Mon AlloCiné
Batman Begins
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
note moyenne
4,1
44588 notes dont 2569 critiques
35% (909 critiques)
40% (1025 critiques)
8% (194 critiques)
9% (234 critiques)
5% (131 critiques)
3% (76 critiques)

2569 critiques spectateurs

Alexis D.

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 706 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 25/06/2017

Bien que la Warner comptait faire un cinquième opus Batman, toujours réalisé par Joel Schumacher, les studios ont dû abandonner leur projet à la suite de l’échec critique et commercial de "Batman & Robin". Il aura donc fallu attendre huit ans pour que le Chevalier Noir renaisse de ses cendres et ce sous la houlette de Christopher Nolan, un réalisateur en qui les producteurs avaient toute confiance, un cinéaste devenu rentable et doué d’un sens artistique original pour les studios qui, pourtant, n’avait jusque-là jamais été à la tête d’un blockbuster. Son talent et son savoir-faire ont-ils été à la hauteur d’un projet plus coûteux et animé par la pression de millions de fans ? Sans tourner autour du pot, la réponse est oui ! Avec "Batman Begins", sorti en 2005, Christopher Nolan ressuscite la franchise du justicier masqué Batman après la mort de celle-ci suite au navet intersidéral que fut "Batman & Robin" de Joel Schumacher sorti en 1997. Spoiler: Témoin et hanté par le meurtre de ses parents, Bruce Wayne, jeune héritier d'une richissime famille, fuit la cité de Gotham pour un long et discret voyage à travers le monde. Le but de ses pérégrinations : sublimer sa soif de vengeance en trouvant de nouveaux moyens de lutter contre l’injustice. Durant cette quête, Bruce rencontrera le mystérieux Ducard qui, devenu son mentor, l'initie aux disciplines physiques et mentales nécessaires à ses futurs combats. Bruce est ainsi sollicité pour rejoindre la Ligue des Ombres, une puissante organisation subversive, chantre d'une justice expéditive, que dirige l'énigmatique Ra’s Al Ghul. Cela faisait donc huit ans que Batman n’était pas venu donner de nouvelles dans les salles obscures après le catastrophique "Batman & Robin" de Joel Schumacher qui avait enterré pour de bon la franchise du justicier de Gotham dans les profondeurs les plus noires que même Batman ne pourrait y vivre. "Batman Begins" signait donc le retour du super-héros à cape noire en 2005 et est aujourd’hui c'est un des meilleurs films de super-héros jamais réalisé et le premier film d’une des meilleures trilogies qu’un super-héros puisse avoir au cinéma, la trilogie Dark Knight ! Le réalisateur Christopher Nolan a réussi d’une main de maître à redonner au personnage sa noirceur originelle, sa complexité psychologique et surtout un nouveau visage digne des précédents interprètes. Pour son film, Nolan a choisi l’acteur anglais Christian Bale pour interpréter Bruce Wayne alias Batman, et on ne peut que s’incliner devant le choix du réalisateur puisque Bale livre la version la plus sombre, la plus torturée et la plus géniale du personnage crée par Bob Kane et Bill Finger en 1939. C’est simple, Christian Bale est le meilleur interprète de Batman au cinéma, devançant ainsi Val Kilmer et George Clooney. Christian Bale vient ici installer son jeu en donnant au personnage de Batman un aspect sombre et ténébreux qui restera à jamais dans l’esprit des fans et des cinéphiles. Christopher Nolan et Christian Bale sont les deux hommes du film car ils ont ressuscité avec intelligence et complexité le héros costumé, Nolan en réalisant et écrivant le film et Bale en donnant ses traits et son jeu au personnage qui attendait patiemment qu’on vienne le remettre sur le devant de la scène. Mais il y a toujours un troisième homme tapis dans l’ombre, ici il s’agit de David S. Goyer qui n’est autre que le scénariste du film qui fut aidé par Nolan également. Et en effet, dans Batman Begins, la première force du film réside dans son scénario juste parfait car Goyer et Nolan ont décidé de revenir aux sources, de raconter le commencement avec la base la plus simple pour raconter une origin story : la création du héros Batman par le milliardaire Bruce Wayne. En optant pour cet angle, les deux hommes livrent une histoires complexe, passionnante et encore jamais traitée sur grand écran. Le film a l’intelligence de ne pas montrer le personnage de Batman au bout de par exemple vingt minutes de film, et laisse le temps à l’intrigue de s’installer, de présenter les personnages principaux et le contexte dans lequel le héros évolue, à savoir un monde violent où la corruption règne en maître tout comme le trafic de drogue et l’injustice que notre héros cherche à combattre. Le film a donc l’habileté de ne pas montrer Batman dés le début et d’aborder en détails la quête initiatique de Bruce Wayne, Spoiler: ses années passées dans le monde de la criminalité avec des flashbacks nous conduisant à cette fameuse quête, son retour dans la vie active de Gotham après avoir été déclaré mort à cause de sept années d’absence et enfin la construction du héros avec son costume, ses gadgets et l’arrivée de ses alliés en les personnes du lieutenant de police Jim Gordon, de son fidèle majordome Alfred, de Lucius Fox qui l’aidera à concevoir son costume et de Rachel, son amie depuis toujours qu’il aime en secret. Et ensuite le film s’oriente sur l’histoire principale avec Spoiler: les différentes actions de Batman dans la ville et surtout sur son enquête qui vise à démasquer le docteur Crane qui s’est allié à la Ligue des Ombres pour faire sombrer Gotham dans la folie et la détruire de l’intérieur avec une toxine issue de mystérieuses fleurs bleues. Le scénario est donc parfait, c’est passionnant de bout en bout car il nous raconte le véritable commencement de l’histoire du justicier Batman et le tout dans une ambiance sombre et réaliste. Hormis le scénario, n’oublions pas que sans un scénario un film n’est rien même si il y a un super casting ou des effets spéciaux déments, il y a bien sûr de l’action et Christopher Nolan nous livre quelques séquences vraiment excellentes et superbement bien réalisées comme Spoiler: la course poursuite avec la Batmobile et le final où Batman tente d’arrêter le cerveau de la Ligue des Ombres, déterminé à détruire Gotham. Et enfin il y a un autre élément essentiel, qui permit la renaissance du mythe Batman au cinéma par Nolan, il s’agit de la formidable bande originale composée par Hans Zimmer qui apporte ce fameux aspect noir, sérieux et épique au film. Aujourd’hui, les partitions de Hans Zimmer sont devenues cultes et jamais égalées pour faire retranscrire cette ambiance qui convient si bien à la trilogie Batman de Christopher Nolan. Accompagné d’un casting cinq étoiles : Christian Bale, Liam Neeson, Michael Caine, Katie Holmes, Cillian Murphy, Gary Oldman, Morgan Freeman, Ken Watanabe, Rutger Hauer et Tom Wilkinson, "Batman Begins" fait partie de ce que l’on appellera dorénavant les films de super-héros intelligents et ambitieux. Genre totalement réinventé par Christopher Nolan en donnant cet aspect sombre, réaliste et spectaculaire, les films de super-héros entrèrent en 2005 dans une ère de renouveau qui ne faisait que commencer avec ce film, "Batman Begins", qui est déjà un petit bijou ainsi qu'une formidable genèse du Chevalier Noir. Le magnifique premier volet d'une très grande trilogie

Soigneux G.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 74 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 15/05/2017

J'aime bien nolan mais je n'ai pas aimé son premier Batman, mise en scène trop classique et méchant un peu ridicule même si j'aime bien son meilleur ami cylian murphy !

CBA. Lollilol

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 48 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 28/04/2017

2006. Je m'en souviens comme si c'était hier. A une époque ou les films de super héros deviennent de plus en plus populaires qui s'identifient comme des films d'actions spectaculaires (en ce qui me concerne) Et surtout après le très très bon spiderman 2 de Rami qui m'à tant plu pour son côté émotif que par son côté spectaculaire des scènes de combat ,je regarde pour la première fois ce barman de Nolan .Et je me dit "cool voyons voir ce que ça donne !". Batman bégins est objectivement bon.les acteurs jouent très très bien ,le scénario est contrairement à la pluparts des films de super héros à sortir des salles de ciné d'après jusqu'à aujourd'hui très solide et c''est intéressant de suivre l'évolution de Bruce Wayne de l'enfance à l'héros accompli qu'il devient,les effets spéciaux corrects ,la BO est magistral comme pour confirmé encore une fois que Zimmer est le meilleur dans ce qu''il fait .Et malgré tout ses points positifs que je viens de citer le film est pour moi une déception . Pour un film de super héros aux XXI ème siècle je trouve que ça manque cruellement de panache ,de style et du spectaculaire dans les scènes d'actions . je ne sais pas si c''est du à la mise en scène ou à la post-production les scènes de combat sont carrément illisibles et ridicules , le machin à quatres roues présentés comme la batmobil (même la batmobil du film de Burton avait plus de gueule) ,le costume coincé de batman qui oblige Christian Bâle à gardé la tête constamment légèrement courbé sont tous des symptômes témoignants l'incapacité de Nolan à mettre en scène du spectaculaire (avant Incéption bien sûre) .C'est à croire qu'il est allergique aux CGI . Avant je le mattais rien que pour la générique finale afin de pouvoir écouter quelques morceaux de la BO de Zimmer mais maintenant que j'ai la BO de Super sur mon ordi c''est même plus la peine.

Batman 6.

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 27/04/2017

C'est une excellente trilogie et ce premier film en est la preuve même si il est moins bon que le second volet (The Dark Knight) il reste très bon d'autant plus qu'il date de 2005. On ne s’ennuie pas (très bon rythme) et les effets spéciaux sont géniaux (pour l'époque mais aussi aujourd'hui. L'univers est très respecter pour ce qui est de la ville (Gotham City) des méchants (Ras al Gul ; l'Épouvantail ; Falcone ...) et des "gentilles" (Alfred ; Gordon ; Harvey Bullock). Bref fan de Batman ou pas allez le voir

Fabios Om

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 375 critiques

4,5Excellent
Publiée le 25/04/2017

un film qui retrace parfaitement les origines de Batman avec des côté sombre explorer. Ce Batman de Christopher Nolan et juste parfait sombre , drôle parfoit , casting impressionnant , action à couper le souffle . La présence de Ras Al Gul nous fait penser à la série Arrow . Un film qui passionnera les fan de Batman et mais aussi ceux qui connaissent juste Batman de nom

darkcrow2000

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 106 critiques

3,5Bien
Publiée le 22/04/2017

Batman Begins aurait pu être un chef d'oeuvre s'il avait été un peu moins sombre. Dans toute la partie qui se passe à Gotham, on est plongé dans l'obscurité et c'est une ambiance qui n'est pas du tout rassurante pour le spectateur, qui a un peu peur. Cependant le film est très captivant, c'est du grand cinéma, on ne s'ennuie pas une seule seconde des 2 heures de film. Il raconte comment Batman est né, le passé de Bruce Wayne ce qui donne un intérêt tout particulier au film. L'acteur qui joue le méchant est très bon tout autant que Christian Bale, le héros.

Fabien S.

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 575 critiques

4,0Très bien
Publiée le 18/04/2017

Un excellent film de super-héros . Christopher Nolan explore les origines obscures de Bruce Wayne. Il affront Ra's al Ghul incarné par Ken Wanatabe. Puis l'épouvantail interprété par Cillan Murphy . Liam Nesson tient le rôle de Henri Ducan. Christian Biale joue un Batman plus sombre et plus déterminé que jamais.

Mr Lent

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 42 critiques

2,5Moyen
Publiée le 13/03/2017

Trop long et trop lent malgré un évident désir de bien faire et de désinfantiliser le genre du film de super-héros. Le réalisateur Christopher Nolan s'empare du genre avec sérieux mais s'empêtre dans un laborieux récit des origines pourtant prometteur. Il s'emploie consciencieusement à déplier tout le folklore batmanien (Gotham, famille Wayne, Arkham, Gordon, Falcone...) en adoptant une ambiance noire et réaliste. La présentation est cohérente et fonctionne mis l'ensemble manque de rythme et d'enjeu. Les thèmes fondateurs de la peur et de la culpabilité sont largement sous exploités. Les scènes d'action sont brouillonnes. Cela reste tout de même une introduction efficace à l'univers de la chauve-souris, quelques beaux passages portés par la musique de Hans Zimmer et un socle pour construire une suite bien meilleure.

Elric L.

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 811 critiques

4,0Très bien
Publiée le 11/03/2017

Même si pour moi, les Batmans de Tim Burton demeurent les meilleurs films sur le célèbre justicier masqué, Batman Begins est une relecture intelligente, sérieuse et complexe du personnage, quoique moins réaliste qu'elle n'essaye de l'être. Du cinéma efficace et estimable.

alex1287

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 20 critiques

3,5Bien
Publiée le 24/02/2017

Très bon film mais aussi excellente introduction de la trilogie du Dark Knight. Ambiance surprenante pour un film de super-héros, peu de gadgets, des voyages... Ce film raconte comment Bruce Wayne devient Batman, et ses premiers pas en tant que tel. Le scénario est très bon, avec quelques surprises. Batman Begins pose les premières pierres du chef d'oeuvre que sera The Dark Knight.

DaeHanMinGuk

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 940 critiques

4,0Très bien
Publiée le 17/01/2017

Le plus sombre, et de loin, des Batman ... donc une réussite ! Sur l'ensemble des adaptations cinématographiques de super-héros, celle-ci figure dans le haut du panier mais légèrement en deçà du premier Spider-Man néanmoins. Les producteurs ont eu la bonne idée de confier les seconds rôles à de « vrais » acteurs (parfait Liam Neeson, et plus que parfaits Michael Caine en majordome et Morgan Freeman en assistant-gadgets du héros - comme le célèbre « Q » dans les James Bond -. La seule faute de goût du casting est, pour moi, Katie Holmes qui manque de bagage et de consistance. Elle n'est pas assez âgée pour le personnage. Sans doute a-t-elle été choisie pour son impact sur les adolescents américains, public visé par le film, mais elle n'arrive pas à élever son personnage au niveau des autres. Un autre petit bémol au niveau de la réalisation avec une image trop sombre, au sens propre, par moments : ainsi, les bagarres filmées dans l'obscurité sont très confuses; l'ambiance sombre semble ainsi avoir été privilégiée au détriment de la lisibilité de l'action.

Broyax

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 608 critiques

2,5Moyen
Publiée le 05/01/2017

Tout est dans le titre, le bon vieux Batmou (re)commence... Sous l'impulsion de Christopher Nolan, il est remis à l'heure et au goût du jour, redémarré, "rebooté" comme une vieille bécane récalcitrante qui ne donnait plus satisfaction. Il est "upgradé" également, plus spectaculaire que jamais et nous abreuve d'explosions et de combats... délayés dans beaucoup de parlote tantôt insipide, tantot ridicule et une histoire assez abracadabrante. Pour autant, le choix de Christian Bale est fort judicieux et on a pas lésiné sur la qualité de la distribution, des stars, en veux-tu, en voilà, on ne sait plus où donner de la tête ! on en est bien évidemment ravi. Comme il a été fait table rase des précédents épisodes, le film s'emploie à expliquer les origines de l'homme-chauve-souris et sa "psychologie" avec un souci de "réalisme" (entre guillemets quand même tout cela...) étonnant mais qui rallonge encore un film déjà trop long, car après tout, est-ce bien nécessaire de s'apesantir ainsi sur l'évolution du monte-en-l'air habillé de plastique qui se fabrique au fur et à mesure sa petite panoplie de super-héros ? je ne le crois pas. Si Batman Begins sait se donner en spectacle, si les stars sont là, la réalisation typique de Nolan -pas mauvaise en soi, entendons-nous bien- est d'un grand désagrément à chaque combat, à chaque intervention du justicier : le cadrage est souvent zoomé, la caméra agitée et le montage surdécoupé à outrance ! une souffrance de voir cela, je vous le dis. Je ne suis donc pas convaincu, pas totalement déçu non plus... mais que de regrets, car avec une durée plus raisonnable, une histoire moins ampoulée et un montage moins épileptogène, on tenait en somme dans ce "reboot" quelque chose d'intéressant.

Houssam A.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 29 critiques

4,5Excellent
Publiée le 24/12/2016

Batman Begins, le premier opus de la saga de Christopher Nolan. Qui huit ans après le massacre Batman & Robin redonnent vie à la licence Le film retrace la vie de Bruce Wayne avant de devenir Batman. C'est à dire la mort de ses parents, son entraînement et finalement son choix. J'ai bien apprécié le choix de R'as al ghul comme ennemi principal de Batman mais au aussi comme mentor qui l'aidera à surmonter sa peur qui est d'ailleurs le thème principal du film, et qui est bien représenté avec le choix de Jonathan Crane comme ennemi secondaire. Le film revient avec un Batman sérieux et plus crédible. J'ai été épaté par les paroles surtout celle du Dark Knight. Les ennemis du film restent en retrait ce qui est bien de la part de Nolan pour donner une importance à l'homme chauve souris contrairement à Burton. La fin du film est magnifique et prouve que la duite sera aussi bonne voir meilleur. Le casting est tres complet, avec un Christian Bale parfait pour ce rôle, un bon Micheal Caine dans la peau d'Alfred, Morgan Freeman toujours aussi bon, Liam Neeson correct. Cillian Murphy très performant et Gary Oldman tout en finesse. J'ai pas du tout aimé Katie Holmes dans le personnage de Rachel (qui a été ajouté dans la saga) que je trouve agaçante et sera changé par la suite. J'ai détesté l'allure de Falcone dans le film qui est représenté comme quelqu'un de stupide contrairement à la réalité. Bref. Nolan a su voler la vedette au précédent Batman en présentant un chevalier noir plus dark et plus sérieux que jamais, et qui deviendra la marque de fabrique de dc comics. Excellent

Luc D.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 57 critiques

4,0Très bien
Publiée le 22/12/2016

Christopher Nolan reprend l’univers de Batman, avec Christian Bale dans le rôle principal. Ce premier film va montrer les débuts de Batman, les raisons qui ont amené Bruce Wayne à devenir Batman, et ses premiers combats. Le film bénéficie d’un casting important, aussi avec les rôles principaux (Christian Bale, Liam Neeson, Michael Cain, Morgan Freeman, etc.), mais aussi les petits rôles (Ken Wanatabe, Rade Serbedzija, ou encore Shane Rimmer -vu dans les vieux James Bond-). On a droit à plusieurs figures de l’univers de Batman (l’Épouvantail, Ra’s Al Ghul, Falcone, etc.). On a également droit à Gotham City en version sombre et oppressante. Quelques réserves, cependant : On a un peu de mal à suivre le trajet de Wayne, notamment l’endroit où il se trouve en rencontrant Ducard ; quelques ajouts numériques ont vieilli (les bas-fonds de Gotham notamment) ; la barbichette de Ducard est visiblement un postiche mal ajusté ;Spoiler: ou encore, l’appareil que la ligue des ombres vole à Wayne enterprise est sensé vaporiser tous les liquides dans un certain rayon, ce qui n’empêche pas plusieurs personnes (composées à 70% d’eau) de se battre à côté sans problème. Mais bon, cela reste un très bon film de super-héros, avec un côté James Bond.

Thibault F.

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 621 critiques

3,5Bien
Publiée le 17/12/2016

Batman Begins offre un nouveau souffle à une saga malmenée par Joël Schumacher avec sa vision ringarde de l'univers DC. Ici, place à Christopher Nolan considéré comme un génie du 7ème art depuis ses débuts à la fin du siècle dernier. Reprendre l'univers Batman en influant sa patte graphique et scénaristique tout en comblant les attentes des fans, voilà le pari difficile que Batman Begins réussis sans grande difficulté. Pourtant, j'étais plutôt réticent à l'idée de me replonger pour la énième fois dans cet univers bien connu. C'est une réussite tant visuelle avec plusieurs pistes de lecture et d'analyse. Christian Bale reprend le rôle titre avec modernité tout en restant humble. Le Batman de Nolan est plus proche du réel, de l'humain. Batman souffre, ce n'est pas un héros invincible. Et cette traduction là est époustouflante. Les supers vilains ne sont pas mis de côté à l'exception de Ra's Al Ghul (Liam Neeson est bon) durant une bonne partie du film. En revanche, petite faute de goût avec une Katie Holmes insipide qui sera rapidement remplacé dans le Dark Night. En bref, un nouvel opus sombre avec un univers graphique qui respecte les codes du DC. Nolan prouve une fois qu'il est excellent dans les petites montures et les blockbusters.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top