Mon AlloCiné
Star Wars : Episode V - L'Empire contre-attaque
note moyenne
4,5
55554 notes dont 1051 critiques
67% (707 critiques)
23% (237 critiques)
6% (59 critiques)
3% (31 critiques)
1% (8 critiques)
1% (9 critiques)
Votre avis sur Star Wars : Episode V - L'Empire contre-attaque ?

1051 critiques spectateurs

McLabhrais

Suivre son activité Lire ses 12 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 16/07/2018

Spoiler: L'empire n'a pas dit son dernier mot depuis la destruction de l'Etoile Noire et devient plus menaçante que jamais cherchant le faucon millenium par ordre de Dark Vador après la fuite des rebelles sur Hoth. Les passagers du faucon serviraient d'otage pour attirer Luke, seulement initié par Yoda du côté obscur de la Force. Voilà une histoire qui paraît palpitante et elle l'est absolument en film, innovant à l'époque et qui a bien vieilli comme Un Nouvel Espoir presque meilleur avec de bons acteurs à part Carrie Fisher dont son manque de performance pour jouer la princesse Leia ne nuit pas trop au film. Un très bon Star Wars qui seduira très certainement des grands rêveurs avec une âme d'enfant comme moi.

Henrico

Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 818 critiques

4,0Très bien
Publiée le 29/06/2018

Afin d’éclairer les cinéphiles, qui par pure esprit perfectionniste, compte tenu de l’imminence du huitième épisode, souhaiteraient se remettre en mémoire l’ensemble de la série, voici quelques conseils. Premièrement : évitez les extrêmes. Faites-vous raconter les 1er et 6ème! Ou lisez-en les synopsis. En dépit de leur éloignement dans le temps, ces deux épisodes ont ceci de commun qu’ils introduisent archi maladroitement un élément stylistique pourtant présent harmonieusement, en quantité et qualité, dans l’ensemble: le grotesque. Abondamment et grossièrement traité par Lucas dans le 1er, Marquand le fait de manière permanente, et tout simplement pitoyable dans le 6ème. Dans le 1er, il se matérialise par la présence de Jar-Jar Binks. Outre, l’aspect exagérément dégingandé du personnage, sa voix et son langage en anglais sont une espèce de Pidjin plutôt ridicule. Son équivalent dans la version française est tout aussi ridicule. Il s’agit d’un langage « Petit-Nègre » que l’on retrouve chez certains personnages noirs dans « Tintin au Congo ». Outre ces choix malheureux, le film pêche par un scénario alambiqué (nombreux méandres et rebondissements) ou les retournements de situations ne sont pas présentés de façon claire (entre autre : qui est réellement à l’origine des clones ? Pour quelle finalité ?). Pour ce qui du 6ème, Marquand fait entrer sans finesse le grotesque dès le début, de manière archi relou par le biais des gardes cochons de Jabba. Et ne parlons pas du dénommé Jabba lui-même ! Lucas, heureusement, dans sa reprise, corrige cet aspect lourdingue du jabba de Marquand, l’affine (au propre comme au figuré), et le crédibilise. Le comble du grotesque raté revient à la présence des Ewoks, dont on peut noter, à l’écran, plusieurs défauts de maquillage, et dans l’intrigue, plusieurs incongruités. Dispensés des deux gênants extrêmes, les cinéphiles pourront donc à loisir se (re) plonger dans l’excellence des épisodes 2, 3, 4 et 5. Les deux derniers pour les extraordinaires performances des acteurs, surtout celle d’Alec Guiness, et l’ingéniosité palpitante du scénario. Pour ce qui est des 2 et 3 èmes épisodes, Lucas se surpasse. Sachant qu’il n’a pas le charisme d’acteurs tels que Guiness, Ford ou Hamill, il charge les dialogues d’une langue très travaillée, et construit un scénario Shakespearien. Pour ce faire, il puise dans l’histoire gréco-latine, (émergence et apogée des Républiques) et dans l’histoire contemporaine, (américaine, en l’occurrence). Donnant un ensemble extrêmement bien réussi. Le 7ème volet est honorable, le 8 est tout simplement assommant.

yalajules

Suivre son activité Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 08/06/2018

Cultissime un point c'est tout. Quel film peut se targuer d'avoir eu autant d'impact dans la culture quotidienne, qui a été autant détourné, parodié (preuve en est de son impact), qui a eu autant de phrases cultes, de personnage cultes (connus même de ceux qui n'ont pas vu le film), de thèmes musicaux cultes et j'en passe... Tout est dit. Les autres films peuvent se rhabiller.

ritchyboy

Suivre son activité Lire ses 15 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 29/05/2018

indéboulonnable je n'ai pas eu la chance de le voir en salle à sa sortie, n'étant pas encore dans les projets de mes géniteurs, mais 40 ans après, c'est tout aussi bon ! certes les effet pas si spéciaux, aujourd'hui, font rire, mais à l'époque ... quel pied ! A regarder en tenant compte de son âge. En profiter comme d'un bon et vieux vin. Il peut avoir un arrière gout un peu passé, mais il force le respect et garde toujours des chevaux sous le pied !

Jester9mm

Suivre son activité Lire ses 83 critiques

4,5Excellent
Publiée le 19/05/2018

L'Empire Contre Attaque, 2nd épisode de la sage qui sera considéré par beaucoup comme le meilleur. Il faut dire que cet épisode passe la vitesse supérieure et nous emmène assez vite dans un combat très épique sur une planète enneigée, où l'on retrouvera tous nos héros ainsi que Vador. Ce film arrive à développer ce que son prédécesseur n'avait eu la place de faire : le pouvoir de la Force, ainsi que l'organisation de l'Empire. Plutôt nébuleux dans le 1er épisode, on a désormais une idée plus concrète de ce qu'incarne Vador et ses stormtroopers, et l'introduction furtive de l'Empereur nous permettra même d'y voir une hiérarchie très claire. De son côté, Luke apprendra de cette créature mi-folle mi-sage nommée Yoda comment utiliser le pouvoir qu'il a en lui, avec un enjeu immédiat et dramatique. Car cette fois, le rythme est beaucoup mieux maitrisé, Lucas ne s'accorde que quelques minuscules pauses pour nous présenter des endroits, ou des personnages (Yoda, Calrissian...). Le reste du temps, il remet l'aventure sur le devant de la scène, avec des héros éparpillés dans des coins très différents de la galaxie, et l'on verra au sein de ce film, en plus du vide spatial, des décors enneigés, marécageux, ou stratosphériques. On a ainsi un vrai sentiment d'être dans une épopée intergalactique et de passer instantanément d'un endroit à des millions de km d'un autre. Même sur l'histoire, il y aura une énorme prise de risque avec des héros maltraités, physiquement ou psychologiquement, et un Vador qui montera sans cesse en puissance pour devenir ce personnage qu'on adore détester. Un méchant définitivement réussi. Toutefois, les sentiments auront aussi leur place contrairement au précédent épisode, où Luke devra répondre seul à certaines questions, et où d'autres personnages se "chercheront". En clair, d'excellent personnages toujours aussi cohérents, des scènes d'actions très efficaces, et un John Williams qui arrive au firmament en nous concoctant l'hymne de l'Empire, qu'aucun dictateur au monde n'aurait renié tellement l'air est impérialement....oppressant.

Lolo D.

Suivre son activité Lire ses 19 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 11/04/2018

Mon Star Wars préféré sans incohérences et beaucoup de passages mémorables. Ça ne bouge pas beaucoup mais il est plus le sombre des Star Wars à part La Revanche des Sith. Relativement violent pour des enfants même si le film s'adresse globalement aux jeunes spectateurs. L'Empire contre attaque peut captiver un public un peu plus vieux et moins impressionnable. Un film qui demande une suite intitulé Le Retour du Jedi qui marque la fin de l'Empire.

Robin G

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 537 critiques

4,5Excellent
Publiée le 31/03/2018

Tout le monde, en particulier les fans de "Star Wars", disent que "L'Empire contre-attaque" est le meilleur épisode de la trilogie originale, voir même de la saga entière. En ce qui me concerne, je suis d'accord sur certains points, c'est le meilleur épisode de la trilogie originale et donc mon préféré de la trilogie, puisque mon épisode préféré de la prélogie reste "La Revanche des Sith". Mais on va pas se mentir, évidemment que "L'Empire contre-attaque" est une tuerie ! Evidemment que c'est un film référentiel ! Evidemment que c'est un film culte qui restera pour toujours dans les annales et qui marquera chaque génération ! Vraiment, en plus d'être un des meilleurs épisodes de la saga "Star Wars", "L'Empire contre-attaque" est un film légendaire qui a bien imposé sa trace dans l'histoire du cinéma, pour son aspect, pour son scénario bien écrit, pour sa créativité, pour sa mise en scène maîtrisée, pour ses répliques cultes, pour ses rebondissements prenants et pour sa structure incroyable. L'univers de "Star Wars" est prolongé et est toujours aussi passionnant. On retrouve avec plaisir les personnages cultes et favoris des fans de la saga, à savoir Luke Skywalker, Leïa Organa, Han Solo, Chewbacca, C3-PO, R2-D2 et bien sûr Dark Vador, qui là est encore plus badass que dans l'épisode IV, et aussi Obi-Wan Kenobi en fantôme. On a aussi la présence de personnages cultes de la saga, comme Yoda, le maître de tous les Jedi, (à l'époque c'était une marionnette, ce qui changera de son apparence en image de synthèse dans la prélo !), l'empereur Palpatine, Lando Calrissian et le mystérieux Boba Fett. Tous ça joué par des acteurs talentueux, que ce soit Mark Hamill, Harisson Ford, Anthony Daniels, Carrie Fisher (RIP), David Prowse, Billy Dee Williams... Tous les acteurs sont excellents. Comme je disais, "L'Empire contre-attaque" est un film culte pour ses répliques, ses moments d'actions fulgurants, aussi bien les combats de vaisseaux ou de sabres laser. On en apprend un peu plus sur la Force, sur les origines de Dark Vador, on découvre des nouvelles planètes, bref, tout ça reste fascinant. Même si le film est assez sombre, y'a évidemment une dose d'humour. On a des nouvelles machines, un nouveau bestiaire, des nouveaux décors fabuleux, des environnements bluffants, un visuel toujours bon, la musique de John Williams impeccable et des scènes vraiment marquantes. Notamment, (spoil mais tout le monde connaît cette scène !) la scène où Dark Vador révèle à Luke qu'il est son père deviendra tellement culte et marquante qu'elle traversera les générations et qu'elle sera référencée dans des milliers de films. Mais faut pas oublier que Star Wars est une grosse boîte marketing et qu'en regardant le film, tu sens quand même le marketing, mais moins que dans les films précédents. Mais ça reste un pur chef-d'oeuvre cinématographique, à noter que c'est pas George Lucas qui l'a réalisé, mais Irvin Keshner, comme quoi ! Donc, pour conclure, "Star Wars Episode V : L'Empire contre-attaque" est l'un des meilleurs épisodes de la saga. C'est un film légendaire qui ne cessera jamais de nous émerveiller et que j'encourage tout le monde à mater, y compris les fans de "Star Wars" !

Jū-Nana Gō

Suivre son activité Lire ses 31 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 20/03/2018

Le second épisode de la première trilogie reste mon favori rien que pour la bataille dans la neige qui est juste mythique.

gloupi

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 64 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 07/03/2018

quel chef-d'oeuvre ! star wars 5 est l'un des 3 meilleur star wars ; effets spéciaux au top,combat de sabre laser qu'un mais culte est le reste j'en dit rien

Stephenballade

Suivre son activité 152 abonnés Lire ses 1 028 critiques

3,5Bien
Publiée le 01/03/2018

Tout comme je l’ai reconnu lors de mon petite commentaire à propos du tout premier épisode sorti de la saga "Star wars" ("La guerre des étoiles", rebaptisé plus tard "Un nouvel espoir"), je n’aime pas spécialement la science-fiction. De ce fait, c’est toujours sans attente particulière que j’ai visionné le deuxième volet sorti, devenu depuis le cinquième volet de la saga dans son ordre de visionnage tout en gardant son titre originel. Souvenez-vous : l’Empire a subi un lourd revers infligé par l’Alliance avec la destruction de son arme principale. "L’Empire contre-attaque" : un titre qui en dit long sur les représailles encourues. La réponse ne se fait pas attendre, et pour se faire George Lucas a laissé le fauteuil inconfortable de réalisateur à Irvin Kershner. Alors j’ignore si l’expérience de ce dernier a parlé, mais il est évident que ce second épisode est supérieur à son prédécesseur. Eh oui, comme le titre le laisse penser, on passe à la vitesse supérieure à grands coups de batailles de fusils laser et de combats spatiaux. Ceux-ci sont plus évolués et le très attendu duel au sabre laser deviennent du même coup les piliers d’une franchise que tout le monde adore. Euuuuh, tout le monde ? Presque. Sauf une poignée d’irréductibles (dont ma personne) qui n’accèdent pas complètement à ce genre de spectacle. Malgré tout je considère cet épisode meilleur que son aîné (comme quoi je suis de pas trop loin la tendance puisqu’il apparait que "L’Empire contre-attaque" est le numéro le plus apprécié dans le monde), et pour cause : il y a plus d’action, et fatalement ça gagne en rythme. J’ai même envie de dire qu’enfin ça décolle ! Ce n’est pas pour autant qu’il ne reste pas quelques défauts majeurs, ces mêmes défauts que j’ai cité à l’occasion de mon avis donné sur "La guerre des étoiles" (oui je sais, je suis quelque peu vieux jeu en étant conservateur en employant le titre que toute ma génération a connu). C’est là que je risque fort de perdre à nouveau un certain nombre de lecteurs et de récolter un nombre incalculable de pouces rouges, mais j’assume totalement ce qui suit. Pour rappel, j’ai dénoncé le ton très cérémonieux, horriblement théâtral et même carrément pompeux de l’ensemble des acteurs, à l’exception d’Harrisson Ford qui à lui seul donne un vrai coup de punch à un concept proche des jeunes ravis de voir leurs rêves étalés sur grand écran. J’ai dénoncé également les incohérences. Nous retrouvons tout cela, en toujours aussi énorme. Non seulement il semble qu'il y a de l’atmosphère sur une météorite (ce qui permet au passage à une affreuse bébête de vivre tranquillement , si tranquillement qu'elle traîne à penser à manger), mais en plus la même météorite a une attraction terrestre comme notre bonne vielle planète Terre. Bon, d’accord, c’est de la science-fiction alors en la matière, on peut tout se permettre. Alors si jamais vous n’avez qu’une paire de baskets à vous mettre, vous pouvez toujours marcher sur les traces de vos héros sans risquer de manquer d’air ou de vous envoler dans les profondeurs sans fin de l’espace. Mais un peu de réalisme aurait fait du bien il me semble, non ? Ceci dit, on ne va pas trop rechigner car le spectacle est là, et il faut reconnaître que pour l’époque il était grandiose. Alors je passe volontiers sur les effets spéciaux qui ont considérablement vieillis, d’autant plus qu’encore une fois, c’était ce qui se faisait de mieux. Toujours est-il qu’on assiste à une recrudescence de répliques cultes, dont le célébrissime « Je suis ton père ». Cette phrase est à elle seule tout un symbole. Le symbole de toute la dimension dramatique provoquée par le développement des relations entre les différents personnages. C’est bien vu, car ça permet au spectateur de se rapprocher de ses héros du fait qu’ils gagnent en épaisseur, alors que ces derniers sont appelés à évoluer dans un tout autre endroit suite à la destruction de l’arme absolue de l'Empire. Ainsi, nous avons une vraie évolution des personnages (en l’occurrence de Luke Skywalker en quête des extraordinaires pouvoirs de la fameuse force), de nouvelles créatures (à croire que George Lucas est la réincarnation d’un homme préhistorique pour les concevoir tels quels), et de nouveaux personnages. En somme, l’imagination débordante de George Lucas a une nouvelle fois frappé . Et quelle imagination ! Sans compter que pour porter tout cela, de la même façon que les héros gagnent en importance (ainsi que Dark Vador) et que la menace de L’Empire se fait plus inquiétante, le thème du générique vient occuper une place plus importance dans le récit, comme pour souligner l’ampleur de l’enjeu. Donc oui, j’ai trouvé "L’Empire contre-attaque" sympa, mais sans plus. Navré d’écorner un peu le mythe (quoique je ne suis pas sûr d’y arriver, d’ailleurs ce n’était pas le but), mais quand c’est pas mon trip, c’est pas mon trip. Je vous avais prévenu : je ne suis pas un grand fan de science-fiction. Mais je vais tout de même poursuivre, sait-on jamais, des fois que je change d’avis au gré des épisodes suivants, et des fois qu'il me viendrait l'envie d'endosser comme un certain nombre de fans le costume d'un des personnages pour rigoler le temps d'une soirée

AnnaSolo

Suivre son activité Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 12/02/2018

Pour moi, le meilleur film de tous les temps. Que dire de ce chef d'œuvre... Des répliques cultes "Je suis ton père", "je t'aime je sais" etc. Un film tout en douceur qui nous berce tant avec la formation de luke qu'avec la romance han/leia. MAGISTRAL

Sérieusement ?

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 8 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 11/02/2018

c'est le meilleur star Wars de tout les temps avec l'épisode 8. Pour toute les raison ce film est un chef d'oeuvre

renardx12 ..

Suivre son activité Lire ses 8 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 27/01/2018

L'un des meilleurs clairement Pas grand chose à reprocher à ce film Si l'on veut pinailler, les stromtroopers ne savent vraiment pas viser :)

jean f

Suivre son activité Lire ses 9 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 17/01/2018

le meilleur de la trilogie originale selon moi mais qui pour moi est moins bon que le 3 ( la revanche des siths ) pourquoi est-il aussi bien? 1 scénario intéressants 2 effets spéciaux révolutionnaires 3 l'épisode où il y a le plus dark Vador 😀 4 nouveaux personnages ( lando carlissan yoda 5 acteurs biens ! 6 histoire captivante 7 avec yoda rencontre il y a😉 8 je suis ton père !!!! 9 action aventure amour réflexion 10 Han solo est trop bien ... que la force soit avec vous

Guillaume T.

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 177 critiques

4,0Très bien
Publiée le 14/01/2018

Certainement l'épisode le plus abouti, non pas par ses effets spéciaux mais par son côté dramatique. Passé le Vador un peu effacé de l'épisode IV, cette fois il est le grand méchant emblématique de la saga. A voir et à revoir.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top