Mon compte
    Black Widow dans les comics : on décrypte l'histoire du personnage Marvel
    Par Guillaume Nicolas (@gehenne) — 5 juil. 2021 à 12:00

    Dans les comics, il est parfois compliqué de s’y retrouver, notamment avec des personnages qui n’ont pas toujours figuré en tête d'affiche. Si dans le Marvel Cinematic Universe Black Widow est importante, ça n’a pas toujours été le cas sur le papier.

    Bons Baisers de Natasha

    Si Black Widow n’a jamais été un personnage de premier plan dans les comic-books, son existence remonte pourtant à 1964. Dans Tales of Suspense #52, où sont publiées les aventures d’Iron Man, les lecteurs la découvrent affrontant Tony Stark.

    Les États-Unis et le bloc soviétique sont plongés en pleine guerre froide, ce qui se traduit par un méchant privilégié dans les comics : la menace communiste. Natasha Romanoff (campée par Scarlett Johansson au cinéma) est donc une espionne russe et deviendra, le temps de quelques épisodes, l’adversaire privilégié de l’homme à l’armure.

    Pour trouver les origines du personnage, il faut se tourner vers le cinéma (et la littérature). 1964 est également l’année où sort le second film d’une célèbre franchise : Bons Baisers de Russie. L’agent 007 joué par Sean Connery y rencontre une espionne : Tatiana Romanova. Une influence directe et affirmée.

    Black Widow
    Black Widow
    Sortie : 7 juillet 2021 | 2h 14min
    De Cate Shortland
    Avec Scarlett Johansson, Florence Pugh, Rachel Weisz, David Harbour, Ray Winstone
    Presse
    2,9
    Spectateurs
    3,2
    Voir via MyCanal

    Il faut attendre Avengers #43-44 (1967) pour en savoir davantage sur Black Widow. Le scénariste Roy Thomas décide alors d’explorer le passé de la jeune femme. On y fait la découverte de son premier mari qu’elle pensait mort et qui s’avère être le Gardien, soit la version rouge de Captain America.

    Un personnage que l’on retrouve dans le film Black Widow, joué par David Harbour (Stranger Things). À cette période, Natasha entretient une relation avec… Hawkeye. Black Widow n’a pourtant pas encore changé de camp, elle parviendra ainsi à retourner un Clint Barton sous le charme, avant de filer tous les deux vers le droit chemin.

    Marvel
    Black Widow & Daredevil

    Après un bref passage dans Spider-Man puis une existence éphémère dans son propre titre (8 numéros au sein d’Amazing Adventures), la Veuve Noire fait une apparition remarquée dans Daredevil #81 (1971). Elle sauve un Matt Murdock en train de se noyer ; il sera son avocat le temps d’une affaire où elle est faussement accusée de meurtre.

    Il faudra la reprise du titre par Gene Conway (célèbre pour avoir tué Gwen Stacy dans Spider-Man) pour que l’ex-espionne pose ses valises dans la série du héros aveugle. Elle entame une relation avec l'avocat et étoffe encore un peu plus son histoire personnelle (on apprend que son chauffeur, Ivan, est en réalité son père de substitution qui l’a recueilli enfant lors de la bataille de Stalingrad en 1942). L’héroïne gagne en importance jusqu’à s’afficher dans le titre pendant une poignée d’épisodes : Daredevil & The Black Widow.

    Seulement quand vous n’êtes pas une héroïne (ou un héros) majeure, vous êtes très souvent dépendante du bon vouloir des scénaristes présents sur le titre. Ainsi, ce qu’entreprend l’un ne sera pas forcément repris par l’autre.

    Après Gene Conway, Black Widow est mise sur le côté, délaissée et subit réécriture sur réécriture. Exit la relation Natasha/Matt, Frank Miller a d’autres plans et ils s’appellent : Elektra. Il offrira néanmoins une porte de sortie à l’héroïne : assassinée par la Main, elle sera ressuscitée par Stick, le mentor de Daredevil.

    Marvel
    Une place de choix parmi les Avengers

    En 1990, Chris Claremont, scénariste sur les X-Men, décide de lier l’enfance de Natasha au passé de Captain America et Wolverine (#268). L’histoire se déroule en 1941 et oppose les deux héros à la Main qui tente d'enrôler la future Veuve Noire. Suite à cette apparition, Black Widow va incorporer les Avengers.

    La suite donne une place plus importante à l'héroïne. Elle intègre les Secret Avengers d'Hawkeye (Secret Avengers vol. 2 #1, 2013), aide à la construction du nouveau groupe des Fearless Defenders avec Valkyrie (elle y fera une apparition dans Fearless Defenders vol. 1 #6, 2013), puis repartira vers les Avengers dirigés par Captain America, tout en faisant également partie du S.H.I.E.L.D., mené par Maria Hill dans des missions l'opposant à l'AIM. 

    Durant Secret Empire, le crossover dans lequel un Captain America fasciste travaillant pour l’Hydra prend la direction des États-Unis, elle fera partie de la résistance, rejoignant l’Underground, groupe de super-héros et d’humains emmené par Hawkeye afin de s’opposer au despote Steve Rogers (Secret Empire #1 à #10, 2017). Elle entreprendra d’abattre le néo-président, essayant de préserver Spider-Man dont c’était la mission.

    Entre 1999 et 2002, l’héroïne est mise en avant le temps de trois mini-séries. Elle affronte une nouvelle ennemie : la blonde Yelena Belova (jouée par Florence Pugh dans le film). Cette dernière est formée par les russes pour remplacer Natasha partie à l’ouest et devenir la nouvelle Black Widow nationale.

    Dans l’une des trois histoires, Romanoff et Nick Fury kidnappent l’espionne afin que les deux femmes échangent leur visage. Une mission supervisée par le S.H.I.E.L.D. pour récupérer des informations sur le camp opposé.

    Pour en savoir plus sur Black Widow, voici ce qu'il faut avoir lu :

    • Avengers l’intégrale 1967
    • Daredevil #92 - #124 (VO, inédit en français)
    • Daredevil l’intégrale 1982
    • X-Men l’intégrale 1990 tome 1
    • Marvel la renaissance tome 3 : Black Widow
    • Secret Empire
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top