Notez des films
Mon AlloCiné
    Insaisissables 2, Comme des bêtes, La Couleur de la victoire... Découvrez les sorties de la semaine !
    Par Cécile Desclaux, Vincent Formica et Laurent Schenck — 27 juil. 2016 à 05:30

    Anecdotes de tournage, notes d'intention, informations cinéphiles : chaque semaine, découvrez les coulisses des sorties cinéma.

    Insaisissables 2 de Jon M. Chu

    Avec Jesse EisenbergMark RuffaloWoody Harrelson...

    Le saviez-vous ? Enceinte au moment du tournage, Isla Fisher a dû renoncer à reprendre son rôle de Henley pour Insaisissables 2. La comédienne est la compagne de Sacha Baron Cohen, bientôt à l'affiche de Grimsby - Agent trop spécial justement réalisé par Louis Leterrier. Le nouveau premier rôle féminin a été attribué à Lizzy Caplan, qui jouera Lula.

     

    Comme des bêtes de Yarrow CheneyChris Renaud

    Avec Philippe Lacheau, François Damiens, Willy Rovelli...

    Le saviez-vous ? Pour créer Comme des bêtes, l'équipe du film s'est inspirée de toutes les expériences de ses membres concernant leurs animaux de compagnie : "Dans ma famille on a eu tous les animaux domestiques possibles et imaginables, du Setter Irlandais à la tortue en passant par le chat, le lézard, le cochon d’inde, les rongeurs, ou le poisson. Mais ils ne sont pas la seule source d’inspiration du film. Tout le monde y est allé de son expérience et de ses observations", confie le réalisateur Chris Renaud.

     

    La Couleur de la victoire de Stephen Hopkins

    Avec Stephan James, Jason Sudeikis, Eli Goree...

    Le saviez-vous ? Stephan James a dû travailler avec un coach spécialiste d’athlétisme pour s’approprier le style de Jesse Owens. La tâche n'a pas été évidente comme le comédien est à la base sportif et par conséquent avait une manière de courir bien à lui. Stephan James a également suivi les conseils des filles et petites-filles du coureur tout au long du tournage.

     

    The Wave de Roar Uthaug

    Avec Kristoffer Joner, Thomas Bo Larsen, Ane Dahl Torp...

    Le saviez-vous ? The Wave est tiré d’un fait réel survenu à Tafjord en Norvège en 1934 quand un tsunami a frappé la ville faisant 40 morts. Le long-métrage a cartonné en Norvège avant de faire le tour des Festivals dont celui de Toronto. Il s'agit par ailleurs du premier film-catastrophe réalisé en Norvège et en Scandinavie en général.

     

    Genius de Michael Grandage

    Avec Colin FirthJude LawNicole Kidman...

    Le saviez-vous ? Michael Grandage s’est inspiré des films de sa jeunesse pour mettre au point l'esthétique de Genius ; il était notamment influencé par Le Parrain de Francis Ford Coppola"J’étais vraiment focalisé sur le travail des couleurs et de la lumière dans ces films et, pour moi, il s’agit d’une œuvre d’art", confie le cinéaste. "Gordon Willis a signé la lumière de plusieurs films que j’admire, et pendant la préparation de Genius, je me suis rendu compte qu’il était le directeur de la photo que je citais sans cesse. Il a éclairé À cause d'un assassinat, qui m’a beaucoup aidé pour les scènes de bureau. Il semblait constamment placer la caméra à l’endroit où une autre personne, observant la scène, aurait pu se trouver"

     

    Déesses indiennes en colère de Pan Nalin

    Avec Sarah-Jane Dias, Amrit MagheraSandhya Mridul

    Le saviez-vous ? La sortie de Déesses indiennes en colère a constitué un véritable choc en Inde puisqu'il a été reconnu comme le premier film indien centré sur des femmes. Le Conseil Central de Certification des Films a par exemple demandé à ce que toutes les images représentant des déesses soient floutées, tout comme le gouvernement qui a ordonné plusieurs coupes... Sans parler de l’extrême droite qui a proféré des menaces de mort à l’encontre du réalisateur Pan Nalin. Parallèlement, Déesses indiennes en colère a donné lieu à des réactions de soutien et de protestation contre la façon dont le pays étouffe la parole féminine. Le film a donc soulevé un vrai problème de société.

     

    Carmina ! de Paco León

    Avec Carmina Barrios, María León, Paco Casaus...

    Le saviez-vous ? La mère et la soeur du réalisateur sont actrices et jouent dans Carmina !. Elles se sont lancées dans cette voie après que Paco León ait commencé à jouer dans des films. Il confie : "Ce n’est que plus tard, étant déjà connu comme acteur, que ma soeur a voulu tenter sa chance dans ce milieu. Elle s’est très rapidement imposée avec le film La Voix Dormante, et a reçu pour son interprétation le prix Concha de Plata à San Sebastián, le Goya... pour ne citer que ceux-là. Puis nous avons « découvert » le talent de ma mère dans le premier film de Carmina !. Elle n’avait jamais tourné auparavant, et c’est à 58 ans qu’elle a trouvé sa vocation ! À présent, elle est une star en Espagne."

     

    À tous les vents du ciel de Christophe Lioud

    Avec Noémie Merlant, Daniel Lobé, Marie-Christine Barrault...

    Le saviez-vous ? Noémie Merlant incarne Claire, le personnage principal de À tous les vents du ciel. Bien qu'elle soit âgée de 27 ans, elle joue une jeune fille de 17 ans dans le film. L'incandescente actrice ne sait pas seulement jouer la comédie, elle est également une chanteuse accomplie. En effet, c'est elle qui interprète la chanson "Fate" tirée de la bande-originale du long-métrage. La jeune femme a été révélée en 2014 dans le film Les Héritiers. On a aussi pu la voir dans La Crème de la Crème et le récent DieuMerci.

     

    Guibord s'en va-t-en guerre de Philippe Falardeau

    Avec Patrick Huard, Irdens ExantusClémence Dufresne-Deslières

    Le saviez-vous ? Pour trouver l'interprète du stagiaire Souverain, un étudiant haïtien en sciences politiques, la directrice de casting Lucie Robitaille a fait un énorme travail de recherche auprès de la communauté haïtienne québécoise, au moyen notamment d’affichages et de casting sauvage. L'acteur Irdens Exantus est alors apparu au moment des auditions. Il n’avait pas vraiment d’expérience mais en revanche avait de l'instinct et du talent.

     

    Black stone de Gyeong-Tae Roh

    Le saviez-vous ? Black Stone relate l’histoire d’une quête initiatique sur fond de thématiques encore taboues dans la société coréenne : l'identité ethnique coréenne, l'adoption, l'armée, la mentalité insulaire des coréens et surtout l'écologie. 

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top