Notez des films
Mon AlloCiné
    Mort de George Romero : l’inventeur du film de morts vivants est décédé
    Par Gauthier Jurgensen (@GauthJurgensen) — 17 juil. 2017 à 01:16
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Les amoureux du cinéma d’horreur sont en deuil : on apprend ce dimanche 16 juillet 2017 le décès d’une des figures les plus emblématiques de l’épouvante. George A. Romero succombe à un cancer du poumon à l’âge de 77 ans.

    Bac Films

    C’est le manager du cinéaste, Chris Roe, qui apprend la triste nouvelle au monde entier : le réalisateur s'est éteint après un court combat contre un cancer du poumon. George Romero est mort dans son sommeil, après avoir écouté une dernière fois la musique de son film favori : L’Homme Tranquille de John Ford. Le Los Angeles Times a rapidement relayé la nouvelle sur la twittosphère.

    Figure de proue du film de morts-vivants, genre qu’il a créé en 1968 avec le célèbre chef d’œuvre La Nuit des Morts Vivants, George A. Romero a marqué le cinéma d’horreur au fer rouge en le modernisant et en l’accompagnant à travers la révolution du Nouvel Hollywood. Ses deux suites, Zombie et Le Jour des Morts Vivants sont eux aussi considérés comme des joyaux du genre.

    Ce n’est que vingt ans plus tard qu’il retrouvera ses zombies (appellation qu’il détestait) avec Land of the Dead (le territoire des morts), qui ouvre une seconde trilogie complétée par Diary of the Dead – Chronique des morts vivants et Survival of the Dead, son dernier film en date (sorti uniquement en DVD / Blu ray en France).

    Resident Evil : le film de George A. Romero que vous ne verrez jamais

    C’est bien simple : sans George A. Romero, pas de The Walking Dead, pas de 28 Jours plus tard et 28 Semaines plus tard, pas de Shaun of the Dead. C’est une véritable légende du Septième Art qui s’éteint aujourd’hui et qui laisse derrière lui des millions de fans bien tristes. Son premier long métrage, La Nuit des Morts Vivants, n’a d’ailleurs jamais rapporté un centime à son auteur qui avait oublié d’y appliquer un copyright.

    Romero n’a pas seulement filmé des revenants, il s’est aussi beaucoup intéressé à d’autres formes de cinéma avec des longs métrages comme le faux film de vampire Martin ou Knightriders dans lequel il mettait en scène un groupe de motards en armures du Moyen-Âge. Ses films ont souvent donné lieu à des remakes, mais n'ont jamais été égalés : La Nuit des Morts Vivants, bien sûr, en 1990, mais aussi La Nuit des fous vivants avec The Crazies en 2010.

    Notre dernière interview avec le maître George A. Romero, en octobre 2009

    George A. Romero Interview 2: Survival Of the Dead

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • David D.
      Rip à ce grand homme.
    • StarryLighthouse
      De toute manière les zombies autant que les vampires sont surestimés... leur cote est du genre très fashion de nos jours ... et puis au fond les fashionistas sont une autre race de zombies... en apparence plus distinguéeAh j'avais oublié... 77 serait un âge parfait pour trépasser ... double 7ème ciel (see elle)
    • jimbowie
      J'ai revu Zombie il y a deux jours. Même si ça a un peu vieilli c'était quand même tip top pour l'époque. Rip
    • Halloween75
      rip papa zombie
    • Valinouweb
      dire que il à failli faire Resident Evil , au moins , ça aurait été un bon film contrairement à aux trucs qui sont sortie
    • cloud29
      Je déteste les films d'horreur mais ça ne m’empêche pas d'être triste de la disparition de ce très grand Monsieur du cinéma.R.I.P. et condoléances à ses proches. :-(
    • legion666
      L'un des maitres de l'horreur (avec Big John, Wes Craven, Joe Dante, John Landis, Tobe Hooper...) des années 80 est parti et un morceau de mon adolescence au cinéma avec lui. RIP Monsieur Georges Romero.
    • Go with The Blog
      Parce qu'il a largement contribué à nous faire aimer le cinéma de genre, et parce que sa filmographie est particulièrement visionnaire, on a eu envie de parler des films de George A. Romero qui nous ont marqués (et pas uniquement ses films de zombies) :>> http://gowith-theblog.com/h...
    • Thibaud C.
      Aujourd'hui, c'est pas un beau jour pour le cinéma. Un grand merci à ce grand metteur en scène qui a révolutionné le genre du film d'horreur (en particulier celui du film de zombies). RIP
    • Syndromcinoche
      Catastrophe ! Reposez en paix..
    • rorov94.
      Toutes mes condoléances à votre famille et vos proches.Et encore merci pour vos leçons de cinéma que sont:incident de parcours,la part des ténèbres,le jour des morts-vivants...
    • belnaachh
      Martin Landau vient aussi de décéder :(
    • ServalReturns
      ... RIP monsieur Romero.
    • MaxG1902
      Merci George Romero pour ce que vous avez offert au cinéma et au cinéma d'horreur. On ne vous oubliera jamais.
    • Jack Le Moineaux
      RIP Tonton George, un immense merci pour vos films notamment Zombie qui ma fait apprécie le cinéma.
    • bassmann
      RIP ma gueule
    • Unstylo
      Votre nom restera à jamais gravé en lettres de sang sur tout un genre, monsieur Romero.Puissiez-vous nous revenir d'entre les morts une dernière fois, et nous hanter avant que l'aube ne se lève.
    • Crof
      RIP.....Il est foutu de revenir d entre les morts lui non??????
    • Mad G.
      R.I.P le dieu des zombies
    Voir les commentaires
    Back to Top