Mon compte
    Radioactive : Marjane Satrapi "en colère" face au sexisme envers les réalisatrices
    Par Julia Fernandez — 23 juil. 2020 à 11:28

    La réalisatrice de "Persepolis" et du biopic sur Marie Curie actuellement au cinéma s'est confiée sur le sexisme ambiant auquel elle a du faire face dans sa carrière hollywoodienne.

    Copyright StudioCanal

    Dans une interview au site Variety, Marjane Satrapi est revenue sur sa récente expérience à Hollywood en réalisant Radioactive, son dernier long-métrage centré sur la vie et la carrière de la physicienne et chimiste polonaise Marie Curie, incarnée par Rosamund Pike

    Interrogée sur la nécessité d'engager plus de réalisatrices sur de grosses productions, mais aussi sur le besoin de représentation des femmes à l'écran et de leur place dans l'histoire, la réalisatrice franco-iranienne, nommée aux Oscars pour le film d'animation Persepolis en 2007, s'est montrée très critique envers les studios hollywoodiens. 

    "Au-delà d'un certain budget, ils ne font pas confiance aux réalisatrices. On peut faire des petits films, mais quand il s'agit de films à gros budget, on entend : "Oh, elle ne va pas savoir gérer." Mais bien sûr qu'on sait gérer ! Nous faisons face à une culture [sexiste] qui dure depuis 5000 ans. On ne peut pas la changer en cinq ans. Ca va prendre du temps."

    La réalisatrice souligne que, bien que la moitié de la population mondiale soit féminine, une majorité de films ne sont pas centrés sur les femmes, et les représentent toujours à travers leur relation avec les hommes. "Les gens disent que Marie Curie est fourbe. Mais c'est une génie, et si c'était un homme, on dirait de lui "oh, il est brillant !" On attend simplement des femmes qu'elles soient gentilles et très féminines."

    Dans sa carrière, Satrapi révèle avoir elle-même souffert du sexisme ambiant à Hollywood lorsqu'elle y exerçait (elle a précédemment réalisé le film The Voices, sorti en 2014.) "En tant que réalisatrice, si je m'énerve, on me dit "Ne sois pas si émotive." Ils se comportent comme si j'étais hystérique. Les gens me demandent si j'ai mes règles - comme si c'était un problème hormonal. Alors que j'ai le droit d'être en colère (...) Je réponds alors que ce n'est pas lié aux hormones et que, s'ils veulent, je peux leur coller une droite pour leur montrer à quel point je suis en colère."

    Pour la réalisatrice, les femmes ont toujours constamment besoin de se justifier de leur comportement et de leur attitude. "C'est en cela que Marie Curie est si moderne. Elle n'a jamais fait partie d'un mouvement féministe, mais elle l'est. Par ses actions, elle montre qu'elle est l'égale des hommes. La plupart du temps, elle était meilleure qu'eux."

    Radioactive de Marjane Satrapi, actuellement au cinéma :

    Radioactive Bande-annonce VO

     

    Radioactive
    Radioactive
    Sortie le 11 mars 2020 | 1h 50min
    De Marjane Satrapi
    Avec Rosamund Pike, Sam Riley, Aneurin Barnard, Simon Russell Beale, Katherine Parkinson
    Presse
    3,1
    Spectateurs
    3,0
    louer ou acheter

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Ashen One (The AO)
      L'Histoire n'a toujours été faite que d'interprétations et de récits qui cherchent à expliquer une succession d’événements dans un contexte.Comme toutes informations, les histoires peuvent être fausses et utiliser pour manipuler. Cela n'a toujours été qu'un outil, dont l'essence ne repose pas sur les pratiques de son utilisation.
    • Tatami
      T'as pas dû chercher beaucoup , juste en tapant place de la femme préhistoire on trouve plein de sites différents proposant des articles plus ou moins étayés vers des études de ce genre :)
    • Tatami
      Sauf qu'une bonne partie de l'Histoire repose sur le fait de croire sur parole des sources ... depuis que je sais que Vercingétorix est probablement un personnage de fiction inventé par César alors qu'on en parle comme d'une figure historique ça fait réfléchir , et puis après j'ai vu les chapitres dédiés à Chirac et Sarkozy et ça donne encore plus envie de tout remettre en question dans les enseignements ^^
    • Ashen One (The AO)
      C'est le principe de la science, on établit des modèles théoriques avec des éléments qui sont remis en question avec le temps quand nos techniques d'observations évoluent et/ou que de nouveaux éléments sont découverts.C'est également pour ça qu'il est idiot de justifier la propagande actuelle avec des études modernes, jamais reproductibles, et qui n'arrivent jamais à construire un modèle explicatif général.
    • Melnibonéen
      J'ai cherché et je n'ai pas trouvé.Mais comme je serais curieux de lire de telles études, est-ce que tu as un lien à me proposer ?
    • Tatami
      Je me méfie de l'Histoire , surtout quand on remonte aussi loin ^^ Mais il suffit de chercher un peu pour trouver beaucoup d'études contradictoires qui critiquent justement les nombreux biais qu'ont eu les études précédentes en se basant sur pas grand chose :)
    • Melnibonéen
      Ceux d'il y a plus de 5000 ans vivaient de la même manière.Mais si tu penses que tous les anthropologues et les préhistoriens de nos universités se trompent, je ne peux que te conseiller de t'inscrire dans leurs universités, d'écrire des livres prouvant qu'ils se trompent et de gagner un prix nobel pour ça. La gloire t'attend.
    • Tatami
      Ahhh mais du coup ce sont pas ceux d'il y a plus de 5000 ans :)
    • Melnibonéen
      Ben si, on le sait. Des tribus de chasseurs-cueilleurs, on a pu en étudier. Que ce soient les tribus en Amazonie, les tribus amérindiennes d'Amérique du nord, les aborigènes d'Australie, les peuples de l'Océanie, etc.
    • Tatami
      les chasseurs et les shamans sont rarement des femmes. Les chefs de tribus non plus., on n'en sait rien , ce sont les représentations biaisées qui montrent l'homme brute tirer la femme craintive par les cheveux dans la grotte , rien ne dit qu'elles n'avaient pas des rôles semblables :)
    • Melnibonéen
      Nous faisons face à une culture [sexiste] qui dure depuis 5000 ansPourquoi seulement 5000 ans ? Au-delà de 5000 ans les humains étaient moins sexistes ?Pourtant, dans les tribus de chasseurs-cueilleurs, les chasseurs et les shamans sont rarement des femmes. Les chefs de tribus non plus.
    • Tatami
      Entre je veux bien l'entendre et j'en suis convaincu on sent un léger biais ^^Les abus marketings ont toujours existé et existeront toujours , il ne faut pas se servir de ce fait pour décrédibiliser des revendications légitimes, ça peut marcher avec n'importe quoi sinon :)
    • TheTHX
      Mais bien sûr qu'on sait gérer !C'est commettre la même erreur que les producteurs ou dirigeants de gros studios, certaines vont gérer, d'autres non ; comme pour les hommes.Et qu'est ce qui différencie ceux à qui on va donner leur chance ? L'expérience, mais surtout la capacité de convaincre, de susciter la confiance et de la garder (voir Phil Lord et Christopher Miller dégagés par K. Kennedy). Qu'il y ait du sexisme, je veux bien l'entendre mais je pense que c'est grandement réducteur. Par contre, que les causes soient utilisées pour faire de la promotion, ça c'est devenu l'outil de prédilection d'Hollywood, j'en suis convaincu.
    Voir les commentaires
    Back to Top