Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Le Livre de la jungle
note moyenne
4,1
16125 notes dont 196 critiques
36% (71 critiques)
34% (66 critiques)
16% (32 critiques)
8% (15 critiques)
5% (9 critiques)
2% (3 critiques)
Votre avis sur Le Livre de la jungle ?

196 critiques spectateurs

Puce6386
Puce6386

Suivre son activité 391 abonnés Lire ses 1 074 critiques

3,5
Publiée le 08/05/2014
Un dessin animé, issu de la période classique de Disney, qui constitue une adaptation du roman de Rudyard Kipling. Une réalisation qui propose une histoire solide, un rythme soutenu et des personnages fantaisistes, attachants et touchants, en particulier des animaux parlants, aujourd'hui cultes : Mowgli, Baloo, Bagheera… Le souci du détail et la simplicité des dessins apportent un certain charme. Une réalisation plaisante à regarder !
Stephenballade
Stephenballade

Suivre son activité 163 abonnés Lire ses 1 156 critiques

5,0
Publiée le 25/02/2015
Voilà un dessin animé incontournable parmi les pépites des studios Disney. Tellement incontournable que les personnages, ainsi que les chansons qui parsèment cette production ont fait le tour du monde. Qui ne connait pas le célèbre Mowgli, l’intrépide Baloo, le fantasque roi Louie ? Ils sont définitivement associés aux chansons qu’ils chantent. Mais il ne faut pas oublier non plus les sinistres vautours, l’inquiétant tigre Sher Khan, le sage Bagheera, le serpent fourbe Kaa, le tendre éléphant colonel Hathi, pour les principaux. Les personnages nous offrent une sacrée palette de personnages tous très différents, mais qui parviennent tous, excepté Sher Khan le tigre, à s’entendre pour une noble cause, tout du moins dans les grandes lignes. Nous suivons donc les aventures de l’insouciant Mowgli devant raisonnablement rejoindre les siens, tout en dansant et chantant les chansons devenues cultes grâce à leur texte pour les unes, grâce à leur swing pour les autres. Comment ne pas être gagné par la bonne humeur avec la chanson "Il en faut peu pour être heureux" ? Comment ne pas être victime de trémoussement avec "Etre un homme comme vous", la chanson la plus entraînante du film ? Les studios Disney sont alors au faîte de la maîtrise de leur art, alors que c’est le dernier film d’animation que l’oncle Walt va superviser en confiant la réalisation à Wolfgang Reitherman, celui-là même qui nous avait déjà régalés avec "Les 101 Dalmatiens" et "Merlin l’enchanteur". Adapté de l’œuvre de Rudyard Kipling parue en 1894 sous la forme de recueil de nouvelles, "Le livre de la Jungle" est… un livre qu’on a le plaisir de feuilleter, de notre plus jeune âge au plus avancé. Les dialogues, parfois truculents, sont plaisants à entendre. La qualité graphique n’est pas ternie par le temps, et la fluidité des mouvements doit encore faire pâlir d’envie ceux qui utilisent les technologies modernes comme la motion capture. Il faut dire qu’à l’époque, la qualité du travail manuel était encore reconnue… Alors oui, "Le livre de la jungle" est une œuvre intemporelle et qui malgré son millésime 1967, ne vieillit pas et ne vieillira jamais, attendant d’émerveiller encore les générations futures comme il l'a déjà fait déjà depuis près de 50 ans.
Rictus1260
Rictus1260

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 136 critiques

5,0
Publiée le 13/05/2014
Savez-vous comment on reconnait un chef d'oeuvre d'un film banal? On voit et revoit le premier sans jamais se lasser, même s'il date de 1967. Quand au second on ne se souvient même plus de l'avoir vu quelques mois auparavant, raison pour laquelle on le revoit en partie par accident...Le livre de la jungle fait pleinement partie de la première catégorie. C'était l'époque ou les studios Walt Disney prenaient le temps de faire des chefs d'oeuvre contrairement à la haute dilution de rares bons films dans une flopée d'oeuvres totalement insipides qu'ils nous imposent depuis deux décennies. Du reste la reprise récente du thème avec le II nous démontre à quel point le génie s'est dissipé au profit de la médiocrité et de l'absence de créativité. Ce film de mon enfance reste une référence. Malgré une qualité d'image qui date de près d'un demi siècle, les dialogues sont inoubliables, d'un humour jubilatoire et subtil. Les morceaux musicaux sont tous devenus des anthologies du genre, depuis le "bare necessities" de Baloo jusqu'au chant émouvant "tes vrais amis" du groupe de vautours "honoris causa" en passant par le morceau de jazz inoubliable du roi Louis "un homme comme toi". Nous n'avons plus jamais revu une telle densité de morceaux culte dans un même film. Pour moi ce Walt Disney est la plus belle pièce d'un si grand édifice.
Papy J
Papy J

Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 109 critiques

5,0
Publiée le 17/07/2015
Le livre de la Jungle ! 19ieme long-métrage qui a connu lors de sa production le plus tragique des évènements : La mort de Walt Disney ! C'est avec respect et pour le remercier de son énorme travail que je vais critiquer ce film. Mowgli : Homme de la jungle, prémisse d'un certain Tarzan, il sera confronté à la dure loi du plus fort mais par son courage sans faille, il réussira à inverser l'ordre. C'est surtout un personnage en quête d'identité : d'abord il devient un loup faisant référence à Rémus et Romulus, puis un éléphant, un ours, vautour jusqu'à devenir l'homme qu'il est vraiment. Hélas, il devra subir de nombreuses déception et finira à ne plus avoir confiance en personne. Baloo : Personnage incontournable avec la meilleure des philosophie ! Je dirais qu'il incarne une certaine classe moyenne où son dicton "Il en faut peu pour être heureux" s'applique parfaitement. Véritable gamin dans l'âme, il fera d'office le meilleur ami de Mowgli ! Mais quand on perd la confiance d'un ami, c'est quelque chose d'irréversible et la seule chose pour réparer les erreurs est un des plus noble sacrifice ! (Méprenez-vous, le terme "sacrifice" ne définit pas seulement "mourir pour le bien d'autrui). Bagheera : Panthère noire avec une animation brillante fait ici guise de parrain à Mowgli. A part un des discours les plus émouvant, il n'y a pas grand chose à dire. Sauf que selon moi, Baloo et Bagheera formerait un couple homosexuel qui ont adopté un gamin. C'est surtout leur discussion sur l'avenir de Mowgli s'il vit encore dans la jungle qui m'a fait un tilt, on dirait presque une discussion entre maman et papa. Aussi, la scène finale où ils dansent sur la chanson phare du film peut implicitement faire croire à un couple. Roi Louis : Un roi comme Disney aime les faire : petit gras du bide avec un côté excentrique mais le plus intéressant à analyser est dans sa chanson "Je voudrais devenir un homme". A cause de leur musique Jazzy, les singes sont considérés comme des Noirs ou Afro-Américain qui cherche leur place dans la société américaine. Donc, l'homme de la chanson est l'américain moderne et le feu, qui est l'objet de convoitise de Louis, est synonyme de progrès dans la civilisation ! Kaa : Roger Carel a un vrai dont pour nous hypnotiser avec sa voix polymorphe ! Représentation du violeur car franchement, hypnotiser pour le bouffer en le kidnappant. C'est ce qui mettra définitivement Mowgli d'accord sur un point, on ne peut faire confiance à personne. Ce qui est ironique face à la chanson "Aie Confiance" mais logique dans le sens que c'est chanté d'une manière... disons-le.....spoiler: perverse. Shere-Kan : Enfin un vrai méchant digne du nom de Disney ! Cynique et arrogance à l'extrême , ça fait longtemps que j'ai pas vu un méchant pareil dans un classique. On ne le voit qu'à la moitié du film et pourtant, il est là ! On arrête pas de nous dire qu'il est dans la jungle, ce qui fait qu'un moment, on panique à chaque instant de voir Mowgli se faire déchiqueter ! Thème : Nous avons là des thèmes qui touchent les relations sociales entres les espèces alias nationalité ! Car si les personnages importants sont des américains blancs, les éléphants et vautour forment la classe anglaise patrouille et look de Beatles) alors que les singes sont les afro-américains qui euh aussi cherche leur place dans la société. Il y a aussi du féminisme ! La louve qui recueille le petit Mowgli alors que le père est soucieux, cela montre que la femme est plus indulgente et moins sauvage que le mâle. Il y a aussi la femme du Colonel Hati de la troupe des éléphants qui est d'accord de retrouver Mowgli en faisant référence à son petit, montrant que la femme n'est pas qu'une simple femme au foyer et sait prendre des décisions quand ça concerne les enfants. J'avais aussi parlé de la confiance qui est un peu la base de toute relation sociale. Animation : Troisième film a adopté une animation au crayonné et s'en tire avec les honneurs ! J'apprécie beaucoup l'animation de Bagherra et de Kaa qui sont excellentes tellement on ressent leur coté animal. Un bravo pour Kan dont sa prestance est aussi grande que ses mouvements de pur prédateur. Décors : On revient sur du très beau, on ressent l'aspect de la jungle. Ca du être un boulot énorme avec tous ses grands arbres, plante exotique, ... Musique : Même si le coté bestial de la jungle est préserver, ça sera surtout le jazz qu'on retiendra par les deux chansons "Il en faut peu pour être heureux" et "Je voudrais devenir un homme" avec une touche anglaise avec "La Patrouille des Elephants" et la chanson des vautours. Emotions : Je ris, je danse, je saute et je chante tout le long du film jusqu'au moment fatidique où nous avons droit à une des presque mort les plus touchantes de l'animation accompagné d'un discours des plus sensé, comment ne pas retenir sa larme ! Avis Personnel : Assemblage de plusieurs histoires qui ont chacune un sens avec un fil rouge qui les units à merveille ! Conclusion : Dommage que Walt ne puisse pas voir cet oeuvre ainsi celles qui vont la suivre ! Que son esprit veille sur son empire qui continuera de s'étendre à jamais !
DanielOceanAndCo
DanielOceanAndCo

Suivre son activité 326 abonnés Lire ses 3 587 critiques

3,0
Publiée le 22/09/2015
Cela faisait des années que je ne l'avais pas vu et je dois reconnaître que le trailer de la version de Jon Favreau était tellement séduisant qu'il m'a donné envie de me replonger dans celle de 1967 et que dire à part que "Le Livre de la Jungle" signé Wolfgang Reitherman est un sympathique Disney mais quand même bien moins bon que mes films préférés du studio?? Alors certes, les personnages de Mowgli, Baloo et Bagheera sont attachants mais malgré les efforts du réalisateur, je n'ai que rarement senti la menace de Shere Khan au cours du film ce qui fait que l'intérêt diminuait quand même légèrement, les scènes avec les singes et les éléphants manquent de saveur et à part "Il en faut peu pour être heureux", aucune chanson ne m'a vraiment marqué. Bref, de Disney, j'ai déjà vu bien pire mais j'ai vu beaucoup mieux!!
Zorrine
Zorrine

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 219 critiques

3,5
Publiée le 21/11/2015
" Le livre de la jungle"... C'est un peu à contrecœur que je ne mets que trois étoiles et demi, car il s'agit d'un des dessins animés préférés de mon enfance! J'étais fan de Baloo, de Bagheraa, du serpent Kaa, de Sher Khan spoiler: (moins de Mowgli. Je l'aime bien, mais il est un petit peu agaçant par moments). Baloo donne envie de faire des gros câlins! Bagheraa est sage et mature, comme dans le livre! Sher Khan a de la classe! spoiler: Kaa et très drôle, mais je l'apprécie moins qu'avant, je vous expliquerai pourquoi. L'année dernière, j'ai reçu pour Noël un livre magnifique, avec l'œuvre originale de Rudyard Kipling ( qui est un vrai chef d'œuvre). Je savais qu'il s'agit d'une version pour les enfants, plus axée sur la comédie. Certaines situations peuvent très bien s'imbriquer, spoiler: mais suis estomaquée de constater de Kaa, par exemple, est un gentil dans le livre. Il ne veut absolument pas manger, au contraire, c'est son ami! Il lui sauve même plusieurs fois la vie!! Que Baloo soit plus oisif que dans le roman passe encore, puisqu'il reste gentil et très attaché à Mowgli, mais par contre, je suis choquée qu'ils aient littéralement transformé le serpent, c'est même insultant pour l'œuvre originale! J'aurais préféré que les loups aient une place plus importante. Ils sont quasi-inexistants dans le filmspoiler: ( remarque, au lieu d'être assez calqué sur le premier, le deuxième aurait peut-être pu nous en dire un peu plus sur les loups, que Mowgli semble avoir complètement oubliés ...mais bon, Disney et les suites...) Toutefois, le film dispose de très bonnes idées, qui pourraient rallonger le livre, comme Mowgli qui ne souhaite pas aller au village des hommes, la jeune fille qui attire Mowgli dans le village... A part Kaa, je reste fan des personnages qui entourent Mowgli... J'aime ce film. Il figurait encore parmi mes Disney préférés il y a quelques mois, et j'adore les chansons ( mentions spéciales pour " Il en faut peu pour être heureux", une des chansons de mon enfance, et " La patrouille des éléphants".) Mais, je trouve maintenant qu'il aurait pu être un peu plus long, pour développer un peu les loups, spoiler: et je suis dégoûtée de Kaa.
Marc L
Marc L

Suivre son activité 213 abonnés Lire ses 432 critiques

4,0
Publiée le 19/06/2014
Classique Walt Disney dont on retient la bo enthousiaste. 15/20
lhomme-grenouille
lhomme-grenouille

Suivre son activité 951 abonnés Lire ses 3 064 critiques

2,0
Publiée le 03/01/2014
Dans sa lignée à adapter les grands classiques, ce « Livre de la jungle » de Disney est, me concernant, beaucoup moins abouti au niveau des personnages et de l’intrigue que n’ont pu l’être ses prédécesseurs. Je ne le cache pas, je me suis même fait pas mal chier en le voyant ce film, ce qui est quand même un comble quand on pense qu’il est destiné à un public large. Non, décidemment non, pour moi ce film n’est pas une référence.
Raffaele C
Raffaele C

Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 988 critiques

2,5
Publiée le 26/12/2010
À mon sens, "le livre de la jungle" n'est pas du tout un grand classique, ni un chef d'oeuvre comme presque tous les vieux Disney ! Même étant enfant, je n'ai jamais trop été attiré par ce dessin animé mais il se laisse quand même regarder avec bonheur. Toutefois, la musique est particulièrement rythmée et très mystérieuse lors du prologue, ce qui confère une atmosphère plutôt plaisante. A découvrir tout de même pour son statut de film culte.
togodoman
togodoman

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 87 critiques

2,5
Publiée le 30/04/2008
Je n'ai aps vraiment accroché à ce film, mais on voit dien qu'il y a du Disney malgré tout. Les dessins restent beaux, la musique entrainante. Le seul problème est l'histoire qui je trouve, n'a rien d'accrocheur.
Degrace
Degrace

Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 543 critiques

2,5
Publiée le 22/03/2008
Un bon dessin-animé avec un beau dessin à l'ancienne, qui n'a pas pris une ride malgré plus de 30 années au compteur. Belle histoire, dialogues dans un niveau de langue soutenu - ça change d'aujourd'hui-scénario simpliste mais qui fonctionne. On ne recherchera pas la fidélité au roman de Kipling, étant donné l'âge moyen du public visé. Ainsi la première apparition de Shere Khan et bien sûr sa mise à mort par Mowgli aidé de buffles, ont été supprimées pour le dessin animé. De même, tout le passage sur le retour de Mowgli au village et la méchanté des hommes a lui aussi été occulté pour adoucir l'ensemble. Pour ma part, j'ai un seul véritable regret : l'adaptation médiocre de l'enlèvement de Mowgli par les Bandar-Log, personnages énigmatiques et ô combien intéressants dans l'ouvrage d'origine.
Alex*56*
Alex*56*

Suivre son activité 210 abonnés Lire ses 314 critiques

4,5
Publiée le 30/09/2011
Dessin animé de mon enfance ( malgré qu'il soit sortit en 1967) qu'y ma marqué . Avec ses personnages cultes Baloo , Bagheera , Mowgli ,Shere Khan , Kaa et tant d'autres) Que de souvenirs n'est-ce pas...
Rotten Tomatoes
Rotten Tomatoes

Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 693 critiques

2,5
Publiée le 20/05/2014
Un Disney un peu moins bon que les autres à mon goût, car moins attachant. Les musiques en revanche sont toujours aussi géniales. 2,5/5
Touche d'espoir
Touche d'espoir

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 181 critiques

2,0
Publiée le 01/04/2011
Mowgli, jeune humain abandonné dans son berceau, est adopté par la panthère Bagheera qui l'éduquera dans la jungle pendant son enfance. A l'âge précoce de raison, il est impossible pour le jeune Mowgli de s'identifier aux siens. Sentant la nécessité d'appartenir à un groupe, il cherchera du secours auprès des éléphants militarisés ou de l'ours ingénu Baloo. Compassion obsolète, Mowgli est un homme qui ne peut vivre longtemps hors de sa société. La jungle lui rend le coup, le tigre Sher Khan et le serpent Kaa lui rappelle que sa vie en solitaire ne tient qu'à un fil. Généralement considéré comme le meilleur long métrage d'animation Disney, le Livre de la jungle montre ses limites par ses morales très enfantine de l'enfant sauvage (François Truffaut en fera son sujet 2 ans plus tard). La vie dans la jungle parait tellement abordable.
Tedy
Tedy

Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 2 469 critiques

2,5
Publiée le 15/12/2012
Bien que les animaux soient attachants, "Le Livre de la jungle" reste un Disney sympathique mais sans plus.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top