Notez des films
Mon AlloCiné
    WandaVision sur Disney+ : la série Marvel cache-t-elle un autre grand méchant ?
    Par Maximilien Pierrette (@maxp26) — 22 févr. 2021 à 18:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Dans "WandaVision", les personnages sont enfermés dans une réalité contrôlée par Scarlet Witch ? Mais cette dernière est-elle responsable de tout ? N'y aurait-il pas un grand méchant tapi dans l'ombre ? On fait le point.

    ATTENTION - L'article ci-dessous contient quelques spoilers sur "WandaVision". Car même s'il ne s'agit que de théories, celles-ci s'appuient sur des exemples précis contenus dans les épisodes. Veuillez donc passer votre chemin si vous n'êtes pas à jour, pour éviter de prendre le moindre risque.

    WandaVision
    WandaVision
    Sortie le 15 janvier 2021 | 35min
    Série : WandaVision
    Avec Elizabeth Olsen, Paul Bettany, Kathryn Hahn, Teyonah Parris, Kat Dennings
    Presse
    3,7
    Spectateurs
    3,8
    Voir sur Disney+

    Lancée le 15 janvier sur Disney+, WandaVision fait suite aux événements d'Avengers Endgame et raconte la vie de Wanda Maximoff, alias Scarlet Witch, et son mari Vision. Dit comme cela, l'histoire paraît banale. Sauf que chaque épisode se présente comme une sitcom, permettant à la série de multiplier les références à Ma sorcière bien-aiméeI Love Lucy ou encore Malcolm. Et d'installer une réalité pour le moins étrange, où la couleur vient déchirer le noir et blanc par instants, tandis que certaines situations créent une sensation de malaise. Surtout lorsque l'on sait que Vision est censé être mort, tué par Thanos à la fin d'Infinity War.

    Très vite, on pense l'héroïne jouée par Elizabeth Olsen victime de cette situation dans laquelle elle aurait été plongée contre son gré. Mais les épisodes suivants nous révèlent que c'est elle qui contrôle cette réalité en apparence proprette, après avoir récupéré le cadavre de son défunt mari, pour s'offrir un peu de bonheur, elle dont la vie a été marquée par de nombreux décès (ses parents, son frère, son conjoint). Et puis non, finalement. Car malgré la notion de deuil, qui flottait régulièrement dans l'air, l'épisode 7 révèle que sa voisine Agnes (Kathryn Hahn) n'est autre que la sorcière Agatha Harkness, et qu'elle semble tirer les ficelles. Mais est-elle vraiment seule ? On peut en effet penser qu'elle agit pour le compte d'un autre méchant. Et trois options se dégagent.

    MEPHISTO
    Marvel

    C'est LE principal candidat au titre de grand méchant de la série, et beaucoup sont persuadés qu'il s'y cache depuis le début, afin de donner à l'histoire de deuil de Wanda un aspect faustien. Car Mephisto, comme son nom peut le laisser deviner, est bien le Diable de l'univers Marvel. Une entité maléfique qui est d'abord apparue face au Surfer d'Argent, avant de devenir l'ennemi juré de Ghost Rider. Et d'apparaître sous les traits de Peter Fonda puis Ciaran Hinds dans les deux films portés par Nicolas Cage. Capable de manipuler les souvenirs, altérer le temps ou encore acquérir l'âme d'un mortel grâce à un pacte, il peut très bien avoir passé un marché avec l'héroïne, alors facilement manipulable, pour lui permettre de retrouver Vision. Et avoir des enfants.

    Dans les comic books, c'est avec des fragments de l'âme de Mephisto que Wanda donne naissance à ses jumeaux et déclenche sa fureur. En est-il de même dans la série ? Le doute est plus que permis. Surtout depuis cet épisode 6 au cours duquel Pietro décrit ses neveux comme "des enfants du démon". Pour souligner leur côté turbulent, certes, mais la réplique ne peut être anodine de la part d'un personnage qui est en réalité un pantin d'Agatha. Surtout que cette dernière a, dans les comic books, aidé le démon avec cette histoire de pacte. Alors que Vision commençait à comprendre et rejeter les desseins de sa compagne, a-t-elle utilisé le frère de l'héroïne pour recadrer les choses au plus près d'elle ? Si oui, un élément de l'épisode 7 pourrait aussi permettre d'expliquer la raison pour laquelle Evan Peters reprend le rôle de Quicksilver à la place d'Aaron Taylor-Johnson, autre que la volonté de Marvel Studios d'intégrer les X-Men dans son univers.

    Capture d'écran
    Et si cette coiffure de Pietro, hommage aux comic books, désignait le "M" de Mephisto ?

    Car le mot Nexus, au cœur de la fausse publicité pour un antidépresseur, renvoie une fois de plus à la notion de multivers et de mondes parallèles. Et il se pourrait bien que le livre que Wanda aperçoit chez Agatha soit justement ce Nexus permettant de lier les réalités entre elles, et grâce auquel la sorcière serait allé chercher un Pietro vivant dans l'univers des X-Men, pour le faire venir dans celui de Scarlet Witch. De son plein gré ou parce qu'on le lui a ordonné ? Il n'est en effet pas impossible qu'elle nous ait offert un indice de taille sur l'identité de son patron dès l'épisode 2 : lorsque Dottie explique à Wanda que "le diable est dans les détails", Agnes ajoute "et pas seulement là…" sur un ton complice. Comme pour indiquer que Mephisto œuvre en coulisses, voire qu'il se cachait alors dans la peau de cette voisine incarnée par Emma Caulfield et qui semble avoir disparu de la circulation depuis ? A moins qu'il s'agisse du fameux Ralph, son mai dont elle ne cesse de parler mais qu'on ne voit jamais, et qui pourrait être plus qu'un simple running gag. Bref, plus les semaines passent, et plus les éléments indiquant la présence du démon semblent se multiplier.

    Cela expliquerait aussi pourquoi la série a très vite révélé son jeu, en expliquant dès l'épisode 4 que la réalité que nous observions était contrôlée par Wanda (mais sans doute pas créée, car elle dit ne pas s'en souvenir) : pour mieux nous offrir un autre twist dans un second temps, avec le vrai visage d'Agnes, et faire apparaître un autre méchant dans le final, alors qu'une rumeur parle d'Al Pacino, pour une nouvelle prestation infernale après L'Associé du diable.

    CAUCHEMAR
    Marvel

    Plausible à l'issue des deux premiers épisodes, la théorie a ensuite perdu du poids, avant d'en reprendre dans le sixième, où le mot "cauchemar" est plus d'une fois évoqué. Comme pour nous faire comprendre que c'est ce méchant, également un démon, qui est tapi dans l'ombre ? Comptant parmi les ennemis les plus coriaces de Doctor Strange, il règne sur la Dimension des Rêves et tourmente les humains pendant leur sommeil, en se nourrissant de leur énergie psychique. Ce qui collait très bien au début du récit, lorsque l'on pensait que Wanda était manipulée par quelqu'un, et non qu'elle contrôlait cette réalité altérée. Mephisto a ensuite pris la tête dans les paris, avant que Cauchemar ne fasse son grand retour. Grâce notamment à cette vision cauchemardesque de Pietro mort, qui vient briser l'ambiance idyllique de sitcom américaine.

    L'option "Tout ceci n'était qu'un rêve" serait un peu tirée par les cheveux, surtout avec le présence du S.W.O.R.D. et des agents qui enquêtaient à l'extérieur du Hex avant de l'intégrer dans les dernières secondes de l'épisode 6. Mais la possibilité existe. Surtout si le livre d'Agatha est bien le Nexus des réalités, qui entremêle les dimensions (celle de la série et celle des rêves par exemple), alors que WandaVision est censée paver la voie pour Doctor Strange 2 dont le méchant doit être… Cauchemar. C'était en tout cas l'idée lorsque Scott Derrickson en était encore le réalisateur, et on aurait alors pu imaginer que le méchant se servirait de l'esprit de Scarlet Witch pour qu'elle ouvre une porte vers notre dimension et lui permette de se mesurer au Sorcier Suprême. Mais Sam Raimi, qui a remplacé le metteur en scène derrière la caméra, ne s'est pas exprimé le sujet alors que le tournage est en cours. Pour mieux attendre la fin de la série et ne pas prendre le risque de spoiler ?

    MAGNETO
    Marvel

    Et si un mutant en cachait un autre ? Maintenant que le Quicksilver de la saga X-Men a fait son apparition dans la série, pourquoi ne pas imaginer qu'un autre personnage, lié à Scarlet Witch dans les comic books, fasse de même ? Il est vrai que, sur le papier, faire intervenir Magneto dans WandaVision serait à la fois énorme et presque trop gros. Mais l'option a pris de l'ampleur depuis l'arrivée d'Evan Peters, alors que beaucoup d'éléments de l'intrigue rappellent le cross-over "House of M", publié en 2005 et dans lequel Wanda créé une réalité alternative après la disparition de ses enfants, conçus grâce aux fragments de l'âme de Mephisto, et sa responsabilité dans la mort de plusieurs des Vengeurs. Dont Vision.

    Une histoire dans laquelle Magneto, père de la super-héroïne, joue un rôle important puisqu'il est le souverain du monde parallèle dans lequel l'intrigue se déroule, et où les autres mutants ont été éradiqués. Depuis les premières images de WandaVision, beaucoup ont noté des liens possibles avec "House of M", ce que les épisodes mis en ligne jusqu'ici n'ont fait que confirmer. A ceci près que, si la notion de deuil est toujours présente, Wanda ne serait pas responsable de la mort de Vision. Et qu'elle servirait davantage à intégrer les X-Men au MCU qu'à les tuer, comme le prouvent l'arrivée de Quicksilver et le fait que la barrière qui entoure le Hex semble altérer le métabolisme de ceux qui la traversent, Monica Rambeau en tête.

    Capture d'écran
    Wanda face au S.W.O.R.D. avec des méthodes à la Magneto

    D'autre part, les plus observateurs n'ont pas manqué de remarquer que la manière dont Wanda retourne les armes des soldats d'Hayward (Josh Stamberg) contre lui ressemble beaucoup à la façon de faire de Magneto, qu'il soit incarné par Ian McKellen ou Michael Fassbender. Si le meilleur ennemi du Professeur Xavier devait bien apparaître, deux options se dégagent : une arrivée depuis un univers parallèle (grâce, encore et toujours, au Nexus qui aurait fait venir Pietro) pour porter secours à l'héroïne face, par exemple, à Mephisto ; ou la possibilité que ce soit lui qui tire les ficelles en coulisses, depuis sa propre dimension, pour favoriser l'intégration des mutants dans cette partie du MCU. Le Hex deviendrait alors autant un portail qu'un laboratoire. Des trois grands méchants hypothétiques pour la série, celui-ci est sans doute le moins probable à l'heure actuelle, faute d'indices solides annonçant sa présence. Mais c'est peut-être pour mieux nous surprendre.

    Il ne serait donc pas étonnant qu'un autre ennemi se cache dans l'ombre. Celui qui a vraiment tout manigancé. Et peut-être manipulé Agatha, alliée de l'héroïne dans les comic books, pour qu'elle contrôle l'affaire depuis le Hex, ce qui collerait aussi bien à Mephisto et Cauchemar que Magneto. Notons enfin qu'Elizabeth Olsen a laissé entendre, au début du mois de février, qu'un caméo aussi impressionnant que celui du final de la saison 2 de The Mandalorian était à prévoir. L'annonce ayant été faite quelques jours avant l'arrivée d'Evan Peters, il se peut que la surprise soit déjà passée. Sinon, ce ne sont pas les candidats qui manquent : Quicksilver sous les traits d'Aaron Taylor-Johnson. Captain Marvel, qui sera liée à Monica Rambeau. Le Doctor Strange incarné par Benedict Cumberbatch, dont la seconde aventure solo découlera des événements de WandaVision.

    Si ce caméo devait concerner le grand méchant, cela éliminerait, de facto, Mephisto et Cauchemar, jusqu'ici inédits dans le MCU, et ouvrirait la porte à Magneto. Ce qui est sûr, c'est que WandaVision n'a pas encore dévoilé tous ses secrets. Et ses répercussions sur l'ensemble de l'univers (ou multivers ?) Marvel pourraient être conséquentes.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top