Mon compte
    Tahar Rahim, Karim Leklou, Jean-Michel Correia et la génération "Un prophète"!
    7 juil. 2018 à 18:00
    Laetitia Ratane
    Laetitia Ratane
    -Responsable éditoriale des rubriques Télé et Infotainment
    Très tôt fascinée par le grand écran et très vite accro au petit, Laetitia grandit aux côtés des héros ciné-séries culte des années 80-90. Elle nourrit son goût des autres au contact des génies du drame psychologique, des pépites du cinéma français et... des journalistes passionnés qu’elle encadre.

    Tahar Rahim, Jean Michel Correia et Karim Leklou sont tous trois à l'affiche de "Joueurs" de Marie Monge. Leur point commun? Le chef d'oeuvre de Jacques Audiard, qui les a révélés il y a 9 ans. Focus sur la génération Un Prophète...

    Roger Arpajou / Universal International Pictures
    Au Sommaire
    • Tahar Rahim
    • Jean-Michel Correia
    • Reda Kateb
    • Karim Leklou et les autres
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Draga A.
      Tahar était au sommet de son art !j'ai encore du mal à croire que c'est lui qui a joué le role .... tant ses prestations m'ont déçu dernièrement...j'adorais que audiard fasse une trilogieil y a tant de possibilités ... quel gâchis !
    • Yasmina C.
      "Navet": nom devenu commun, souvent employé par ceux qui n'ont généralement pas vu les films mais qui aiment les procès d'intention stériles.
    • Eddy M.
      Depuis "un Prophète" - Tahar Rahim ne joue que dans des navets....C'est bien dommage - c'est un acteur plutôt prometteur !Il faudrait qu'il change d'agent ou fasse l'effort de lire un peu mieux les scénarios qu'on lui envoie !!!
    • scarface1972
      Tahar et Reda savent apporter un supplément d'âme dans leurs films, je les trouve solaires, nickel . Leurs présences justifient selon moi d'aller voir un film (vus The Cut et Loin des hommes dernièrement, deux bons films)
    • suk b.
      et la génération Sur mes lèvres, De battre mon coeur s'est arrêté, Vénus beauté vous en faites quoi ??c'est grace a des réalisateurs comme Jacques Audiard qu'une nouvelle vague de talent se crée ... il insuffle toujours une nouvelle fraicheur au cinéma ... toujours à la recherche de nouvelles pépites ...il n'est pas comme ces putains d'élitiste qui choisissent toujours les memes acteurs ...
    • Aladdyen
      un classique de l'univers carcéral, dans la lignée de papillon, midnight express pour ne citer qu'eux. Et reda kated a un vraie gueule de cinema. chose plutôt rare lorsque l'on voit la nouvelle génération d'acteur français
    • Hareng rouge
      y a aussi Leila Bekhti dedans.. mais sinon j'ai pas spécialement accroché ce film, plutot surestimé lui aussi
    Voir les commentaires
    Back to Top