Vol au-dessus d'un nid de coucou
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,4 pour 22 491 notes dont 920 critiques  | 
  • 637 critiques     70%
  • 199 critiques     22%
  • 42 critiques     5%
  • 23 critiques     3%
  • 9 critiques     1%
  • 6 critiques     1%

920 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Stephenballade

1 abonné | Lire ses 158 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

"Vol au-dessus d’un nid de coucou" remporta 4 Oscars 1976 sur 8 nominations, et quels Oscars ! Les plus prestigieux qui soient… Il faut dire que la crédibilité a été le véritable fil conducteur du film, car outre le fait qu’il a été tourné dans un vrai hôpital psychiatrique, et en utilisant "accessoirement" de véritables patients comme figurants, Jack Nicholson a passé un séjour dans ce genre de milieu pour les besoins du tournage afin de mieux interpréter son rôle, un vrai rôle de composition, LE rôle de sa vie. Oui, cela a porté ses fruits car il porte le film sur les épaules, même s’il est aidé par le brio de Milos Forman qui signe là son meilleur film, inspiré par le roman de Ken Kesey. Les autres acteurs, notamment Louise Fletcher, sont tirés eux aussi vers le haut et rendent le meilleur d’eux-mêmes. Il en résulte que le spectateur est totalement happé tout au long du film. Un sujet difficile et grave est traité, mais c’est un coup de maître, un véritable chef d’œuvre qui a été réalisé, en donnant une vraie leçon d’humanité, tout en condamnant les traitements administrés, semblables à de véritables séances de torture pour répondre au fait que certains ne correspondent pas vraiment à la vie sociale comme le système le souhaite. Car fort de son passé houleux, Randle Patrick McMurphy revendique le droit d’exister en tant que personne en demandant que chaque personne puisse être traitée comme un être humain, message qu’il parvient à faire passer auprès des autres patients en sachant réveiller leur moi profond. Il en résulte un film dramatique à l’humour noir grinçant, auquel les seconds rôles (et pas les moindres) comme entre autres Danny DeVito ou encore Christopher Lloyd participent avec beaucoup d’abnégation tant ils se sentent concernés. Eh oui, on sent une très forte implication, ce qui a le don de donner une excellente photographie tout au long du film (d’ailleurs nominée aux Oscars), et de provoquer une totale adhésion du spectateur qui aura droit (et c'est la cersie sur le gâteau) à un final en apothéose qui ne le laissera certainement pas indifférent. Pour résumer, "Vol au-dessus d’un nid de coucou" est un incontournable qu'il faut absolument avoir dans sa vidéothèque.

Cinémallô

0 abonné | Lire ses 27 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Un film drôle, émouvant et passionnant. Des acteurs époustouflants et Jack Nicholson excellent! Un chef d''œuvre qui mérite bien ses 5 oscars!!! Spoiler : Ma scène préféré est celle qui nous apprend que le géant n'est pas muet


jean-marie SIOUSARRAM

24 abonnés | Lire ses 215 critiques |

   4 - Très bien

Jack Nicholson est grand. Jack Nicholson est un géant même. Et si vous ne me croyez pas, précipitez vous sur Vol au-dessus d'un nid de coucou.

David Mortelette

2 abonnés | Lire ses 2 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Remarquable film sur les rapports humains et des interprètes habités par leurs personnages. Que dire de jack Nicholson qui est au sommet de son talent. Et cette fin, si émouvante .

Christophe Chenard

6 abonnés | Lire ses 38 critiques |

   4 - Très bien

C'est pas la première fois que je regarde ce film et c'est vraiment très bon. Les acteurs sont remarquables.

Guilhem H.

11 abonnés | Lire ses 29 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Beaucoup de longueur, scénario très faible, pourquoi avoir mit 5 alors? Parce que ce film fait parti des rares films qui par leur originalité vous prennent et ne vous lâchent plus, Jack Nicholson a un jeu superbe, j'ai juste adoré ! Petit bémol, je trouve la fin peu recherché, et je trouve que La ligne verte (qui est un film excellent) s'est surement inspiré de ce film. Allez le voir vous comprendrez !

r0c-bribri

11 abonnés | Lire ses 792 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Milos Forman retranscrit à l'image ce que le sociologue Erving Goffman avait fait dans son étude sur les Asiles. Soit montrer comment la folie n'est pas intrinsèquement contenue dans les individus mais serait plutôt une construction. Une construction établie par l'institution totalisante qu'est l'asile en voulant réguler chaque centimètre de la vie de ses patients, ne leur laissant ainsi plus d'espace à la fois physique et intellectuel pour en échapper. Ces mots trouvent un écho fort lorsque "Chef" parle de comment son père a été travaillé. Ainsi, la révolte ici n'est pas des moindres puisqu'elle se fait contre un système totale, et Milos Forman par sa mise en scène souvent inspiré ( et joliment porté par la BO somptueuse) nous montre sans didactisme ni pathos exagéré les possibilités d'évasion des détenus ( ou patients). Jack Nicholson toujours énergique livre une prestation inspirée, une ode à la révolte et au refus dans un système oppressant.

Nitquen57

9 abonnés | Lire ses 166 critiques |

   4.5 - Excellent

Comment parler d'un tel film qui a marqué l'histoire du cinéma, qui a remporté les 5 oscars principaux au même titre que le génialissime Silence des agneaux, qui, par l'évocation de son simple nom, fait frémir n'importe qui d'un sursaut de joie? Difficilement. Vol au-dessus d'un nid de cou est un film qui a maintenant 38 ans et qui, esthétiquement parlant n'a pas pris tellement de rides. Extrêmement bien mis en scène comme le montre certaines scènes telles que le match de baseball, le long-métrage nous illustre le talent de Milos Forman pour créer une telle ambiance pour son film. Et aussi pour diriger ses acteurs. Ce qui est exceptionnel, ce qui est pour la force de Vol au-dessus d'un nid de coucou, au-delà du scénario, au-delà du mélange des tons si bien dosé, au-delà même du fait de nous montrer une réalité si crue mais si vraie, c'est ses performances d'acteur. Ce n'est évidemment pas pour que monsieur Jack Nicholson a été tellement récompensé pour ce film. Dramatique, comique, complètement fou, carrément excité, cet homme sait tout jouer et il nous fait une jolie panoplie à travers ces 2h09. Néanmoins, les autres acteurs, tous ces personnages interprétant des hommes en difficulté (car oui seuls les hommes sont internés ici), font vivre ce film de par leur interprétation. Seuls légers bémols pour moi, la longueur de certaines scènes, comme la scène de pêche qui aurait pu être un peu raccourcie. En effet, il est beaucoup plus intéressant de suivre les patients dans leur environnement avec leur évolution psychologique. Second bémol, la musique, parti-pris du réalisateur sans doute, a eu pour effet de m'énerver plus qu'autre chose. Pour le reste c'est un sans faute. Statut de film culte mérité.

Malevolent-Reviews

218 abonnés | Lire ses 2955 critiques |

   4.5 - Excellent

Pour son deuxième film américain, Miloš Forman adapte le roman "La Machine à brouillard" de Ken Kesey et gagne cinq Oscars dont ceux du Meilleur Film, du Meilleur Scénario adapté et du Meilleur Réalisateur. Il faut dire que cette virée dans les entrailles d'un hôpital psychiatrique chamboulée par un nouveau résident déjanté est unique et passionnante. Ce forcené aux allures de rebelle, c'est McMurphy interprété par l'inégalable Jack Nicholson (qui gagnera lui aussi un Oscar pour l'occasion). Un rôle sur mesure pour la star de Chinatown qui démontre enfin ses talents de dingue à l'écran et nous livre ici une mémorable prestation... Entre rires et larmes, ce nouveau résident en parfait état mental simule la folie pour échapper à la prison mais conserve ses mauvais habitudes. Anticonformiste jusqu'à la moelle, tire-au-flanc passionné de sport et machine à insultes en tout genre, McMurphy fait soudainement tâche parmi les différents dingos de l'institut. Pourtant, il va très vite s'attacher à eux et inversement, notamment auprès du dépressif Dale (William Redfield, épatant), du timide Billy (Brad Dourif, la révélation), du maniaque Charlie (Sydney Lassick), du colérique Max (Christopher Lloyd dans son premier rôle) et du quasi-autiste Martini (Danny DeVito, alors débutant). Il va également se lier d'amitié avec un Indien géant sensément sourd-muet campé par l'impressionnant Will Sampson. Une bande de cinglés qui vont ré-apprendre à vivre grâce à la joie de vivre et l'ingéniosité de leur nouveau camarade, quitte à se confronter à la terrible infirmière Ratched (Louise Fletcher, glaciale au possible). Enchaînement de séquences toutes plus réussies et inventives les unes que les autres, Vol au-dessus d'un nid de coucou nous présente non seulement l'évolution de personnages travaillés à la perfection (bien que jugés pas assez par l'auteur du roman), allant vers un destin émouvant comme jamais, mais nous présente aussi les pratiques douteuses des hôpitaux psychiatriques et les restrictions abusives ou maladroites de l'équipe soignante. Après tout, qu'est-ce qui fait que l'on est fou et qui peut concrètement en juger ? C'est cette question qui enveloppe le film à travers les propos de notre héros, incompréhensif devant les aberrations de cette nouvelle prison. Peuplé de scènes cultes par dizaines, de répliques mémorables et d'un scénario fabuleusement immersif, le film de Miloš Forman reste un chef-d'œuvre intemporel que le temps apprécie tout particulièrement.

http://malevolentreviews.fr/film-volaudessusdun...

The great Danton

1 abonné | Lire ses 8 critiques |

   4.5 - Excellent

Bravo à Milos Forman pour cette adaptation pleine d'humanité malgré le thème tragique ! Un excellent film emmené par un Jack Nicholson au sommet de sa forme . A voir !

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Vol au-dessus d'un nid de coucou Bande-annonce VO
54 982 vues
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #17 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #16 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #15 - 5 courts métrages à déguster
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné