Mon AlloCiné
Batman Begins
note moyenne
4,1
47200 notes dont 2587 critiques
35% (916 critiques)
40% (1036 critiques)
8% (199 critiques)
9% (230 critiques)
5% (130 critiques)
3% (76 critiques)
Votre avis sur Batman Begins ?

2587 critiques spectateurs

Shelby77

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 944 critiques

4,0Très bien
Publiée le 18/04/2018

Le nouveau réalisateur du justicier masqué, Christopher Nolan, partait dès le départ avec un lourd défi à relever : raviver l'intérêt d'un public encore très choqué par le traitement qu'avait subi Batman au cours des deux épisodes précédents; les réalisations de Tim Burton tenant assez bien la route bien que plongeant dans le genre d'une comédie aux allures gothiques. Ici point de remake mais un véritable retour aux sources. Christopher Nolan parvient en effet à captiver grâce à son approche psychologique de ce personnage tourmenté par ses peurs les plus profondes. Suivant un véritable chemin initiatique, Bruce Wayne se livre à une éprouvante intropection et apprend à combattre ses démons. Dans les mains de Nolan, il devient divin tant il apparaît humain. On est ici à des années lumières de l'adaptation que Joël Schumacher avait pu réaliser dans son "Batman & Robin" en 1997. Contrairement à la mouvance des films actuels, un scénario existe et oh combien envoûtant. "Batman begins" présente un Cristian Bale au mieux de sa forme et d'un charisme formidable. Quand Batman apparaît, l'ambiance est angoissante; on est bien loin d'un George Clooney affublé d'un sourire chronique. La plupart des armes de notre justicier naissent de la technologie et renforcent ce sentiment de proximité du personnage. On est bien loin des héros immortels et intouchables. Que dire de Gotham City, sinon que la ville na jamais aussi bien été représentée à l'écran. Summum du film, un Batman perché sur le haut d'une tour la cape aux vents, un plan sublime, un plaisir supplémentaire.

Jonathan Mele

Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 1 186 critiques

4,0Très bien
Publiée le 17/04/2018

Mode d'emploi pour film de super héros : définir l'origine du pouvoir; donner une tournure dramatique au héros pour comprendre l'origine de la vengeance; définir une unité de lieu qui sera le territoire d'action; composer un méchant qui doit être crédible; affirmer une identité visuelle et s'y tenir jusqu'au bout; éviter l'accumulation de spectaculaire afin d'éviter la lassitude. Il faut partir du principe que Christopher Nolan sait tout faire. Le blockbuster, à l'époque, c'est son premier. Et quand on est aussi habile avec une caméra comme il a pu l'être dans ses 3 premiers longs, l'adaptation est une formalité. Le Batman de Nolan est sombre, la rage au ventre et solitaire. Trépidant de bout en bout, la trilogie part sur d'excellente base. Amis Marvel/Disney et autre DC Comics, un scénario et une mise en scène quand on a un peu de budget, c'est pas si incompatible.

Nyns

Suivre son activité 115 abonnés Lire ses 722 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 11/04/2018

2005, la renaissance de Batman par Christopher Nolan est au dessus de toutes attentes, comblant le manque laissé après les Tim Burton par les nanars parodiques de Joel Schumacher. On assiste à la mise en place la plus passionnante du justicier de l'ombre interprété par Christian Bale. La démarche est originale et offre tout de suite une direction artistique captivante qui caractérisera par la suite l'ensemble de la trilogie et propulsera celle-ci au rang des meilleures de l’histoire du cinéma. Oui rien que ça. En même avec le recul aujourd'hui comme on voit ce qu'est devenu DC Comics c'est assez incroyable. Nolan l'a confié dernièrement, il n'avait pas la pression qu'ont les réalisateurs aujourd'hui pour enchainer les films de super-héros. En pâtis forcément la qualité du film et ici on est clairement pas dans le même genre d'ambiance. Tout est presque trop bien travaillé pour y croire. Le profil de Bruce Wayne n'a jamais été aussi approfondi, du sentiment de culpabilité et du sens du devoir, la droiture, tout en étant entraîné pour le combat par celui qui deviendra son rival par la suite. Ah ben Ras-Ra's Al Ghul parlons en. Enfin un méchant pas déguisé en sapin de Noël et au profil psychologique complexe, merci c'était pourtant pas si compliqué Spoiler: et Liam Neeson est implacable, j'adore la façon dont il réapparait au moment ou l'intrigue est passée à autre chose et ou on l'avait presque oublié. Intelligent, brillant tout ce que vous voulez. Aujourd'hui on peut se lasser des flashbacks du jeune Bruce par rapport à ses parents, Alfred et tutti cuanti puisqu'on y a déjà eu le droit dans les précédentes adaptations et surtout, le dernier en date de DC avec l'homme chauve-souris a aussi mis les deux pieds dedans... Mais disons que c'est le seul et que l'amorce faite pour le reste de la trilogie est faite de façon presque obligatoire et utile pour rendre le tout unique et complet. Comme si Nolan avait mis tout les ingrédients dans ces films sur Batman afin qu'on puisse s'en satisfaire de façon définitive... Malheureusement DC en a décidé autrement, et c'est bien dommage. Je regarde ces films tous les 2 / 3 ans sans m'en lasser. J'adore....!!!

Le Batcinéma

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 36 critiques

4,5Excellent
Publiée le 31/03/2018

"Batman Begins" est le premier volet de l'excellentissime trilogie de Christopher Nolan et une très bonne adaptation de l'origine du chevalier noir. Nolan a l'air d'avoir tout compris à Batman, il a parfaitement assimilé ce qui fait du chevalier noir ce qu'il est. En effet, le meurtre des parents de Bruce Wayne est très réussi, montrant parfaitement l'injustice de ce drame et la culpabilité que ressent Bruce (s'il n'avait pas eu peur, ses parents seraient encore en vie). Cette culpabilité est d'ailleurs très importante, et ça Nolan le sait, puisque c'est elle qui est responsable de la rage de Bruce et de sa volonté de nettoyer Gotham de la pourriture criminelle qui la ronge. Son unique règle, qui consiste à ne pas tuer, est également merveilleusement introduite : Bruce Wayne se dirige vers le tribunal dans l'intention de tuer Joe Chill, le meurtrier de ses parents, mais il est devancé par une femme qui met fin aux jours de la vie de l'assassin avant lui. En voyant la scène, Bruce réalise alors que si c'était lui qui avait commis cet acte, il n'aurait pas mieux valu que Joe Chill. Ainsi, la phrase fétiche de Batman ("Si vous tuez un tueur, le nombre de tueurs dans le monde reste le même.") est très bien illustrée. Néanmoins, cette règle est incohérente avec la fin du film, puisque Batman Spoiler: laisse complètement mourir Ra's Al Ghul, jusqu'à même se demander s'il ne la pas tuer volontairement. Pour maintenant parler de la véritable identité de Bruce qui n'est autre que celle de Batman, son côté créature de la nuit, cauchemar des criminels est respecté, puisque le chevalier noir a dans ce film un aspect monstrueux qui sera malheureusement un peu laissé de côté dans les deux prochains films. C'est par une voix démoniaque et une superbe mise en scène que ce côté du justicier est mis en valeur. Dans la première apparition de Batman, par exemple, cette volonté dans la mise en scène de montrer Batman le moins possible et de filmer le combat avec une utilisation sans modération des cuts (Oui, ce n'est pas pour rendre le combat illisible, pour ceux qui s'en plaignaient, c'est volontaire) est proche d'une réalisation de films d'horreur et renforce ainsi cette idée de légende monstrueuse. Pour ajouter un avis purement subjectif, je trouve que le costume de Batman est d'une classe et d'une sobriété sans précédent, il s'agit pour moi du meilleur costume de la trilogie, dommage qu'il soit abandonné à partir de "The Dark Knight". Que ce soit du côté de Bruce Wayne ou Batman, nous avons donc une superbe adaptation. Mais Batman serait-il aussi bon dans ce film sans l'acteur compétent qui va avec ? Christian Bale interprète Bruce Wayne et Batman dans cette trilogie, et bien qu'il soit très loin physiquement du justicier, il faut tout de même souligner sa condition physique exemplaire ainsi que son excellente interprétation des deux identités. D'un côté, nous avons un Bruce Wayne insolent, mégalomane et adorant les femmes. De l'autre, un Batman débordant de rage, de culpabilité et de souffrance. Les autres protagonistes sont tout aussi excellents. Michael Caine joue à mes yeux le meilleur Alfred sur grand écran, il est terriblement touchant et possède la sagesse et la bienveillance si particulière de son personnage. On ressent ce grand amour réciproque entre Bruce et Alfred, leur relation fonctionne à merveille. Morgan Freeman, comme à son habitude, est également très bon dans le rôle de Lucius Fox. A la fois cool, sage et très intelligent, il n'y a pas de Batman sans WayneTech, et pas de WayneTech sans ce très cher Lucius. Le seul bémol au niveau des antagonistes est pour moi Katie Holmes dans le rôle de Rachel qui bien que très convaincante, je ne peux lui enlever cette qualité, est bien plus jeune que Christian Bale (cela se voit à l'écran) alors que Bruce et Rachel sont censés avoir le même âge. Ce n'est donc pas un problème de jeu d'acteur mais de cohérence par rapport aux informations données par l'intrigue. Nous avons donc des protagonistes réussis, mais comment évoquer Batman sans parler des criminels qu'il affronte ? Christopher Nolan a également compris que dans l'univers du chevalier noir, les méchants ont une place dans l'intrigue encore plus importante que celle de Batman. Ra's Al Ghul, interprété par un Liam Neeson très charismatique, bénéficie d'un développement très soigné, on a des informations sur sa vie et les motivations à l'origine de son plan d'éradication de Gotham ne sont pas oubliées : lorsqu'une ville atteint son paroxysme de pourriture, il faut la supprimer. Dommage par contre que le puits de Lazare, responsable de l'immortalité de Ra's Al Ghul, ne soit pas présent. Mais cela reste compréhensible par le fait que Nolan voulait donner un cachet plus réaliste à Batman. L'Épouvantail, joué par Cillian Murphy, est également très effrayant. Néanmoins, il n'est pas assez développé et est vite expédié à la fin du film, pour disparaître peu à peu dans les prochains films. Le film a donc d'excellents protagonistes comme de bons antagonistes, mais il faut aussi souligné la qualité des dialogues ("Pourquoi tombons-nous, monsieur ? C'est pour mieux apprendre à nous relever." ; "Qui que je sois au fond de moi, je ne me suis jugé que par mes actes."). De plus, la ville de Gotham est plutôt fidèle aux comics, ayant cet aspect sombre et macabre qui lui est si propre. Cette esthétique de Gotham sera malheureusement complètement abandonnée dans les précédents films pour beaucoup ressembler à New York. Comment enfin parler de la trilogie de Christopher Nolan sans évoquer son incroyable bande originale composée par Hans Zimmer ! Ainsi, "Batman Begins" marque un excellent début de trilogie, trilogie qui sera d'ailleurs sublimée encore davantage par son deuxième film et chef d'œuvre "Batman: The Dark Knight". 4,5/5

L'ombre du 7ème art

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 201 critiques

4,0Très bien
Publiée le 02/03/2018

Nolan reprend en main le monde de Batman après que celui-ci ait subi l’ultime humiliation dans Batman & Robin. Il parvient à ressusciter l’homme chauve-souris autour d’une histoire en mode « retour aux sources » d'où le titre batman begins. Ainsi cette nouvelle série marque le retour d'une nouvelle patte artistique au niveau des décors qui sont sombres, les costumes moule-sexe ont disparu pour donner enfin un vrai costume et les gadgets qui ont marqué batman au cinéma reviennent avec le grappin, les batarangs ,... Ici on revient aux choses sérieuses et on essaye d’être fidèle au Comics et plus précisément au titre The Man Who Falls. Le résultat est ainsi plutôt dépaysant, entre les montagnes enneigées, les duels d'arts martiaux et les quartiers pauvres de Gotham relookés façon bidonville asiatique. Mais ce qui permet au réalisateur de dépoussiérer véritablement la figure de Batman, c'est surtout l'option réaliste: tous les aspects du super-héros, jusqu'au choix de ses propres nom et costume, sont démystifiés pour être associés à une réflexion stratégique de Bruce Wayne. Malgré cette tendance à diminuer la portée symbolique de Batman pour le rendre plus humain, le film de Nolan ne sacrifie pas le spectacle au réalisme et offre un véritable film de super-héros, efficace et prenant. Cependant le film fait face à certaines longeurs et on manque ainsi de l'humour de Burton qui rendait plus facile à digérer l'affrontement un peu simpliste du bien et du mal. Un très bon film qui annonce le retour de batman aux sources. A voir 4/5

Manu M.

Suivre son activité Lire ses 19 critiques

4,0Très bien
Publiée le 26/01/2018

Enfin un Batman ! C'est de très loin le meilleur film avec le super-héros, loin de la série avec ses héros en pyjama ou des films avec Julien Lepers (Mickael Keaton) ou même encore l'actuel Ben Affleck, trop vieux à mon avis pour ce rôle. Les décors, costumes et effets spéciaux sont très bien, tout comme les acteurs. Le scénario pour un film de super-héros est bon également, bref, préparez les popcorn et bonne soirée !

gizmo129

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 621 critiques

4,0Très bien
Publiée le 21/01/2018

Une ville en proie à la violence et dans l'attente d'un sauveur, un héros meurtri par la perte de proches, un justicier qui vole de toit en toit, un amour quasi impossible, pas de doute on est bien face à Spiderman ! Ah non, on me dit dans l'oreillette que le film n'est pas un Marvel mais un DC Comics, donc c'est de Batman dont on parle ! Oui il faut bien l'avouer, les ressemblances entre les deux supers héros sont marquantes, même si le premier est fauché alors que le second est plus que riche (mais on ne parle pas d'Iron man ok ?). Plus objectivement, cette version de Batman réalisé par Christopher Nolan met un sacret coup de fouet à la saga avec son ton bien plus adulte et une très faible part laissée au public jeune contrairement à son alter égo d'araignée. Et pourtant, si le réalisateur visionnaire redonne ses lettres de noblesse à la saga, il s'agit peut être de son film le moins abouti, le moins personnel voir le plus frustrant... Il faut voir ce film comme un prélude à une explosion visuelle et scénaristique pour les deuxième et troisième volets à venir ; il faut alors se contenter ici, d'une entrée en matière lente où les méchants comptent assez peu et où la part belle est donnée aux seconds rôles de qualité, car chacun aura son mot à dire par la suite. Batman Begins porte bien son nom, ce n'est que le début, le chevalier noir arrive et rien ne l’arrêtera.

Pascal C.

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 533 critiques

3,5Bien
Publiée le 20/01/2018

Le premier volet de la trilogie est un bon cru. L'action est bien présente et la mise en scène est parfaite. L’univers sombre qui colle à Batman et ses turpitudes sont bien amenés et nous transporte durant tout le film. Nolan dépeint le monde de Batman avec force, sensibilité et réalisme sans en faire trop, ce qui permet de crédibiliser le personnage central en le rendant attachant. Son parcours, ses peurs, ses obsessions sont parfaitement travaillées ainsi que les relations qu’entretenait Bruce avec ses parents et Alfred. Bref on en redemande.

Sergent Zirivkiand

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 1 066 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 08/01/2018

Un pur chef d’œuvre réaliste, sombre et épique signé Christopher Nolan avec un scénario très bien construit et fidèle aux comics, une réalisation très belle, une mise en scène éblouissante, une histoire captivante, des séquences d’actions épiques, des cascades époustouflantes, une bande son grandiose de James Newton Howard et un casting absolument parfait.

Thierry C.

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 285 critiques

4,0Très bien
Publiée le 29/12/2017

Le premier volet de la trilogie Nolan qui est superbe de bout en bout. Parfaitement réalisé avec un batman pas loin d'être le meilleur avec Christian bale

HamsterPsycho

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 721 critiques

4,0Très bien
Publiée le 18/12/2017

L'arrivée de Christopher Nolan dépoussière le mythe et redonne ses lettres de noblesse au chevalier noir qui avait largement perdu en prestige dans la succession post-Keaton-Burton. C'est rugueux et néanmoins classe, rigoureux et long, mais cette longueur ne gêne en rien car il s'agit vraiement d'une épopée et non d'une simple aventure. Michael Caine en Alfred va également marquer le rôle de son côté, endossant à la perfection le costume du majordome multifonction de Bruce Wayne. Nolan a frappé un grand coup.

rosytta

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 238 critiques

3,5Bien
Publiée le 14/12/2017

Ce premier volet est assez bien réussi, le rôle de Batman va comme un gant à Christian Bale, mais le combat final aurait pu être mieux. Katie Holmes est sans intérêt.

Brandon W.

Suivre son activité Lire ses 15 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 05/12/2017

Magnifique ce film et une très belle adaptation du batman et c est une réussite bien que différent des comics je conseille fortement.

Simplicissimus

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 110 critiques

3,5Bien
Publiée le 05/12/2017

Premier "Batman" de la trilogie avec Christopher Noolan aux manettes,ce n'est pas le moins réussi de la série: Il remonte aux origines du personnage,avec initiation type "Shaolin",ici en l'occurence Razal Ghul... Christian Bale enfile sans problème le costume de ce justicier ambigu,super-héros avec sa part d'ombre... Présence du charismatique Liam Neeson dans le rôle de l'initiateur et création d'une Gotham City réaliste et inquiétante.... Enfin,un bon Batman ne serait pas réussi sans son méchant,ici,son adversaire,pour être moins impressionnant physiquement que Bane ou moins excentrique que le Joker,n'en est pas moins glaçant et inquiétant.

last7fx

Suivre son activité Lire ses 2 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 11/11/2017

Christopher Nolan est un génie de la cinématographie. Batman Begins est le début d'une belle trilogie, le film étant superbement réalisé où on voit bien le voyage de Bruce Wayne, dans un monde où il apprend à se connaître et définit ses valeurs du bien et du mal. Nolan a une vision unique des films, et c'est toujours un régal d'être un spectateur de son chef-d'oeuvre. L'histoire est superbement bien racontée, ce film est à voir et à revoir !

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top