Mon AlloCiné
Parle avec elle
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
note moyenne
3,9
5107 notes dont 314 critiques
54% 169 critiques
23% 72 critiques
6% 20 critiques
7% 23 critiques
7% 22 critiques
3% 8 critiques

314 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
Mathilde Russo

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 26 critiques

4,0Très bien
• Publiée le 16/03/2017

Une nouvelle fois un film parfaitement réussi d'Almodovar et recommandé par un cinéphile averti avec qui j'aurai aimé le partager. Une histoire qui reprend les thèmes de notre Espagnol favori : la femme, la chaire, les abus, le mouvement, la séparation. J'ai particulièrement adoré le court metrage muet ... quelle métaphore ! les prémices de 'la piel que habito'...chef d'oeuvre ultime.

Paquito Perez

Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 14 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
• Publiée le 05/03/2017

Comme souvent chez ce cinéaste, l'histoire (complexe et pleine de rebondissements) est totalement incroyable. Comme d'habitude, au début, il n'est pas si facile de s'immerger dans l'univers baroque du metteur en scène, où l'amour et la mort se disputent sans cesse le premier rôle, où la femme se fait torero et l'homme le veuf éploré, où le pire des psychopathes deviendra la plus émouvante des victimes... Comme d'habitude aussi, l'image est le reflet sublime de cette flamboyance baroque (scènes de tauromachie ou de ballet, inspirées de Pina Bausch). Et puis surtout, Almodovar est un grand romantique : la vie et l'amour triomphent toujours, se transmettant sans cesse d'un personnage à l'autre, comme un torrent irrésistible. C'est pour celà que j'aime tant ce cinéaste. Le romantisme se perpétue, mais on est à cent lieues de la ringardise cul-cul et conformiste d'un La La Land...

bettyboop57

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 595 critiques

4,5Excellent
• Publiée le 21/01/2017

Un sujet peu abordé : la mort cérébrale , le coma ....Almodovar s'engage à sa façon sur ce sujet et il excelle . C'est beau , intense , cruel , dérangeant .....mais également très optimiste ..... Un de mes films préférés du cinéaste espagnol....

Shephard69

Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 1 535 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
• Publiée le 03/11/2016

Un chef d'œuvre sensationnel dans la lignée exacte du reste de la filmographie de Pedro Almodovar, un magnifique film puzzle avec l'une des intrigues à tiroirs les plus réussies et les plus prenantes que j'ai vues. Avec un casting imposant, de superbes portraits de femmes et des thèmes forts mais abordés avec intelligence et délicatesse comme l'amour face à un état de mort cérébrale, le viol... Une bonne claque et une découverte incroyable logiquement après "Volver" ou "La mauvaise éducation".

In Ciné Veritas

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 213 critiques

4,0Très bien
• Publiée le 22/10/2016

Le premier plan de Parle avec elle (2002) montre un rideau de théâtre et vient donc en écho au dernier plan de Tout sur ma mère (1998) qui montrait également un rideau de théâtre. Pedro Almodóvar inscrit ainsi Parle avec elle en continuité de son film précédent. Mais l’un n’est pas la suite de l’autre car Parle avec elle est porteur d’un scénario original (oscar du meilleur scénario) parsemé de multiples flashbacks et ellipses. Parmi ces dernières, celle qui reste en mémoire est celle de L’amant qui rétrécit, un court métrage muet et en noir et blanc qui tranche avec les fulgurances colorées (à dominante rouge) du film. Cette bulle érotique inattendue, entre fantastique et burlesque, bouleversera Benigno et déclenchera l’acte répréhensible dont il sera l’auteur. Débute alors la deuxième moitié de Parle avec elle dans laquelle le drame de la solitude ira crescendo. Le dernier plan laissera une place inoccupée entre Marco et Alicia, c’est celle de Benigno.

https://incineveritasblog.wordpress.com/festivals/lumiere-2014-pedro-almodovar/

Nyns

Suivre son activité 97 abonnés Lire ses 536 critiques

2,5Moyen
• Publiée le 10/10/2016

Almodovar fait parti de ses réalisateurs qui ont l'art et la manière de rendre n'importe quelle histoire passionnante. Dans Hable con Ella, le réalisateur fait ce qu'il sait faire de mieux. Deux histoires entre-coupés de flashbacks, de regroupement d'intrigue qui ne cessent de suprendre le spectateur, tout cela dans une ambiance vivante (hum terme à développer ici) et captivante. Pour ça rien à dire, quant au reste malheureusement on peine à y croire. Déjà cette histoire n'a aucune valeur quand on sait qu'elle n'est que fiction et impensable a retranscrire. Et puis alors suivant dans quel ordre on découvre sa filmographie, il arrive un moment ou on en marre d'attendre Spoiler: le viol ou le matricide, ou le meurtre, plus classique qui dénoue le reste. C'est donc sur un sentiment mitigé que se conclue cette aventure Almodovarienne. Je ne peux pas valider cette grossière erreur qui fait l'intrigue même, cela dit il y a de jolies idées à noter. Notamment cette intro et cette conclusion à remettre ensemble. Puis un gros bonus au court métrage "L'amant qui rétréci" qui offre une belle périphérie et une vision bien amusante du culte que voue le réalisateur l'Espagnol à ses semblables du sexe opposé. Une gentille déception.

this is my movies

Suivre son activité 119 abonnés Lire ses 2 441 critiques

4,0Très bien
• Publiée le 07/09/2016

Je ne suis pas particulièrement fan de Almodovar mais il faut bien reconnaître le talent du bonhomme pour emballer des histoires incroyables. Abandonnant ses excès aussi bien visuels que dans l'hystérie de ses scènes de comédies, il dresse ici le portrait sensible de quelques âmes perdues. Visuellement, le film est splendide et nous réserve quelques beaux plans voire des séquences épatantes. En posant son cadre, il laisse naître l'émotion plus que le rire, nous plonge petit à petit dans le quotidien de ces personnages qui finissent par nous captiver avant de peu à peu nous attirer dans la toile et de dénouer les fils du destin de chacun. En bref, un beau film, sensible et émouvant qui plaira aux admirateurs du cinéaste mais qui pourrait bien convaincre certains réfractaires. D'autres critiques sur

http://thisismymovies.over-blog.com/

Estonius

Suivre son activité 124 abonnés Lire ses 2 180 critiques

4,5Excellent
• Publiée le 20/08/2016

Almodovar ose réécrire le mythe de la belle au bois dormant en nous faisant nous questionner sur nos codes moraux. Le film est d'une richesse incroyable, l'histoire étant jonchée de pépites, comme ces plans magnifiant l'étrange beauté de Rosaria Flores ou Caetano Veloso qui nous pousse une chansonnette (jamais sans doute on avait aussi bien chanté "Cucurrucucú Paloma" !) ou encore cet amant qui rétrécit, hommage farfelu, décalé et érotique à Jack Arnold. Quelques piques sur les médias, les psy, le prêt à penser… Mais surtout cette histoire forte, qu'Almadovar nous dépeint avec tact et en s'abstenant de juger (il y en a tellement qui juge les autres sans tout savoir). On est passé tout près du chef d'œuvre, mais le début avec les gesticulations de Pina Bausch qui loin de m'émouvoir a eu tendance à m'agacer.

Peter Franckson

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 455 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
• Publiée le 14/08/2016

Sur un sujet délicat (une jeune femme dans le coma tombe enceinte à l’hôpital), Almodovar réalise un superbe mélodrame, à la façon de Douglas Sirk où les destins de 2 « couples », un journaliste et une torera, une danseuse et un infirmier (joué par Javier Camara) se rejoignent et se mêlent. Le César du meilleur film européen et l’Oscar du meilleur scénario sont mérités..

Bertie Quincampoix

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 512 critiques

3,5Bien
• Publiée le 25/07/2016

Dans ce film encore plus dramatique et mélancolique qu'à son habitude – mais au scénario toujours aussi tarabiscoté – Pedro Almodovar développe les thèmes qu'il affectionne : la sexualité, les névroses, les secrets du passé, le monde du spectacle... Un beau long-métrage, sensible, intelligent et tout en retenue, qui sait ne pas dévoiler l'intégralité de ses mystères.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top