Mon AlloCiné
    Les aventures de Rabbi Jacob
    note moyenne
    3,9
    21927 notes dont 379 critiques
    36% (138 critiques)
    34% (127 critiques)
    17% (66 critiques)
    9% (35 critiques)
    2% (8 critiques)
    1% (5 critiques)
    Votre avis sur Les aventures de Rabbi Jacob ?

    379 critiques spectateurs

    Rictus1260
    Rictus1260

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 18 critiques

    4,5
    Publiée le 14 décembre 2015
    C'est un de mes films d'humour français préférés signé Gérard Oury avec un Louis de Funes au sommet de son art dans le rôle d'un chef d'entreprise raciste, esclavagiste et surexcité aux idées préconçues qui se retrouve mêlé malgré lui dans une aventure rocambolesque, pris en otage et obligé de se faire passer pour un rabbin afin d'échapper à ses agresseurs. Les scènes et dialogues cultes se succèdent et on en pleure tellement on rit. Mais l'air de rien, au delà de cet humour de base et de ces scènes cocasses, le message subtilement dissimulé nous touche: le racisme superficiel, purement verbal et préjugé s'efface lorsque l'on apprend à connaitre l'autre dans la valeur de sa personne, de sa culture, de sa religion. Les vrais racistes ne sont pas toujours ceux qui en parlent le plus. Combien se sentent offusqués par ces prétendus racistes et qui néanmoins manifestent en acte une profonde intolérance lorsqu'ils sont face à des personnes ou des concepts qui les dérangent. Un des passages que je préfère dans ce film et qui n'est pas le plus connu: Salomon, Slimane, finalement c'est la même chose, n'êtes vous pas des cousins? des lointains cousins...
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 689 critiques

    4,0
    Publiée le 6 avril 2015
    En 1973, Louis de Funès est au sommet de sa gloire. A bientôt soixante ans, l'acteur enchaîne les cartons. Même ses films les moins bons, artistiquement et commercialement, comme Sur un arbre perché font 1,6 millions d'entrées ! Quelle comédie française aujourd'hui ne rêverait-elle pas de faire un tel score ? Sa précédente collaboration avec Oury (La Folie des grandeurs) avait placé la barre très haut en terme de folie, de budget, de tournage, de gags et d'action. Avec Les aventures de Rabbi Jacob, il y a une forme de surenchère. Même si le tournage reste en France, à part un début aux États-Unis, De Funès est un véritable cyclone ambulant payant cher de sa personne. Évidemment, il y a la fameuse scène dans la cuve de chewing-gum, du burlesque pur, mais on retrouve aussi un De Funès à moitié à poil se baignant dans un lac, De Funès déguisé en rabbin se voyant obligé de danser. De Funès, ancien pianiste, avait le sens du rythme. Il n'a pas dû apprendre à danser comme son personnage pourrait le laisser se supposer mais à mal danser. Depuis La Grande Vadrouille, on le retrouve dans son éternel rôle de bourgeois irascible, fort avec le faible, faible avec le fort, très vite dépassé par les événements et entraîné dans des aventures rocambolesques et des quiproquos hénaaaaaauuuuuuuuurmes. Dans Les aventures de Rabbi Jacob, il campe un industriel raciste (et, comme tous les racistes, se défendant de l'être), incapable de se rendre compte que Salomon, son chauffeur, est juif et ignorant tout des autres religions. En quelque sorte, une caricature du français moyen de l'époque. Gérard Oury en tire un film humaniste où un arabe et un juif se sert la main à la fin, où un arabe se marie avec la fille du bon catholique. Pour De Funès, il s'agit du dernier film avant son accident cardiaque qui va l'éloigner des tournages pendant trois ans. On peut même considérer qu'il s'agit de son dernier bon film et, ce qui est sûr et certain, de sa dernière collaboration avec Oury. Le tandem ne le sait pas car ils préparaient déjà activement le tournage du Crocodile qui aurait dû avoir lieu en 1975 dont on nous promettait déjà qu'il serait encore plus physique que Rabbi Jacob et La Folie des grandeurs. Il ne verra jamais le jour bien qu'Oury y pensa jusqu'à la mort de De Funès. Quelle importance au final ? Puisque Les aventures de Rabbi Jacob fait partie des classiques du cinéma français, arrivant comme ça à traverses les époques, les décennies, et en parvenant toujours à faire rire à chaque rediffusion télé. Qu'on aime ou qu'on déteste De Funès pour ses grimaces, ses gesticulations, son cabotinage (ce que je peux comprendre), on ne peut lui retirer ça.
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 253 abonnés Lire ses 553 critiques

    5,0
    Publiée le 13 janvier 2015
    " les aventures de rabbi Jacob " l'une des meilleurs comédies du cinéma français et l'un des meilleurs films de Louis de funes . C'est l'histoire de Victor pivert ( magnifique Louis de funes ) un industriel raciste francais qui est pris en otage par Mohammed larbi slimann un révolutionnaire musulman . Ce dernier lui ordonne de l'aider a passer la frontière car il est poursuivît par la police d'état de son pays qui veulent l'éliminer .pourchasser par les tueurs Victor pivert et Mohammed larbi slimann n'auront d'autre choix que de se deguisser en rabbin afin de passer inaperçu . commence alors pour eux une folle aventure remplit de péripéties hilarantes ... Le réalisateur gerard oury signe avec " les aventures de rabbi Jacob " l'une des comédies les plus hilarantes du cinema français . Il retrouve pour l'occasion l'un de ses acteurs fétiche a savoir le magnifique louis de funes avec qui il a collaborer sur d'autres tres grande comédies du cinema français comme la grande vadrouille , le corniaud ou la folie des grandeurs . Louis De funes trouve ici l'un de ses meilleurs rôles celui d'un industriel raciste qui va se retrouver embarquer bien malgré lui dans des folles aventures au côté d'un révolutionnaire musulman . Ses folles péripéties vont l'aider a trouver le chemin de la tolérance . Louis de funes est vraiment hilarant en raciste dépasser par les événements et qui va etre contraint de se deguiser en rabbin juif . L'histoire est vraiment géniale celle d'un industriel raciste qui va être pris en otage par un révolutionnaire musulman pour qu'il l'aide à quitter la France car il est poursuivi par des tueurs qui veulent sa peau . Ils vont devoir se déguiser en rabbin pour échapper a leur poursuivant ce qui va donner lieu à tout un tas situations et quiproquos hilarants . Voir un raciste etre obliger de faire equipe avec un musulman et de se deguiser en rabbin juif c'est jubilatoire . Gérard oury signe donc une excellente comédie au scénario remplit de gags hilarants , de rebondissement et qui prône un message de tolérance . Ce film est blindé de répliques cultes hilarantes ( quoi Salomon vous êtes juif ? , la pie verte c'est toi ? , je m'appelle Victor pivert comme un pivert , bonjour chère cachere , mais je me fout des deux ... ) et de scénes très drôles mémorable ( la danse cultissime de de funes , la scène dans l'usine de chewing gum , de funes qui s'agenoue pour faire le signe de croix a la synagogue , de funes en caleçon au milieu du lac avec son parapluie déglinguer ...) . Sans oubliez la superbe musique qui colle a merveille avec l'ambiance du film . Le film connu un tres gros succès a sa sortie en salle ( plus de 7 millions d'entrées ) . En bref une comédie CULTE .
    dougray
    dougray

    Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 1 619 critiques

    4,5
    Publiée le 26 juillet 2010
    Pour moi, le plus grand chef-d'oeuvre de Louis De Funès ! Et pourtant, il fallait oser faire rire sur un sujet aussi glissant que les difficiles relations entre Juifs et Arabes. Mais le grand tour de force de Gérard Oury est d'avoir refusé de prendre parti en préférant adopter le point de vue d’un riche entrepreneur accumulant toutes les tares du français moyen (râleur, menteur, déférant avec le pouvoir, détestable avec les autres le tout teinté de racisme ordinaire) qui va peu à peu apprendre l’ouverture aux autres religions. Car le film ne se contente pas d'être une hilarante comédie riche en situations burlesques (l'usine de chewing-gum, la cultissime scène de danse...) et en dialogues inoubliables (l'inoubliable "Juif ? Vous êtes Juif ? Salomon est juif, oh !", "Mais il aime qu'on lui mente le peuple"...). Il donne aussi une leçon de tolérance subtile (preuve que l'humour est plus efficace qu'un sérieux discours) qui est parfaitement résumé par la réplique "Salomon, Slimane, Slimane, Salomon... vous seriez pas un peu cousin ? - Eloignés". Il serait cependant injuste d'oublier la légendaire musique de Vladimir Cosma et les 2nds rôles de qualité parmi lesquels le trop rare Claude Giraud (plus connu pour être la voix française de Tommy Lee Jones) en leader du Moyen-Orient, l'excellent Claude Piéplu en flic borné, Suzy Delair en épouse colérique, Rezzo Montagnani en méchant, Henry Guybet en chauffeur sans oublier Popeck, Miou-Miou et Gérard Darmon dans un de ses premiers rôles. Mais on retiendra surtout l'incroyable prestation (peut-être la plus aboutie de sa carrière) de Louis De Funès dont les répliques et les mimiques sont monstrueusement efficaces et ont marqué à tout jamais plusieurs générations de spectateurs (voir les scènes où il prend son temps avant de monter en voiture ou lorsqu'il fait des grimaces aux policiers). Une merveille intemporelle à regarder avec la nostalgie d'une époque où De Funès était le maître du box-office.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1514 abonnés Lire ses 8 665 critiques

    3,5
    Publiée le 3 octobre 2017
    On le connait pas coeur et on prend toujours plaisir à voir et revoir à la tèlèvison cette comèdie culte de Gèrard Oury! Pour en rester au rèalisateur Gèrard Oury, qui poursuit ses petites idèes, et garde plus que jamais ses amitiès, la tornade Louis de Funès devient en 1973 l'idèal interprète des "Aventures de Rabbi Jacob" où l'on voit un escroc antisèmite obligè de se faire passer pour un rabbin! Aventure bizarre, mais non dèpourvue de charme et d'ironie, comme le sont souvent les films d'humour juif tournès à New York, ville où commence justement l'histoire du faux Rabbi Jacob! La scène où de Funès tombe dans une cuve contenant de la pâte à chewing-gum est d'anthologie! Tout comme sa danse poilante avec des rabbins! Un triomphe commercial avec plus de 7 millions de spectateurs et des rèpliques qui font mouche et qui continuent à faire rire même près de quarante ans après ("Comment, Salomon, vous êtes juif ?"). A noter la musique ènergique de Vladimir Cosma que l'on connait ègalement par coeur...
    JulienAllard
    JulienAllard

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 215 critiques

    4,0
    Publiée le 30 juin 2014
    Un très bon classique du cinéma populaire français qui prône la tolérance religieuse et avec un grand De Funès !
    MaCultureGeek
    MaCultureGeek

    Suivre son activité 782 abonnés Lire ses 581 critiques

    4,5
    Publiée le 23 juillet 2013
    Un film culte porté par un De Funes nait pour ce rôle ( comme pour tant d'autres ) et qui fait des étincelles. L'humour est bien sûr au rendez vous et l'on se surprendra plus d'une fois à rire aux éclats dans ce qui fait indéniablement parti des meilleures comédies des années 70-80.
    maximemaxf
    maximemaxf

    Suivre son activité 279 abonnés Lire ses 160 critiques

    4,0
    Publiée le 19 mai 2014
    "Les aventures de Rabbi Jacob", ça a beau n'être que le second film avec Louis de Funès que je visionne, néanmoins ce film est non seulement culte mais aussi une ode à la tolérance et une dénonciation de la bêtise dans lequel notre regretté Louis de Funès interprète un chef d'entreprise industriel raciste et colérique qui se retrouve embarqué, malgré lui, dans une aventure pleine de quiproquo et complètement délirant en tant qu'otage de Slimane joué par Claude Giraud plus connu en tant que comédien de doublage qui a prêté sa voix aux personnages de Severus Rogue dans la saga Harry Potter. Les gags sont simples mais neuf fois sur dix ça marche quand même, que ce soit le passage à l'usine de chewing-gum, la traversée du lac en bateau/voiture, le petit voyage de Bernard Pivert au milieu des bagages à l'aéroport et surtout : la danse de Louis de Funès déguisé en Rabbi Jacob au milieu des juifs sur cette célèbre chanson qui nous revient immédiatement à l'esprit une fois qu'on a vu cette scène. Les quiproquos et malentendus sont courant dans ce films et amènent souvent des situations aussi cocasses que bouffonesque, l'histoire va vite et tout s'enchaîne bien, même si parfois ça va un peu trop vite et en ce qui concerne De Funès, si ses grimaces, ses imitations et ses mimiques sont très souvent amusant à voir comme son imitation du pivert et les jeux de mots sont à la fois simple et hilarant par moment comme le fameux "La pie verte c'est toi ?", parfois ça devient un peu lourd et on aimerait qu'il se calme un peu. Autrement, c'est une comédie française à voir au moins une fois, non seulement parce que c'est culte et drôle mais aussi pour le message qu'il véhicule, en gros c'est une comédie française de qualité comme on voit rarement aujourd'hui.
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 50 critiques

    4,0
    Publiée le 2 mars 2017
    Les Aventures de Rabbi Jacob est un film vraiment réussi. Je comprend que ce film s'est vu attribué le statut de film culte, de part son humanisme, sa joie de vivre et sa générosité font vraiment penser au plus récent Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu. On rit de bon cœur. Les gags sont totalement inattendus et percutants. L'histoire va de surprise en surprise. Le film traite avec légèreté et amusement des sujets tabous tels que le racisme ou la religion. Louis de Funès en fait certes des tonnes, mais il est toujours aussi drôle. Il porte très facilement le film. Les autres acteurs sont bons : Claude Giraud, Henri Guybet, Suzy Delair, Claude Piéplu, Marcel Dialo, Miou-Miou … beaucoup de futures vedettes dans le lot dont on perçoit déjà le talent. La musique de Vladimir Cosma est culte (on la connaît tous, même si on ne se souvient pas forcément qu'elle vient de ce film). Rien n'est à reprocher à ce film.
    Stephenballade
    Stephenballade

    Suivre son activité 178 abonnés Lire ses 108 critiques

    4,0
    Publiée le 19 avril 2016
    "Les aventures de Rabbi Jacob" est un incontournable de la filmographie de Louis de Funès, de la même façon que ce film et l’acteur font définitivement partie intégrante du paysage de la comédie française. Si on y regarde de plus près, qu’avons-nous ? Un scénario réduit à sa plus simple expression, pour nous donner une immense farce. Jugez-en plutôt : un patron industriel avare, raciste (sans jamais l’admettre bien sûr), ne supportant même pas les touristes étrangers, et se rendant compte que son chauffeur est juif, finit dans un lac alors qu’il tente de se rendre au plus vite aux noces de sa fille ; en cherchant du secours, il tombe sur un règlement de comptes entre un révolutionnaire arabe et des tueurs à sa poursuite. D’abord repéré par les tueurs soucieux de ne pas laisser de témoin, Victor Pivert se retrouve otage de Slimane le révolutionnaire, pour ensuite se déguiser en rabbin après avoir croisé la route de religieux juifs en provenance des Etats-Unis. Vous l’aurez compris, le film durant 1h30, les tueurs ne seront en fait pas très doués, donc question crédibilité du scénario, on repassera. Mais pour une fois, ce n’est pas un handicap, puisque cette réalisation de Gérard Oury est résolument tournée vers le burlesque. Et dans les années 60/70, qui est le comédien le mieux placé pour faire du burlesque ? De Funès bien sûr ! Eh bien voilà, c’est un fait : un rôle taillé sur mesure pour le comique français, et on doit admettre que De Funès fait du De Funès, tant et si bien que les autres personnages en sont presque réduits à l’état d’accessoires à travers ce road movie très mouvementé tenu à vive allure. Des répliques cultes spoiler: ("vous êtes juif ? Comment Salomon, vous êtes juif ?... Salomon est juif ! oooooooh ! - Et mon oncle Jacob qui arrive de New York, il est rabbin. - Mais il est pas juif ! - Ben si. - Mais... pas toute votre famille ? - Si.", dialogue qui vaut bien celui de "Le dîner de cons" avec le prénom Juste) , LA scène culte (la danse folklorique juive), la musique inoubliable de Vladimir Cosma qui colle parfaitement au film, et les facéties d’un petit bonhomme survolté sont les composantes d’une comédie qui a attiré plus de 7 millions de spectateurs dans les salles. Des petits détails valent aussi leur pesant de cacahuètes, comme cette scène où on voit Pivert, excédé de voir que le véhicule qu’il cherchait à stopper ne s’est pas arrêté, marcher (courir ?) avec ses bottes remplies d’eau et qui débordent à chacun de ses pas avant qu’il ne pense à les vider. Ceci dit, "Les aventures de Rabbi Jacob" est une comédie qui ne demande absolument pas à réfléchir, aussi il ne faut pas y voir de message quelconque du genre "stop à l’antisémitisme". Mais il fallait faire quelque chose de nouveau. Vous noterez au passage que le co-scénariste du film, Josy Eisenberg, est lui-même rabbin, et c’est sans doute à lui que revient cette idée saugrenue de scénario. Tout aussi bien, les scénaristes auraient pu choisir en lieu et place des juifs des personnages du peuple amish, ou des religieux de l’église orthodoxe, ou je ne sais quoi encore. Pour finir, je rajouterai que comme toute comédie burlesque qui se respecte, l’imagination doit suivre son cours au fur et à mesure que les événements s’enchaînent, comme s’il s’agissait d’une improvisation permanente. Personnellement, je rapprocherai "Les aventures de Rabbi Jacob" de "Les vieux de la vieille" qui est également une farce (de Gilles Grangier cette fois, mais avec des dialogues du grand Michel Audiard). Bien que différents, ces deux films ont en commun un scénario qui ne se résume pas à grand-chose, offrant le devant de la scène aux acteurs-vedettes et tout le loisir de laisser leur talent s’exprimer. C’est chose faite ici, tout du moins pour Louis De Funès, ce qui a le don d’offrir un pur divertissement à un public le plus large qui soit.
    AV ciné
    AV ciné

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 5 critiques

    4,0
    Publiée le 2 janvier 2017
    Une très bonne comédie culte de Gérard Oury ! L'histoire est très amusante et Louis de Funès est vraiment génial dans son rôle ! Tous les autres acteurs comme Claude Giraud sont très convaincants et l'ambiance est agréable. La bande originale est sympathique et les gags et les répliques sont très drôles ! Les scènes cocasses s'enchaînent les unes après les autres, la scène quand Victor tombe dans la cuve de chewing-gum ou quand il arrive dans le quartier Juif de Paris sont vraiment géniales ! Une comédie culte donc très réussie avec un Louis de Funès toujours aussi fantastique, à voir et à revoir pour passer un bon moment d'humour !
    conrad7893
    conrad7893

    Suivre son activité 134 abonnés Lire ses 825 critiques

    4,5
    Publiée le 24 décembre 2012
    une super comédie à voir et à revoir quel plaisir de retrouver de funès au sommet de son art des scènes cultes et des dialogues percutants je ne boude pas mon plaisir
    romano31
    romano31

    Suivre son activité 138 abonnés Lire ses 997 critiques

    5,0
    Publiée le 23 décembre 2012
    Un culte de la comédie française. Les Aventures de Rabbi Jacob offre à Louis de Funès un de ses meilleurs rôles mais aussi un de ses plus connus. On ne se lasse pas de le voir et les gags et les quiproquos marchent toujours autant. Bref, un film culte avec des scènes cultes et un acteur culte.
    Rotten Tomatoes
    Rotten Tomatoes

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 659 critiques

    4,0
    Publiée le 28 mai 2014
    Gérard Oury et Louis de Funès, c’est un duo qui marche. D’un côté, un excellent réalisateur, qui a conscience que le film se doit d’être léger et drôle, et de l’autre un excellent acteur de comédie qui arrive à être crédible dans tous ses rôles. Le résultat est donc comme on l’attend : génial. 4/5
    tristan stelitano
    tristan stelitano

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 366 critiques

    3,5
    Publiée le 1 février 2017
    Film populaire mis en scène par Gérard Oury , une comédie française de bonne facture avec comme toujours, notre irrésistible Louis De Funes. Les gags font mouche et les acteurs sont convaincants. Cette production vaut surtout pour la prestation de Louis De Funes qui tiens l'intrigue sur toute ses épaules. Les chorégraphies dansantes sont réussies. Correct.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top