Mon compte
    "Je ne la remercierai jamais assez" : le jour où Sharon Stone a payé le salaire de Leonardo DiCaprio de sa poche
    Isabelle Ratane
    Isabelle Ratane
    Basée à Séoul (Corée du Sud) et grande consommatrice de séries en streaming, elle aime découvrir et (surtout) faire découvrir les incontournables et les pépites des différentes plateformes (Netflix, Disney+, Prime Video...)

    Si l’on a pu voir Leonardo DiCaprio dans le western “Mort ou vif”, c’est grâce à la persistance de Sharon Stone qui s’est battue pour lui donner la réplique !

    Nous sommes en 1995 et Leonardo DiCaprio vient de jouer dans Gilbert Grape – une performance qui lui vaudra une nomination à l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle. C’est alors qu’il auditionne pour un western signé Sam Raimi, qui met en vedette Sharon Stone, également productrice du film. Forte de son succès après Basic Instinct (1992), c’est alors elle qui décide et l’actrice tient absolument à ce que Leonardo DiCaprio et Russel Crowe soient présents dans le film, et est prête à payer pour cela.

    Dans une récente interview accordée à E! News, Leonardo DiCaprio a évoqué le sujet et les raisons pour lesquelles il a une dette envers l’actrice.

    Elle a dit : ‘Ce sont les deux acteurs avec lesquels je veux travailler’. C’est incroyable. Elle a été une grande championne du cinéma et a donné des opportunités à d’autres acteurs, donc je lui en suis très reconnaissant. Je l’ai remerciée à plusieurs reprises. Je ne sais pas si je lui ai envoyé un véritable cadeau de remerciement, mais je ne la remercierai jamais assez.

    J’aurais porté ce garçon sur mon dos jusque sur le plateau, s’il avait fallu ! Je savais qu’il deviendrait l’un des meilleurs acteurs de ces dernières décennies. Son talent, son don sont hors du commun”, a déclaré Sharon Stone, qui avait remarqué le jeune homme dans Gilbert Grape justement.

    ELLE LE PAIERA DE SA POCHE

    Dans Mort ou vif, Sharon Stone a incarné le rôle d’un bandit qui visite une ville frontière et se heurte à son chef (Gene Hackman). Dans ses mémoires de 2021, The Beauty of Living Twice, l’actrice a révélé qu’elle avait elle-même payé le salaire de Leonardo DiCaprio après que le studio TriStar Pictures ait refusé de le choisir (via Insider).

    TriStar Pictures

    Ce gamin nommé Leonardo DiCaprio était le seul à avoir réussi l’audition”, a-t-elle écrit, ajoutant qu’elle avait auditionné une poignée d’acteurs adolescents pour le rôle du Kid. “À mon avis, il était le seul à être entré et à pleurer, suppliant son père de l’aimer alors qu’il mourait dans la scène.

    Sharon Stone se souvient que le studio lui avait dit : “Pourquoi un inconnu, Sharon, pourquoi tu te tires toujours une balle dans le pied ?” Elle ajoute : “Le studio m’a dit que si je le voulais autant, je pourrais le payer avec mon propre salaire. C’est ce que j’ai fait.

    TriStar Pictures

    Sa rencontre avec le studio et sa décision de payer elle-même le salaire du jeune acteur l’ont alors motivé à devenir productrice, un poste où elle pourrait se battre pour le talent qui, selon elle, méritait ce poste.

    Obtenir un crédit de producteur en tant qu’actrice est souvent considéré dans mon métier comme un ‘accord de vanité’, ce qui signifie qu’ils vous paient pour le travail, mais fermez-la et restez à l’écart”, a-t-elle écrit dans ses mémoires. “Je n’accepterai pas de vanité et je leur ferai savoir cela d’emblée. C’est illégal, dis-je, et j’aime travailler dans le respect de la loi. Cela génère beaucoup de silence et peu de joie à l’autre bout du fil.

    Mort ou vif est sorti en 1995 aux côtés d’autres longs métrages mettant en vedette Leonardo DiCaprio tels que The Basketball Diaries et Rimbaud Verlaine. L’année suivante, sa carrière explose avec le succès de Titanic de James Cameron.

    L’acteur oscarisé est actuellement à l’affiche de Killers of the Flower Moon de Martin Scorsese, à voir dans votre salle de cinéma la plus proche.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Back to Top