Entourage
  • Episodes
  • Casting
  • Diffusion TV
  • Vidéos
  • Photos
  • Audiences
  • News
  • Critiques
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Récompenses
  • Secrets de tournage
Forum
Toutes les notes de 0,5 à 5
  • Toutes les notes de 0,5 à 5
  • 116 critiques   68%
  • 34 critiques   20%
  • 6 critiques   4%
  • 4 critiques   2%
  • 7 critiques   4%
  • 4 critiques   2%
Toutes les saisons (saison 7 à 8)
  • Toutes les saisons (saison 7 à 8)
  • Uniquement la saison 7 (2)
  • Uniquement la saison 8 (2)
Note moyenne de la série :   4,5 basée sur 171 notes

171 critiques spectateurs pour cette série TV

Trier par 
Critiques les plus utiles
  • Les plus récentes
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Sandra L.

19 abonnés | Lire ses 8 critiques |

   4.5 - Excellent

Extra ! Un véritable Sex & the City version "mâle" avec une vraie bande de potes à mourir de rire. Un bon moyen de se détendre et de se taper un bon délire ! Le scénario est bon, l'histoire est toujours bien amenée, les relations amicales entre les personnages sont bien exploitées, les acteurs sont vraiment bon et surtout Jeremy Piven dans le rôle de Ari Gold qui est tout simplement exceptionnel ! Entourage est clairement dans mon top 5 des meilleures séries. Et c'est à regret mais dans l'espoir de rester objective que je n'attribue "que" 4,5/5 à la série. Et voilà pourquoi. Si les 3 premières saisons sont juste au top du top, je n'ai pas trop accroché la saison 4 sans doute trop éloignées de l'essence de la série. Saison 5, on revient à la charge. Saison 6 et 7 top. Et saison 8... patatra. Baclée, sans âme. Pas nul, non non non. Mais bien en dessous du niveau général de la série. En bref, a voir et revoir avec toujours autant de plaisir ! A prescrire en cas de déprime hivernale ;)

CeeSnipes

119 abonnés | Lire ses 1626 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

En 2004, Mark Wahlberg initia sa première production, qui ressemblait à s'y méprendre à un Vanity Project, dans la mesure où Entourage est une série largement inspirée de son parcours de jeune acteur à ses débuts à Hollywood (desquels on enlève étrangement tous ses ennuis avec la justice AVANT sa carrière). Et pourtant... Entourage dura 8 saisons, accumula une bonne centaine de guests, une bande-son exceptionnelle et révéla au monde entier une belle bande d'acteurs ultra-talentueux qui n'eurent pas le succès dont on pouvait s'attendre après l'arrêt de la série. En effet, contant l'histoire d'une jeune star hollywoodienne et de son entourage, plus sympathiques que pique-assiettes, la série plongeait dans les arcanes, fantasmées, de Tinseltown, en abreuvant le spectateur de situations toutes plus hédonistes les unes que les autres. Alors qu'elle avait tout pour être détestable, la série s'en sort grâce à une écriture pour le moins étonnante : au lieu d'appuyer sur la richesse et la qualité de vie de nos héros, la série se concentre clairement sur l'amitié de ces quatre personnages : Vincent Chase, Johnny Drama, Turtle & Eric. Même si elle ajoute plusieurs autres personnages comme Billy Walsh ou Scott Lavin (excellent Scott Caan), seul un autre aura la chance de faire partir du 5 majeur de la série : Ari Gold. Clairement le meilleur personnage de la série, Ari Gold est le rôle de la vie de Jeremy Piven, enchaînant les punchlines, les gags visuels (le Blackberry vissé à la main, quand il ne tombe pas dans les toilettes d'un grand restaurant) et les scènes d'anthologie, il est l'âme de la série. Le personnage a beau l'air détestable et répétitif, il est écrit avec tant de coeur de la part des scènaristes qu'il en devient sympathique et incroyablement touchant dans sa relation avec sa femme, fil rouge de l'oeuvre. Bien sûr, Entourage a eu ses trous d'air, comme la saison 6, passable, ou même la première saison, pas au niveau des autres mais elle a su se relever avec une saison 7 étonnamment dramatique, qui allait vraiment au bout de son propos. Deux ou trois épisodes sortent clairement du lot, comme le making-of de Medellin (un Vanity Project de Vincent Chase), "The Sundance Kids" avec nos amis qui vont à Sundance et surtout l'épisode fabuleux des champignons hallucinogènes et du trek dans le désert. Pour tout cela, Entourage vaut le détour. Doug Ellin et Mark Wahlberg peuvent être fiers de leur bébé, c'est un milestone dans le monde de la série TV. On leur pardonnerait presque une fin très très facile Ils ont essayé de reprendre cela avec How To Make It In America, mais la série fut annulée après 2 saisons. En attendant le film prévu pour 2015?


Pleymo210

26 abonnés | Lire ses 489 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Entourage tire sa révérence avec cette 8ème saison toujours aussi forte. Suite d'une saison 7 qui s'était bien mal terminée pour notre bande d'amis, cette 8 ème saison est un peu plus réjouissante même si certains épisode rappellent le sérieux de la saison 7 (suicide, drogue, etc..) Cette dernière saison réjouira les fans des saisons précédentes en partie grâce aux acteurs toujours au top, il est toujours jouissif de suivre Ary Gold qui traverse une période bien sombre, quant aux autres si le tournant de la vie de Vince s'avère un peu rapide et surprenant le reste s'avère bourré de rebondissements et donc à consommer sans modération . Un véritable plaisir que de suivre l'évolution de la vie des garçons, on espère une adaptation sur grand écran après cette fin qui en est à moitié une et qui laissera les fans dans la mélancolie la plus totale.

Slump31000

7 abonnés | Lire ses 3 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Encore un autre petit bijou d'HBO, chaîne si exceptionnelle quant à la qualité de ses séries. Entourage nous entraine sans tabou dans la vie de Vincent Chase, cette jeune star hollywoodienne qui compte bien profiter des fruits de sa célébrité avec ses amis d'enfance (Eric et Turtle) et son frère Jonnhy Drama. Au-delà de son aspect comique, Entourage nous entraine dans l'envers du décor du showbiz, univers peuplé d'agents véreux, de pots de vins et de manigance. On apprécie d'autant plus l'ensemble grâce à sa liberté de ton qui est propre aux séries câblées. A noter également l'apparition de guests stars jouant leur propre rôle comme récemment Brett Ratner, le réalisateur d'X-Men 3, pour donner encore plus de charme à cette série atypique. Pour finir, motion spéciale à Johnny Drama et Ari Gold (l'agent de Vince) qui restent les deux personnages les plus drôles et attachants de la série.

Lassana T.

0 abonné | Lire ses 2 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Le genre de série qu'on n'a pas envie de voir d'arrêter. La complicité entre les personnages. J'adore

Frank U.

0 abonné | Lire ses 5 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Entourage, c'est l'histoire de 5 mecs, terriblement attachants, avec qui on a envie de devenir les meilleurs potes. Réalisée peu après la fin de Sex and The City, c'est ici la réponse de HBO pour son auditorium masculin. NY a laissé place à LA, Manhattan à Hollywood er les Manolo Blanik à la weed. LE personnage principal est Vince, star montante du cinéma, qui est entouré de son beau-frère Drama (acteur sur le déclin) et de ses deux potes Turtle et Eric. Cependant, le personnage le plus jubilatoire, le plus démesuré, celui qui représente le mieux l'univers hollywoodien est le personnage de l'agent Ari Gold, véritable électron libre au service de Vince, et porté au sommet par Jeremy Piven (qui remportera de nombreux Emmy Awards grâce à ce rôle). Mark Walberg, producteur et source d'inspiration du scénario (lui aussi a grandi dans un milieu défavorisé avant de connaître la gloire) a flairé le bon coup. Enfin, ce qui nous fait apprécier la série est l'apparition de nombreuses guests tout au long de son déroulement Spoiler : (Gus Van Sant, Scorsese, Johansson, Bono, Matt Damon, Aaron Sorkin...) et qui s'intègrent bien dans la trameSpoiler : (Johny Galecki dans la saion 8). Bref, Entourage, c'est une série à se dévorer en une semaine.

empeureur18

1 abonné | Lire ses 122 critiques |

   4.5 - Excellent

je viens de me refaire l’intégrale en a peine 1 mois toujours aussi géniale malgré un sacré coup de vieux pour les premières saisons on suit toujours vince chase et sa bande de potes mais soyons honnête c'est pas trop lui la star de la série c'est plus ari gold et ses fameux coups de gueule ,drama et ses angoisses ,E et son intégrité et Turtle qui prends de l'importance dans les dernières saisons et qui le rends particulièrement émouvant . vivement le film ou les films selon WHALBERG pour savoirSpoiler : si SLOANE et E sont parents ensemble ,si DRAMA est devenu aussi célèbre que son frère,si TURTLE as enfin fait quelque chose de sa vie ,si VINCE CHASE s'est marié et si il est heureux et surtout si ARI est devenu DIEU !!!!!!!!!! et chose qui m'a sauté aux yeux SCOTT CAAN portes les costumes sur entourage et hawaii five o

Béatrice G.

27 abonnés | Lire ses 458 critiques |

   2.5 - Moyen

Une série basée entièrement sur le monde du cinéma et du showbiz en général; parce que s'il y a bien un milieu complètement désintéressé qui mériterait enfin un peu de reconnaissance c'est celui-là! On y suit donc les tribulations de Vince jeune star de cinéma en plein essor et sa bande de parasites/amis (ou "entourage" with the accent please); et là où ils ont fait très fort c'est que de tout le casting ils ont choisi le mec le moins charismatique pour jouer la grosse vedette à qui personne ne résiste (et rien n'y fait, ça ne bougera pas de toute la série, Spoiler : ils auront beau le plonger dans la drogue, la dépression, les actrices porno... il restera insipide du début à la fin). Heureusement les rôles secondaires sont plus croustillants, à défaut d'être sympathiques, je pense notamment à Gold, Drama.... Avec un sujet pareil ce n'est pas une surprise qu'Entourage soit aussi vaine et vide, mais il y avait quand même matière à développer une vision critique et cynique sur ce monde d'excès complètement déconnecté de la réalité. Au lieu de celà, elle se montre d'une complaisance inouïe: Vince dispose de la carte magique "j'ai eu une enfance difficile" (et par difficile j'entends "mes parents n'étaient pas multi-millionnaires" pas "mon oncle venait dans mon lit tard le soir") qui lui permet de se conduire en parfait connard en toute impunité, tous les comportements nocifs sont justifiés et justifiables, toutes les offenses sont pardonnées et pardonnables et tout va bien dans le meilleur des mondes! Bon je suis quand même assez sévère car Entourage a aussi ses petits moments qui valent le coup, ne serait-ce que les coups de sang d'Arry ou ce défilé constant de guests, et si elle avait eu le bon goût de ne pas s'éterniser (enfin bon goût et Entourage ça fait 2), j'aurais peut être été plus indulgente (et un film en plus, non mais franchement?!).

charloop

0 abonné | Lire ses 86 critiques |

   4.5 - Excellent

Cette série est vraiment l'une des meilleures en son genre, et plus on la regarde plus on s'attache aux personnages, et ceux en soulignant l'énorme performance de Jeremy Piven (qui joue Ari Gold)! Je trouve ça vraiment dommage que cette série soit si peu connu en France, car elle le mériterait. A voir absolument car cette série reste une référante en terme de Guest Star prestigieux...

bigmax

0 abonné | Lire ses 11 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Sans doute la série que j'aime le plus! On voit évoluer les personnage dans le monde hollywoodien à la sex drog and rock'n'roll ainsi que ses coulisses. Les personnages sont tous charismatique en particulier celui d'Ari Gold l'agent véreux. Une bonne dose de guests star sont également au rendez-vous pour notre plus grand plaisir.

Précédente Suivante
Vidéos de webseries
#ElectricEDF - S01E07 - Sortez du véhicule
S01E01 - Lady Cupcake
Et à la fin il meurt... - Episode 05
1 604 vues
S01E10 - Goldeneye
915 vues
S01E02 - Comment on l'dit ce titre ?
2 334 vues
Vidéos webseries
Fans de cette série
Vos séries préférées
Photo : Z Nation

De Karl Schaefer, Craig Engler

Avec Harold Perrineau, Tom Everett Scott

Photos | Diffusion TV

Photo : Extant
2. Extant

De Mickey Fisher

Avec Halle Berry, Goran Visnjic

Photos | Diffusion TV

Photo : The Walking Dead

De Frank Darabont

Avec Andrew Lincoln, Steven Yeun

Photos | Diffusion TV

 Toutes les Séries
Meilleurs films au ciné
  4,5

De Dean DeBlois
Avec Jay Baruchel, Cate Blanchett
Animation
Bande-annonce

  4,4

De Matthew Warchus
Avec Bill Nighy, Imelda Staunton
Comédie
Bande-annonce

Tous les meilleurs films au ciné