Mon AlloCiné
Les Dents de la mer 4 : La Revanche
note moyenne
1,1
1763 notes dont 213 critiques
2% (4 critiques)
3% (7 critiques)
2% (4 critiques)
9% (19 critiques)
24% (52 critiques)
60% (127 critiques)
Votre avis sur Les Dents de la mer 4 : La Revanche ?

213 critiques spectateurs

Megabrain

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 237 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 27/04/2009

Un bon gros nanard à des années lumières du cultissime "Jaws" de Spielberg. Ici le requin (ca doit être le 2eme, ou 3eme, je sais plus) suit à la trace la famille Brody (la question "comment le requin fait il pour savoir où les Brody se trouvent?" demeure sans réponse) dans le but d'en éliminer les membres les uns après les autres (je ne savais pas que les requins avaient l'instinct de vengeance). Les attaques sont ridicules (le fils Brody se met à hurler de douleur trois minutes après avoir perdu son bras), le réalisateur semble fier de son requin en plastique et l'exhibe fièrement (à l'inverse de Spielberg qui avait pris le paris de montrer le requin le moins possible, jouant sur une "menace invisible"), et l'on se soucie comme d'une guigne de la pseudo-romance entre Hellen Brody et Michael Caine. L'affrontement final est un monument de puissance nanarde: le requin hurle de douleur (vous l'ignoriez, c'est sans doute le seul poisson avec des cordes vocales), puis explose après avoir été transpercé par la proue du bateau (j'ignorai que les proues de bateau civils étaient chargées d'explosifs). Mais le pire est le plan ou la carcasse sanguinolante s'enfonce dans l'océan. Ca vous rappelle le 1? Normal, c'est exactement la même scène (comme si un extrait d'un grand film pouvait transformer un navet en chef d'oeuvre). Bref, un bon gros nanard à regarder un soir entre potes après une pizza, des bières et diverses substances illicites (indispensable pour arriver à regarder jusqu'au bout cette...chose).

Movies97

Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 471 critiques

0,5Nul
Publiée le 18/10/2013

Le 2 était largement moins bien que le premier, le 3 était largement moins bien que le second, mais LE 4... il a réussit l'exploit d'être largement moins bien que le 3 qui était déjà très mauvais !!!!! Les Dents de la Mer 4 : La REVANCHE... rien qu'en lisant le titre, ça me donnes envie de gifler les scénaristes ! Spoiler: Non mais le requin qui revient pour se venger de la famille Brody, cette dernière harcelée une quatrième fois par un requin, ce requin aux Bahamas... R-I-D-I-C-U-L-E ! Cette suite est une véritable HONTE ! La saga commence par le classique de Spielberg et s'achève par le navet de Sargent. Il n'y a que les effets spéciaux qui sont correctes (le grand requin blanc est heureusement plus réaliste que dans les opus précédents) ainsi que la bande originale qui est bonne mais bon... normal, c'est Les Dents de la Mer quoi. Dans les deux premiers opus, il y avait un mélange de genres ; on retrouvait en effet de l'action mais aussi du suspens et de l'épouvante, mais là... ça n'a rien d'un film d'épouvante, le requin ne fait presque pas de victimes (Spoiler: il n'y en a que deux !). Le pire c'est qu'il y a Michael Caine, Le Michael Caine qui est présent au casting ! Concernant Lorraine Garry, elle est superbe dans son rôle ! Spoiler: La scène où le requin meurt transpercé par la proue du bateau n'a rien de crédible mais on se dit "Çà y est, c'est la fin du dernier film, c'est la fin de la saga" ! En gros, il n'y a pas de scénario et il s'agit d'une des pires suites de l'histoire du cinéma !

okhen

Suivre son activité Lire ses 15 critiques

0,5Nul
Publiée le 07/06/2013

Le film le plus nul de l'histoire du cinéma. J'ai vu des dizaines de navets dans ma vie, mais alors là, il mérite un trophée gagné haut la main. Spielberg n'a pas du le voir, sinon je pense qu'il se serait suicidé.

Chris46

Suivre son activité 182 abonnés Lire ses 890 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 11/10/2017

" les dents de la mer 4 " 4e opus des " dents de la mer " . Ellen ( Lorraine Gary ) , la femme du chef de police Martin Brody qui avait été confronter à deux requins , est dévaster quand son fils Sean se fait dévorer par un nouveau requin . Elle décide de quitter la station balnéaire de Amity pour suivre son deuxième fils Michael ( Lance Guest ) aux Caraïbes qui est devenu un spécialiste de la faune sous-marine . Malheureusement le requin va la suivre jusqu'au Bahamas et y semer la terreur ... Après le triomphe des " dents de la mer " en 1976 et le succès commercial des " dents de la mer 2 " en 1978 et des " dents de la mer 3 " en 1983 les producteurs décidèrent de continuer d'exploiter le filon en lançant un 4e opus en 1987 réaliser ce coup ci par Joseph Sargent . Bon alors que vaut ce 4e opus de la franchise ? Et ben qu'on a affaire à un beau nanar . La on a va pas se mentir on a affaire à l'épisode de trop . On voit que la franchise est vraiment arriver à bout de souffle . Déjà le scénario est d'un ridicule comme c'est pas permis avec un requin qui va vouloir tuer tout les membres de la famille Brody , Ellen en tête , pour se venger . Sûrement se venger des deux requins que Martin Brody à tuer dans les 2 premiers films et du requin que les fils Brody on tuer dans le 3 . Oui vous avez bien lu un requin qui se venge quoi !!! Non mais n'importe quoi . Le requin va même suivre Ellen Brody jusqu'au Bahamas pour accomplir sa vengeance quoi !!! . Le titre " les dents de la mer 4 , la revanche " annonce en plus clairement la couleur . Ils ont honte de rien . Les producteurs qui n'avait plus d'idée pour continuer d'exploiter la franchise en confrontant de nouveau la famille Brody à un requin ont donc trouver cette pirouette scenaristique ridicule . Je sait que les scénaristes ont utilisé des pirouettes scenaristiques pour faire confronter un nouveau requin à la famille Brody à chaque nouvelle épisode mais la c'est trop gros . Bon dans le premier film on avait Martin Brody qui est confronter à un requin . Dans le second il est de nouveau confronter à un nouveau requin c'est un peu gros mais on se dit pourquoi pas . C'est une station balnéaire juste en face de l'océan il y a forcément plein de requin dans l'océan . Donc qu'il y en a un deuxième qui se soit aventurer par la c'est pas si énorme que sa comme pirouette scénaristique . Dans le 3e c'est ses deux fils Sean et Michael Brody qui vont être confronter à un nouveau requin dans le parc aquatique où ils travaille . Bon ils ont grandit à Amity une station balnéaire en face de l'océan , on se dit qu'ils se sont pris de passion pour l'océan et les poissons et c'est donc pas si absurde que sa qu'ils finissent par bosser dans un parc aquatique au bord de l'océan qui va recueillir un requin pour le montrer aux visiteurs auquel il finiront par être confronter . Pareil c'est un peu gros mais sa passe finalement . Mais alors la le coup du requin qui vient pour se venger de la famille Brody sa passe plus du tout . Alors dès le départ , avec un pitch de base aussi ridicule , tu sent que sa va partir en vrille cette histoire . Déjà le film est ennuyant au possible en s'attardant sur des histoires secondaires sans intérêt comme le flirt aux Bahamas entre Ellen avec un pilote d'avion qu'elle vient de rencontrer jouer par Michael Caine ( qui est venu dans ce navet uniquement pour cachetonner de son propre aveu ) dont on en a mais strictement rien à faire . Puis quand sa bouge un peu c'est d'un ridicule comme c'est pas permis . Les scènes d'attaques du requin sont super mal fichu c'est pas effrayant une seconde . Aucun suspense , aucune frayeur . Faut dire que la mise en scène est affligeante aussi . Les espèces de ralentis quand le requin attaque c'est d'un ridicule sa casse tout le truc et sa rend la scène ridicule . Puis alors la réaction des personnages tout le long du film nottament face au requin est juste magique . C'est d'un ridicule comme c'est pas permis . Aller petit florilège pour le plaisir : Spoiler: T'a Michael il vient de perdre son frère dévorer par un requin mais ça à pas l'air de l'affecter plus que ça . Il arrive tranquille en mode détente et il demande aux autre membre de la famille comment va sa mère . Ils lui répondent qu'elle est sous le choc . Et l'autre qui répond " ha elle est encore sous le choc ? " . A ton avis abrutis elle vient tout juste de perdre son fils dévorer par un requin . Ensuite t'a Ellen la mère dont le fils Sean vient de se faire dévorer par un requin mais qui deux jours après flirt tranquillement aux Bahamas avec un pilote d'avion . Limite si elle n'est pas en lune de miel alors qu'elle est censé être en deuil . T'a la fille de Michael qui à faillit se faire bouffer par un requin mais t'a le Michael qui demande à sa fille si sa va comme si elle venait de tomber d'un toboggan et venait de se faire bobo . Et le meilleur c'est à la fin quand le pote de Michael ( le black du film ) se fait bouffer par le requin . Son pote vient de se faire bouffer devant lui mais il réagit pas plus que ça . Il te sort juste une phrase du style " bon et si on allait le tuer maintenant " du genre " bon on c'est bien amuser si on se remettait au boulot maintenant " . Et finalement son pote n'est pas mort ( tu te demande comment il a survécu c'est d'un ridicule ) et il lui dit tranquillement " ha mais t'ai pas mort " comme si il lui demandais " ha mais t'a pas été au ciné finalement " . Et l'autre qui lui répond " si t'a une minute , tu peut venir m'aider " du style " vient m'aider à déplacer la commode si t'a le temps " alors que le gars vient de se faire bouffer par un requin , il est en sang de partout et à moitié mort . Je me demandais à ce moment la si j'étais pas dans une parodie des " dents de la mer " . Ridicule tout ça . Bon il faut dire que le jeu d'acteur est médiocre sa n'aide pas . Les acteurs sont mauvais et ont le charisme d'une huître . . Bref y'a pas grand chose à sauver dans ce film . Aller je met 1 étoile pour les belles images des Bahamas et les superbes plans sous marins . Et 1 autre étoile car c'était tellement nul que sa en est devenu marrant . Une belle moyenne de 2 étoiles pour cette excellent nanar . Franchement ce film n'a pas voler sa réputation de navet . Je rigole mais c'est triste de voir que cette franchise des " dents de la mer " se termine de manière aussi affligeante surtout quand on sait que le 1er film est un classique du cinéma qui a lancer la carrière d'un certain Steven Spielberg . Bref regarder le 1er volet qui est un classique du cinéma , le 2e et 3e volet qui sont sympathique mais rester en la et oublier ce 4e opus qui ne sert à rien si c'est n'est à faire couler la franchise un peu plus dans la médiocrité .

atomewarrior

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 1 191 critiques

0,5Nul
Publiée le 01/07/2013

Avant tout c'est quoi ce titre ???????????????????????? La revanche ????????????????????????? Pourquoi les requins s'attaquent toujours à la même famille ???????????????????????? dans une autre région en plus ???????????????? Tel sont les questions, mais sans oublier bien sur le scénario qui n'a aucune logique se résumant à aucun lien entre les scènes tout en étant irréalistes... mais je sais un truc Les dents de la mer de Spielberg c'est le seul qui vaut quelque chose.

DarkParadise

Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 988 critiques

0,5Nul
Publiée le 21/09/2011

Honteux. Les nanars, ça ne me dérange pas, au contraire, je les apprécie. Mais quand on voit que le film s'appelle "Les Dents de la mer", ça donne envie de se pendre. Comment peut-on gâcher ainsi un tel chef d'oeuvre ? On se demande même si son rôle premier n'est pas de parodier. On a même droit à un joli requin imitant flipper, faisant de belles acrobaties dans l'eau.. Je crache sur ce film. Une véritable honte.

KevinKevin

Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 152 critiques

0,5Nul
Publiée le 16/03/2014

Jamais 2 sans 3, dîtes-vous ? Eh bien ici, c'est jamais 3 sans 4. Eh oui, on pensait qu'après le terrible et irréversible massacre du 3, qui suivait l'immonde 2ème volet, la machine à navets/nanars s'arrêteraient. Et voilà que nous avons Les Dents de la mer 4, désastre critique et financier. Toutefois, contrairement aux 2èmes et 3èmes volets qu'il faut absolument éviter, je vous conseille ce film ; c'est le plus récent des 4, et pourtant, c'est de très loin le plus ridicule, tant par ses effets spéciaux que par le jeu des acteurs aussi bon que Frank Leboeuf ne l'était au football. Dans le genre gros nanar, on est servi.

Roshe

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 111 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 26/08/2011

Fin juillet 1975, Bruce s'en "va", sa passion de machouiller des bouteilles d'oxygène l'a finalement tué, laissant derrière lui une famille de "Blanc" en deuil. Aout 1978, John le jeune frère de Bruce, décide de revenir à Amity sur la tombe de son frère, en voyant des bouts de mâchoires de celui-ci il retrouve l'épave de ses tortionnaires ... Il gobe un ou deux plongeurs au passage, et décide de participer à la régate locale. Mais John a oublié une des bases de la navigation en haute mer : " on ne mord pas dans un câble EDF en nageant tranquilou, ça laisse des traces ! ". Adieu John. Floride, 1983. Margareth, la fille de Bruce se ballade dans les eaux chaudes de la côte Est. Soudain, un affreux constat la taraude : "J'ai quand même 8 ans, je suis une jeune mère dynamique de 4 tonnes et je suis jamais aller à Sea World !". Ni une, ni deux, elle et le petit Kenecky décide de faire quelques attractions. Le parc est magique, il y a un gros tunnel où on peut voir des humains marcher dans leur milieu naturel, et ça c'est plutot cool, mais le mieux c'est quand même la grosse pompe hydraulique ! On peut se glisser dedans, pas besoin de nager pour respirer, et ça pour un requin c'est un peu le petit plaisir du soir tout nu dans la caravane ! Et là ... PANIQUE ! Mais où est le petit Kenecky ? Il est né il n'y a qu'un mois ! Margareth a pourtant été très claire avec lui : " tu es ici pour t'amuser, tu peux aller te taper un dauphin si tu veux mais ne t'éloigne pas trop, maman part au hammam ! ". Les humains l'ont eu... S'en suit un gros boxon dans le Parc aquatique, mais Margareth périra, à cause d'une infection dentaire explosive... Bruce lui disait pourtant : " Ma fille, tu sais dans notre famille de requin, la dentition c'est important, si jamais tu as un truc entre les dents, mâchouille un requin scie et sers toi de la lame comme cure dent, ou met un oursin sur ta langue, mais n'oublies jamais ça ! ". Mais il n'y avait pas de requin scie dans ce Parc là. Quel parc en carton, une arnaque pure et simple. Mais ce que le monde ne savait pas, c'est qu'à 5km de là, JimmyBoy avait tout suivi grâce à ses ampoules de Lorenzini ! Il perçu la mort de sa maman, et décida de préparer sa vengeance ! La veille il était aller bien prêt de la plage tard la nuit, et avait vu un couple faire des bêtises dans l'eau, ce qu'il sentit se dégager de l'homme était si poisseux, qu'il n'oublia jamais l'odeur de celui-ci. New-York, 4 ans plus tard. Sean Brody avait commis l'irréparable : il a uriné la veille au soir dans la mer, lors de la grande biture de la police locale. Trop de bières sans doute. Il n'en fallait pas plus à JimmyBoy pour localiser le vil bandit ! Sa vengeance serait complète, froide et calculée. Il ne s’arrêta même pas contempler la statue de la liberté, Sean devait payer. Il prit plaisir à mordre le policier, mais c'était Michael et Ellen qu'il voulait. Il se souvint de sa triste découverte en 1985, lorsqu'un Hyppocampe lui appris que Martin Brody mouru d'un cancer du foie. Eh oui Martin, finalement se servir du vin rouge dans une pinte n'était pas une bonne idée. Il mit longtemps avant de ressentir l'odeur si caractéristique des Brody. Direction les Bahamas ! Lui qui ne supporte pas le soleil ... En plus de ça, JimmyBoy est très compléxé par son apparence. Au contraire de son grand père Bruce, il ressemble vraiment à un jouet en plastique Toys'r'us, et il n'est pas très musclé. Il a du s'entrainer des années durant dans les reserves de méthane du Pacifique, rendant son corps rigide, et particulièrement explosif. De plus, JimmyBoy n'aime pas les humains, il leur trouve un gout d’Aspartame, de plastique, caractéristique à la population du début des années 90. Bref, degueulasse. C'est pour ça qu'il ne tue pratiquement personne, il préfère se taper des phoques. C'est aussi pour ça qu'il recrache Jake, car lui en plus il sentait la Beuh ... Et il ne pouvait pas toucher à Michaeal Cane, il avait tellement pleurer devant "Hannah et ses sœurs", quel si grand acteur. Non il voulait les autres !! Et là le grand final, le bateau contre JimmyBoy ! Ah ouais vous voulez jouer à ça, j'ai pas fait de la gonflette pour rien ! Suspens ! Suspens ! Suspens !!!! Et là BOOM, énorme explosion thermonucléaire. JimmyBoy explosa, il en oublia sa gonflette au méthane. En plus il préférait les garçons, il n'a jamais eu de descendance. Dans l'aquarium de l'enfer, il se fit gronder par Bruce et consort : " tu es la HONTE des squales ! ".

J.Dredd59

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 517 critiques

2,5Moyen
Publiée le 16/03/2016

Juste pour la mère parano qui voit des requins se faire buter à tout bout de chant, et qui continue de croire pourtant qu'ils poursuivent sa famille. Franchement elle est trop marrante, puis on a Michael Caine pour faire le casting inutile, du reste c'est un peu nul et moche mais ça vaut un nanar.

batman_31

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 390 critiques

0,5Nul
Publiée le 12/09/2013

Un navet à l’état pur ! L’histoire du requin qui s’acharne sur la famille Brody, ne tient pas la route et n’apporte rien de nouveau à la saga. C’est du déjà vu et revu dans les volets précédents. Le scénario sert juste de prétexte pour nourrir le requin une fois de plus afin de faire de l’argent sur le dos des spectateurs. C’est lamentable. Les acteurs ont bien du mal à sauver les meubles à l’image d’un Michael Caine ou d’une Lorraine Gary qui n’y croient même pas. « Les dents de la Mer 4 » se révèle être à la fois un film inutile, sans intérêt et surtout un terrible aveu d’échec à donner un second souffle à une saga en perte de vitesse depuis l’arrêt de Roy Scheider. Mon dieu qu’il est loin le temps du père Brody et du réalisateur Steven Spielberg !

Jaws14530

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 44 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 15/02/2013

Michael Caine a beau être un bon acteur, il ne réussit pas à sauver ce film de la noyade ! Surpassant légèrement l'épisode précèdent, "JAWS 4, The Revenge" est l'opus de trop ! Il ne sert à rien dans la saga ! Il peut nous redonner un petit sourire en voyant que Lorraine Gary est revenue après avoir disparue dans "JAWS 3-D", mais ce sourire s'efface rapidement en voyant la maigreur du scénario, et certaines scènes qui frisent le ridicule !

Appeal

Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 569 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 18/04/2012

Hum, c'est une parodie? Non parce que franchement, ce Dents de la mer 4 pue du boudin. Bon c'est difficile de faire pire que le 3, mais c'est tellement mal filmé, tellement mal joué qu'on dirait que c'est tourné par un mec qui espere faire des vues sur sa chaîne youtube. Raté, on reste définitivement au premier volet.

Zoltan Paul

Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 190 critiques

0,5Nul
Publiée le 19/04/2008

Un gros navet (ou nanar? qui sait),le requin veut se venger c'est vraiment une idée génial,j'attend avec impatience moustique 4 la revanche "vous avez écrasé son père,sa mère et son cousin,faite attention il revient se venger".

didou79

Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 138 critiques

0,5Nul
Publiée le 15/10/2013

deja le 3 etait moyen mais se laisse voir comme meme ,mais la c'est vraiment l'épisode en trop et c'est pas mickael caine qui va remonter le niveau du film

Yannickcinéphile

Suivre son activité 186 abonnés Lire ses 3 961 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 14/04/2013

Bon je commence mes critiques des dents de la mer par le 4. C’est illogique, mais ce film est curieusement celui que j’ai le plus vu et qui m’a fait découvrir la saga Jaws. Soyons honnête, ce n’est pas un bon film, même si ce n’est pas non plus la catastrophe totale. Pour moi les points positifs sont assez rares, mais tiennent dans le casting, quelques scènes d’attaques pas honteuses et un rythme inégal mais pas mou du genou. Le casting pour commencer ne se ridiculise pas, même s’il ne vaut pas celui du 1er ou même du 2 (il est mieux que le 3 tout de même). Lance Guest n’est pas mauvais, il passe bien à l’écran et impose une belle présence aux cotés de Mario Van Peebles, lui-même assez bon et suffisamment sobre pour pas plomber sa prestation. Lorraine Gary dont c’est le dernier rôle à ce jour ne s’en sort pas mal non plus, et convainc dans la majorité des scènes dans lesquelles elle apparait. Coté seconds rôles à part Michael Caine (surement ici pour le chèque mais qui assure une prestation honorable) c’est par contre faiblard. Les scènes d’attaques elles sont inégales, mais certaines (celle du bateau au début du film notamment) ne sont pas mal faites et toujours supérieures à ce que des Shark attack et consort nous proposent. D’accord il ne faut pas être trop regardant sur les petits détails mal dissimulés. Le rythme lui malgré des baisses de régimes (dialogues, scènes inutiles) n’ennuie jamais trop longtemps. Pour les points négatifs, je commence par le scénario. Certes il reprend la recette usée de la saga, mais loupe surtout complètement sa fin. Copié-collée sur un précédent épisode (je ne dis pas lequel pour le suspens) il y a un sale happy-end surréaliste qui plombe le tout. Vraiment regrettable ce choix. La mise en scène de son coté manque clairement d’audace, et se déroule de manière vraiment trop plan-plan pour enthousiasmer. La photographie n’est pas géniale non plus (manque de couleurs, de contrastes), et les décors sont plombés par le coté cheap des accessoires. Jaws 4 ne fait d’ailleurs pas du tout 20 millions de dollars et c’est très dommage car du coup visuellement il sent le téléfilm à plein nez et fait très daté (il n’est pas d’hier mais tout de même). Heureusement, je termine sur une note positive, on entend le thème célèbre de John Williams. Pour conclure ce film est regardable mais est du niveau de Jaws 3 (en moins violent cependant). Très peu innovant, en délicatesse avec son esthétique, c’est trop limite malgré ses quelques points positifs qui restent cependant juste honnête. 1 à cause de son budget qui aurait du lui permettre d’être au moins un peu plus solide visuellement.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top