Avis de mistral
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,8 pour 1 291 notes dont 283 critiques  | 
  • 49 critiques     17%
  • 107 critiques     38%
  • 67 critiques     24%
  • 37 critiques     13%
  • 10 critiques     4%
  • 13 critiques     5%

283 critiques spectateurs

Trier par 
Critiques les plus utiles
  • Les plus récentes
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
benoitG80

156 abonnés | Lire ses 663 critiques |

   3 - Pas mal

"Avis de Mistral" est encore un film de plus découvert par défaut... Et contre toute attente, voici un avis pas aussi tranché que cela sur cette réalisation tournée dans le beau Lubéron ! En effet, on surfe encore et encore sur le thème des retrouvailles et même de la découverte, ici celle d'un grand-père qui va se révéler bougon et véritablement odieux avec ses 3 invités qui ne sont rien d'autre que ses propres petits-enfants venus pour l'été de manière imprévue ! Thème maintes fois traité au cinéma, il faut l'avouer et donc la peur d'avoir à supporter le pire en la matière... Et en effet, dès les premières rencontres tout semble confirmer cette crainte avec des personnages très stéréotypés, des situations convenues et très tendance ! Puis, curieusement les acteurs deviennent de plus en plus touchants et justes, si bien que l'on finit par rentrer dans cette histoire où Jean Reno, s'en tire assez bien en ours mal léché au cœur tendre bien enfoui, ainsi que sa femme, douce, patiente et d'une infinie tendresse ! Les deux adolescents, frère et sœur ainsi que le petit dernier, très charmeur, ont un jeu assez intéressant eux-aussi pour nous convaincre malgré un début en fanfare vraiment inquiétant ! Certains passages sont ainsi bien dépeints et résonnent assez justement pour qu'on s'accroche à ce scénario simple mais efficace. Finalement, ce grand-père se découvre petit à petit, laisse tomber sa carapace, au fur et à mesure du temps comme les pelures d'un oignon, d'abord avec le petit Théo, puis ensuite avec les deux plus grands qu'il saura comprendre et écouter ! Cela n'empêche pas quelques grimaces suite à un tas d'images stéréotypées sur la Provence tout à fait idyllique, vue sous un ciel bleu ensoleillé avec toutes sortes de caricatures outrancières dont on se serait bien passé ! Mais pourquoi faut-il ainsi en rajouter des couches et des couches pour se sentir crédible et intéressant alors qu'une simplicité évidente rendrait cette histoire déjà bonne sur le fond, dix fois plus intense et profonde ? Loin du sans fautes, cette réalisation assez mignonne se laisse malgré tout apprécier sans déplaisir ou presque... Et alors, on se prend à imaginer secrètement, ce que soi même, on aurait pu en faire !

gimliamideselfes

495 abonnés | Lire ses 2836 critiques |

   0.5 - Nul

J'ai vu avis de mistral ! Je l'ai fait ! J'ai vu le dernier film de Roselyne Bosch ! Vous savez le film qui dès la bande annonce pue le bienpensant, le pseudo choc générationnel alors qu'à la fin tout le monde s'aime et est triste de se quitter... le tout dans une vulgarité et une absence de subtilité qui ferait passer la Rafle pour du Bergman ! Et vous savez quoi ? Jamais bande annonce n'aura aussi bien vendu un film, car c'est exactement ça ! J'ai vu pendant un peu moins de deux heures un étalage de clichés sur : la famille, le sud, les grands-parents, les hippies, les motards, les jeunes, les vieux, les réseaux sociaux, les ordinateurs, les fêtes populaires, les sourds, les alcooliques... Une carte postale, le tout avec l'accent du sud pire que dans les films de Marcel Pagnol ! Nan parce que le film commence quand même sur la chanson magnifique "Sound of Silence" avec un gamin sourd qui dort dans le train ! Peut-on déjà faire plus vulgaire ? Il est sourd donc je mets le "son du silence". C'est du cinéma ça ? C'est une façon de faire ? C'est mettre en excellente musique de la façon la plus vulgaire qui soit, parce que ça ne colle même pas avec la non mise en scène de Bosch. Quand je parle de non mise en scène, on en arrive quand même à Reno qui est "méchant" avec ses petits enfants, alors il est filmé en contre plongée bien exagéré, on en arrive là ! Si ce n'est pas consternant de bêtise ! Le film est juste insupportable dans sa façon de traiter la jeunesse où si on est jeune on est toujours devant son téléphone ou son ordinateur à citer des noms de marques "nike", "facebook". Je veux bien qu'à 17 ans on ne soit pas une bête d'intelligence brute, mais tout de même, un peu de respect pour ton spectateur, on voit qu'il a l'air jeune, pas la peine d'en rajouter ! Le pire reste le pseudo langage jeune (bon déjà Hugo on sait de par ses vidéos sur internet qu'il ne sait pas s'exprimer dans un vrai langage un minimum châtié) "t'auras assez de bit" "je pomme q". Hein ? Mais personne ne dit ça dans la vie ! Parce que déjà pour aller sur internet et qu'il n'y a pas de débit tu ne dis jamais "je n'ai pas assez de bit" et personne ne dis je "pomme q". C'est avec ce genre de scènes qui sont là pour faire rire grassement les vieux dans la salle et grossir artificiellement la différence entre les générations qu'on voit toute la malfaisance de quelqu'un comme Bosch ! On n'a plus rien de vrai et pourtant ça se voudrait beau pur et touchant tout en étant un peu drôle. Il y a mensonge ! On tente de te faire passer ça pour la réalité des relations entre grands-parents et petits-enfants, sauf que ça n'a rien à voir en réalité ! C'est quelque chose d’infiniment plus complexe que ça. Par contre les vieux, c'est des réacs et ils ont raison d'être réac ! La fille ne peut pas flirter avec qui elle veut, le garçon si et pire, c'est même justifié dans le scénario ! Après moi je m'en fiche du message en lui-même pour le coup qui ne me choque pas forcément, ce qui me choque c'est la bêtise qui est utilisée pour le faire passer. On peut montrer de façon beaucoup plus pensée et plausible la découverte de la sexualité par une adolescente qu'en faisant ça en grossissant les traits à mort. Car c'est une caricature, tout le film est une caricature ! On peut également se demander ce que vient faire Aufray dans ce film ! Il a refusé de tourner avec Clouzot et maintenant il tourne avec Bosch, mais c'est quoi ça ? C'est un mec que j'aime bien en théorie parce que justement il arrive à jouer avec la mélancolie, qu'est ce qu'il vient faire là dans ce truc qui n'arrive pas à être touchant un seul instant car tout est faux, artificiel et surappuyé. Parce que ouais, les procédés sont tout aussi grossiers que dans la Rafle ! On tente de te faire chialer à tout prix en multipliant les pseudos séquences émotions qui sont à vomir tant elles débordent de bons sentiments ! Aucune pudeur cette femme ! De tant d'artificialité aucune émotion ne peut naître ! C'est prendre le spectateur en otage ! Et ça, ça n'est pas du cinéma ! Mais après c'est plus facile d'écrire une pseudo scène triste de foutre les violons par dessus et dire au spectateur "chiale ou t'es un pisse-froid qui rejoint Hitler en pensée" que d'être un véritable artiste et de faire du cinéma, c'est-à-dire de mettre de la vraie émotion, d'habiter son film, de lui donner un coeur ! Pas juste un enrobage sucré pour que ça puisse se vendre ! Je vois ça mais je pense à Rohmer qui fait des films de vacances magnifiques avec toujours cette mélancolie à la fin qui fonctionne vraiment parce que les personnages existent, on s'en identifié à eux... Je pense à "à nos amours" de Pialat, je pense peut-être même à Voyage à Tokyo d'Ozu sur la relation des grands-parents avec leurs enfants. Tous ces films sont vrais, parlent de choses qui existent sans jamais faire du chantage et insulter son spectateur avec sa vulgarité ! Un film bête, navrant, consternant, mal interprété, du Roselyne Bosch en somme, elle est constante depuis la Rafle, c'est bien !


alice025

46 abonnés | Lire ses 360 critiques |

   1 - Très mauvais

Non, non et non... Mon dieu que c'est médiocre ! Tout est à refaire. On pense à aller voir ce film en se disant que cela a l'air frais, dépaysant, avec de bonnes têtes, du soleil... Oui à part le soleil et une petite envie d'aller en Provence, au final, rien d'autre ne nous attire ! Les acteurs sont très mauvais. En passant de Chloé Jouannet (ce n'est pas parce que l'on est fille d'actrice que l'on est forcément actrice soi-même) à Hugo Dessioux ( j'adore ce mec mais il faut qu'il se contente de ses vidéos, Hugo est décidement mieux « tout seul » ), ainsi que Jean Reno ! Je l'ai connu dans des rôles à la hauteur de son talent, là c'est une insulte. Les scènes sont aussi ridicules et bourrées de clichés les unes que les autres : entre l'ado rebelle qui tombe amoureuse dès le premier regard du beau garçon, l'aîné qui se met à courir et à « pleurer » dans les bras de son papy, les anciens copains motards qui se retrouvent tous réunis autour d'une soirée, la pétanque et les accents insupportables... Même un téléfilm sur TF1 pourrait faire mieux. Le seul qui ne m'a pas insupporté est le personnage de Théo, avec une bouille comme ça et sans dialogue, il est difficile de ne pas l'aimer. Bref, un vrai désastre.

http://cinephile-critique.over-blog.com/

jspl

8 abonnés | Lire ses 210 critiques |

   0.5 - Nul

Comment rater complètement un film!! Des poncifs sur les Alpilles, des acteurs qui ne jouent pas bien, des clichés à revendre, des dialogues misérables... Une perte de temps et d'argent!!!

Pierre-Marie Valton

11 abonnés | Lire sa critique |

   0.5 - Nul

Ce film est comparable aux séries du genre "Plus belle la vie": un ramassis de clichés agrémentés par un jeu d'acteurs nullissime. C'est la première fois que je quitte une séance en plein milieu. Passez votre chemin.

E.nigma

3 abonnés | Lire ses 100 critiques |

   3.5 - Bien

En présence de Jean Reno et de la réalisatrice Rose Bosh j'ai eu le privilège de voir ce film en avant première le 21 mars au Mega CGR de Pau. Et il faut être honnête ce film est une agréable surprise, certes un peu convenu et en fin de compte très classique de part son scénario, sa musique, sa réalisation. On ne passe pas à côté d'une multitude de clichés qui sont bien entendu utilisés pour agrémenter et créer des situations comiques autour du comportement, du langage et des habitudes des adolescents. Se moquant du fossé existant entre la génération des sixties et celle des nouveaux bobos modernes: Geek, écolo.... ce film saura réunir toute la famille ou chacun pourra s identifier à tel ou tel personnage. Ici Jean Reno nous montre son immense talent et retrouve une certaine aura avec un rôle touchant et bougon, celui d'un grand père en total décalage avec le monde réel: évolutions des mœurs, de la mode, des relations. En oubliant le pathétique cameo de Michel Drucker qui gâche totalement l'esprit du film et l'absence d'une scène vraiment dramatique qui aurait un réel sens à mes yeux en conclusion du film . On préférera remarquer l'excellente prestation et le talent du fameux Hugo Dessioux, véritable révélation émergeant de ce film qui se laisse finalement largement apprécier et qui fera se remémorer de très agréables souvenirs de nos vacances d'été chez nos grands parents. Avec un esprit provençale et des décors naturels magnifiques, le résultat est tout à fait honorable.

nikolazh

8 abonnés | Lire ses 866 critiques |

   2.5 - Moyen

Un jour peut être en France on prendra le cinéma au sérieux et on engagera des scénaristes pour retravailler les histoires, les étoffer, les approfondir... bref, pour écrire. En attendant on continuera à voir au cinéma - à quelques exceptions prêt, heureusement - de gentils téléfilms comme celui ci, qui sent bon les vacances en Provence (avé l'assent) et les clichés. Mais derrière ce manque de subtilité et de finesse d'écriture (et de jeu) se cache une mignonne petite histoire qui ne fait pas de mal (pour un peu on s'attendrait à voir arriver Mimie Mathy en ange gardien), et qui réserve même quelque jolies scènes à l'atmosphère champêtre et surtout plein de bons sentiments (parfois même légèrement subtiles dans leur mise en scène - la dernière image en est un bon exemple) qui sont toujours bons à prendre entre 2 crises financières.

Melie65

5 abonnés | Lire ses 9 critiques |

   4 - Très bien

Outre la venue de Jean Reno dans notre petit cinéma, c'est un film magnifique !! Très humain et plein d'humour, c'est en Provence au milieu des oliviers et des cigales que l'on part, nous aussi en vacances pendant 1h45 !! Les paysages, les musiques, tout est vraiment beau.

fandecaoch

176 abonnés | Lire ses 1588 critiques |

   4 - Très bien

Avis de mistral : Un film simple, tout bonnement sympathique et chaleureux. Car, il parle des plaisirs authentiques et simples de la vie : la campagne sans tv, sans téléphone, le jardin, les amis, le soleil, les amours de vacances… Mais aussi, les disputes, les accrochages de famille… Car, c’est 3 jeunes et leur grand-mère qui vont en vacances chez leur grand-père du midi qui on jamais vu car il a coupé les ponts avec sa fille… Et donc, quand des jeunes de la ville vont en campagne : ce n’est pas l’idéale. Au début, ça va être dur mais après, ils vont apprendre a ce connaitre et a gouter aux vrais plaisirs de la vie. Bon, le scénario vers le milieu tourne un peu en rond donc ne se renouvelle pu et la fin est pas forcement terrible. Mais, ils ont voulu faire simples et rester sur l’émotion et ça marche plutôt bien car on s’évade de tous ces films d’action ou autres. Sinon, quel plaisir de retrouver Jean Reno, il a toujours une sensibilité et une interprétation naturelle : quel bon acteur. Les autres acteurs sont eux aussi sympas. Donc voila, petite comédie agréable, sans prétention : on passe un bon moment.

tony-76

101 abonnés | Lire ses 659 critiques |

   3 - Pas mal

Avis de mistral vient apporter un petit vent de fraîcheur au spectateur. Après la rafle, Rose Bosch revient avec une comédie dramatique plaisante. En effet, elle est apaisante ! Bon, la mise en scène est banale en tout point et pas très original mais on est embarqué par cette histoire émouvante et souvent imprévisible au coté de notre cher Jean Reno, qui encore une fois est vraiment un très grand acteur. Les jeunes comédiens sont convaincants en regardant leurs petites aventures de vacances. Une bande son sympathique avec des paysages magnifiques. L'atmosphère est joyeuse, et l'humour fonctionne à certains moments. Mais elle vise plus les émotions que sur le rire. Il faut dire que cela est sans surprise, et que le scénario tourne un peu en rond. Pourtant, j'ai aimé Avis de mistral. Une projection honnête, simple et naturelle à souhait. Rose Bosch a réalisée une comédie familiale correct qui remplit pleinement son contrat de divertissement. Probablement, idéal pour le public qui rêvent de s'évader et de se détendre pendant l'été !

Précédente Suivante
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • ...
  • 29

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
Vidéos liées à ce film
Avis de mistral Bande-annonce VF
498 684 vues
Avis de mistral - EXTRAIT "Paul et Irène"
6 483 vues
Avis de mistral - EXTRAIT "Dispute entre Paul et les enfants"
6 441 vues
4 vidéos liées à ce film
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #17 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #16 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #15 - 5 courts métrages à déguster
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné