Notez des films
Mon AlloCiné
    Kiki la petite sorcière sur Netflix : pourquoi c'est l'un des meilleurs Miyazaki ?
    Par Vincent Formica — 25 avr. 2020 à 10:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Kiki la petite sorcière peut sembler un film mineur dans la carrière du maestro Hayao Miyazaki. Pourtant, par bien des aspects, il s'agit d'une de ses oeuvres les plus personnelles et les plus réjouissantes.

    D.R.
    DE QUOI ÇA PARLE ?
    À l'âge de treize ans, une future sorcière doit partir faire son apprentissage dans une ville inconnue durant un an. Une expérience que va vivre la jeune et espiègle Kiki aux côtés de Osono, une gentille boulangère qui lui propose un emploi de livreuse.
    POURQUOI ON AIME ?

    Quand on pense aux films d'Hayao MiyazakiKiki la petite sorcière n'est pas forcément le titre qu'on retient en premier. Le Voyage de Chihiro, Princesse MononokéMon Voisin Totoro ou Le Château ambulant sont le plus souvent cités. Pourtant, parmi tous les longs-métrages réalisés par le maître japonais, Kiki est sûrement un de ses plus personnels et un des plus touchants.

    Tout d'abord, Miyazaki nous entraîne dans la vie quotidienne de cette jeune fille de 13 ans en pleine quête initiatique. Il saupoudre cela d'une touche de fantastique en faisant de Kiki une sorcière sans que cela ne vienne le moins du monde écraser le récit. Au contraire, le cinéaste reste très terre à terre, n'hésitant pas à longuement nous montrer les tâches quotidiennes de travailleurs, notamment le couple de boulangers qui accueillent gentiment notre petite sorcière.

    Miyazaki fait de son héroïne un personnage auquel on peut tous s'identifier, garçons comme filles, car nous avons tous été dans la situation de Kiki, celle de devoir quitter le domicile familial pour prendre notre envol. En enfourchant son balai pour voler vers sa quête d'autonomie, Kiki prend au pied de la lettre ce vieil adage. Miyazaki illustre d'ailleurs bien cela avec une jeune fille qui a du mal à maîtriser son balai comme nous avons tous eu des difficultés à affronter la vie quand nous avons quitté le nid.

    Kiki la petite sorcière
    Kiki la petite sorcière
    Sortie le 31 mars 2004 | 1h 42min
    De Hayao Miyazaki
    Presse
    4,5
    Spectateurs
    4,0

    Si le film apporte douceur et mélancolie aux moins jeunes, il exhorte les plus jeunes (surtout les enfants) à affronter leur peur de l'inconnu. En voyant Kiki faire face aux éléments déchaînés puis à la dure réalité d'une vie de labeur, ils en viennent à mieux appréhender le passage à l'âge adulte. Le pouvoir de Kiki ne réside alors plus dans sa magie, mais dans son abnégation, sa mentalité et le fait qu'elle n'abandonne jamais.

    Le ton de Kiki la petite sorcière est léger en surface, mais les thématiques chères au maestro japonais sont bien présentes. Comme souvent, il nous présente une jeune héroïne forte et déterminée, qui va au fur et à mesure prouver sa valeur et gagner la confiance du monde autour d'elle. En ce sens, Miyazaki a réalisé des films féministes sans asséner ses messages de manière outrancière, mais en choisissant la subtilité, ce qui s'avère d'une redoutable efficacité. Mononoké, Chihiro, Sophie (Le Château ambulant) ou Ponyo sur la falaise sont toutes les héritières de Kiki.

    Ghibli
    Kiki et son chat Jiji

    Les personnages secondaires sont tous aussi attachants que Kiki, notamment la boulangère Osono et le jeune Tombo, qui tombe sous le charme de la jeune sorcière. Mention spécial au chat Jiji, sorte de conscience de l'héroïne. Il est doublé en VF par le génial Christophe Lemoine (la voix de Cartman dans South Park). Quant à Kiki, elle est incarnée par Adeline Chetail, comédienne ayant déjà prêté son timbre à Nausicaä de la vallée du vent. Spécialisée dans l'animation japonaise, l'actrice a parfaitement su retranscrire vocalement toute la force et la fragilité de la petite sorcière.

    Quête d'indépendance, de confiance en soi, d'intégration dans la société... Miyazaki distille ces thèmes avec brio, traitant également de la tradition face à la modernité, de l'artisanat face à la technologie... il n'hésite pas non plus à nous parler d'engins volants (ballon dirigeable, vélo à hélices du jeune Tombo), une des passions du cinéaste lui venant de son père, ingénieur aéronautique. Le tout est évidemment sublimé par la musique de Joe Hisaishi, compositeur fétiche du réalisateur. Le musicien a écrit une partition d'une foudroyante gaieté teinté d'une amertume langoureuse. Quant aux décors, inspirés de l'Italie ou de la Suède, sont d'une richesse incroyable avec un sens du détail ahurissant.

    Au fond, Kiki nous explique aussi, avec une joyeuse mélancolie mêlée de tristesse, que l'enfance, avec tout ce qu'elle contient d'allégresse, de peine, d'aventures et de premières expériences, est à jamais finie... et qu'il faut continuer à vivre. Malgré tout, avec Kiki, c'est surtout la magie du quotidien et des rapports humains qui est célébrée, et ça fait énormément de bien.

    Kiki la petite sorcière est visible sur Netflix. À noter que l'histoire est basée sur les romans écrits par Eiko Kadono, disponibles en France aux Editions Ynnis.

    Kiki la petite sorcière Bande-annonce VF

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Porco Rosso sur Netflix : pourquoi ce film d’aventures d’Hayao Miyazaki est-il un classique ?
    • Le Tombeau des lucioles : le chef d'oeuvre du studio Ghibli qui vous fera pleurer
    • Le Voyage de Chihiro, Le Tombeau des Lucioles, Mon voisin Totoro... Le classement des films Ghibli selon les internautes d'AlloCiné
    Commentaires
    • Justice Prime
      Une vrais bonne surprise comme beaucoup d'autre grâce à Netflix de tous les avoirs mis à dispo . Bien souvent un vrais moment de joie animé quand on se plonge dans un nouveau film que l'on ne connait pas du studio .
    • L'Otaku Sensei
      Un chouia sous-coté parmi les Ghibli. Pour ma part qu'est ce que je kiffe ce film ! De la tendresse et de la douceur à l'état pure, sans prétention et avec beaucoup de coeur. Je dois l'avoir vu 5 ou 6 fois et pourtant je m'en lasse pas du tout; les re-visionnages successifs ne me font que l'aimer encore plus !! <3
    Voir les commentaires
    Back to Top