Notez des films
Mon AlloCiné
    Ici tout commence : pourquoi le personnage d'Eliott est si important dans les séries françaises
    Par Julia Fernandez — 28 avr. 2021 à 19:11

    Eliott, en couple avec Greg depuis peu dans la quotidienne de TF1, a récemment fait la découverte de son asexualité, ce qui l'amène à questionner la définition du couple. En quoi ce personnage détonne-t-il autant dans nos fictions hexagonales ?

    Petite fenêtre quotidienne dans la vie des Français qui les regardent, les soaps ont depuis toujours reflété les thématiques sociétales de leur époque. Qu'il s'agisse du mariage gay dans Plus Belle la vie au moment de la loi Taubira, de la transidentité ou plus généralement de la la représentation des genres et des sexualités, les séries quotidiennes ont toujours eu un temps d'avance, en incarnant la diversité et en sensibilisant le public aux questions de société à une heure de grande écoute.

    Ici Tout Commence
    Ici Tout Commence
    Sortie le 2 novembre 2020 | 26min
    Série : Ici Tout Commence
    Avec Clément Rémiens, Vanessa Demouy, Frédéric Diefenthal, Aurélie Pons, Julie Sassoust
    Presse
    3,1
    Spectateurs
    3,1
    Voir sur Salto

    Dans Ici tout commence sur TF1, Eliott, jeune étudiant interprété par le brillant Nicolas Anselmo, se démarque dès le premier épisode, et pas seulement pour ses compétences prometteuses en cuisine. Tenues chatoyantes, coiffure sophistiquée et eye liner fluo sur les yeux, il est immédiatement pris à parti par Greg et Lionel dans les vestiaires. Les deux tyrans autoproclamés de la section des premières années enchaînent les insultes et les sous-entendus graveleux sur son apparence, faisant mine de se demander s'il s'agit d'une fille ou d'un garçon qui se trouve devant eux. 

    Loin de se laisser déstabiliser, Eliott se déshabille et exhibe ses parties génitales devant eux pour couper court à tout débat, et met les points sur les i avec sarcasme. Un geste qui trouble particulièrement Greg (Mikaël Mittelstadt), dont on découvrira plus tard que son homophobie cache en réalité un profond déni de soi (à ce titre, voir un personnage refouler son homosexualité sous un comportement ouvertement homophobe envers sa victime dont il finit par tomber amoureux est un lieu commun souvent utilisé dans les séries, de Sex Education avec Eric et Adam en passant par Plus Belle la vie avec le couple Tom-Luis, et mériterait que l'on s'y attarde.)

    D'entrée, Eliott détonne. Il se définit tout d'abord comme non-binaire, ce qui signifie qu'il ne s'affilie pas exclusivement au genre masculin ou au féminin pour se définir (bien qu'il choisisse d'utiliser des pronoms masculins pour se genrer). Plus tard dans la série, suite à une énième provocation de Greg sur son orientation sexuelle, Eliott précise qu'il est pansexuel, autrement dit attiré par une personne peu importe son sexe ou son genre.

    Après de nombreuses péripéties, Greg finit par admettre son homosexualité, mais surtout son attirance pour Eliott. Mais alors que le jeune couple décide enfin de sauter le pas et de coucher ensemble, Eliott se retrouve totalement déstabilisé. S'il jure aimer Greg, il n'éprouve pourtant aucun désir sexuel pour lui. Mettant tout d'abord cet état sur le compte de la nervosité due à sa virginité, il finit par comprendre en échangeant avec ses amies qu'il est asexuel.

    ITC/TF1
    Greg (Mikaël Mittelstadt)

    Telle que définie par l'AVA, l'association pour la visibilité asexuelle en France, l'asexualité est une orientation sexuelle, au même titre que l’hétérosexualité, l’homosexualité, la bisexualité et la pansexualité. Selon l'AVA, les personnes asexuelles ne ressentent pas le besoin de s’engager dans des relations sexuelles. Le pourcentage de personnes asexuelles dans la population est d'environ 1% de la population, comme le souligne Eliott dans la série lorsqu'il se renseigne sur le sujet, signe que la production effectue un vrai travail de pédagogie auprès du public.

    Très rarement représentée dans les fictions, pour ne pas dire jamais, exception faite d'une série comme Bojack Horseman en 2017 avec le coming-out du personnage de Todd, doublé par Aaron Paul, l'asexualité est souvent méconnue, voire mal interprétée : non, les asexuel·les se sont pas exemptes d'envie de contact physique ou de tendresse; oui, vivre en couple avec une personne asexuelle est possible, etc.

    L'intrigue autour d'Eliott dans Ici tout commence permet non seulement de faire la lumière sur une orientation bien trop souvent négligée, mais aussi de sensibiliser le public par rapport aux idées reçues que l'on peut avoir dessus, tout en désamorçant d'éventuelles inquiétudes des personnes concernées par rapport à leurs partenaires.

    Dans le cas de Greg, qui éprouve du désir pour Eliott, il n'a encore jamais couché avec un garçon. Inquiet de voir son petit ami frustré sur le plan sexuel, Eliott lui propose alors de coucher avec d'autres personnes, tout en restant exclusif avec lui sur le plan sentimental. Greg refuse net la proposition, persuadé qu'Eliott veut l'éloigner de lui.  Mais à force de communication et d'échanges, Greg comprend qu'Eliott ne veut que son bien, et accepte d'essayer de faire des rencontres pour expérimenter sa sexualité.

    Récemment dans les séries françaises orientées vers les ados, la saison 2 de Mental abordait aussi cette thématique sous un angle différent avec le personnage d'Harmattan (Julien Lopez), un nouvel encadrant arrivé dans l'institut psychiatrique dont l'un des patients, Simon (Louis Peres), tombait fou amoureux. Mais contrairement à Greg avec Eliott, la révélation de l'asexualité d'Harmattan est un bouleversement profond pour Simon, pour qui le sexe est un exhutoire et un moyen de combler un vide affectif. Incapable d'imaginer une relation sans sexe, et luttant avec ses propres démons, Simon finit par gâcher leur histoire naissante.

    Si à ce stade de la diffusion d'Ici tout commence, la série ne dit pas encore si l'expérience va se révéler concluante pour Greg, l'amour qu'il porte à Eliott semble assez fort pour surmonter ce qui peut apparaître comme une incompatibilité de taille dans un couple naissant. La réaction de Greg envers Eliott montre ainsi un exemple de représentation et de réaction positives pour les personnes asexuelles et leur entourage.

    Cette intrigue prouve une nouvelle fois la volonté de la part des créateurs de la quotidienne de TF1 de proposer un soap moderne au (jeune) public qu'il vise, en phase avec son époque, en proposant des modèles d'identifications toujours plus variés tout en remplissant sa mission de divertissement.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top