Mon compte
    Mel Gibson de retour à la réalisation : Tu ne tueras point en 6 vidéos puissantes
    Par Cécile Desclaux — 9 nov. 2016 à 10:00

    Découvrez quatre extraits et un making of de Tu ne tueras point, qui marque le retour de Mel Gibson derrière la caméra dix ans après Apocalypto. Andrew Garfield y est un soldat qui refuse de se battre et préfère porter secours à ses frères d'armes.

    De quoi ça parle ? 

    Quand la Seconde Guerre mondiale a éclaté, Desmond, un jeune américain, s’est retrouvé confronté à un dilemme : comme n’importe lequel de ses compatriotes, il voulait servir son pays, mais la violence était incompatible avec ses croyances et ses principes moraux. Il s’opposait ne serait-ce qu’à tenir une arme et refusait d’autant plus de tuer.

    Il s’engagea tout de même dans l’infanterie comme médecin. Son refus d’infléchir ses convictions lui valut d’être rudement mené par ses camarades et sa hiérarchie, mais c’est armé de sa seule foi qu’il est entré dans l’enfer de la guerre pour en devenir l’un des plus grands héros. Lors de la bataille d’Okinawa sur l’imprenable falaise de Maeda, il a réussi à sauver des dizaines de vies seul sous le feu de l’ennemi, ramenant en sureté, du champ de bataille, un à un les soldats blessés.

    Longue réflexion

    Quatorze ans se sont écoulés entre l'idée de tourner Tu ne tueras point et la production effective du film. Bill Mechanic tenait absolument à ce que Mel Gibson réalise le film : "J’ai envoyé le scénario de Tu ne tueras point à Mel en 2002, puis en 2010 et enfin en 2014. Ses agents l’avaient lu, mais jusqu’à ce que je le lui fasse parvenir pour la troisième fois, il avait préféré se concentrer sur ses propres projets. En 2014 cependant, il l’a lu d’une traite et dès le lendemain matin, il acceptait de prendre les rênes du film", se souvient le producteur. 

     Héros véritable

    Le véritable Desmond Doss, auquel Andrew Garfield prête ses traits dans Tu ne tueras point, aurait sauvé à lui seul approximativement 75 vies. Il a reçu la Médaille d'honneur, la plus haute distinction militaire aux États-Unis. 

    Première fois

    Le fils de Mel Gibson, Milo, fait une apparition dans Tu ne tueras point. Il s'agit du tout premier rôle du jeune homme. 

    Un vrai soldat au casting

    Un véritable soldat fait partie du casting d'acteurs de Tu ne tueras point : il s'agit de Damien Thomlinson, qui a servi dans les forces armées australiennes dans le Pacifique sud puis en Afghanistan où, en 2009, il a perdu ses deux jambes dans l’explosion d’un engin explosif. Le comédien a ainsi dû revivre son traumatisme de guerre, puisqu'il perd également ses jambes dans le film.

    Voir toutes les anecdotes de "Tu ne tueras point"

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top