Bons baisers de Russie
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,6 pour 4 385 notes dont 231 critiques  | 
  • 53 critiques     23%
  • 82 critiques     35%
  • 50 critiques     22%
  • 32 critiques     14%
  • 12 critiques     5%
  • 2 critiques     1%

231 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
tanguyt34

4 abonnés | Lire ses 97 critiques |

   4 - Très bien

Deuxième mission pour le plus célèbre des agents secrets qui n'est autre que James Bond alias 007. Pour cette mission, le M16 charge James Bond de récupérer une machine de déchiffrement top secret du nom de Lektor, qu'un agent russe doit remettre qui est Tatiana Romanova, à condition que Bond l'aide à fuir vers l'Ouest. Mais cette mission cache un ennemi qui veut s'attaquer directement à 007. Cet opus est encore mieux réussi que son prédécesseur. L'histoire est un peu plus recherchée et nous avons le droit à des scènes d'action plus violentes et plus spectaculaires. Sean Connery est toujours aussi charismatique et nous avons le droit à une nouvelle Bond-Girl comme à chaque opus. Sauf que je trouve cette dernière beaucoup moins sexy que Ursula Andress et son bikini blanc. Nous commençons à avoir des gadgets de plus en plus élaborés comme la valise et ses multiples fonctions élaborée par Q(Desmond Llewelyn) qui fait sa première apparition dans la saga. Bref un très bon James Bond plus intéressant, mieux réalisé et surtout mieux élaboré toujours réalisé par Terence Young.

Jack Reacher

13 abonnés | Lire ses 231 critiques |

   3 - Pas mal

Second de film de l'agent 007, où on retrouve toujours Sean Connery. C'est à partir de ce film que nous avon la célèbre scène post générique. Dans ce film on y voit l'organisation du spectre, et un Sean Connery qui est à l'aise dans le rôle.On quitte la Jamaïque pour la Turquie. Pourtant le film souffre de lenteur et de quelques confusions dans le scénario. Dommage.


pellflorent

541 abonnés | Lire ses 701 critiques |

   4 - Très bien

Quand on parle du Bond de Sean Connery, on pense à trois films. Bon, il en a fait six, mais on pense quand même à trois films en particulier. Ses trois premiers, en fait. Outre "Dr No" dont je vous ai déja parlé, deux noms reviennent très souvent : "Bons baisers de Russie", et bien entendu le mythique "Goldfinger", dont on parlera ensemble une fois prochaine. Aujourd'hui, c'est donc "Bons baisers de Russie", Bond tout simplement culte dont le titre a inspiré nombre d'autres métrages, qu'ils soient d'espionnage ou non. Dont le troisième "Madagascar". Non, je ne plaisante pas. C'est vrai, je ne plaisante pas. Et donc, que penser de cette suite plus ou moins directe, qui ne traite que très peu du film précédent? Elle est franchement meilleure, vraiment beaucoup plus aboutie : les mecs ont compris le potentile de leur film, ont décuplé le budget et nous ont pondu un métrage encore plus impressionnant, nous faisant entrer dans un univers encore plus profond et fascinant, un univers où il existe une "menace fantôme", le "spectre" d'une organisation criminelle qui fera longtemps parler d'elle : je vous ai déja donné le nom, pas la peine de le refaire ! Ce film est donc aussi culte que son illustre prédécesseur, puisqu'il nous permet de découvrir le plus GRAND méchant du personnage ( en tout cas, le plus important dans la vie du héros ) : Blofeld. Et s'il est d'autant plus intéressant, c'est parce qu'il nous présente également notre cher ami Q, que je pensais venir bien plus tard dans la saga, l'une des seules personnes à revenir dans autant de films et durant à peu près 35 ans. Mais l'intérêt de ce second opus, bien entendu, n'est pas que là. Outre un budget plus important, c'est surtout le côté spectaculaire du personnage qui a évolué, et les cascades sont d'autant plus présentes que l'action se veut presque au centre de l'intrigue. Presque, je dis bien presque, parce que l'intrigue a tout de même sa place, une place non négligeable. Pour tout vous dire, elle est de très haut niveau. Normal, c'est inspiré du bouquin éponyme de Ian Fleming, et normal, c'est le second "James Bond". D'aucun aurait pu penser que celui ci serait moins bon : pas avec une saga telle que James Bond, mon ami ! Très bien pensée, très bien écrite, la trame du film est de très bonne facture. Alors, je ne sais pas si elle est fidèle au livre, mais force est de constater qu'elle "fait le job", comme disent les ricains. Les dialogues sont bien entendu tout aussi bons, et demeurent dotés d'un humour "so british, si cool", un peu comem dans "Kingsman", sorte de brillant hommage à ce type de films. Mais le sujet n'est pas à "Kingsman" : revenons en à notre espion préféré ! Est-ce la peine de vous dire que Sean Connery est toujours aussi bon dans le rôle, la perfection ultime d'un espion britannique, aussi élégant que charismatique? Je ne pense pas, ce serait radoter ! Non, on va plutôt parler des autres acteurs, des nouveaux venus quoi ! Plus haut, je vous écrivais deux choses : l'arrivée de "Spectre", et celle du Q que nous connaissons tous, Desmond Llelewyn. L'un apporte le méchant parfait pour le personnage, l'autre lui fournit un allié de poids. Le personnage de Q était bien sûr présent dans le film précédent, mais c'est en la personne de Llelewyn qu'il trouve sa parfaite représentation ( Mon Dieeeuuu la version de 2012... ). Parlons de Spectre, à présent. On ne voit clairement pas le visage de Blofeld, on n'en saisit que la voix, et on n'en aperçoit que la main. Et qu'est-ce que c'est efficace, sérieux ! Comme approche, j'ai trouvé que cela le mystifiait, le plaçait au rang de légende, de mythe, pour reprendre mon expression. On est réellement curieux de savoir qui se cache derrière ce siège, un personnage, à n'en pas douter, carrément iconique. Niveau têtes féminines, c'est également du très bon. J'ai particulièrement apprécié la James Bond Girl, mais j'ai vraiment une préférence, niveau jeu seulement, pour l'espion russe appartenant au "Spectre" : qu'est-ce qu'elle joue bien, sérieux ! C'est impressionnant, comme elle est imposante à l'écran. Pour rester dans les méchants, l'espion russe et blond ( j'ai complètement oublié son nom, désolé ) est parfait pour le rôle : il est crédible, et l'on comprend sans peine qu'il puisse donner du film à retordre notre cher Bond. La mise en scène est quand à elle très efficace, et la bande-sonore, carrément décuplée, est d'autant plus plaisante qu'elle est très présente : elle rend le tout grandiose, et trouve une force qu'elle n'avait pas jusque là. Mais vous comprendrez mieux tout ça une fois que vous l'aurez vu ! Et bien sûr, le générique d'intro est très bon, tout comme la première scène. Spectaculaire et grandiose, un grand Bond !

http://avion.blogs.allocine.fr/2015/03/le-bond-...

Forrest 10

23 abonnés | Lire ses 262 critiques |

   3 - Pas mal

Deuxième volet de la saga mettant en scène le célèbre agent secret James Bond, Bons baisers de Russie est un opus dans la lignée du précédent : un scénario assez basique mais tout de même meilleur que celui du premier, l'apparition du SPECTRE (déjà mentionné dans le premier), de bons méchants (que ce soit Blofeld, Rosa Klebb ou Red Grant) mais pas assez développés (surtout Grant que j'imaginais plus coriace face à Bond) et incompétents (je pense à la scène où Spoiler : Grant tient Bond en joue, et plutôt que de le tuer il lui parle pendant vingt minutes...). La Bond girl n'est là que pour faire joli mais James Bond est toujours aussi excellent, campé par un Sean Connery toujours aussi flegmatique. Un divertissement sympa, sans plus.

pierrre s.

11 abonnés | Lire ses 1048 critiques |

   4 - Très bien

007 se retrouve confronté à la terrible organisation Spectre, et se voit mêlé à une manipulation internationale. Tous les ingrédients d'un bon James Bond sont là, et font de, Bons Baisers de Russie, l'un des meilleurs films de la saga.

Eselce

10 abonnés | Lire ses 1461 critiques |

   3 - Pas mal

Avec une entrée en scène qui en dit long, ce second 007 laisse apparaître quelques gadgets, des 2 côtés et de vrais méchants : Numro 1, Numéro 3 et Numéro 5. Lesquels ont inspiré la parodie "Austin Powers". On reconnaît bien numéro 3. Le chat de Numéro 1 est culte. J'ai beaucoup aimé les boutons d'appel de Numéro 1 ainsi que la lame empoisonnée glissée dans la chaussure. De très bonnes idées à l'ancienne. L'utilisation de l'hélico n'est pas mauvaise. La James Bond Girl est ravissante !! Enfin, les costumes de James Bond... Toujours aussi élégants ! Tourné dans les années 60, le film a vieilli mais n'a rien perdu de son charme.

Sonic CD

1 abonné | Lire ses 60 critiques |

   3.5 - Bien

Un deuxième épisode de la saga plus abouti, comportant davantage d'action et de rebondissements. Les premiers gadgets dans ce James Bond font leur apparition et apportent une touche d'originalité. Cette aventure est davantage rythmée. Un bon James Bond qui a plutôt bien vieilli.

Steve L.

0 abonné | Lire ses 2 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Il faut bien évidemment se replacer dans le contexte et l'époque (1963), cette seconde mission en pleine guerre froide reste un petit bijoux d'exotisme, de finesse d'esprit dans ses dialogues, James Bond est bien installé pour durer. N'oublions jamais toutes les séries TV et tous les films inspirés de Bond ( et pas le contraire !).

Sinefil44

9 abonnés | Lire ses 866 critiques |

   4 - Très bien

On prend les même et on recommence pour l'opus numéro 2 : Terence Young et Sean Connery avec un scénario plus élaboré et complètement différent. A part les habituels personnels du service, le directeur, la secrétaire et le technicien gadget, tous les seconds rôles sont nouveaux, dont Robert Shaw teint en blond pour l'occasion dans le rôle tueur Grant et Pedro Armendariz en honorable correspondant des services secrets britanniques. A nouveau, Terence Young nous gratifie de lieux insolites tel le réservoir souterrain construit par l’empereur Constantin au 4ème siècle à Istanbul ou encore la cathédrale Sainte Sophie. Les couleurs ont été restaurées pour l'occasion, ce qui redonne une belle intensité à l'image. L'attentat au consulat russe est un peu gros mais bon, cela fait partie des invraisemblances indispensables à tout bon film d'action et d'espionnage. Robert Shaw est impressionnant en tueur énigmatique. Le film contient moins d'effets spéciaux et les explosions sont moins spectaculaires que dans la première version mais il tient ses promesses et garde en haleine jusqu'au bout. Un bon spectacle distrayant.

yoyo60840

8 abonnés | Lire ses 6 critiques |

   3 - Pas mal

On continue la série James Bond, le deuxième de la série "Bons baisers de Russie". Film de 1963, pourtant je le trouve plus mou que son prédécesseur avec des scènes qui semblent durer une éternité (Spoiler : en exemple le combat en bateau). Mais il y a des bonnes choses comme la mise en place "réelle" de l'organisation criminelle S.P.E.C.T.R.E. qui marquera la saga encore pour plusieurs films. Le tueur soviétique Red Grant joue à merveille le rôleSpoiler : et arrive presque à en finir avec 007. On passe un bon moment et on attend le troisième volet des aventures du meilleur agent secret britannique avec impatience. L'attente ne sera que d'une année pour voir Goldfinger.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Bons baisers de Russie Bande-annonce VF
2 461 vues
Playlists
10 vidéos
AlloCiné... Nostalgie !
15 vidéos
Les Avengers font le buzz
14 vidéos
Moins fast, moins furieux : les blockbusters US parodiés !
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné