Mon AlloCiné
L'Île aux chiens
note moyenne
4,3
1002 notes dont 105 critiques
24% (25 critiques)
42% (44 critiques)
24% (25 critiques)
8% (8 critiques)
2% (2 critiques)
1% (1 critique)
Votre avis sur L'Île aux chiens ?

105 critiques spectateurs

L'Info Tout Court

Suivre son activité 168 abonnés Lire ses 537 critiques

4,5Excellent
Publiée le 11/04/2018

Un récit qui fait corps avec sa mise en scène. L’Île aux Chiens glisse par le truchement du cinéma d’animation pour une raison toute simple : la rudesse de son propos. La peinture féroce et sans concessions de son univers prend presque le pas sur l’humour doux-amer, marque de fabrique du cinéaste. Doublée d’une animation absolument renversante, L’Île aux Chiens fait montre d’un équilibre parfait entre ses éléments.

Shawn777

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 1 024 critiques

4,0Très bien
Publiée le 23/03/2018

Ce film réalisé par Wes Anderson que j'ai eu la chance de découvrir en avant-première grâce au Club 300 d'Allocine est très bon. J'ai effectivement beaucoup aimé et pourtant, ce n'étais pas gagné car je ne suis vraiment pas fan des films de ce réalisateur, je n'arrive pas à rentrer dans son univers mais ici j'ai trouvé le tout très bien pensé. C'est donc l'histoire de chiens que le Japon envoi sur "l'île aux déchets" car ils contractent une maladie dangereuse pour l'homme mais un petit garçon y va dans l'espoir de retrouver son chien. En-soi, l'histoire n'est pas follement originale car c'est finalement un schéma assez classique quand on regarde bien mais c'est surtout sur la forme que les choses deviennent intéressantes. Effectivement, l'histoire est assez classique dans le sens où nous avons des personnages assez clichés, où la trame est assez prévisible et où on a déjà vu cela dans d'autres films d'animation, néanmoins, on peut y voir ici une satire sociale assez intéressante. Sur la forme par contre, le film se démarque beaucoup rien que dans son esthétique et surtout dans le fait de le faire un stop-motion et donc d'une façon beaucoup plus artisanale que d'autres films qui utilisent aujourd'hui majoritairement les effets spéciaux numériques et de la 3D. C'est donc très sympa d'avoir cet effet-là, surtout qu'il est très bien fait et rajoute beaucoup de poésie à un univers qui en possède déjà beaucoup. On s'attache effectivement très vite aux personnages et bien que leur quête ne soit donc pas spécialement originale, on rentre quand même tout de suite dedans et d'ailleurs, le film passe très vite. L'humour est également très présent et on reconnaît par là bien le style d'Anderson. Pour ce qui est du doublage (en V.O.), il est très bon et très bien joué, de plus les voix correspondent très bien aux personnages. La B.O. signée Alexandre Desplat est également très bonne. "L'Île aux chiens" est donc pour moi une agréable surprise qui arrive à nous transporter dans son univers farfelu.

Anne M.

Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 469 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 11/04/2018

J’aime énormément le cinéma et les univers créés par Wes Anderson, j’aime énormément aussi les animations en stop-motion -image par image- (« Shaun le mouton », « ma vie de courgette »…), pas de surprise, j’ai adoré « l’île aux chiens »! J’ai sciemment décidé de regarder ce film avec des yeux d’enfants, dans son sens littéral, sans chercher de message politique caché. Si ce n’est une critique tout en douceur et bien constante de l’effet négatif des rumeurs -fake news- au détriment de la vérité des faits, « l’île aux chiens » est une déclaration d’amour à l’espèce canine. J’étais dans un premier temps étonnée. Si Wes Anderson fait souvent la vie dure aux animaux de compagnie, par exemple, le chat défenestré dans « Budapest hôtel » ou le chien tué d’une flèche dans « Moonrise kingdom », ici il met les chiens sur un piédestal ..Mais ne ménage pas les chats ! C’est un pur joyau d’animation avec un travail dans le détail et une grande richesse dans chaque image. Seul le langage des chiens est universel, compréhensible, le langage des humains est juste parfois traduit, ça rend le film encore plus sympathique. Le déroulement de l’histoire est très rythmé, parfois schématisé avec beaucoup d’humour. Le fond de l’histoire est bien triste : des chiens mis en quarantaine sur une île de détritus, un groupe de chiens encore bien plus misérable, suite à des expériences scientifiques. Mais l’humour, la vaillance du petit garçon et de l’étudiante journaliste américaine, l’amitié entre les jeunes et les chiens et la fluidité de l’animation donnent une note résolument optimiste à l’histoire. Un régal, comme souvent les films de Wes Anderson. Mon blog : larroseurarrose.com

Freakin' Geek

Suivre son activité 127 abonnés Lire ses 804 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 23/03/2018

Plus fort que les studios Aardman et Laïka, Wes Anderson signe avec L’Île Aux Chiens un incroyable films d’animation en images par images absolument magnifique. Que ce soit dans ses personnages, ses décors, son animation, son histoire et le choix des acteurs pour le doublage, tout est absolument réussi ! Riche en aventure et en humour, nous avons là clairement un très sérieux favoris pour l’Oscar du film d’animation pour 2019. C’est en tout cas sans aucun doute Le grand film à voir avec toute la famille pour les vacances de Pâques ! [Lire la critique complète sur FreakinGeek.com]

josloren

Suivre son activité Lire ses 9 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 15/04/2018

Intrigué par ce raz de marée des critiques "pro" exaltées et unanimes, je suis allé voir le dernier W.Anderson.Toute la mécanique du réalisateur était pourtant là: message humaniste, réflexion géopolitique etc...et pourtant... ce film d'animation m'a carrément irrité! Je mets une étoile pour des images somptueuses(il faut être dur avec un réalisateur qui nous avait habitué a mettre souvent la barre assez haut) mais par contre, si vous aimez les tambours japonais et autres musiques a base de percussions,étalées sur quasiment tout le film, étouffant de nombreuses scènes avec dialogues pendant plus d' une heure, ce film est fait pour vous! Et que de longueurs,de discours style "conférence",de complications, et de répétitions d'un scenario bien tortueux pour, au final, un message assez simpliste.Les "marionnettes" ne sont pas vraiment attachantes,(bien que très travaillées), car desservies par des dialogues hélas,ni assez pertinents, ni assez drôles pour nous émouvoir.Je me suis également demandé à un moment donné si ce film n'était pas sponsorisé par la SPA et visait le SAV des vétérinaires!(marque de biscuits omniprésents...). Bref, je fut soulagé de voir le générique de fin(happy end expédié) ,mais accompagné.... d'un bon concert de tambours!! Je vous conseille donc de revoir "The Grand Budapest Hôtel" , ou le Grand W.Anderson avait atteint selon moi, l'accord quasi parfait!

VILLE.G

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 358 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 18/04/2018

Soporifique. L'histoire n'a pas vraiment d’intérêt. Le rythme est totalement linéaire et avec une musique répétitive, Les dialogues (VO) sont uniformes et dits sans aucune émotion ni ton. Bref, à part la performance technique qu'on peut louer, on s'ennuie ferme...

Laurent A.

Suivre son activité Lire ses 18 critiques

2,5Moyen
Publiée le 19/04/2018

Un film avec un thème ambitieux, actuel et qui interpelle : celui de la surpopulation, de ses revers dans un monde où l'accumulation des déchets pose un vrai problème, celui de la surpopulation animale, des risques biologiques et du manque de justice entre les hommes, du manque de respect pour le monde animal aussi. Ceci étant posé, le traitement de l'intrigue est fait par un scénario qui ne manque pas d'humour mais il faut être réceptif à l'humanisation des animaux (qui est aussi présente dans les films de Disney et qui personnellement me laisse froid et m'agace aussi parfois), ça plaît aux enfant mais en tant qu'adulte j'ai trouvé ça vraiment gnan-gnan avec de nombreuses impressions de déjà-vu et revu et rerevus dans les dessins animés. Voilà, alors oui, les enfants accrochent et rient de bon coeur, les adultes aussi (surtout les mères de famille ou celles/ceux qui ont encore la candeur de leur âme d'enfant) sinon moi ce film ne m'a pas ni ému ni fait rire - malgré quelques bonnes trouvailles dans les répliques; de plus je l'ai trouvé bien longuet, un court (ou un moyen) métrage aurait franchement été aussi bien pour faire passer l'humour et le message de fond, enfin moi je dis ça...

Shephard69

Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 1 733 critiques

4,5Excellent
Publiée le 11/04/2018

Alors que je l'avais découvert par le biais de son film précédent "The Grand Budapest Hotel", Wes Anderson est rapidement devenu l'un de mes réalisateurs préférés alors que je remontais progressivement sa filmographie. Pour son neuvième long-métrage, le réalisateur américain revient à l'animation, huit ans après le génial "Fantastic Mr Fox" avec la même technique en stop-motion. Sur le thème de l'amitié entre un enfant et son chien, au delà d'un hommage criant au cinéma japonais et notamment à Akira Kurosawa, un film qui mélange avec une égale magie des références à Ray Harryhausen ou à "Citizen Kane" d'Orson Welles. Une comédie très drôle dans le plus pur style de Wes Anderson, une petite perle autant dans son écriture pleine d'originalité, que dans son rythme ou ses cadrages millimétrés, extrêmement symétriques, colorés. Une oeuvre sensationnelle, pétillante et fraîche.

Greg.83

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 80 critiques

0,5Nul
Publiée le 19/04/2018

Bonjour à tous, je n'ai pas lu les autres critiques avant de faire la mienne mais j'ai pu voir que la moyenne dépassé les 4 étoiles... Incompréhensible pour ma part, pour preuve je suis sorti au bout d'une demi-heure de film il y avait une quinzaine de personnes dans la salle 2 autres personnes sont sortis au bout de 10 minutes... C'est vraiment très très spécial, peut-être faut-il adhérer à la culture nippone pour apprécier le film ? Je suis pourtant un fervent adepte du stop motion à travers LEGO le film ou Wallace et Gromit Chicken Run... Mais là je vous avoue que je ne valide ni le scénario ni la texture des personnages tout pour moi était repoussant. Ne croyez pas que j'essaye de faire le buzz en mettant une sale note méchamment habituellement je suis plutôt généreux... Mais là ça m'est complètement impossible, comme quoi les goûts et les couleurs...

christian c.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 13 critiques

2,5Moyen
Publiée le 15/04/2018

On m'en avait dit tant de bien de ce Wes Anderson, eh bien, je me suis ennuyé... Oui, de belles images, un message facile, l'animation stop-motion qui donne ce côté un peu mécanique. Un brin de poésie et de décalé mais pas grand chose en définitive. Les discours entre chiens sont lassants à la longue. On nous traîne en laisse longue... La monotonie guette le spectateur, on est loin des œuvres de Miyasaki, de Tikahata, d'Ôtomo... Et encore plus loin, dans la profondeur, du chef-d’œuvre de Paul Grimault.

Isabelle E.C.

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 169 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 15/04/2018

Bon, j’ai pas trop aimé, je me suis même un peu ennuyée. Je me suis surprise à essayer de reconnaître les acteurs qui doublaient les chiens, juste pour passer le temps. Dommage j’attendais plus de la part de ce réalisateur. La seule chose qui était vraiment bien c’est la musique, excellente.

Qoheleth

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 21 critiques

2,5Moyen
Publiée le 16/04/2018

Amis des chiens, ce film est pour vous ! Tendrement humoristique, délicatement satirique, mais quelque peu soporifique, « L’île aux chiens » est un conte cynophile qui met le spectateur en empathie vis-à-vis de l’espèce canine. En effet, dans la cité nippone imaginée par W. Anderson (Megasaki), loin d’être traités comme les « meilleurs amis de l’homme », les chiens sont systématiquement persécutés, traqués et déportés par le pouvoir en place, une sorte de dictature ailurophile et caniphobe. Dans l’attente d’une « solution finale de la question canine » (i.e., l’extermination de tous les chiens et leur remplacement par des robots), pour justifier le bannissement des chiens et leur concentration sur une île-dépotoir, les autorités invoquent la surpopulation canine et les risques épidémiques associés (grippe canine). Pour nous faire épouser le point de vue des chiens, W. Anderson ne s’est pas contenté de l’anthropomorphisme habituel consistant à les faire parler et à leur conférer une psychologie proche de la nôtre. Il a eu l’idée très astucieuse de ne pas sous-titrer la plupart des propos tenus pas les humains (qui se trouvent être des Japonais) : de ce fait, à moins d’être japonophone, le spectateur se trouve dans une situation inversée où il comprend directement les chiens, mais où la signification exacte des sons émis par les humains lui est aussi opaque que celle de jappements ou d’aboiements ! Par ailleurs, la « société » canine (mœurs, statuts, rôles, etc.) nous est rendue familière, sympathique, par sa proximité avec la nôtre, alors que les humains de Megasaki, du moins ceux qui remplissent les meetings du maire de la ville (Kobayashi), ne forment qu’une masse amorphe de moutons conditionnés, applaudissant avec une promptitude comparable à celle de chiens dressés qui lèveraient la patte sur ordre de leur maître ! Sur le plan visuel, le film est une réussite : les animations et les décors sont extrêmement soignés ; et Anderson s’amuse plaisamment avec les codes et les clichés du dessin animé. En revanche, l’inévitable marche vers un heureux dénouement se fait à la faveur d’une série peu palpitante de péripéties et d’actes héroïques (ceux du neveu de Kobayashi, ceux d’une étudiante-activiste américaine, et ceux des chiens entrés en résistance !). De quoi découle donc le charme qui nous a fait tenir sans trop de bâillements jusqu’à la fin du film ? Sans doute de cette sensibilité si tendrement fantasque qui est le propre de W. Anderson.

Nyns

Suivre son activité 114 abonnés Lire ses 710 critiques

4,0Très bien
Publiée le 13/04/2018

Réalisé en stop motion et avec toute une batterie de grands noms pour le doublage (Bryan Cranston, Edward Norton, France McDormand...), la dernière réalisation du toujours si bien inspiré Wes Anderson célèbre l'amour pour nos amis canins dans un joli conte anti-despotique saveur japonisante. L'univers est tout de suite très attachant, visuellement impeccable et agrémenté d'un thème musical efficace et entraînant. Bien écrit et ficelé, l'histoire s'attaque directement à la corruption et à la manipulation du peuple par l'autorité. The Isle of dogs, comprennez I Love Dogs, est un plaisir de tout instants. On est d'autant plus emballé par cette histoire de rébellion canine que par ce Japon redéfini mais gardant ses codes qui le rende unique et attrayant (perso la scène de confection des sushis c'est tout simple mais j'ai a-do-ré). Alors après je peux aussi parler des dialogues qui sont au poil (ah ah), qui humanisent les chiens tout en conservant leur principales caractéristiques (qui font que oui entre autre, ils sont le meilleur ami de l'homme). Mais c'est avant tout et comme souvent avec lui, un bel emballage qui se suffit à lui-même. J'ai du mal à imaginer que l'on puisse y passer un mauvais moment. Une aventure purement Anderson qui surfe entre excentricité et réflexion, folie et poésie, humour et violence.

dominique P.

Suivre son activité 227 abonnés Lire ses 1 532 critiques

2,5Moyen
Publiée le 11/04/2018

En général j'apprécie les film de Wes Anderson. Aussi, j'adore les animaux, le chiens. Là j'ai eu du mal à rentrer dans ce film. Le propos est très intéressant, c'est certain mais ce qui m'a déplu c'est l'esthétique générale que j'ai trouvé moche et pénible.

CLAUDINE g.

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 301 critiques

2,5Moyen
Publiée le 11/04/2018

N'étant plus de prime jeunesse, je ne suis pas fan des dessins animés et ne vais jamais les visionner, mais la curiosité l'a emporté et ai fait fi de cela. Tout d'abord un scénario original mais macabre, la destruction massive des chiens, ex-meilleurs amis de l'homme, mis en quarantaine et expulsés dans un lieu 'l'Ile aux chiens", véritable poubelle où tous les détritus de la planète, sans parler des maladies diverses et variées, les attendent. Par contre, j'ai été impressionnée par la réalisation de W; Anderson qui utilise toute la technologie japonaise à son service (clones, robots, ordinateurs et machines scientifiques plus que performants) cette science qui à la fois me fascine et m'angoisse. Ce film où se mélange divers sentiments (des bons et des moins bons), des langages différents mais un véritable esprit d'équipe animent ceux qui veulent que les choses changent. Ces cinq chiens sont héroïques, sans oublier, ce jeune garçon de 12 ans, Atari, atterri sur l'Ile par accident et qui recherche son chien Spots. Un film qui requiert un certain succès (si je me fie aux notations des spectateurs) et c'est tant mieux.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top