Conan le barbare
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,3 pour 3 978 notes dont 329 critiques  | 
  • 136 critiques     42%
  • 71 critiques     22%
  • 38 critiques     12%
  • 36 critiques     11%
  • 27 critiques     8%
  • 17 critiques     5%

329 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
totoro35

39 abonnés | Lire ses 1785 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

S'éloignant quelque peu des récits de Robert E. Howard (le script original d'Oliver Stone contenait apparemment plus d'éléments fantastiques), John Milius signe son plus grand film et surtout un monument du cinéma, poème épique et imprégné d'un romantisme à la beauté furieuse, hanté par la musique magistrale de Poledouris.

mc-so4

8 abonnés | Lire ses 383 critiques |

   4.5 - Excellent

Monument d'héroic-fantasy baigné d'une bande son magnifique, Conan le Barbare est un des films qui m'ait le plus marqué durant mes jeunes années. Car sous ces faux airs de film d'action oligophrène se cache une subtilité et un charme indéniable bien loin du cliché que l'on imagine en lisant le titre. L'univers du comics y est bien retranscris, en témoigne la scène de la sorcière, grand classique de l'oeuvre originel mais s'en éloigne par sa légereté plutôt rare dans l'oeuvre littéraire. Bref, un sans faute, qui certes a mal vieilli techniquement mais qui conserve toujours ce charme envouteur et qui fait qu'à mon choix Conan le Barbare est une grande réussite.


paradoxe1

0 abonné | Lire ses 105 critiques |

   4.5 - Excellent

30 ans après, ce film qui est devenu culte reste pour ma part magnifique, épique, puissant, dramatique, romantique, émouvant, l’histoire basée sur la vengeance d'un homme et un secret bien gardé par le père de Conan. Effectivement le travail de John Miluis est génial, la musique de Poledouris est merveilleuse et primordiale pour apprécier le film. Bien sur, on voit immédiatement que l’acteur principal a un charisme et une forte présence à l’écran, malgré qu’il ne dise que deux mots dans le film. Les personnages sont tous crédibles et terriblement charismatiques mêmes les figurants notamment parmi les gardes avec des physiques hors normes comme Arnold, plusieurs de ses amis culturistes ont des rôles de figurants dans ce film. Les décors et les costumes sont impressionnants, et les peintures de guerre d’Arnold étaient originales pour l’époque. Je ne pense pas depuis avoir retrouvé une ambiance et une telle atmosphère dans un autre film, car avec Conan le barbare de 1982 le seul et l'unique, l'ont est réellement transporter 11000 avant Jésus Christ, John Miluis a su faire voyager le spectateur sans bouger de son fauteuil a une autre époque, et ce chaque fois que je regarde ce film qui est une très grande réussite et plus que ca.

serbitar38

5 abonnés | Lire ses 199 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Conan, déjà pour l'époque, manquait indéniablement de moyens techniques pour retranscrire à sa juste valeur l'univers de Robert E. Howard. Cependant, grâce à la musique mythique de Basil Poledouris et au talent de John Milius, ce film prend une tout autre ampleur !

basbi

8 abonnés | Lire ses 1203 critiques |

   3 - Pas mal

On en a beaucoup entendu parler et c'est ce film qui a révélé Schwarzy au grand jour. Pourtant difficile de rester réveillé et attentif devant ce film culte du cinéma, tant celui-ci ne parle pas ou presque et la mise en scène est traînante et ennuyante à la longue. Certe, la production ne disposait à cette époque-là que de peu de moyens, mais on aurait comme préféré un peu plus de dynamisme et d'entrain dans la mise en scène. La seule chose qui peut (à la limite) nous captiver est la façon dont le film raconte la légende de Conan et la manière dont Schwarzy le campe.

wild-man

2 abonnés | Lire ses 9 critiques |

   4 - Très bien

un film culte que jai eu l'occasion de voir très jeune. j'ai découvert un arnold auquel je suis resté fan depuis ce film. le rôle lui colle a la peau, lunivers de la bd est bien retranscrit. j'ai hate de voir le remake avec jason momoa et voir si il peut concurrencer le gouvernator.

tziganato

0 abonné | Lire ses 86 critiques |

   4 - Très bien

Un bon Schwarzy pour un film mêlant aventure et fantastique. James Earl Jones incarne superbement un Thulsa Doom mystique. Je le revois toujours avec autant de plaisir.

_Royal_

50 abonnés | Lire ses 1605 critiques |

   3.5 - Bien

C'est sympa, ça me rappelle Barbarella, à quelques détails près.

MK3

4 abonnés | Lire ses 269 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Un souffle épique qui révéla le " colosse autrichien " au grand-public. Violent, saignant, un spectacle qui n'a rien perdu de sa force et constitue aujourd'hui encore un monument de l'Héroic Fantasy.

Acheen

3 abonnés | Lire ses 9 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Plus qu’un simple film d’action, un grand poème épique, le plus grand poème épique jamais écrit pour le cinéma ! Le Conan de John Milius n’a rien des affreux nanars qui ont suivi. C’est une ode à la liberté de l’homme, à son éternité cachée et révélée dans le foyer de l’instant. Celui qui le sépare à jamais de la mort et de l’anéantissement comme on continue à chanter Achille ou Roland. Dans des paysages âpres, sauvages, hostiles, l’Homme le dispute aux bêtes et aux Dieux pour entrer dans la Légende des Siècles. Mythique Schwarzenegger en Conan mutique et violent forgeant sa propre légende ; mythique Earl Jones en Thulsa Doom, charismatique et hypnotique poursuivant la sienne dans le grand tumulte d’une symphonie saturée de cuivres et sauvagement battue de timbales et de cymbales qui, à elle seule, est une performance en soi à part entière ! Entends ce grand battement d’ailes. C’est celui des Dieux qui s’éveillent dans le quartz !... Mais cette clameur par-delà, joyeuse et féroce, c’est la notre. La notre, à nous les hommes qui, allongeant notre ombre et notre Âge sous le grand ciel, avons jaillis, libres, des profondeurs de la roche avec le secret volé de la forge ! Par devant cette ombre, l’orage qui approche, par devant cette moiteur, le souffle du Grand Serpent cosmique, nous avons levé nos lances ! Nous les avons ramenées en une seule et même grande ligne de force. Nous avons appris à tailler puis polir la pierre. Nous avons appris à fondre le bronze avec le cuivre et l’étain dans nos bas fourneaux et puis le fer coulant en fusion de nos hauts fourneaux pour découvrir l’acier par l’alchimie de la cémentation ! Maintenant l’air vibre à nos tempes fiévreuses que les grands tambours de guerre tendus de peaux humaines frappent comme des cœurs à vif ! Ô Dieux, entendez par dessus la nuée des batailles notre cri qui réclame la consumation de notre être tout entier dans l’action et la victoire ! Ô Dieux sauvages, ô Dieux primordiaux, ô Dieux du Minéral, de la Forge et de la Guerre, ô Dieux du Foyer, de l’Abondance et des Moissons, voyez la colère de vos fils ! Votre temps est compté désormais au profit de celui qui nous annonce ! Voyez ce qui nous forge : cet alliage de nos chairs à nos volontés et que nous vous opposons ! Nous nous libèrerons de la tyrannie des Prêtres et des Fourbes qui vous servent ! Nous irons jusqu’à vos ventres, ô Dieux ! Car nous sommes devenus des Dieux que leur puissance emporte !

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Conan le barbare Bande-annonce VO
5 805 vues
Conan le barbare Bande-annonce (2) VO
328 vues
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE spéciale Batman - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #10 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
Les 5 vidéos buzz de la semaine #23
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné