Mon compte
    Ce soir sur Arte : Tuer un homme, un téléfilm poignant sur le thème de la légitime défense
    27 janv. 2017 à 15:21
    Caroline Langlois
    Caroline Langlois
    -Responsable vidéos
    Caroline Langlois a eu un parcours classique. Les Visiteurs le dimanche soir en famille, la cassette de Titanic en boucle le week-end. Jarmusch et Hitchcock en sortie scolaire. La première galoche devant Spider-Man 2. Et puis les nuits blanches avec Lost, les répliques culte de Friends...

    Lauréat du prix du meilleur téléfilm au dernier Festival de La Rochelle, Tuer un homme débarque ce soir sur Arte. Un drame fort sur la descente aux enfers d'un bijoutier qui a tué son braqueur. Le film sera disponible en VOD le 6 février.

    Matteo Belmonte, bijoutier d’origine italienne, et son épouse Christine, sont victimes d’un troisième braquage en deux ans. Christine est en danger, Matteo tire, deux fois. Grièvement blessé, Rufin, le braqueur, agonise sous les yeux de Romy, la fille des bijoutiers. Légitime défense ou pas, Matteo doit survivre au traumatisme de sa famille, et apprendre à vivre après avoir tué.

    Le point de départ de cette histoire n'est pas sans rappeler un fait divers qui avait agité le pays en 2013, celui du "bijoutier de Nice", qui avait abattu un voleur lors de sa fuite. Alors que planne encore l'affaire Jacqueline Sauvage, la réalisatrice Isabelle Czajka s'attaque ici au thème de la légitime défense. Dans Tuer un homme, Frédéric Pierrot (Polisse) incarne un homme simple, petit bijoutier sans histoire et dont le destin va basculer suite à un malheureux acte impulsif et moralement légitime. On ne peut que ressentir de l'empathie pour ce pauvre homme prit dans les filets de la justice et abattu par le poids de la culpabilité qui effrite petit à petit sa relation avec sa femme, interprétée par Valérie Karsenti (Scènes de ménage).

    Diaphana Films
    Valérie Karsenti

    Au-delà des conséquences sur l'ambiance familiale, cet événement va prendre une ampleur inattendue dans la société et remettre en cause la politique locale. "L'acte du bijoutier va réveiller, dans son entourage, ceux qui sont sensibles aux idéologies sécuritaires" explique la réalisatrice. L'idée des deux scénaristes, Pierre Chosson (Hippocrate) et Olivier Gorce (La Loi du marché), était avant tout d'explorer la dimension humaine d'un tel sujet, moins celle du système juridique.

    Le drame est reparti du Festival de la fiction TV de La Rochelle de 2016 avec le Prix du meilleur téléfilm. Diffusé ce soir à 20h55 sur Arte, il sera disponible en VOD dès le 6 février.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top