Mon AlloCiné
    Les Enfants du marais sur France 2 à 14h15 : quand la critique s'acharne sur le film de Jean Becker
    Par E.S. — 3 mai 2020 à 12:00

    France 2 diffuse cet après-midi "Les Enfants du marais", un film qui a vivement divisé la critique à sa sortie en 1999.

    UFD

    En 1999, Jean Becker, à qui l'on doit notamment L'Été meurtrier et Elisa, réalise Les Enfants du marais. Portée par Jacques Villeret, Jacques GamblinAndré Dussollier et Michel Serrault, cette comédie dramatique célèbre des valeurs humanistes et simples. On y suit le parcours de deux amis dans l'entre-deux-guerres : Garris, un homme généreux et quelque peu poête et Riton, qui noie son chagrin dans le vin rouge pour tenter d'oublier sa première femme et grand amour.

    La critique n'est pas tendre avec le film à sa sortie. Si Le Figaro et Le Dauphiné libéré sont conquis, Le Monde, Télérama et Libération signent des textes assassins. « Après avoir étalé la touffe d'Adjani devant la France ébahie dans son triomphal Eté meurtrier, Jean Becker signe les Enfants du marais, pâté de campagne qu'il vend ces jours-ci (...) sur l'air du film érigé contre la violence et le sexe au cinéma. On croit rêver » peut-on lire dans Libération. Le Monde écrit : « Personnages, paysages et péripéties ont à peu près l'ambition et le tonus des images qui accompagnaient autrefois les tablettes de chocolat: aujourd'hui, sur grand écran, ils relèvent au mieux d'un doux gâtisme, au pire d'un pétainisme light pour feuilleton télé ». Quant à Télérama, le magazine n'apprécie pas les bons sentiments et le poujadisme d'une intrigue « sans relief ».

    UFD

    Si le cinéaste n'est désormais plus atteint par les critiques, il reconnaît qu'à l'époque, il y était sensible. L'accueil réservé aux Enfants du marais par les journalistes l'a particulièrement touché car il s'agit d'un projet qui lui tenait à cœur depuis longtemps. Le réalisateur avait 20 ans lorsqu'il a découvert le roman de Georges Montforez. Il a voulu dès lors le porter à l'écran « pour montrer comment c'était la ruralité, la vie simple ».

    Au final, ces critiques n'ont pas eu d'impact sur la sortie du film qui a séduit 2,1 millions de spectateurs. Un succès populaire doublé d'une reconnaissance de la profession avec 5 nominations aux César, dont celles du meilleur film et du meilleur réalisateur.

    Les enfants du marais
    Les enfants du marais
    Sortie le 3 mars 1999 | 1h 55min
    De Jean Becker
    Avec Jacques Villeret, Jacques Gamblin, André Dussollier, Michel Serrault, Isabelle Carré
    Presse
    3,5
    Spectateurs
    2,9
    louer ou acheter

    Les enfants du marais Bande-annonce VF

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Jacquou le Croquant sur France 2 à 14h : retour sur le destin tragique de Jocelyn Quivrin, mort à 30 ans
    • La Fille de d'Artagnan sur Arte : quand Sophie Marceau exige le renvoi du réalisateur
    Commentaires
    • Bruno R
      une vie simple et tranquille au bord de l'eau ; c'est tout ce que je recherche : J'ADORE comme quoi le bonheur dès fois ça tient a peu de chose
    • Buckaroo Banzai
      On m'en a tellement parlé en bien que j'ai fini par le regarder enfin.Et bien c'était très beau. J'aurais dû le voir bien avant.Franchement ça se passe de politique et de pseudo messages, c'est juste le bonheur simple et vrai qui y est décrit.
    • clement B.
      Ce n'est pas la première fois et ce ne sera pas la dernière que la critique est à côté de la plaque pour ça que je m'occupe plus de leur avis depuis longtemps avant d'aller voir un film, en ce qui concerne Les Enfants du Marais pour moi c'est le chef d'oeuvre de Jean Becker.
    • tueurnain
      Mais c'est tellement ça...il manque juste les indémodables fasciste, antisémites et ça rappel les heures les plus sombres pour compléter le tableau...
    • DirtyHarry80
      Pétainisme light.... Quand on mélange critique culturelle et politique ça donne rarement quelque chose de bon.Sur la même obsession d'un critique qui n'a rien compris à l'art, je vous laisse apprécier une critique délicieusement pathétique de 2001 sur Amélie Poulain qui vaut son pesant de ridicule (avec emploie des fameux termes passe-partout populisme et démagogie)https://next.liberation.fr/...
    • Driv3n
      Inoubliable film. Vivement un bluray.
    • Mathan-Ancalimon
      Ce film est vraiment magnifique. Je conseille vivement le roman de Georges Mortcef. Les acteurs sont géniaux et la fin est douce et triste en même temps.INOUBLIABLE et CULTE, ce film est un hymne à la vie simple, libre de tout ce que l’on voit avec les gadgets technologiques.Film qui fait écho aux réflexions des premières nécessitées que les français constatent en ces temps de confinement.Merci à jean becker et à ses acolytes.
    • nikos182
      le Monde , Télérama, liberation… ces journaux n'ont jamais supporté les films qui dépeignent la vieille France. Tous ce qui n'est pas progresso-cosmopolites n'a pas voix au chapitre a leur yeux. Ils combattent aussi ardemment tout ce qui pourrait s'apparenter a des récits historiques qui mettrait en avant des moments trop glorieux de la France. Pour eux ce n'est forcemment que patriotisme mal placé que d'aimer ce genre de film...Ils sont pathétiques
    • Bruce W
      Je suis choqué...
    Voir les commentaires
    Back to Top