Mon AlloCiné
    Big Fish
    note moyenne
    4,2
    34946 notes dont 1341 critiques
    53% (709 critiques)
    29% (388 critiques)
    8% (110 critiques)
    5% (70 critiques)
    3% (43 critiques)
    2% (21 critiques)
    Votre avis sur Big Fish ?

    1341 critiques spectateurs

    Papy J
    Papy J

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 36 critiques

    5,0
    Publiée le 25 février 2015
    En voilà bien étrange film que je découvre. A première vue, ça ne m'attirait pas mais comme c'est du Burton, je me suis dit "bon, essayons"..........et que dire..........c'est juste l'un des meilleurs film du réalisateur !!! Tim nous emporte dans une de ses histoires farfelues et immaginables par le biais d'Edward Bloom (Albert Finney) un père de famille dont sa vie n'était faite que de fantaisie mais hélas son fils, William (Billy Crudup), ne le croit pas et en à marre de toutes ses fadaises. Alors que son père est mourant, c'est une nouvelle occasion pour ce dernier de convaincre son fils. La première chose qui m'a déranger était le rythme que je trouvais assez lent, il m'a fallu bien m'accrocher pour finir le visionnage mais petit à petit, j'étais comme happé par cette histoire des plus merveilleuse. Le film est carrément un récit de vie : on a d'abord la naissance la plus drole que j'ai vu ! La croissance de l'enfant spoiler: où on a le premier point commun de Edward avec un poisson, la ville de son enfance est trop petite pour lui qui ne cesse de grandir, il a besoin de plus de place et de liberté ! Tout ça est l'allégorie de l'homme qui quitte son foyer pour vivre la vraie vie. Cette métaphore est accentué avec Karl, un géant. Puis vient une scène des plus étrange, spoiler: le héros arrive dans une ville des plus parfaite comme si c'était le paradis ! C'est ce que je me suis dit et pourtant non, ce n'est que la représentation de la tentation de l'homme à choisir la facilité . Ensuite, on vient à l'étape du grand amour ! Et comme vous devez le savoir, j'ai une sainte horreur des coup de foudre car je trouve ça stupide. Même étant un coup de foudre, j'admets à l'avoir apprécié car voir notre cher Edward faire tout ce qu'il peut pour obtenir des informations sur sa bien aimé, je trouve ça remarquable. On poursuit avec d'autres péripéties avec toujours une touche de loufoqueries qui nous fait tenir en haleine, passant par l'étape des finances, du services militaires et même de l'adultères jusqu'à la fin qui est sans aucun doute une des fins les plus émouvantes que j'ai vues !!! spoiler: On commençait l'histoire avec la légende d'un gros poisson qui ne pouvait être capturé, ce qui en faisait sa légende et ainsi devenait immortel aux yeux de tous. Edward est ce poisson car au fil de sa vie, il n'a jamais renoncé à ses objectifs, il ne s'est jamais laissé capturé par les obstacles qui se présentaient à lui. C'est ainsi qu'à sa mort, il devient ce poisson, ce qu'il a toujours été et il devient également immortel grâce à ses amis qu'il s'est fait au fil de sa vie! Tout cela est si bien écrit et si bien raconté que la larme coule d'elle même, surtout de voir William croire enfin à son père et a imaginé une fin digne de lui et de revoir ainsi tous les personnages haut en couleurs qu'on a connu dans le film. Les dernières scènes étaient juste magnifiques !! Les acteurs sont tous excellents, la musique est magistrale, la mise en scène est géniale et les décors sont tellement enchanteurs !! La morale est juste fantastique : pourquoi raconter un récit banal et sans aucun gout alors qu'on peut la bidouiller et en faire une chose complètement nouvelle. Du grand Burton mélangeant réalité avec rêverie !!
    Le Christ Cosmique
    Le Christ Cosmique

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 36 critiques

    5,0
    Publiée le 13 juin 2013
    Big Fish est une oeuvre somptueuse portée par des comédiens talentueux et dirigée de main de maître par Monsieur Tim Burton qui signe ici un de ses meilleurs films si ce n'est le meilleur. Tim Burton est ici à l'apogée de son univers, la quintessence même du merveilleux et du réel. Il retrace le parcours exceptionnel d’un homme naïf qui a fait de sa vie un conte de fées, mélangeant le vrai et le faux, le réel et le merveilleux. Un mythomane qui a force de bidouiller ses histoires aux éléments réels pour en faire un conte, fini par croire en tout ce qu'il raconte. Sauf son fils qui ne croit pas un mot de ces "mensonges". Ainsi la plus banale des histoires nous entraîne dans une aventure poétique et magnifique dont on ne sort pas indemne. Peuplé de personnages hauts en couleur comme seul Tim Burton sait les imaginer, le monde de ce dernier n'en finit plus de nous enchanter. On a qu'une seule crainte : que ça finisse. Burton sonde le conflit générationnel opposant un père et son fils qui n’ont jamais su entretenir un dialogue, peut-être parce que l’un a toujours attendu que l’autre le rejoigne dans ses rêves. C'est somptueux, c'est magiquement interprété, la direction artistique est juste enchanteresse et la musique finit de nous transporter en plein dans un conte. Le petit plus ? La morale que Burton arrive a dissimuler au sein de son histoire : une bonne histoire vaut mieux que la triste réalité des choses. Allez ne soyons pas hautain et qualifions ce film comme il se doit, un chef d'oeuvre incontestable et une des plus belles histoires que le cinéma nous ait raconté. Ce n'est plus du cinéma, c'est de la poésie à l'état pure
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 771 abonnés Lire ses 4 985 critiques

    4,0
    Publiée le 7 juillet 2014
    Une très belle histoire racontée avec sensibilité et émotion par un Tim Burton que l'on avait plus vu aussi inspiré depuis longtemps. C'est simple : la magie opère de bout en bout et les personnages, principaux comme secondaires, sont tous plus touchants les uns que les autres. Merci, M. Burton.
    L'AlsacienMarseillais
    L'AlsacienMarseillais

    Suivre son activité 377 abonnés Lire ses 782 critiques

    5,0
    Publiée le 15 mars 2011
    C'est ce que j'appelle un chef-d'oeuvre! Un conte bourrée de magie et d'imagination où réalité et fantaisie ne font qu'un. Tim Burton signe probablement l'un de ses meilleurs films en instaurant son atmosphère singulière et onirique. L'histoire qui mélange plusieurs espaces-temps est riche et complexe et la mise en scène de Burton réussit à fluidifier tous ses personnages extravagants et ses situations improbables en un tout cohérent. C'est l'histoire extraordinaire d'Edward Bloom, mourant, qui a toujours su raconter des histoires. Depuis sa naissance jusqu'à ses multiples aventures en passant par la rencontre avec sa femme; toute sa vie parait totalement mensongère aux yeux de son fils unique qui aimerait pour une fois connaitre la vérité. Le film n'est qu'une mise en image de ses histoires où plusieurs créatures farfelues sont au rendez-vous: loup-garou, sorcière, géant, siamois, habitants d'une ville fantôme ou encore sirène... C'est un regard décalé, léger et poétique que propose Burton. D'autant plus, le casting du film est super et se fond parfaitement dans cette galerie de personnages hauts en couleurs. Ewan McGregor propose un personnage généreux et gai et Albert Finney (lui en plus vieux) ne vit plus que pour ses histoires qui constituent toute la féerie de sa vie et du conte, si bien qu'on en connait pas les limites, nous spectateurs. Et c'est là tout le charme, car on y croit! A noter la jolie présence de Jessica Lange à ses cotés, pleine de tendresse. On est transporté dans un monde mystérieux et coloré, aux décors inattendus et une musique (Danny Elfman of course!) qui ne fait qu'accentuer la beauté du long-métrage. Avec un scénario surprenant, des acteurs de taille, une esthétique propre et une fin très touchante; Burton met la barre très haut et prouve que son imaginaire n'est pas que sombre et macabre.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1498 abonnés Lire ses 8 641 critiques

    3,0
    Publiée le 9 octobre 2013
    Curieux film que ce "Big Fish". Curieux parce qu'on a l'impression d'être dans l'univers de Wes Anderson ou même parfois dans celui des frères Coen alors que nous sommes dans un film de Tim Burton qu'il rèalisa deux ans après après son remake de "Planet of the Apes" qui ne s'imposait pas! Une oeuvre sortie tout droit de l'imagination dèbordante de Burton, racontèe de façon romanesque, avec une fin pleine de grâce et d'èmotion! Si le film convainc (notamment sa seconde partie), c'est parce que Ewan Mac Gregor convient! Sa prèsence a plus d'importance que son talent et le peu de scènes qu'il joue avec Alison Lohman sont magnifiques comme cet incroyable champs de jonquilles jaunes qu'il offre par amour et qu'on explore souvent fascinè! Albert Finney, Danny de Vito et Helena Bonham Carter sont très bien aussi! De ce point de vue, leurs personnages sont rèussis car le rèalisateur a su les rendre attachants et èmouvants! Mais le côtè rose bonbon de l'histoire qui peine vraiment à trouver ses marques peut dècevoir même si certains moments n'èchappent pas à la « belle image » . Peut-être parce que Tim Burton est avant tout un conteur et que son "Big Fish" reste son film le plus personnel: un hymne à la vie avec ses joies et ses peines! Parce que tous les goûts cinèphiliques sont dans la nature, les dètracteurs diront que c'est cucul, mou, long et surcotè! Si tel n'est pas le cas, aimez le comme il se doit...
    Chuck Carrey
    Chuck Carrey

    Suivre son activité 199 abonnés Lire ses 334 critiques

    4,0
    Publiée le 8 septembre 2014
    Après le très décevant remake de "La planète de singes", Tim Burton se reprend en main pour notre pus grand plaisir et nous sort une nouvelle pépite. "Big Fish" est une histoire originale. Un homme d'une trentaine d'année, William Bloom, apprend que son père, Edward Bloom, à qui il n'a pas parlé depuis 3 ans, est mourant. Il se rend donc à son chevet, en compagnie de sa femme qui porte leur enfant, pour le revoir et tenter d'en apprendre plus sur lui, sur l'homme qui lui racontait des histoires avant d'aller se coucher. Ces histoires fantastiques étaient supposées raconter la vie d'Edward quand il était jeune, mais elles étaient tellement "grosses" que William a finit par arrêter d'y croire. Le futur papa va tenter, avant qu'il ne soit trop tard, de se réconcilier avec le sien et d'en apprendre plus sur qui il était réellement. Tim Burton délaisse pour un temps son univers gothique et ses films sombres pour en réaliser un bien plus joyeux, tout en conservant cette part de magie et de surnaturelle qui caractérise tant son style. "Big Fish" est un récit à la fois drôle et émouvant, sur la relation d'un père et son fils. Mais également sur la relation que nous tous entretenons avec la réalité. Ce film démontre que parfois, une histoire fabuleuse mais inventée de toute pièce vaut mieux que la simple et parfois triste vérité. Ce récit poétique avec ses personnages extraordinaires captive par sa magie. Pour raconter cette merveilleuse histoire, le cinéaste américain s'entoure d'acteurs talentueux tels que Ewan McGregor, Steve Buscemi, Mario Cotillard, Danny DeVito et Helena Bonham Carter. La jeune femme y joue deux rôles et délivre une très bonne prestation, toujours accompagnée de son charme (sauf quand elle joue la sorcière). Ewan McGregor est lui aussi évidemment très bon mais on remarquera qu'il ne ressemble pas tellement à Albert Finney alors qu'ils sont sensés jouer le même personnage avec quelques années d'écart. Bien sûr, Danny Elfman est à la baguette puisque c'est un film de Burton, il compose une BO qui se fait discrète mais de toute beauté. "Big Fish" est sûrement l'une des œuvres les plus joyeuses et romantiques de Tim Burton et c'est une réussite. Comme quoi, le réalisateur américain sait aussi se diversifier et surmonter ses échecs.
    Nyns
    Nyns

    Suivre son activité 126 abonnés Lire ses 42 critiques

    5,0
    Publiée le 2 octobre 2015
    Avec Edward aux mains d'argent, Big Fish représente ce que Tim Burton a fait de mieux (évidemment à ce jour)! L'incroyable vie bien mouvementée d'Edward Bloom, dont son fils unique ne se satisfait pas, ne sachant démêler le vrai du faux. En effet, Edward a une façon bien particulière de la raconter : il l'enjolive tellement de détails fantasques qu'il est difficile de s'y retrouver. Mais en même temps, est-ce bien utile? La vérité ne diffère-t-elle pas suivant les personnes pour un même événement? Sa plus grande prouesse n'a t-elle pas été de savoir si bien raconter ses histoires? Bref, moi j'adore et ne m'en lasse pas. Karl le géant, les sœurs siamoises, Jenny la sorcière et le gérant de cirque loup-garou et j'en passe! Que des personnages haut en couleurs qui prennent toujours une signification différente à chaque visionnage. Ça s'adresse aux adultes qui n'ont pas perdu leur âmes d'enfants et c'est que du bonheur. Je retiens que la vie n'est pas à prendre au sérieux, après tout, la solution est sûrement là ! Merci Tim! Quand est-ce que tu nous en fais d'autres des comme ça?
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1113 abonnés Lire ses 2 461 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Jusqu'alors, les univers que nous proposait Tim Burton étaient toujours étranges et merveilleux à la fois, une sorte de prisme déformant de la réalité qui nous ouvrait les portes d'un monde onirique dont seul Burton a le secret. "Big Fish" nous offre une approche nouvelle puisque cette fois-ci, la réalité cotoie la rêverie: autant dire qu'il y a de quoi être surpris... mais quelle surprise! Burton nous offre ici un film d'une sensibilité rare. Loin de se confronter, réalité et rêveries parviennent progressivement à une parfaite osmose. En résulte une émotion unique, un sentiment rare, que seul un génie comme Burton pouvait nous procurer. C'est incroyable et pourtant c'est vrai: avec "Big Fish" Burton est encore arrivé à nous surprendre. Après un tel chef d'oeuvre, on pourra tout lui pardonner... même la "planète des singes"...
    legend13
    legend13

    Suivre son activité 92 abonnés Lire ses 632 critiques

    5,0
    Publiée le 29 avril 2016
    Tim Burton arrive à nous envouter dans ce magnifique film drôle et émouvant. Il faut dire que tous les acteurs sont excellents. En bref ce film est surement l'un des meilleurs de son réalisateur. A voir et revoir avec un plaisir non dissimulé.
    ygor parizel
    ygor parizel

    Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 2 503 critiques

    5,0
    Publiée le 19 janvier 2008
    Le meilleur film de Tim Burton pour moi aucune de ces oeuvres (aussi bonne soit elle) ne m'avait émue comme ça. Un film bourré de trouvaille visuelle et dans le scénario. Un casting en or et très original et diversifiés (De Vito et Cotillard), Albert Finney et Ewan Mac Gregor sont sobres et très émouvants. Je ne m'attendais pas à voir un film aussi génial.
    L'Otaku Sensei
    L'Otaku Sensei

    Suivre son activité 183 abonnés Lire ses 5 critiques

    5,0
    Publiée le 2 mai 2016
    Je ne suis ni un grand fan, ni même un grand connaisseur de la filmographie et de l'univers de Tim Burton, je n'ai vu que 3-4 de ses films à ce jour ( Edouard aux mains d'argent, Alice au pays des merveilles de 2010 et un autre dont j'ai oublié le nom...) dont Big Fish. J'avais déjà découvert ce film une première fois il y a de cela 2 ans et j'avais bien aimé; puis revisionné hier soir à la télé et là...j'ai juste pris un bon gros uppercut dans les dents ! j'ai été littéralement aspiré, transporté, ensorcelé par la magie de ce magnifique chef d'oeuvre ! Réalisé par Tim Burton et sorti en 2003 raconte l'histoire d'une relation père/fils conflictuelle. Le fils, William Bloom et son père Edward, ne se parlent plus depuis une dispute. William reproche à son père de faire honte à sa famille et à lui même en passant sa vie à raconter des histoires aussi abracadabrantes qu'insensées les unes que les autres ainsi que de n'avoir jamais été présent véritablement en tant que père. Cependant, en apprenant que son père et mourant, William décide de se rendre à son chevet dans l'espoir de découvrir une bonne fois pour toute qui est vraiment son père et si toutes ces histoires sont vraies ou de la pure fantaisie. Voilà à peu près pour le pitch global du film. Ca paye peut être pas de mine à vue d'oeil mais ce film se révèle absolument passionnant, bien au delà d'une simple comédie dramatique axée sur une relation père fils. On bifurque rapidement dans un grand film d'aventure dans un univers issue tout droit d'un conte de fées. On suit donc le voyage d'Edward Bloom au cours de sa jeunesse. Le postulat de départ gagne rapidement notre curiosité et notre intérêt dans la mesure ou le film est tout au long partagé entre le passé/présent, le fantastique/la réalité ainsi que la vrai/faux. Le film est donc en lui même plutôt complexe mais Tim Burton gère à merveilles les moindre détails de son univers que ce soit les personnages, les lieux, les époques, tout est clair et bien maîtrisé. L'ensemble du film est juste magnifique grâce à la dimension fantastique qui est accentuée par une jolie touche de poésie, une fable de toute beauté pleine de lyrisme et de tendresse, c'est doux, agréable, ça sonne d'une justesse impeccable ! En plus Burton sait varié le ton et l'ambiance qu'il donne à son oeuvre et de cette manière on alterne entre les séquences légères, comiques et drôles, et tantôt on passe à une ambiance beaucoup plus dramatique avec un impact émotionnel très intense. Ainsi le film peu nous mettre dans tous nos états, on peu rire et pleurer devant en écoutant les fabuleuses histoires d'Edward Bloom et je vous assure qu'on passe très vite de l'un à l'autre. Au niveau des personnages, ils sont bien construits et parviennent à être profondément touchant. D'abord les personnages de la réalité comme William, le fils dans la mesure ou il essaye de connaître la vérité sur son père car spoiler: il 'apprête à avoir un enfant et devenir père à son tour , quelque part on a une certaine symbolique, la recherche d'une figure paternelle occupe une place importante dans les thématiques du film et si on réfléchit bien on peu y voir une idée de "cycle", de flambeau à transmettre dans la mesure ou ici c'est le fils qui fait le plus souvent la morale à un père qui semble agir comme un enfant en ne vivant que par l'imagination. Sinon les autres personnages sont bons eux aussi touchant car ils apparaissent de façon vraiment humaine bien qu'ils n'aient pas de grand rôle. Mais les personnages qu'on retiendra le plus sont biens sur les amis (imaginaires ?) d'Edwrad, spoiler: le géant Carl, les habitants de la ville de Spectre et la petite Jenny, le directeur du cirque Mr Calloway, les jumelles Chinoises, le poète braqueur et la sorcière dont l'oeil montre à celui qui le regarde le jour et les conditions de sa propre mort . Toute cette galerie de personnages un brin loufoques mais diablement attachants ne sont pas négligés et très bien utilisés et chacun d'eux oriente à sa manière les choix d'Edward. L'aventure du personnage principal est aussi franchement bien rythmée, les péripéties sont multiples et chaque étape du récit est importante et peu avoir une symbolique. C'est tellement passionnant que les 2 heures de films passent toutes seules. On y trouve aussi plein de bons sentiments à travers des leçons de vie poignantes qui prennent un aspect métaphorique dont la plupart tournent autour de ce "gros poisson" en question. Dès le départ spoiler: Edward désir quitter sa ville (dans son histoire) qu'il compare à un bocale et lui à un poisson rouge. Tout comme un poisson rouge mène une vie monotone à l'étroit dans un bocale, Edward se sent à l'étroit dans cette ville trop petite par rapport à ses ambitions. On retrouve aussi une certaine symbolique avec spoiler: la ville de Spectre, véritable mise en scène métaphorique de l'Eden ou du paradis, là ou tous semble parfait et ou aucune vie ne pourrait être meilleur nulle part ailleurs. Limite théâtrale tant la mise en scène et grossièrement explicite (ce qui est le but) . Burton prend soins d'insérer une romance, qui passe ici très bien grâce à la "l'entêtement" du héros et la frontière entre le réel et l'imaginaire et même, une courte halte dans l'univers de la guerre et du service militaire qui sert plus au comique qu'au sérieux de l'histoire. Ce qui est génial dans ce film, c'est qu'a aucun moment il ne nous demande de trancher, jamais on ne sait vraiment si ce qui est raconté s'est vraiment passé ou si ce n'est qu'une pure invention d'un homme rêvant d'aventures et ça Tim Burton l'a très bien respecté jusqu'à la dernière minute, jusqu'à la fin: spoiler: Alors que Will commence à croire aux histoire de son père après avoir rencontré une vielle dame qui n'est autre que Jenny, il apprend que son père est à l'hôpital suite à une attaque. A son chevet il comprend que son père ne survivra pas et à la demande de ce dernier décide de lui raconter la "fin de l"histoire", ainsi William lui raconte comment ils s'évadent de l'hôpital, foncent vers la rivière là ou tous les vieux amis d'Edward l'attendent pour que le vieil homme finisse par devenir le poisson mythique dont il a si souvent parler . Une fin vraiment très belle qui n'a pas manquée de me faire verser ma petite larme tant c'est beau (et en plus avec accompagné de la musique de Danny Elfman^^). Finalement (et c'est LA question centrale du film) qu'est ce qui est mieux ? vivre dans la vraie vie, les pieds sur terre mais disparaître avec le temps une fois mort ou mener une vie excitante à travers des histoires et des contes de fées ? car même mort nos histoires demeurent toujours vivantes ^^ Voilà, que dire de plus, ce film est génial, un vrai joyaux brillant de poésie et de Fantaisie qu'on oubliera pas avec le temps. 5/5 un chef d'oeuvre.
    Puce6386
    Puce6386

    Suivre son activité 405 abonnés Lire ses 908 critiques

    3,0
    Publiée le 19 janvier 2014
    Une comédie dramatique qui nous emmène dans l'univers étrange et poétique de Tim Burton. Une histoire très touchante, avec beaucoup d'humanité, où se mêlent réel et imaginaire. Ewan McGregor est très bon. Une philosophie de vie !
    DanielOceanAndCo
    DanielOceanAndCo

    Suivre son activité 344 abonnés Lire ses 2 397 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Un chef d'oeuvre comme seul Tim Burton sait les faire. La magie opère une fois de plus et les comédiens sont tous extraordinaires, surtout dans la partie avec Ewan McGregor.
    JulienAllard
    JulienAllard

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 215 critiques

    4,5
    Publiée le 8 janvier 2013
    Un excellent cru de Tim Burton dans un univers tout en poesie. Les acteurs (Ewan McGregor, Helena Bonham Carter,...) sont geniaux. Magnifique !
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 1 082 critiques

    2,5
    Publiée le 23 avril 2011
    Un film rempli de l'imaginaire de Tim Burton ça s'annonçait pas mal, mais vu le thème/l'histoire on déchante un peu déjà. Principal souci ? Pas très passionnant l'histoire d'un père qu'il raconte à son fils en édulcorant pas mal, on ne dégage pas l'imaginaire du réel, sympa d'un côté mais chiant aussi, comme les chatouilles. Résultat si on n'accroche pas à l'histoire on n'accroche pas à grand chose au final, c'est mon cas. Après faut avouer que les situations s'enchainent sans trop de liens parfois, elles sont toutes aussi bizarres, avec des réactions parfois incompréhensibles, mais même la fin n'aide pas à rassembler le tout, un goût d'inachevé. Après faut avouer que les acteurs sont bons, Mc Gregor en particulier puisqu'on le voit majoritairement (Cotillard c'est plus une apparition qu'un rôle). Niveau musique c'est gênant car elle est belle mais ressemble trop à celle d'Edward aux mains d'argent, ça sent la récupération pour tabler sur de la qualité reconnue, à trop prendre de risques... Au final ça reste un film un peu émouvant, poétique, mais qui prend des risques, et si ça ne plait pas on s'ennuie car on trouve ça très long et que ça n'apporte rien, mais mettre moins que 2.5 m'aurait paru de l'arnaque, enfin à vous de voir.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top