Notez des films
Mon AlloCiné
    Predator 2
    note moyenne
    2,5
    4422 notes dont 344 critiques
    répartition des 344 critiques par note
    35 critiques
    77 critiques
    81 critiques
    81 critiques
    47 critiques
    23 critiques
    Votre avis sur Predator 2 ?

    344 critiques spectateurs

    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 442 abonnés Lire ses 1 507 critiques

    2,5
    Publiée le 18 juillet 2016
    Predator 2 : Après le chef d’œuvre qui est le premier, c’est dur de passé après, avec un blockbuster d’époque, aussi intelligent et bien conçu. C’est dur dur et quand on voit le résultat de cette suite, c’est triste car ça a perdu tout son âme. Il y a pas mal de chose qui ne vont pas. Déjà, l’essence même du personnage, la bête, le predator, c’est devenu un bourrin, qu’il laisse aucun combat, sans pitié qui on dirait de chasse pu, il tue, il bourrine et donc, le concept et les scènes d’actions devient moins intelligent et perde beaucoup de son charme et de son efficacité. Vraiment, on a perdu le combat à distance, la peur et le suspense qui fait l’authenticité du premier et c’est remplacé par des scènes d’actions certes violentes, qui donnent le ton mais ça ne colle pas au personnage. Bon, le point positif, c’est que le film essaye de ce démarqué du premier, et c’est réussit de ce coup la, c’est pu la jungle, c’est la ville… C’est une autre façon de voir les choses mais je trouve que ça ne colle pas encore une fois au personnage. Reste pu que des scènes d’actions comme je disais assez nombreuses et violents mais je remarqué aussi que le final était trop long pour rien, et puis, la justification des meurtres du predator est moins efficace je trouve, pareil pour ceux qui veulent l’affronté. Sinon, coté réalisation, ce n’est pas la maitrisé du premier mais c’est une bonne réalisation, a l’ancienne, d’époque avec des effets spéciaux convaincants. Les musiques sont reprises du premier, ça colle à l’univers. Et pour finir, dans le casting, il y a de bonne tête, bon, c’est pu Arnold mais il y a quand même Danny Glover de l’Arme Fatale. Donc voila, beaucoup moins convaincant que le premier, reste de bonne scène d’action mais ça vaut pas le premier malgré l’effort de pas ressemblé au premier et de proposé quelque chose qui change, mais ça colle pas a l’univers.
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 262 abonnés Lire ses 555 critiques

    3,5
    Publiée le 25 juillet 2016
    " Prédator 2 " deuxième opus de la trilogie " prédator " . Un nouveau prédator débarque sur terre ce coup ci à Los Angeles qui devient son nouveau terrain de chasse ... Après le succès de " prédator " en 1987 il était évident qu'une suite allait voir le jour . Alors que vaut cette suite du cultissime " prédator " de Jonh mctierman ? Et ben " prédator 2 " est une suite légèrement en dessous du premier opus qui est culte mais reste malgré tout une bonne suite . Ce coup ci on change le terrain de chasse du prédator . Fini la jungle et place à la ville de los Angeles . Fini les militaires en pleine jungle et place aux flics de Los Angeles . Bon évidemment la ville est moins oppressante que la jungle mais ce changement de décors permet d'éviter la redondance avec le premier opus et permet de renouveller un peu la franchise . C'est interessant de voir le prédator évoluer sur un nouveau terrain de chasse en pleine ville gangrener par les crime où il va s'en donner à cœur joie en pourchassant les habitants de los Angeles mais confronter à un flic déterminé à l'arrêter ce qui va donner lieu à son lot de suspense , de scénes gores et de bonnes scènes d'actions spoiler: ( l'attaque du prédator dans le métro , le combat dans la chambre froide , la fusillade dans l'appartement face au prédator , la fusillade en ville ... ) . Ce qui fait que ce deuxième opus n'est pas un copié coller du premier mais une suite assez différente . Ils ont garder les bases de prédator mais en le mettant dans un contexte totalement différent . Du coup l'ambiance du film est différente de celle du premier opus .Le réalisateur Stephen Hopkins prend la reléve de John mctierman à la réalisation du film . Pas facile de passer derrière Jonh mctierman . Évidemment la réalisation est moins bonne . Mctierman arrivait à mieux gérer le suspense et l'action nottament en bénéficiant de l'effet de surprise du premier film . Cette suite perd en effet de surprise . On sait maintenant un peu à quoi s'attendre alors que dans le premier volet on était en terrain totalement inconnu et qu'on allait de surprise en surprise en découvrant petit à petit le prédator ce qui rendait le film vraiment angoissant , tendu et stressant car on ne savait pas vraiment à quoi on avait affaire ajouter à cela qu'on était dans une jungle oppressante avec les personnages prises au pièges sans moyen de s'échapper avec le prédator qui pouvait se cacher n'importe où et débarqué de n'importe où . Maintenant on sait à quoi s'attendre et la ville est moins oppressante qu'une jungle ce qui fait que cette suite est moins tendu , moins angoissante et moins stressante . Le casting est correct avec entre autre Danny Glover ( saga l'arme fatale ) dans le rôle d'un flic qui sera au prise avec le prédator . Dans cette suite on perd l'un des atout majeur du premier opus à savoir Arnold shwarzennegger qui était parfait dans le rôle du héros . Alors Danny Glover n'a pas le charisme de Arnold shwarzennegger mais il reste bon dans le rôle d'un flic déterminé à appréhender la créature pour la mettre hors d'état de nuire . L'affrontement entre Dany Glover et le prédator est prenant mais quand même moins tendu et palpitant que celui avec shwarzy . Les effets spéciaux qui donnent vie au prédator reste de bonne qualité pour l'époque et sont encore bien regardable aujourd'hui . Le prédator à dailleurs tout un nouvelle arsenal de gadgets pour tuer ses proies . Le prédator à dailleurs un look toujour aussi stylé . La musique est une reprise de celle du 1 et elle fonctionne toujour bien . Le film contient un clin d'oeuil sympa à la saga " alien " que tout les fans auront remarquer spoiler: ( le crâne alien dans le vaisseau du prédator . Ce clin d'oeuil sera les prémisses du crossovers entre la saga alien et prédator dans le spin off à venir " alien vs prédator " ) . Soyez vigilant pendant le visionnage . Une bonne suite pas aussi marquante et percutante que le cultissime premier volet mais tout à fait correct et divertissante .
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 17 août 2014
    Une suite très différente de son prédécesseur mais vaut mieux ça qu'une pâle copie. Encore une fois, ces films me font penser à la saga Alien : la dangerosité de la créature spoiler: et le fait qu'il y ait un seul Predator dans le premier film éponyme et plusieurs dans la suite tout comme dans Alien dans Le Huitième Passager avec un seul Xénomorphe et pleins dans Le Retour . Très bon casting avec Danny Glover et Bill Paxton que j'adore ; nous n'oublions pas non plus Kevin Peter Hall, célèbre pour avoir endossé le costume du Predator. Les effets spéciaux sont quant à eux pas mal pour l'époque. En terme de violence, je trouve que c'est un peu plus osé que le premier opus. Enfin, même si le thème de l'évasion extraterrestre est beaucoup présent dans le large univers de la science-fiction, l'histoire m'a assez plus. Le long-métrage le moins bon de la saga mais 3/5 quand même ; en terme de qualité, c'est largement au dessus de ce que certains annoncent.
    JP4WM
    JP4WM

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 24 critiques

    5,0
    Publiée le 13 décembre 2008
    La suite du légendaire Predator de John Mctiernan. Certe légérement moin bon que ce dernier, mais il reste extremement jouisssif. Schwarzenegger est remplacé par Danny Glover, qui respecte entièrement son rôle. Bill Paxton est parfait dans le rôle du "drageur de service qui n'as peur de rien", rôle auquel il semblait abonné (Aliens). La scène d'entré du film nous fait tout de suite rentré dans le bain. Los angeles, transformé une énième fois en champ de bataille (Comme dans Démolition Man et bien d'autre). Ensuite le millieu du film souffre de lègère longeurs (C'est ce qui le rend moin bon que le premier, qui resté dans un rytme éffréné). Mais a partire de la scène du massacre dans le métro, tout s'enchainent. C'est dans cette fin de film que tout l'intêret réside. Voiçi Danny Glover plongé dans le coeur d'un combat ou par moment on se surprend a pensser que nôtre pauvre héros y ait vraiment enfonçé jusqu'au coup. Pour finire, la scène dans le vaisseaux spatial des prédator. Ce clin d'oeil que toute personnes au minimum fan de science fiction ou cinéfile remarquera. Ce crâne que tout le monde a vue. Je parle bien évidement de celui de l'Alien. Et lorsque mister Glover tue le prédator avec sa propre arme, les cris du pauvre extra-terrestre a ce moment là, m'ont presque donné pitier pour lui. Tout simplement un grand moment de cinéma. Chapeau bas Stephen Hopkins. Rarement une suite est aussi bien réussie.
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 226 abonnés Lire ses 1 413 critiques

    3,0
    Publiée le 8 mai 2017
    Cette suite de Predator ne laissera évidemment pas indifférent. Ratage ou suite singulière, les avis seront partagés. Pour ma part, si l’intérêt est là, on est loin du premier film tout de même. On ne ressent en fait pas une véritable tension dans ce métrage par rapport au 1. Il est moins prenant, moins tendu, moins intense, et cela pour plusieurs raisons. D’abord les personnages sont moins attachants, ont moins de personnalité aussi, et sans doute les acteurs sont-ils moins efficaces que dans le premier film. En dépit d’un casting riche, avec Busey, Paxton, Baldwin, Conchita Alonso, des seconds rôles réputés, surtout à l’époque, les personnages ne sont pas très bien dégrossis, ou sont peu attrayants, et les interprètes ne m’ont pas paru très à l’aise, souvent excessifs, voire cabotins. Quant à Glover il prend le premier rôle, et malgré une prestation engagée, je ne l’ai pas trouvé très à l’aise non plus dans un rôle très musclé, qui ne lui sied pas des masses. Bref, vous l’aurez compris, le casting est moins marquant. Reste l’histoire. De bonnes idées. Notamment le final qui reste un moment notable du film, et ne démérite pas avec le premier métrage. La dernière partie de Predator 2 reste de toute façon le meilleur moment, avec l’ouverture du film, très vive, qui attrape son spectateur. Le milieu est plus inégal, à la fois en terme de rythme et en terme de rebondissement. C’est là que se trouve le différentiel qualitatif avec le premier film. Le choix de virer vers le « slasher », dans le concept, plutôt que vers le survival, fait qu’il y a moins d’intensité, et qu’on se désintéresse davantage des victimes. Même s’il y en a beaucoup. Quelques moments forts, un ensemble sans trop de temps mort, et puis l’originalité de la jungle urbaine qui tranche avec le premier métrage, voilà des arguments qui permettront quand même de se satisfaire de cette suite, qui n’est pas indécente. C’est sûr, sur la forme on y perd. Malgré la sympathie que j’ai pour Hopkins, son efficacité est moindre ici par rapport à McTiernan. Action plus brouillonne, tension moins palpable, le monstre est aussi moins bien valorisé. On est plus dans un Alien vs Predator que dans Predator sur ce plan. Toutefois, ne soyons pas malhonnête. On conserve une ambiance poisseuse, il y a des idées étranges qui viennent singulariser le film (le rituel vaudou), et si l’horreur graphique est moins sensible, il y a encore de quoi s’amuser. Pour ma part j’aurai une petite critique sur certains décors, notamment à la fin, qui font un peu cheap pour un film de cette gamme, et qui n’est pas non plus mathusalémique. Concrètement, Predator 2 est une série b de luxe, là où le premier film était un moment marquant dans l’histoire du genre. Cela ne signifie pas que ce soit un film désagréable à regarder, mais la tension, la peur, le suspens, ne sont pas autant au rendez-vous que dans le 1. Reste qu’en s’éloignant assez nettement du premier film, ce métrage parvient à avoir son style et son originalité, et malgré ses défauts, cela le démarque tout de même de la bête séquelle sans imagination. 3
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 1 084 critiques

    2,0
    Publiée le 11 janvier 2013
    Une suite déjà, avec des seconds couteaux comme acteurs, et Danny Glover en héros. Arnold passait mieux, à film de bourrin... Mais là en plus on bafoue le peu de repères acquis dans Predator 1. L'E.T. s'attaque à ceux qui le menacent, ceux qu'il estime dignes d'être chassé, Glover le pointe du flingue dès le début et rien ? Puis pourquoi Danny ? Un simple flic, un peu tonton flingueur peut être mais sans plus, ça représente une menace ? Un pro de la chasse ? Quand à la jungle urbaine, la fusillade du début, en Californie ? J'aimerais bien voir ça, quitte à chercher l'exagération autant voir ailleurs. Si on peut me dire aussi pourquoi le Predator revient sur les lieux de son crime et pourchasse les potes de Glover je suis preneur, je pensais pas avoir vu ça dans l'opus précédent. La trame par contre est simple, sans être trop un survival ni complètement un film d'action, l'histoire reste pas trop mal si on apprécie ce genre de film, le jeu d'acteur suit le moove (donc ça reste simple), les dialogues sont bien typés (la mexicaine rebelle, le nouveau dragueur et sur de lui... on les reconnait de suite), le rythme permet les temps forts et faibles (normal en somme) malgré beaucoup de longueurs très évitables, la musique est très quelconque, voire mauvaise parfois, les FX sont bons pour l'époque, et le tout fleure bon les années 90. Bien sur on voit plus le Predator, pour ma part j'apprécie, mais le héros intenable et qui fait sa loi c'est chiant. La scène du métro je la trouve ratée car on ne distingue pas grand chose, les vieux ne m'ont pas fait sourire et King Willie est tout bonnement un gros loupé. Au final le film n'est pas raté, il aurait pu certes, être bien pire, mais il demeure moins culte que Predator 1.
    regmo87
    regmo87

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 35 critiques

    0,5
    Publiée le 30 juin 2007
    Cet opus nous tire vers des abîmes de connerie, de nullité, de gore inutile, et Danny Glover n'y fait rien, il ne nous fait pas oublier Schwarzy. Le scénario est inexistant, les facilités s'enchaînent... Le premier était passable mais regardable, celui-ci est pathétique.
    dante_virgil
    dante_virgil

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 119 critiques

    0,5
    Publiée le 21 juillet 2007
    Une suite catastophique,dèja que le premier était assez moyen a mon gout,mais j'étais a mille lieux d'imaginés une suite aussi foireuse,pourtant il y aurait pu avoir de bonne idées étant donnél'immensité du terrain de chasse cette fois ci.mais bon les dialogues sont mauvais,et certaines répliques et passages frolent le ridicule.Je n'ai jamais vu danny glover autant ridicule.honte a lui d'avoir joué dans un navet pareile.
    Chocasse
    Chocasse

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 154 critiques

    2,5
    Publiée le 27 juin 2012
    Une suite qui démarrait sur de bonnes idées, est en réalité très décevante sur plusieurs points. Pourtant l'idée d'un Predator en pleine ville est géniale. Certains plans sont excellents, comme celui du Predator invisible marchant dans une ruelle la nuit. Hélas entre le choix douteux du héros (Danny Glover sérieux ?), le jeu plutôt moyen des acteurs et l'hésitation constante entre le film policier et le film fantastico-SF n'arrange pas ce méli-mélo.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1574 abonnés Lire ses 8 738 critiques

    3,0
    Publiée le 14 février 2012
    Silencieux comme Lino Ventura, invisible comme Claude Rains, invincible comme Mark Wahlberg, le Predator revient dans un Los Angeles de fin millènaire et il a quelques jours pour tuer! John Mc Tiernan laisse sa place à Stephen Hopkins pour cette suite spectaculaire et visuellement surprenante ou Danny Glover affronte le terrible Kevin Peter Hall aux côtès de Gary Busey, Maria Conchita Alonso et Bill Paxton! La chasse est donc ouverte pour ce deuxième volet divertissant se dèroulant dans un Los Angeles de bruit et de fureur entre gangs de trafiquants de drogue, flics tenaces et prèdateur en provenance d'un autre monde! Parfum des 90's et intro bien violente, effets spèciaux de bonne qualitè et combats virils, "Predator II" remplit parfaitement son cahier des charges avec une fin plus ou moins dèroutante! Même infèrieure au premier du nom, Stephen Hopkins a fait son job en signant un deuxième volet curieusement culte! Du moins, est-ce du travail bien fait...
    Black-Night
    Black-Night

    Suivre son activité 115 abonnés Lire ses 52 critiques

    3,5
    Publiée le 30 janvier 2015
    Predator 2 est un bon film. Il en est surtout une bonne suite à comparer du premier qui est super. Cette suite vaut vraiment le détour malgré le changement d'acteur avec Danny Glover dans le rôle principal et endosse très bien le rôle bien qu’à ce jeu-là il est normal que ce soit Schwarzy qui y soit meilleur mais pour autant cet acteur ne démérite pas. Donc à ceux qui pensent que cette suite ne peut être que mauvaise, détrompez-vous elle a tout pour plaire avec un divertissement réussi qui certes n'est pas à la hauteur du premier mais reste à voir tout de même. Ma note : 7/10 !
    estalt
    estalt

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 12 critiques

    5,0
    Publiée le 7 juillet 2010
    j'ai préféré le 2 au 1 et pourtant malgré mon jeune age j'aodre ce film et je suis super fan de Predator =)
    Wagnar
    Wagnar

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 43 critiques

    4,0
    Publiée le 28 octobre 2017
    Predator 2 demeure une bonne suite. Elle n'égale pas le film précédent, qui était un véritable chef-d'oeuvre, mais elle offre quand même de très bons moments notamment dans les 20 dernières minutes. La prémisse du film rappelle beaucoup celle du premier opus, mais cette fois-ci, au lieu d'être dans une jungle, avec des guérillos, des soldats surentraînés et un Predator, on est dans la ville de Los Angeles, avec des gangs de rues, des policiers et un Predator. À part ça, les scènes d'action sont vraiment chouettes. L'intro est explosive et violente, avec cette fusillade entre les colombiens et les policiers. La séquence du train est très intense. Et, le segment dans le vaisseau des Predators est génial. Aussi, les nombreuses attaques du Predator sont violentes et sanglantes. Et, ses gadgets sont vraiment cool, tout comme la créature elle-même. Niveau casting, Danny Glover n'a certes pas le charisme de Schwarzy, mais il assure bien le remplacement de la star. Mon plus grand regret toutefois demeure l'absence de l'atmosphère pesante et oppressante qui faisait en partie la force du premier film. Au final, Predator 2 est une suite plaisante à regarder. Un bon mélange action/horreur, comme son prédécesseur!
    Lord S
    Lord S

    Suivre son activité 17 abonnés

    3,0
    Publiée le 20 juin 2017
    beaucoup moins bien que le premier ce film est l un des moins bon du alien/predator univers même si le moins bon de cet univers reste prometheus : ce deuxième opus adopte une aprroche TRES différente du premier c est pas forcément une mauvaise chose mais ... on s ennuye un peux en fait... même pendant certainne scène action y a un peux d ennuye , le personnage principalle ( mike) est BEAUCOUP moins attachant et badass que dutch , le scénario est beaucoup moins intéressant que celui u premier bon par contre les accteurs joue bien et les éfet speicaux sont bien fait et y a quand même des répliques culte dans ce deuxième a ne pas oublier : "tu veux un bonbon ?" , "on dois tous y passer vieux" : bref beaucoup moins bien que le 1 mais reste pas mal dans son enssemble : 3/5
    Uchroniqueur
    Uchroniqueur

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 238 critiques

    3,5
    Publiée le 26 avril 2018
    Tout comme le premier opus, voici un bon film d'anticipation mettant, cette fois-ci, notre chasseur planétaire en ville. Si le seul défaut du premier était d'user un peu trop d'un effet visuel devenu un peu crado avec le temps en nous montrant le monde par les yeux du prédateur, le 2 commet encore l'erreur d'en user et d'en abuser en en rajoutant même une couche avec la scène du métro totalement filmée en éclairage stroboscopique, ce qui n'est pas trés heureux. Ces films restent de bon films du genre et en dehors de ces scènes à l'option de mise en scène superflue, ils restent bien filmés et tout à fait agréable à suivre.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top