Conan le barbare
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,3 pour 4 185 notes dont 345 critiques  | 
  • 142 critiques     42%
  • 74 critiques     22%
  • 41 critiques     12%
  • 37 critiques     11%
  • 28 critiques     8%
  • 19 critiques     6%

345 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Sabir Kadel

8 abonnés | Lire ses 12 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Dans la vie, ne te fie ni aux hommes, ni aux femmes, ni aux bêtes. À ceci seul il faut te fier. À l’acier il te faut te fier ! Telles sont les paroles que s’entend dire Conan par son père en ouverture du film de John Milius, sorti en 1981 et adapté du personnage crée par Robert E. Howard. Longtemps, et encore aujourd’hui par certains irréductibles du ‘cinéma d’auteur’ (terme qui ne renvoie plus à rien) et par quelques pourfendeurs du cinéma américain, ce film fut relégué à un brutal film de série B, notamment parce qu’il avait comme interprète le futur gouverneur de la Californie. On l’a traité de stupide film d’heroic fantasy et d’être gratuitement violent. Le long-métrage, dont rappelons-le, le scénario fut écrit par Oliver Stone, a connu les mêmes déboires que la série originale inventée par l’auteur américain originaire du Texas ; les deux œuvres n’ont eu qu’un public restreint mais qui a toujours su lui resté fidèle. Mais tout comme Howard qui est aujourd’hui culte parmi les spécialistes au même titre qu’un Lovecraft, voire qu’un Edgar A. Poe, de même, Conan le Barbare fait aujourd’hui partie de ces films cultes de toute une génération et y est sans doute pour quelque chose si aujourd’hui des jeux en ligne tel que World of Warcraft existent. Le succès du film est d’abord dû à sa musique original, crée par l’immense compositeur Basil Poledouris, à qui ont doit notamment la bande originale de Predator ou d’A la poursuite d’Octobre Rouge. Cette musique qui n’est pas sans rappeler à certains endroits le Carmina Burana de Carl Orff, possède certaines correspondances tant avec les thèmes qu’avec les leitmotivs wagnériens. Tous ceux qui ont vu le film ont toujours en mémoire, dans leurs têtes comme dans leurs chairs, le célèbre thème musical de Riddle of Steel qui provoque immanquablement chez le spectateur une montée d’adrénaline proche de l’orgasme. Le film, c’est d’abord le parcours d’un homme, parcours qui se déroule en des âges reculés de l’histoire et qui demeurent encore assez méconnus des historiens, que Howard qualifie de hyborien, se situant entre 14,000 et 10,000 avant notre ère, environ au paléolithique supérieur. Et c’est aussi la quête d’un homme, une quête métaphysique puisqu’elle est celle de l’acier, métal noble par excellence qui a forgé la caste des guerriers. Bien entendu, on reprochera au film des anachronismes, mais ce serait là un mauvais procès qu’on lui ferait, puisque l’auteur de fiction est libre de prendre des libertés avec l’histoire, et Victor Hugo ne disait-il pas : je viole l’histoire pour lui faire de beaux enfants ? Conan, c’est du sexe et du sang. Les deux ingrédients nécessaires de toute grande œuvre. Mais Conan, c’est aussi une plongée en des contrées mythiques, puisqu’on l’appelle ‘Conan le Cimmérien’, dans des âges obscures (dans le prologue, on raconte que l’Atlantide a déjà été engloutie) où les grandes religions n’ont pas encore vu le jour, et où donc la frontière entre le bien et le mal, le profane et le sacré, n’est pas encore bien définie, d’où le fait que l’on ressorte avec un malaise puisque le film a ainsi ce mérite, en nous projetant dans un autre univers, intempestif, de bousculer nos acquis moraux. Conan, enfin, c’est un homme déchiré entre l’amour d’une femme, et l’amour de son destin… mais comme dirait l’autre : ceci est une autre histoire.

Stan-Lee-Jr

11 abonnés | Lire ses 20 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Un récit épique et cruel qui nous est conté brillamment par John Milius et Oliver Stone. Dès les premières minutes nous sommes captivés par cette aventure humaine profonde et brutale où la sauvagerie des héros contraste avec leur noblesse et leur courage. La musique grandiose de Basil Poledouris est entrée dans la légende, la mise en scène est très soignée et efficace, le jeu des acteurs tout en subtilité, la violence bien défoulante, et même de discrètes touches d'humour. Une fresque historique d'un âge et un lieu oubliés qui fait monter les frissons et les larmes des geeks cinéphiles que nous sommes.


Kinepolice

0 abonné | Lire ses 3 critiques |

   4.5 - Excellent

Conan est un film puissant orchestré par une bande son magistrale et épique à souhait. Souvent copié mais jamais égalé, Conan le Barbare est un film culte, point final.

mademoiselllle

12 abonnés | Lire ses 294 critiques |

   4 - Très bien

Conan le Barbare est une somptueuse épopée brutale et romantique dont la puissance est parachevée par une bande son sublime.

Syllvio

0 abonné | Lire ses 22 critiques |

   3.5 - Bien

Ne serait-ce que pour la formidable BO,je conseille de voir ce film.

KaszaK

4 abonnés | Lire ses 95 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Chef d'oeuvre tout court de John Milius. C'est le meilleur de l'héroic fantasy et Schwarzy trouve là un rôle en or.

elbandito

65 abonnés | Lire ses 683 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Sublime film épique de John Milius qui, en racontant l’histoire de la naissance du guerrier Conan le Cimmérien, instaure au cinéma le genre Heroïc Fantasy à lui tout seul. Aventures extraordinaires hors du temps, combats féroces, décors naturels splendides, créatures fantastiques et duel avec le puissant Thulsa Doom qui a anéanti sa famille sous ses yeux alors qu'il n'était qu'un enfant. Conan le barbare est aussi le film qui révéla Arnold Schwarzenegger au grand public.

fanzy23

1 abonné | Lire ses 446 critiques |

   3 - Pas mal

Un bon film,loin d'être un chef d'œuvre mais ça reste un divertissement correct ,le scenario est très bien construit il raconte les aventures de Conan ,les acteurs sont bons, la musique est cultisme,les décores sont réalistes et très ages de pierre,par contre la mise en scène de Milius manque un peu de dynamisme elle est un peu ennuyante et le film est un peu long . Malgré ces quelques defauts le film reste un bijou de l'heroic fantasy.

sword-man

35 abonnés | Lire ses 1019 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Un chef d'oeuvre du 7e art, créateur du genre héroic fantasy au cinéma et qui révéla cet acteur culte qu'est Arnold Schwarzenegger. Un film que j'ai vu pour la première fois il y a plus de dix ans maintenant et que j'ai revu des centaines de fois depuis. Un film qui pourrait être muet, Conan n'a pas besoin de dialogues, Milius préférant laisser parler ses images pour conter son hisoire épique. Mais que serait ses images sans la mythique musique de Basil Poledouris ? pas grand chose, cette BO étant l'une des meileurs de l'histoire du cinéma.

Arnold38

7 abonnés | Lire ses 480 critiques |

   4 - Très bien

Certes le film à pris un coup de vieux et certains passage du film traine en longueur, mais le film possède un certain charme et à tout les atouts du bon film d'héroïc fantasy, le casting est de qualité (Schwarzenneger parfait en Conan, et le grand méchant également incroyable, même les seconds rôles sont soignés) et ces aventures sont assez épiques, bref sa reste une référence dans le genre

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Conan le barbare Bande-annonce VO
10 374 vues
Conan le barbare Bande-annonce (2) VO
546 vues
Top films au box office
  1. Les Minions

    De Pierre Coffin, Kyle Balda
    Avec Sandra Bullock,
    Jon Hamm
    Film - Animation

    Bande-annonce
  2. Ant-Man
  3. Les Profs 2
  4. Vice Versa
  5. Terminator Genisys
  6. Jurassic World
  7. Insidious : Chapitre 3
  8. La femme au tableau
  9. Un moment d'égarement
  10. La Isla mínima
Bandes-annonces les plus récentes
Sicario Bande-annonce VO
13 Hours Bande-annonce VF
Sisters Bande-annonce VF
Much Loved Bande-annonce VO
Avengers : L'ère d'Ultron Bande-annonce blu-ray VO
Orange Mittai Bande-annonce VO
Pan Bande-annonce VO
Regression Bande-annonce VF
We Are Your Friends Bande-annonce VO
Toutes les dernières bandes-annonces
Films prochainement au cinéma
  1. Les Nouvelles aventures d'Aladin

    De Arthur Benzaquen
    J-76

    Bande-annonce
  2. Paranormal Activity: The Ghost Dimension J-83
  3. Mission: Impossible - Rogue Nation J-13
  4. Les Fant4stiques J-6
  5. 007 Spectre J-104
  6. X-Men: Apocalypse J-293
  7. Hunger Games – La Révolte : Partie 2 J-111
  8. Le Voyage d'Arlo J-118
  9. Suicide Squad J-384
  10. Batman v Superman : L’Aube de la Justice J-237
Les films à venir les plus consultés