Notez des films
Mon AlloCiné
    Ici tout commence (TF1) : on a vu les premiers épisodes du spin-off de Demain nous appartient
    Par Jérémie Dunand (@JejeSeries) — 24 oct. 2020 à 13:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    "Ici tout commence", le feuilleton dérivé de "Demain nous appartient" avec Clément Rémiens, Vanessa Demouy, Frédéric Diefenthal, Francis Huster, ou encore Catherine Marchal sera lancé le 2 novembre sur TF1. On a vu les 3 premiers épisodes.

    Jean-Philippe Baltel/CAPAPI
    De quoi ça parle ?

    L’institut Auguste Armand est l’une des meilleures écoles de cuisine de France. Excellence, rigueur et discipline sont de mise dans cet établissement géré par une équipe de professionnels talentueux, reconnus et respectés. Un lieu clos qui va être le théâtre d’histoires d’amour contrariées et complexes, mais aussi de rivalités et de trahisons. Mais pour Maxime Delcourt et le reste des élèves de cette école prestigieuse, l'obectif est clair : devenir les futurs chefs étoilés de la gastronomie française. Et rien n’entachera leur motivation.

    Quel mode de diffusion ?

    Ici tout commence, le nouveau feuilleton quotidien de TF1, sera lancé le lundi 2 novembre à 18h30 et sera diffusé chaque jour, du lundi au vendredi, juste avant Demain nous appartient, dont il est une série dérivée.

    À quoi ça ressemble ?
    Ici tout commence - Bande-annonce VF

     

    C'est avec qui ?

    Figure emblématique de Demain nous appartient depuis son lancement en 2017, Clément Rémiens continue d'interpréter Maxime Delcourt, le fils de Chloé (Ingrid Chauvin) et Alex (Alexandre Brasseur) dans ce spin-off qui suit son personnage alors qu'il débute un nouveau chapitre de sa vie en tant qu'élève au sein du prestigieux institut Auguste Armand. Vanessa Demouy et Frédéric Diefenthal, les interprètes de Rose Latour et d'Antoine Myriel, "quittent" également la série mère pour Ici tout commence et retrouvent notamment Francis Huster (Auguste Armand), Elsa Lunghini (Clotilde), Azize Diabaté (Enzo), Julie Sassoust (Anaïs), Aurélie Pons (Salomé), Lucia Passaniti (Noémie), et Benjamin Baroche (Teyssier), dont les personnages ont déjà été introduits dans Demain nous appartient.

    Quant au reste du casting d'Ici tout commence, il est composé de Catherine Marchal, Agustin Galiana, Bruno Putzulu, Terence Telle, Sabine Perraud, Fabian Wolfrom, Nicolas Anselmo, ou encore Sarah-Cheyenne, vue dans Tandem sur France 3, qui campent les professeurs et les élèves de cette école de cuisine qui promet d'offrir son lot de rebondissements et de drames aux téléspectateurs de TF1.

    Fabien Malot/ITC/TF1
    Ça vaut le coup d'oeil ?

    Grâce à ses têtes d'affiche aimées du grand public (Ingrid Chauvin, Vanessa Demouy, Lorie Pester, Kamel Belghazi, ou Anne Caillon, pour ne citer qu'eux) et à son mélange savamment dosé de romanesque, de thriller, de polar, et de comédie qui en fait une vraie "saga" quotidienne, Demain nous appartient est rapidement devenue un phénomène. Et trois ans après son lancement, le succès est toujours au rendez-vous pour les Delcourt, les Vallorta, les Beddiar, et les Moreno. Pas étonnant donc que TF1 ait eu envie de lancer un spin-off afin de dynamiser la case horaire précédant celle de Demain nous appartient (actuellement occupée par Bienvenue à l'hôtel), en tentant notamment de la féminiser et de la rajeunir. Un pari un peu fou sur le papier (les déclinaisons de séries, très populaires outre-Atlantique, restant des faits rares en France) mais pour lequel la chaîne a mis toutes les chances de son côté en construisant l'intrigue d'Ici tout commence autour de Clément Rémiens, dont la popularité ne cesse de croître depuis 2017 grâce à DNA, Pour Sarah, et Danse avec les stars. Mais aussi autour de Vanessa Demouy et de Frédéric Diefenthal, qui campent l'un des couples phares de la série mère.

    Dès les premières minutes de son épisode d'ouverture, Ici tout commence installe un vrai univers et une vraie ambiance qui prouvent que cette "petite soeur" n'est pas juste une version "ado" de Demain nous appartient. Mais bel et bien un nouveau feuilleton avec une identité propre. Les codes de réalisation sont différents, l'image est extrêmement léchée, et la bande-son est rythmée et entraînante. À l'image du générique interprété par Gims, qui dès la première écoute restera dans la tête des téléspectateurs, c'est certain. Mais évidemment, ce qui démarque le plus Ici tout commence des trois feuilletons quotidiens français actuels, c'est cette arène unique, l'institut Auguste Armand, dont les décors impressionnants, allant des cuisines au restaurant d'application, en passant par les chambres des élèves, ont été reconstitués au sein du château de Calvières, situé à Saint-Laurent-d'Aigouze, dans le Gard. Une école qui fait presque office de personnage à part entière et va permettre aux auteurs de développer de véritables intrigues inspirantes (à base d'apprentissage, de dépassement de soi, et de success story), tout en baignant les personnages dans un lot de drames, de trahisons, et de secrets inhérent au soap.

    Fabien Malot/ITC/TF1

    Aidés par la rampe de lancement qu'ont constitué les apparitions de Francis Huster ou d'Aurélie Pons dans Demain nous appartient ces dernières semaines, les premiers épisodes d'Ici tout commence ne perdent pas de temps pour nous plonger dans le bain du concours d'entrée à l'institut, dont on suit chaque étape à travers le regard de Maxime Delcourt. Là où Plus belle la vie, Demain nous appartient, et Un Si Grand Soleil avaient mis plusieurs semaines, voire plusieurs mois, à réellement se trouver, Ici tout commence débute vite et fort. Et surprend dès le cliffhanger final de son premier épisode. Qui donne forcément envie d'en voir plus. Et comme il y a, là aussi, forcément une marge de progression au fil des épisodes - puisqu'on est tout de même face à une mise en place d'un univers - tout porte à croire que pour les amoureux de feuilletons quotidiens, Ici tout commence sera une vraie belle réussite. Avec tous les ingrédients que l'on est en droit d'attendre d'une telle série. Puisqu'outre les intrigues culinaires, qui ne sont pas un prétexte et constituent une part importante de la série (même si on n'est pas dans Top Chef), les trois premiers épisodes continuent de développer la relation Maxime-Salomé et la rivalité entre Rose et sa soeur Clotilde. Tout en lançant une première arche autour de Noémie (Lucia Passaniti), qui est hantée par un terrible drame, et de Teyssier, le chef pâtissier intransigeant (et un peu psychopathe sur les bords ?) incarné par Benjamin Baroche. Qui vont devoir affronter les fantômes du passé. Et l'apparition d'un mystérieux corbeau.

    Fabien Malot/ITC/TF1

    Du côté des comédiens, Clément Rémiens, que l'on a pu voir progresser et dont le jeu s'est affiné au fil de ses trois ans passés dans DNA, continue d'impressionner dans le role de Maxime et semble enfin trouver la place qu'il mérite (là où son personnage était un peu moins mis en avant depuis quelques temps dans la série mère). Il est très bien entouré, que ce soit par les acteurs les plus confirmés du casting (Catherine Marchal, Elsa Lunghini, Frédéric Diefenthal, Vanessa Demouy, et Francis Huster, qui apporte une vraie aura à la fiction, en tête), ou par les autres jeunes comédiens de la série. Comme Hector Langevin, Garance Teillet, Solène Hébert, ou Emma Smet dans Demain nous appartient, Aurélie Pons, Julie Sassoust, Fabian Wolfrom, Pierre Hurel, ou encore Nicolas Anselmo devraient vite devenir les chouchous du public et s'imposent déjà comme des talents à suivre. Et certains personnages se détachent évidemment déjà dès les premiers épisodes. À l'image d'Elodie, l'étudiante malvoyante incarnée par Sarah-Cheyenne, d'Eliott, le personnage non binaire campé par Nicolas Anselmo, ou de Greg, le "petit con" de la bande joué par Mikaël Mittelstadt. Des profils de personnages très variés. Et une modernité qui fait du bien tant les personnages non binaires ne sont pas légion à la télévision française. Reste à savoir quelle place les scénaristes donneront à Eliott ou Elodie au fil du temps et des intrigues.

    Sur la base de ces premiers épisodes, Ici tout commence réunit en tout cas tous les ingrédients pour être un succès. À la fois auprès des fans de Demain nous appartient, mais aussi auprès de ceux qui ont envie de découvrir un soap différent, qui se sert de la passion de nombreux Français (la cuisine) comme élément principal. Bien sûr, soap oblige, on peut déplorer certaines grosses ficelles et un manque parfois de subtilité (notamment dans l'intrigue liée à Noémie et à Teyssier), mais cela n'enlève rien au fait qu'Ici tout commence semble être un vrai beau produit qui, tout en marchant dans le sillage du savoir-faire de DNA, parvient également à se démarquer. Avec un travail et des moyens qui se voient à l'écran. Cette recette sera-t-elle suffisante pour convaincre le public amateur de ce genre de séries d'allumer sa télévision dès 18h30 ? Réponse la semaine du 2 novembre.

    Ici Tout Commence
    Ici Tout Commence
    Sortie le 2 novembre 2020 | 26min
    Série : Ici Tout Commence
    Avec Clément Rémiens, Francis Huster, Vanessa Demouy, Frédéric Diefenthal, Aurélie Pons
    Presse
    3,1
    Spectateurs
    2,9

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Julien Montgomery
      Et moi je me fiche de vos commentaires car pour une personne qui se fiche de cette série, de Demain nous appartient et de tous ses acteurs vous commentez systématiquement tout les articles y faisant référence donc c'est étrange. Et surtout pathétique.
    • meiyo
      Non, si c'était le cas, le message serait bourré de fautes. ;)
    • meiyo
      La critique est un droit n'en déplaise à certains.
    • Markco
      J'ai toujours entendu dire: Si vous n'aimez pas ça, n'en dégoûtez pas les autres.. donc si ça ne te convient pas, passe ton chemin et il y a une bonne façon de faire appuyer sur la télécommande de la TV pour changer de programme et de chaîne à moins que tu sois handicapé des doigts.Je n'aime pas plus belle la vie, ce n'est pas pour autant que je critique ce programme et ses acteurs, je passe mon chemin et basta...
    • cedlaballll
      Tant mieux pour toi. Public différent, Katherine aime ces séries ! Heureusement qu'on aime pas tous la même chose sinon il n'y aurait plus qu'à tous nous mettre en cercle autour d'un feu de camp avec une guitare et chanter du Hugues Aufray ce serait horrible ^^Notre univers grandit et est plus beau quand notre entourage est rempli de diversités et de goûts différents. Certainement pas quand on est qu'avec des personnes aux goûts similaires ...
    • cedlaballll
      J'espère que la série vous plaira autant qu'elle vous donne envie :)
    • Jérémie Dunand
      On se fiche tellement de votre avis, si vous saviez.....
    • Joanny
      dire que la série ne t'intéresse pas, tu as le droit, même si l'intérêt est limité. Par contre, répondre à quelqu'un qui n'a rien demandé pour répéter que la série ne t'intéresse pas, c'est du spam digne d'un adolescent et c'est consternant.
    • meiyo
      Je me fiche aussi bien de la série que de ses acteurs !
    • katherine chancellor
      Super , merci pour cet article . Hâte de découvrir . En tous cas le casting est alléchant !
    • grégo
      Je confirme;)
    • meiyo
      Tant mieux pour vous mais je pense que beaucoup ici n'en ont rien à faire ! :)
    Voir les commentaires
    Back to Top