Mon compte
    Conversation Secrète : Vincent Cassel parle de La Haine 2 et de Mathieu Kassovitz
    17 juin 2015 à 12:00
    Laëtitia Forhan
    Laëtitia Forhan
    -Chef de rubrique cinéma
    Fan de cinéma fantastique, de thrillers, et d’animation, Laëtitia Forhan a rejoint la rédaction d’AlloCiné en 2007. Elle navigue depuis entre écriture d'articles, rencontres passionnantes et couvertures de festivals,

    Vincent Cassel s'est confié à Michel Denisot lors d'une "Conversation Secrète" de 52 minutes. L'émission sera diffusée ce soir sur Canal +. Découvrez un extrait d'interview durant lequel l'acteur parle de "La Haine 2" et de Mathieu Kassovitz.

    Après Gérard Depardieu et Omar Sy c'est au tour de Vincent Cassel de se confier à Michel Denisot dans l'émission "Conversation Secréte" diffusée ce mercredi sur Canal +. Le comédien, qui s'est fait connaître du public en 1995 grâce à La Haine de Mathieu Kassovitz, se livre durant une heure sur son enfance, sa place dans le cinéma français, son père Jean-Pierre Cassel, ses amis et sa carrière.

    Dans l'extrait présenté ci-dessus Cassel parle de La Haine, de sa possible suite - dont il avait déjà parlé en interview -  et évoque ses relations tourmentées avec le metteur en scène Mathieu Kassovitz. Il se dit prêt à jouer dans La Haine 2 précisant "Si ça le réveille [Kassovitz] de sa torpeur créative et qu'il nous sort un truc magnifique, je serai le premier ravi" ajoutant après relance de Michel Denisot, "ses derniers films sont moins inspirés et je pense qu'il le sait".

    L'émission, réalisée par Benjamin Lehrer, sera diffusée sur Canal + ce mercredi soir à 22h20.

    Retrouvez La Haine dans notre Top 5 des pétages de plombs devant un miroir !

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Benoit Cailly
      excellent acteur! Un bon jeu , une gueule! Pour ma part, les 3 grands films de M. Kassovitz: La haine, Assassin"s", L'ordre et la morale.
    • tanguythev
      Ca tuait "L'ordre et la morale" o__O' (gros insuccès bien triste)C'est dommage de résumer Kasso à la Haine alors que Métisse était chouette, Assassins était excellent, Les rivières pourpres plus qu'honorables (surtout pour une adaptation de Grangé, ce qui n'est pas peu dire), Gothika juste moyen et son Babylon effectivement exécrable mais bourré d'ambitions.
    Voir les commentaires
    Back to Top