Mon compte
    Adèle Exarchopoulos - Eperdument : "La banalité de rencontrer quelqu'un peut tout changer"
    1 mars 2016 à 19:15
    Brigitte Baronnet
    Brigitte Baronnet
    -Journaliste
    Passionnée par le cinéma français, adorant arpenter les festivals, Brigitte Baronnet est journaliste pour AlloCiné depuis 10 ans. Elle anime le podcast Spotlight.

    Adèle Exarchopoulos et Guillaume Gallienne sont à l'affiche ce mercredi d'Eperdument, second long métrage de Pierre Godeau. Une histoire d'amour en prison entre "deux personnages que la morale oppose". Rencontre.

    Deux ans quasiment jour pour jour après leurs César, l'un pour Guillaume et les garçons à table, l'autre pour La Vie D'Adèle, deux Césarisés se donnent la réplique pour la première fois dans un même film : Guillaume Gallienne et Adèle Exarchopoulos  sont à l'affiche, ce mercredi, d'Eperdument. Inspiré d'une histoire vraie, le film raconte l'histoire d'amour entre un directeur de prison et une détenue. 

    Au micro d'AlloCiné, Adèle Exarchopoulos et le réalisateur Pierre Godeau se confient sur leur façon d'apprender cette histoire d'amour impossible "entre deux personnages que la morale oppose". "On pense que ça n'arrive que dans les films, mais la banalité de rencontrer quelqu'un peut tout changer", explique Adèle Exarchopoulos.

    L'immersion en prison vue par Adèle Exarchopoulos et le réalisateur Pierre Godeau

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top