aimez pas les westerns (si si, il y en a ! le monde se divise en deux catégories, ceux qui aiment, et ceux qui n'aiment pas) vous devez tout de même voir celui-là. Si vous n'aimez pas celui-là, alors c'est que vraiment vous êtes irrécupérables. Sergio Leone, aidé par les moyens financiers considérables qu’on lui a accordé pour l’époque, a pu mettre encore davantage son empreinte sur ce film, présentant tour à tour et de façon distincte les trois personnages principaux que la destinée va prendre soin de réunir. Les premières paroles prononcées n’arrivent qu’à la dixième minute, dégageant ainsi du temps pour implanter l’atmosphère qui habitera tout le film. Eli Wallach apporte du frais, et ses pitreries amènent une touche d’humour et des répliques cultes, et parvient même à voler la vedette aux deux autres acteurs. Quant à la musique d’Ennio Morricone, elle est encore tout simplement parfaite, et va même jusqu’à remplacer par moments les dialogues. Elle avait même été écrite avant le début du tournage, ce qui représentait une amélioration par rapport aux films précédents, où des limitations de budget ne permettaient pas une telle flexibilité. Ainsi, Sergio Leone put faire jouer une partie de la musique sur le plateau de tournage. Cela créait l'atmosphère de la scène et influençait clairement les interprètes, ce qui explique que la partition accompagne si bien le film. En 2003, alors que la réédition du film se fait en DVD, cette œuvre se voit rallonger de quinze minutes environ. Ces scènes, sensées apporter un peu plus de grain à moudre sur le développement de l’histoire et des personnages, n’amènent en réalité pas grand-chose de plus. Pour couronner le tout, dans la version française, les personnages bénéficient dans les scènes rajoutées de nouvelles voix, les doubleurs de l’époque étant tous décédés. Ainsi, ce changement de tonalité vocale dérange plus qu’autre chose et casse un peu le film. Dans la version originale, nos trois protagonistes se sont eux-mêmes doublés, en dépit du vieillissement de leurs timbres vocaux. Je recommande donc la version pas longue (près de 2h40 quand même) que nous avons connue durant quatre décennies.

erunfailon

22 abonnés | Lire ses 40 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Le top du western spaghetti ! une référence du genre ! Une grande leçon de cinéma tant au niveau du cadre, de l'interprétation et de la musique !! Du très grand Sergio Leone !


kingbee49

2 abonnés | Lire ses 156 critiques |

   4 - Très bien

La culture populaire a beaucoup fait pour la postérité de ce film et tant mieux. "Le Bon, la brute et le truand" signe la quintessence du style Leone en un objet rutilant et jubilatoire, qui démythifie le western (genre originellement américain) par sa rudesse et sa dérision tout en étant devenu lui-même mythique avec les années. Pour autant, le film à juste ce défaut de la générosité : des longueurs, en particulier vers la fin avec l'épisode du pont... Mais c'est le charisme des acteurs qui fait vraiment la différence, en particulier Eli Wallach, génial de roublardise en truand et Lee Van Cleef, qui fout les boules en brute (il n'y a qu'à revoir sa séquence d'introduction dans le film) ; bref, ces deux-là (avec une préférence pour Eli Wallach...) volent littéralement la vedette à Clint Eastwood, pourtant héros ténébreux de cet ultime épisode de la trilogie du dollar.

bolt

22 abonnés | Lire ses 553 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Le Bon, la brute, et le truand, est un excellent western. Clint Eastwood, comme d'habitude, y joue magistralement bien. Les seconds rôles du film ne sont jamais à la traîne car tous ont leurs importances dans cette histoire. Coté scénario, c'est certes classique, mais jamais lassent. On suis avec beaucoup d'attention cette histoire pleine de rebondissements. Cerise sur le gâteau, des scènes et répliques devenues cultes agrémentent le film et l'élève au rang des western mythique du cinéma. PS : Revoir ce film sur grand écran est un véritable bonheur.

Robzimzer

30 abonnés | Lire ses 33 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

imerais tellement pouvoir vous fredonner cette musique si sublime d’Enrico Morricone qui fait rêver dans le chef d’œuvre de Sergio Leone : Le bon, la brute et le truand. Malheureusement-ou heureusement- par papier c’est impossible. Film de 1966, restauré en 2014, « le bon, la brute et le truand » est un petit bijou du cinéma. Je n’ai vu que 4 westerns : Rango (oui c’est pour moi un super western), Django (génial), il était une fois dans l’ouest (chef d’œuvre) et True Grit (que je n’ai pas apprécié). Sans hésiter je place Le Bon, la brute et le truand au 1er rang. Les raisons de ce choix spontané si fort, sont très simples : c’est maitrisé à la PERFECTION. Sergio Leone est à mes yeux le meilleur réalisateur sachant autant dépeindre les émotions et l’homme, que les paysages du far West ; paysages si beaux et majestueux. L’intro du film est incroyable, on est fasciné par ses plans si gracieux et magique, ce n’est que seulement 10 min après le début du film que l’un des perso ce met à parler. On a une mise en scène parfaite, les mouvements de caméra rendant le temps et l’espace indéterminés. Car c’est ça le cinéma de Leone c’est la durée et l’expérience presque superposée à celle des perso. Le film à certaines fois des longueurs mais c’est son cinéma, c’est des séquences longues et bourrées d’informations et d’action pure et dure, rien n’est inutile et rien n’est laissé au hasard. Vraiment c’est tellement jouissif de voir tous ses beaux plans : gros plans, plans d’ensemble, panorama etc. C’est ça le cinéma, c’est filmer l’homme, dépeindre des paysages, une période et pleins d’autres éléments. Avec la HD je pense que le plaisir s’intensifie encore plus. Revenons au tout début, la musique. Elle est tellement formidable et corrèle parfaitement avec le thème du film (comme sur tous ses films). Elle fait à mon sens près de la moitié de la génialité de ce chef d’œuvre. Les acteurs sont très bon (ce n’est pas le même jeu qu’adj, le débit et l’intonation diffèrent), je n’avais jamais vu Clint Eastwood en dehors de ses néo-films noir mis en scène par ses soins (on se rappel des géniaux « Million dollar » et surtout l’immense « Grand Torino »). Il est très bien dans son rôle mais d’après ce que j’ai entendu son jeu ne dépasse pas une émotion, je pense comprendre pourquoi. Mention très spécial a l’acteur qui joue le truand qui est pour moi le perso le plus empathique et qui est génial, il me fait penser à un Joe Pesci du western. Je l’avais déjà dit lors de ma critique sur, « il était une fois dans l’ouest », mais Sergio Leone est LE cinéaste qui a influencé le plus de cinéastes, que ce soit Tarantino, Winding Refn, Van Sant et j’en passe. C’est une certitude. Il y a du génie et de l’amour pour raconter des histoires mais surtout il y a une grande histoire d’amour entre lui et le western. Allez, comme chez le traiteur : « il y en a en rabe, je vous en rajoute : « Tu vois il y a deux types de catégories dans le monde, ceux qui ont un flingue chargé dans la main et ceux qui ont une pelle; toi tu creuses. » PS : « Breaking Bad » est la meilleure série, je le re-re-re-re (continuez pendant 5 min) confirme car Tuco de le bon, la brute… vient d’Albuquerc de même que notre Tuco dans la saison 1 et 2. Super référence !

lemontagnard

0 abonné | Lire ses 22 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Après IMPITOYABLE, ce western est mon préféré, le trio est parfait, la mise en scène est phénoménale, quelle précision dans les détails! Mais la palme est attribuée à Wallach qui incarne son meilleur rôle, il est au summum de son art en TRUAND. Les heures défilent sans le moindre ennui, à voir et revoir.

brunocinoche

13 abonnés | Lire ses 512 critiques |

   4 - Très bien

Un classique (pour ne pas dire LE classique) du western spaghetti. La ressortie en salle en version delux permet de redécouvrir ce film multi diffusé à la télévision. La qualité de la mise en scène, la musique inoubliable, un trio d'acteurs à leur sommet, beaucoup d'humour et d'ironie, de multiples rebondissements, voilà le genre de films qui vous fait devenir cinéphile.

TLS.

0 abonné | Lire ses 9 critiques |

   4.5 - Excellent

Excellent film, on peut le voir une 45eme fois sans peiner. "Tuco" est juste énorme, c'est peut être même lui qui aurait du être "Le Bon" officiel. N'oublions pas ses deux comparses eux aussi très très bons

Léo Mesguich

15 abonnés | Lire ses 96 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Dans ce chef d'oeuvre incontesté du western spaghetti (appellation que Leone détestait), Sergio Leone réalise l'accomplissement de sa trilogie des Dollars. Tous les éléments caractéristiques sont réunis : musique d'Ennio Morricone hallucinante, intrigue centrée autour de l'argent, anti-héros charismatiques et as de la gâchette, punchlines bien dosés, générique original et un final dantesque. Porté par un trio d'acteurs exceptionnel (Wallach, Eastwood, Van Cleef), ce long western est l'expression passionnée d'un grand réalisateur qui le prouvera bien encore par la suite ! Le bon, le brute et le truand est jouissif, bien ficelé et très rythmé. Un film culte auquel on ne peut pas passer à côté.

Mephiless s.

0 abonné | Lire ses 107 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Cultissime au possible, ce film clôt la trilogie du dollar qui était déjà géniale, avec 3 acteurs superbes, une musique d'Ennio Morricone mémorable comme d'habitude est une fin épique.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Retrouvez-nous sur Facebook
Vidéos liées à ce film
Le Bon, la brute et le truand Bande-annonce VF
4 647 vues
Le Bon, la brute et le truand Bande-annonce VO
31 321 vues
Le Bon, la brute et le truand Bande-annonce (2) VO
1 235 vues
4 vidéos liées à ce film
Playlists
6 vidéos
LA SHORT PAUSE #19 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
LA SHORT PAUSE #18 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #17 - 5 courts métrages à déguster
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné