Mon compte
    Space Jam 2 : quel personnage des Looney Tunes a été écarté de cette suite ?
    8 mars 2021 à 17:30
    Vincent Formica
    Vincent Formica
    -Journaliste cinéma
    Bercé dès son plus jeune âge par le cinéma du Nouvel Hollywood, Vincent Formica découvre très tôt les œuvres de Martin Scorsese, Coppola, De Palma ou Steven Spielberg. Grâce à ces parrains du cinéma, il va apprendre à aimer profondément le 7ème art, se forgeant une cinéphilie éclectique.

    Pépé le putois, mythique personnage des dessins animés Looney Tunes, sera absent de Space Jam 2, suite du film culte sorti en 1997

    Warner

    Inventé en 1945 par Chuck Jones, Pépé le putois n'apparaîtra pas dans Space Jam : Nouvelle ère ! Pourtant présent dans le premier opus de 1997, la célèbre mouffette rayée a été purement et simplement coupée au montage. La raison ? Une polémique née dans les colonnes du New York Times.

    Pépé devait bien faire partie du long-métrage mettant en scène LeBron James face aux personnages cartoonesques. Une scène entre l'animal et Greice Santo (Jane the Virgin) avait été tournée en juin 2019. Cette dernière n'a pas été animée et a été jetée à la poubelle de la salle de montage.

    Space Jam - Nouvelle ère
    Space Jam - Nouvelle ère
    Sortie le 21 juillet 2021 | 1h 56min
    De Malcolm D. Lee
    Avec LeBron James, Don Cheadle, Sonequa Martin-Green, Ceyair Wright, Harper Leigh Alexander
    Presse
    2,3
    Spectateurs
    2,0
    Séances

    Selon Deadline, un éditorialiste du New York Times, Charles M. Blow, est à l'origine de l'éviction de Pépé le putois. Le journaliste avait écrit un article au sujet de la censure de 6 livres pour enfants du Dr Seuss (Le Grinch). Ces ouvrages étaient accusés de racisme. Pépé est un personnage qui harcèle les filles et les embrasse sans leur consentement. Pour l'éditorialiste, si on censure le Dr Seuss, il faudrait aussi le faire avec Pépé le putois, "un personnage problématique, véhiculant la culture du viol."

    "Cela a contribué à apprendre aux garçons que "non" ne voulait pas vraiment dire "non", que cela faisait partie du jeu, que c’était le point de départ d’une lutte de pouvoir. Le personnage a normalisé la culture du viol", soutient-il.

    L'article a généré une polémique sur les réseaux sociaux entre ceux qui étaient d'accord avec le journaliste et ceux dénonçant une atteinte au droit de caricaturer au nom du politiquement correct et de la "cancel culture". La séquence incriminée et coupée au montage a été réalisée par le premier réalisateur de Space Jam 2, Terence Nance. Ce dernier a quitté la navire en juillet 2019, laissant le soin à Malcolm D. Lee de terminer le film.

    Warner
    Pépé le putois

    Toujours d'après Deadline, la scène montrait Pépé le putois en barman, tentant d'embrasser le bras de Greice Santo. Cette dernière, agacée, frappait et giflait la mouffette, l'envoyant valser contre un tabouret arrêté par la main de LeBron James. Selon le porte-parole de l'actrice, Santo a été très affectée en apprenant que sa scène avait été coupée. Victime de harcèlement, elle s'est engagée avec force dans le combat contre les violences et agressions sexuelles. Elle a même fondé une organisation, Glam with Greice, venant en aide aux victimes pour leur permettre de changer de vie.

    La comédienne avait pris plaisir à tourner cette séquence, dans laquelle Pépé le putois est puni, châtié, pour son comportement. "Cette scène était très importante pour Greice Santo. Même si Pépé est un personnage de cartoon, c'était primordial de montrer que ces comportements étaient punis, de montrer que la victime pouvait gifler son agresseur et se défendre. Désormais, la séquence est coupée, et Greice n'a plus le pouvoir d'influencer les jeunes générations à travers Space Jam 2, de leur montrer que le comportement de Pépé est inacceptable", a déclaré le porte-parole de l'actrice, cité par Deadline.

    Avant Pépé le putois, une autre polémique concernant la lapine Lola Bunny était venue entâcher la production de Space Jam 2 : "Lola était très sexualisée, comme une Betty Boop mélangée avec Jessica Rabbit. Lola n’était pas politiquement correcte. C’est un film pour enfant, pourquoi porte-t-elle un crop top court  ? Ce n’était pas nécessaire. Nous sommes en 2021. Il est important de refléter l'authenticité de personnages féminins forts et capables", a expliqué le réalisateur Malcom D. Lee au micro de EW.

    Warner
    Lola Bunny

    "Nous avons donc retravaillé beaucoup de choses. D'abord son look, pour nous assurer qu'elle avait une longueur de short appropriée et qu'elle soit féminine sans être objectivée. Et puis on a voulu lui donner une vraie voix. Pour nous, l'idée était d'ancrer le personnage dans ses prouesses athlétiques, ses qualités de leader. Faire d'elle un personnage aussi entier que les autres", a-t-il ajouté.

    SPACE JAM 2 EST ATTENDU POUR LE 14 AVRIL DANS NOS SALLES. EN ATTENDANT, MICHEL & MICHEL DÉCORTIQUENT LES GAFFES DU PREMIER VOLET

    Faux Raccord N°303 - Les gaffes et erreurs de Space Jam

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top