Bons baisers de Russie
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,5 pour 4 236 notes dont 224 critiques  | 
  • 52 critiques     23%
  • 80 critiques     36%
  • 45 critiques     20%
  • 32 critiques     14%
  • 13 critiques     6%
  • 2 critiques     1%

224 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Cyril B.

3 abonnés | Lire ses 246 critiques |

   4.5 - Excellent

Deuxième mission pour le célèbre agent secret de sa majesté, James Bond. Pour sa deuxième aventure le MI6 charge James Bond de récupérer une machine de déchiffrement top secret appelée Lektor, qu’une agent russe doit lui remettre, Tatiana Romanova, à condition qu'on l'aide à fuir à l'Ouest, mais cette mission cache un ennemi qui veut s‘attaquer directement à Bond. Ce deuxième épisode continu de poser le mythe de 007, avec l’apparition de la première séquence pré-générique (où le héros se fait immédiatement tuer), première apparition de Q joué par Desmond Llewelyn et donc du premier gadget, la mallette multifonction avec poignard, munitions, argent, fusil démontable avec vision infrarouge, bombe lacrymogène (un des meilleurs gadget de la série), les premières grosses scènes d’action spectaculaire (les deux courses poursuite: l’une avec un hélicoptère et l’autre avec des bateaux), l’apparition de la phrase dans le générique de fin « James Bond will return in» et du chef du SPECTRE, Blofeld. L’histoire est assez classique mais avec ce long métrage nous entrons plus dans l’univers de l’espionnage/action mais le film n’est pas encore un James Bond pur mais plutôt un thriller sur font de Guerre Froide. Au niveau des acteurs Sean Connery est de mieux en mieux dans le rôle de 007, il est parfait, la Bond Girl interprétée par Daniela Bianchi est sublime. Le film possède des scènes d’action spectaculaire et dont la meilleure est la course poursuite avec l’hélicoptère qui fait directement référence à La Mort aux Trousses d’Hitchcock avec la scène anthologique où un avion poursuit Cary Grant. En parlant d’anthologie il y aurait une scène qui serai considérée comme anthologique, il s’agirait du combat dans le wagon de l’Orient Express entre James Bond et Donald Gant, un combat violent, physique et puissant. Avec cet excellent film le mythe de James Bond continu de ce construire.

AKeazyE

1 abonné | Lire ses 45 critiques |

   3.5 - Bien

Second volet de la grande saga James Bond, on retrouve avec bonheur l'agent Bond joué par Sean Connery qui a toujours autant la classe. Contrairement à la note générale sur AlloCiné je l'ai trouvé un peu moins bon que le premier volet James Bond 007 contre Dr. No.Spoiler : Ernst Blofeld fait son apparition dans ce volet (et non ce n'est pas Dr Gang !), il y a du bon méchant bien russe, bien fort, bien blond, non pas Ivan Drago mais Grant joué par l'excellent Robert Shaw.C'est un bon James Bond, pas le meilleurs, mais pas à oublier pour autant.


UlTiMaTe-MaStErMiNd

5 abonnés | Lire ses 318 critiques |

   3.5 - Bien

On retrouve 007 dans ce nouvel opus avec plaisir. Les acteurs sont bons et les scènes d'actions aussi. Le scénario est aussi de qualité malgré quelques longueurs.A voir pour tout les fans de la saga.

CLEM 06

2 abonnés | Lire ses 168 critiques |

   4.5 - Excellent

Avec Bon Baisers de Russie l'action est à son comble. Sean Connery et Daniela Bianchi offrent une performance fracassante dans ce deuxième episode de la saga. Explosions suspense et scène d'anthologie se multiplient : le mythe de James Bond n'est plus à faire

-BartMan-

10 abonnés | Lire ses 150 critiques |

   4 - Très bien

La célèbre saga 007 contient désormais à son actif 24 missions (si on compte aussi ''Never Say Never Again''), maintenant il faut trancher les bons et les moins bons, c'est à vous de voir. L'ère de Sean Connery qui fût la première est de loin la plus réussite de tous à mes yeux, Bons Baisers de Russie se classe parmi les meilleurs films de cette très longue saga. Comme quoi ceux qui contiennent le moins d'action peuvent être les plus efficaces, ce film en a strictement très peu et ce n'est pas un mal bien au contraire. Sean Connery incarne une nouvelle fois une excellente prestation du célèbre agent secret britannique, charismatique et au combien attachant. L'intrigue est très intéressante et comprend peu de clichés, une James Bond girl assez cool et agréable ainsi que des scènes d'espionnages fort réussites. Supérieur au premier film, ''From Russia With Love'' n'est pas dépourvu de charme, de classe et de fantasmes, l'un des meilleurs épisodes 007 avec comme d'habitude une bande originale exceptionnelle et parfaitement à l'image du film.

films de ouf

5 abonnés | Lire ses 266 critiques |

   4.5 - Excellent

Alors que 1962 Dr No était une bonne mise en bouche, 1963 Bons baisers de Russie inaugure véritablement le style et l'ambiance bondiens. Sur fond de géopolitique d'une urgence très contemporaine (le mur de Berlin est érigé en 1961), le film se déploie sur fond de conflit d'espionnage est-ouest. Mais pour se détacher de l'actualité, les scénaristes font le choix malin de faire lutter Bond contre une organisation terroriste qui berne les deux camps : le Spectre. La même organisation dont le Docteur No était un membre. L'action se passe ainsi en Turquie, d'une géographie stratégique, et dans le fameux Orient Express. Les scènes dans le train sont sans doute le meilleur huis clos de toute la saga, confortable et classe, mais néanmoins claustro et angoissant, rythmé par le battement des roues sur les rails. Mais tout dans ce film est précis et millimétré. A partir d'une ambiance de guerre froide particulièrement solennelle pour un 007 et qu'on ne retrouvera pas ensuite dans la saga, se dégage paradoxalement un humour salvateur, notamment grâce aux mots d'esprit qui fusent et à des personnages qui savent se montrer chaleureux. Les méchants, comme Rosa Klebb (Lotte Lenya) ou Red Grant (Robert Shaw) ont par contre des formules et un ton sévère qui claquent. Mais même Red Grant sait jouer le bon bougre quand il s'agit de donner le change face à Bond. On aperçoit aussi le sympathique Walter Gotell, ici dans le rôle de Morzeny mais bientôt chef du KGB à partir de 1977 L'Espion qui m'aimait. La Bond Girl Tatiana Romanova jouée par l'actrice italienne Daniela Bianchi est plus russe que nature et dégage un charme discret mais ensorcelant. Tout comme Sean Connery, qui a déjà trouvé son rythme de croisière. Mine de rien, il se paye même le luxe d'être plus sexy et d'avoir plus de présence qu'un Cary Grant dans un autre film d'espionnage : 1959 La Mort aux trousses d'Hitchcock. C'est aussi le premier rôle de Desmond Llewelyn, le cher Q qui était encore bien jeune à cette époque. Desmond est un monument dans la saga : c'est le seul acteur ayant le record de 17 films de James Bond. 1963 Bons baisers de Russie est clairement un chef d'oeuvre, le meilleur des 007 Sean Connery. Il ne propose peut-être pas autant d'exotisme, d'extravagance, d'ennemis mégalomanes ou de cascades spectaculaires que dans les films qui suivront mais les acteurs était tous parfaitement à leur place et les scénaristes avaient la recette du cocktail qui fera le succès de la saga. Pourtant, c'était moins une : 007 a eu chaud avec le soulier à pointe de Rosa Klebb !

ALF.

9 abonnés | Lire ses 245 critiques |

   3 - Pas mal

"Bons baisers de Russie", second volet de la célèbre saga de l'agent 007. Cette suite nous ouvre davantage les portes de l'univers de James Bond et du genre espionnage. L'intrigue est par conséquent plus poussée que dans "James Bond contre Dr. No"; en pleine guerre froide, ici notre charismatique agent a rendez-vous à Istanbul avec une agent russe dans le but de récupérer une précieuse machine de déchiffrement. Pour la première fois on a donc le fameux briefing de Q qui présente le premier gadget de la saga: la mallette meurtrière ... Un scénario plus étoffé donc avec plus d'action mais pourtant pas dépourvus de failles et de certaines longueurs, dommage.

ytilord

5 abonnés | Lire ses 434 critiques |

   4.5 - Excellent

Second volet de l'agent secret beaucoup plus maîtrisé dans son scénario et sa réalisation. La musique n'est plus sans rapport avec ce qui est à l'écran comme pour le premier opus et sert bien le film. Les gadgets font ici leur apparition sans encore tomber dans le kitch que l'on connaîtra plus tard et il plane un humour léger tout au long du film très appréciable. Un opus de qualité.

Rotten Tomatoes

58 abonnés | Lire ses 657 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Terence Young est de loin le meilleur réalisateur en matière de James Bond. Bons baisers de Russie, dans la lignée de James Bond contre le Dr No, est un chef d'oeuvre cinématographique, une perle rare à ne pas manquer et à conserver bien précieusement au fond de son placard. La scène du bateau est probablement une des plus belles scènes du cinéma post années 60. 5/5

Gabriel T.

4 abonnés | Lire ses 46 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Au début, on y arrive pas y croire: Spoiler : James Bond meurt ! "- Cette pendule est à l'heure ? - Pendules russes toujours à l'heure !" et BOUM ! "Romanova, la porte !" La bagarre dans le train est très réaliste est bien concue et la scène de la pousuite en hélico est super ! La James Bond girl Tatiana "Tania" Rimanova est l'une des plus belle, les méchants sont impitoyables. L'une des mailleurs James Bond !

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Bons baisers de Russie Bande-annonce VF
1 888 vues
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE spéciale Batman - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #10 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
Les 5 vidéos buzz de la semaine #23
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné