Notez des films
Mon AlloCiné
    Mort de Lucia Bosè, actrice pour Cocteau, Buñuel et Fellini
    Par Corentin Palanchini — 23 mars 2020 à 17:00

    L'actrice italienne Lucia Bosè est décédée ce 23 mars à 89 ans d'une pneumonie. Elle avait travaillé avec les plus grands réalisateurs européens et remporté le Golden Globe italien de la Meilleure actrice pour "Le dernier harem" en 2000.

    D.R.

    La carrière de Lucia Bosè commence en 1950, lorsque Michelangelo Antonioni la fait tourner dans ses deux premiers longs métrages de fiction : Chronique d'un amour et La Dame sans camélia. Entre les deux, elle joue dans le formidable Onze heures sonnaient de Giuseppe De Santis. Sa carrière est lancée et d'autres cinéastes européens se l'arrachent, parmi lesquels Luis Buñuel (Cela s'appelle l'aurore) ou Jean Cocteau (Le Testament d'Orphée) et Juan Antonio Bardem (Mort d'un cycliste). Elle devient alors une figure du cinéma néoréaliste italien.

    Elle mettra sa carrière en pause durant les années 60 suite à son mariage avec le torero José Luis Dominguin et la naissance de ses trois enfants. S'ensuivront une apparition dans le Satyricon de FelliniMetello puis Vertiges de Mauro Bolognini ou encore Nathalie Granger de Marguerite Duras. En 1983, l'Espagnol Pedro Almodovar, lui confiera un rôle pour Dans les Ténèbres. Enfin, ses rôles dans Chronique d'une mort annoncée de Francesco Rosi puis dans Le Dernier harem du cinéaste turco-italien Ferzan Ozpetek termineront une carrière riche et bien remplie.

    Mort d'un cycliste Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top