Mon AlloCiné
    Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures)
    Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures)
    Date de sortie 1 septembre 2010 (1h 53min)
    Avec Thanapat Saisaymar, Jenjira Pongpas, Sakda Kaewbuadee plus
    Genres Drame, Comédie, Fantastique
    Nationalités français, britannique, espagnol, thaïlandais, allemand, néerlandais
    Bande-annonce Séances (1) Ce film en VOD
    Presse
    3,7 24 critiques
    Spectateurs
    2,2 795 notes dont 210 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Les apparitions magiques de sa femme défunte et de son fils disparu depuis des années confirment à Oncle Boonmee que sa fin est proche. Dans son domaine apicole, entouré des siens, il se souvient alors de ses vies antérieures. Accompagné de sa famille, il traverse la jungle jusqu’à une grotte au sommet d’une colline, lieu de naissance de sa première vie.
    De cette première vie, Oncle Boonmee ne se souvient de rien, s’il était animal ou végétal, homme ou femme ; mais il sait à présent qu’il est prêt à aborder la mort avec apaisement.
    Titre original

    Lung Boonmee Raluek Chat

    Distributeur Pyramide Distribution
    Récompenses 1 prix et 5 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2010
    Date de sortie DVD 14/02/2019
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 02/02/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Box Office France 72 522 entrées
    Budget -
    Langues Thaï, Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Séances

    Les séances par ville
    Voir plus de villes

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (9.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures)
    Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures) (DVD)
    neuf à partir de 13.05 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures) Bande-annonce VO 1:47
    Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures) Bande-annonce VO
    207 233 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Apichatpong Weerasethakul Interview : Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures) 6:49
    Apichatpong Weerasethakul Interview : Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures)
    1 908 vues
    Plein 2 Ciné N°78 - Les films du 26 mai 2010 5:43
    Plein 2 Ciné N°78 - Les films du 26 mai 2010
    41 917 vues
    La Minute N°695 - Saturday 22 May 2010 5:10
    La Minute N°695 - Saturday 22 May 2010
    91 561 vues
    8 vidéos

    Acteurs et actrices

    Thanapat Saisaymar
    Rôle : Boonmee
    Jenjira Pongpas
    Rôle : Jen
    Sakda Kaewbuadee
    Rôle : Tong
    Natthakarn Aphaiwonk
    Rôle : Huay
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Chronic'art.com
    • Critikat.com
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Marianne
    • Metro
    • Paris Match
    • Positif
    • Studio Ciné Live
    • Télé 7 Jours
    • Télérama
    • Filmsactu
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Parisien
    • Première
    • Elle
    • TéléCinéObs
    • Le Journal du Dimanche
    • Télérama
    • La Croix
    • L'Ecran Fantastique
    • Le Point
    • Studio Ciné Live

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    24 articles de presse

    Critiques spectateurs

    rayonvert
    Critique positive la plus utile

    par rayonvert, le 04/09/2010

    5,0Chef-d'oeuvre
    Attention, ceci n'est pas un film mais une méditation. Une méditation sur la mort et donc la vie. Le tout filmé dans ...
    Lire la suite
    dehaas84
    Critique négative la plus utile

    par dehaas84, le 28/11/2011

    0,5Nul
    Dubitatif. Enervé. Gêné. Il y a beaucoup de mots qui peuvent résumer ce qu’on peut ressentir après avoir subi ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    9% (18 critiques)
    10% (20 critiques)
    12% (25 critiques)
    18% (38 critiques)
    20% (42 critiques)
    32% (67 critiques)
    Votre avis sur Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures) ?
    210 Critiques Spectateurs

    Photos

    12 Photos

    Secrets de tournage

    Le film a remporté la Palme d'Or 2010 (et les félicitations de Tim Burton)

    Parce que le cinéma a autant besoin d'un Cameron bodybuildé aux effets spéciaux qu'un Apichatpong en éloge de la méditation, deux visions aussi opposées qu'essentielles

    Des effets spéciaux "à l'ancienne" qui rappellent que l'illusion au cinéma n'est pas qu'une question de 3D

    16 Secrets de tournage

    Dernières news

    Pulp Fiction, Taxi Driver, Apocalypse Now… Quel box-office France pour les Palmes d’Or ?
    NEWS - Box Office
    lundi 7 mai 2018
    Du "Troisième Homme" en 1949 à "The Square" en 2017, découvrez combien de spectateurs français se sont rendus dans les salles...
    Ce soir à la télé : on mate "Oncle Boonmee" et "Mustang"
    NEWS - Films à la TV
    jeudi 18 mai 2017
    Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ? La Rédaction d'AlloCiné vous indique les films et séries à voir à la télé. Au programme :...
    11 news sur ce film
    Films recommandés
    La fille du 14 juillet
    La fille du 14 juillet
    Tabou
    Tabou
    Oslo, 31 août
    Oslo, 31 août
    La Bataille de Solférino
    La Bataille de Solférino

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2010, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2010.

    Commentaires

    • alain T.
      Merci au réalisateur d'avoir guéri mon insomnie...
    • CreedTime
      Ouvrir un dictionnaire et lire la définition de « prologue ».
    • Maitre Kurosawa
      J'ai pu revoir le film une deuxième fois et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il est d'une beauté sidérante. Incroyablement accueillant, le film avance dans un subtil jeu d'échos et de réminiscences où l'approche de la mort est vécue dans un mélange d'angoisse et d'apaisement. Un film qui ne ressemble qu'à lui-même, envoûtant de bout en bout, dont le sommet reste la séquence du poisson-chat, moment d'une sensualité folle où le mythe succède soudainement à la trivialité. Sublime !
    • matthias A.
      Je ne pense pas que le film soit élitiste. Il fait référence aux origines du cinéma, parle de la peur de mourir, et du bonheur et de la chance de revoir les êtres proches qui nous ont quitté. Le film le montre de façon singulière mais pas inaccessible (à mon sens).
    • matthias A.
      Tim Burton n'a pas laissé indifférent en donnant la Palme d'Or à ce film. C'est un peu trop long à mon goût, un poil de complaisance dans l'étrangeté dans la dernière demi-heure, mais que c'est beau !!! On peut s'ennuyer par moments, mais impossible de ne pas reconnaître l'audace folle de cet ovni cinématographique.
    • Flauros
      La Palme d'or la plus sous-estimée de ces dernières années. On a pourtant pas fini de creuser ce chef d'oeuvre, et je dis ça sans la moindre ironie.
    • Jogun007
      Ne soyez pas renfermer dans des schémas simples. Qu'est ce qui rend un film nul ou trop lent, voir inintéressant ? Moi personnellement je me suis plus ennuyer dans un "cow-boy vs alien" que dans ce film. Reprendre un schéma narrative déjà connu, ça c'est de l'escroquerie intellectuelle. Il faut du changement. Cannes ne va pas commencer à favoriser un style qui se répète sans cesse. Ausinon, l'art n'a plus aucun sens. Je me demande si tu lis ce que tu écris dehaas84 car tu critique tellement le film comme si c'était de la m**** : Tu comprend réellement la notion d'artistique ? Car critiquer c'est bien mais ton argumentation ne tient pas la route. On dirait que tu t'attendais à du Ridley Scott ^^
    • dehaas84
      Dubitatif. Enervé. Gêné. Il y a beaucoup de mots qui peuvent résumer ce qu’on peut ressentir après avoir subi cette épreuve. Il est toujours étonnant de ressortir d’une séance en se demandant bien si on ne s’est pas trompé de salle, avec une très forte envie de crier à l’escroquerie intellectuelle. Je ne me souviens pas avoir été aussi blasé depuis Inland Empire qui avait pourtant mis la barre très haut en terme d’arnaque artistique…Quand le héros d’un film meurt et que l’on en éprouve un infini soulagement, ce n’est déjà pas très bon signe. Il faut aussi dire que l’agonie a été longue, pénible, et d’un désintérêt total. Tout commence pourtant bien. La première scène est silencieuse, lente, magnifique : un buffle, une forêt, la nuit, des animaux qui bougent, la magie opère, la poésie prend. Puis à partir de là, plus rien. Ou presque : un vieil homme va mourir, il revoit certains passages de sa vie à travers des fantômes qui viennent lui rendre visite. Puis il se rend dans une grotte pour mourir, le tout à vitesse réelle.J’ai beaucoup lu que le film risquait d’être déconcertant, dur à pénétrer. Dont acte : je n’ai strictement rien compris. Les images de la jungle ne sont pas spécialement belles, les personnages ne sont pas intéressants et l’ensemble baigne dans une lenteur ouatée qui touche tout, y compris les acteurs qui débitent leurs dialogues d’un éternel ton monocorde qui entretient l'effet puissamment soporifique de l'objet. Un film ne doit pas forcément avoir des rails et tout expliquer pour être passionnant, il peut même être totalement incompréhensible au premier abord et projeter un mystère, un univers, des images magnifiques, des scènes marquantes. (pour ceux qui en doutent, voyez ou revoyez Mulholland Drive). Rien de cela ici : la jungle n’est filmée que rarement, on y rentre peu et on ne voit pas le bestiaire fantastique et onirique auquel on pouvait s’attendre. La fameuse scène de l’orgasme par poisson-chat interposé a quelque chose d’incongru, de surprenant et de poétique mais elle est complètement perdue au milieu du film et sans aucun lien avec le reste. Vous n’êtes pas la pour comprendre ou ressentir des choses, vous êtes là pour admirer le délire…et si vous n’admirez pas, circulez y a rien à voir.Tout cela est donc d’une lenteur et d’un calme tellement inhabituels dans le cinéma contemporain qu'on peut vaguement percevoir un certain charme, mais l’effet est surtout un ennui abyssal et un très désagréable sentiment d’être totalement à l’extérieur de l’œuvre. On peut voir un film et ne pas l’aimer, tout en comprenant qu’il peut plaire ou toucher des gens. Ici, on ne comprend pas ce qui peut avoir de l’intérêt, jusqu’à cet interminable prologue, tout aussi incompréhensible que le reste dans le cadre d’un appartement en ville partagé entre la douche et les fantômes.On se console en ce disant que ce n’est pas tous les ans qu’on a la chance de voir une Palme d’Or complètement nulle. Et on en vient à se demander si, éreintés par leurs deux semaines cannoises, les critiques ont encensé ce film juste parce qu'il leur a permis de faire un petit somme très agréable de deux heures... Critique complète :
    • cinecolorsmylife
      Je trouve le réalisateur et sa démarche intéressants (que l'on ai ou pas aimé le film) : http://www.allocine.fr/film/fi...
    • cinecolorsmylife
      Je me suis moi aussi demandé, comme pas mal de monde apparemment, si j'aurait mieux apprécié et compris ce film en connaissant mieux la culture thaïlandaise ... Et bien après avoir demandé son avis à une thaïlandaise, qui n'a réussi à voir le film que dans une salle parisienne après l'avoir cherché en Thaïlande où le film paraissait totalement inconnu : le film n'est pas du tout plus accessible avec une culture thaïlandaise.Pour ma part, j'ai trouvé intéressant la réflexion que le film peut apporter sur l'image après la mort (dont le réalisateur parle dans une interview pour l'AFCAE) : à travers le cinéma on garde une image "vivante" des personnes après leur mort. Le réalisateur a ainsi immortalisé une partie du tournage lui-même lorsque l'on voit des photos des jeunes qui y ont participé entre les deux parties. Et même si certains on pu trouver la lenteur du film ennuyeuse ou trop étrange (la moitié de la salle où j'étais est parti après la scène du lac avec la princesse et le poisson chat ...), je pense que l'on peut y trouver quelque chose d'envoûtant et intéressant que l'on trouve finalement rarement au cinéma. Après, pour être tout à fait sincère, je n'ai pas non plus été charmée ou passionnée par ce film.
    • mimi_de_nc
      Ce film met en avant mon manque de culture :- Asiatique et sa symbolique propre ;- Cinématographique avec ses images esthétiquement pauvres en regard à ce que nous sommes habitués à avoir.- Dogmatique à propos de la vie après la mort.Il est possible que ce film puisse être compris et apprécié par des personnes possédant une très grande culture. Ce n'est pas mon cas. Nous sommes en plein dans un sujet chaud : L'art est-il réservé à l'élite ? Si c'est le cas, SVP, faites vos films tous seuls dans votre coin et ne nous faites pas perdre notre temps.
    • moijaimelecinema
      je n'ai pas du tout été réceptive à la deuxième partie, après la mort de l'oncle, et je me pose encore beaucoup de question sur celle-ci. Mais toute la première partie est magnifique: esthétiquement c'est magique, on est presque "converti" et on aimerai croire comme les personnages que les êtres proches disparus peuvent revenir vers nous sous de forme nouvelle. J'ai le souvenir, que je me sentais rassurée à cette idée après avoir vu le film. Mais certes, le film prend le temps: le temps d'être, de pense... Et quand je compare aux sites de discussion d'autres pays, je me rend compte de la suffisance des français! Et oui! La lenteur est une des caractéristiques de la culture et des films asiatiques d'auteur (mais pas que) et c'est un paramètre à prendre absolument en compte quand on va voir ce genre de film, donc à mon humble avis, les gens qui se contentent de dire: "trop long!"... n'apportent rien à rien. c'est à peine si on peut appeler ça un commentaire ou un avis!
    • Flauros
      tekolw13@ : Je n'ai pas vu le film, mais je suis d'accord avec toi sur l'argumentation. Si vous avez détesté le film, expliquez pourquoi !
    • DameFrance
      c'est très bien
    • teklow13
      Pourquoi ? Quels arguments ?
    • fratcho
      De très loin la plus mauvaise palme d'or de ces 20 dernières années...
    • BlackFureur
      Burton est vraiment fou pour remettre une palme a ce film......
    • Delicatessen101195
      Je ne pense pas pouvoir dire que je n'ai pas aimé car, pour pour bien comprendre ce film, il faut à mon avis connaître un minimum la culture de ce pays,mais cependant je me suis ennuyée car je n'ai pas compris grand chose.
    • dehaas84
      Comme prévu, on adore ou on déteste... et j'ai détesté !!Lent mais sans contenu, d'une vacuité incroyable et surtout avec une volonté de laisser le spectateur à l'extérieur. Pas vu une arnaque cinématographique de ce niveau depuis Inland Empire... Critique complète : http://dh84.over-blog.com/arti...
    • teklow13
      Manque d'éclairage :??: tout est sombre et même parfois flou Et ? et pourtant j'adore Ozu Quel rapport ? pas de musique Et ? J'avoue encore une fois avoir du mal à lire de tels arguments qui n'en sont pas.
    Voir les commentaires
    Back to Top